• # Sens de l'affiche ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Chouette initiative !

    Mais j'ai pas compris le sens de l'affiche : tu es pour ou contre le télé-travail permanent ? Le point d'exclamation semble dire que tu y es favorable, mais le sous-titre #PlusJamaisCa semble dire le contraire. Je suis perplexe.

  • # D'accord avec tout !

    Posté par  . Évalué à 9.

    Le site signant tous les bas d'affiche, il sera donc d'accord avec toutes les revendications. Ça promet d'être rigolo.

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # Mes revendications

    Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 25/04/20 à 17:44.

    Salut,

    Des sous

    Point, barre, à la ligne

    ;)

  • # Une manif en ligne ...

    Posté par  . Évalué à 3.

    … ca serait pas un DDOS plutôt ? Parce que là, avec quelques affichettes dans un coin du web, y a pas grand monde qui va le voir.

    Emacs le fait depuis 30 ans.

    • [^] # Re: Une manif en ligne ...

      Posté par  . Évalué à 2.

      Moui, mais une manif du web, doit rester une manif, il faut de matraque, du gilet, jaune ou vert selon la maladie et et du fumigène. C'est logistique toutça…. et si on essayait de voter pour des gens qui au moins promettent de permettre au peuple de les virer en cas de mensonges, de manipulations évidentes?

      • [^] # Re: Une manif en ligne ...

        Posté par  . Évalué à -3.

        et si on essayait de voter pour des gens qui au moins promettent de permettre au peuple de les virer en cas de mensonges, de manipulations évidentes?

        Soit c'est un menteur, soit tu veux voter pour personne.

        Emacs le fait depuis 30 ans.

        • [^] # Re: Une manif en ligne ...

          Posté par  . Évalué à 1.

          et si on essayait de voter pour des gens qui au moins promettent de permettre au peuple de les virer en cas de mensonges, de manipulations évidentes?

          Au vu du moinsage du poste précédent, visiblement je me fourvoie. Comme je n'ai pas un avis très éclairé sur les personnalités politiques, y en a-t-elles qui répondent à ce critère ?

          Emacs le fait depuis 30 ans.

    • [^] # Re: Une manif en ligne ...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2. Dernière modification le 26/04/20 à 13:45.

      ca serait pas un DDOS plutôt ?

      Tu confonds avec terrorisme.
      A ta décharge, dans la vie physique ça confond de la même manière manifestation (ou grève) et blocage/cassage.

      • [^] # Re: Une manif en ligne ...

        Posté par  . Évalué à 2.

        A la base c'était un peu du second degré, parce que justement, avec l’essor des anonymous, les DDOS étaient comparés à des manifs en ligne.

        A ta décharge, dans la vie physique ça confond de la même manière manifestation (ou grève) et blocage/cassage.

        Euh non, je ne confonds pas les deux. Ne suppose pas de ce que je suis, ce que je sais, et ce que je pense s'il te plait.

        Tu confonds avec terrorisme.

        Dans un DDOS basique, y a pas de cassage du site, juste une indisponibilité temporaire. Il n'y a pas non plus de morts, contrairement au terrorisme, ni tout simplement de terreur répandu par un DDOS tout bête. En fait, je ne suis pas certains de qui confond quoi ici.

        Emacs le fait depuis 30 ans.

        • [^] # Re: Une manif en ligne ...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2. Dernière modification le 27/04/20 à 17:05.

          juste une indisponibilité temporaire.

          voila. Tout est dit dans la non légitimité que tu trouves légitime, en minimisant.

          En fait, je ne suis pas certains de qui confond quoi ici.

          Je sais bien que pas mal de monde adore fantasmer sur l'idée que le droit de grève est un droit de rendre un site physique indisponible.
          Je me suis renseigné, ce n'est pas le cas.
          Je t'invite à te renseigner…

          une manif, c'est pareil, tu peux mettre tes pancartes devant l'entré d'un bâtiment mais tu n'as aucun droit et aucune légitimité d’empêcher une personne d'entrée (résultat d'un DDOS).

          (oui, la grande majorité des grèves en France sont illégales mais on laisse faire des blocages de sites pour ne pas "envenimer la situation", ça reste pourri et illégitime)

          Donc un DDOS n'a aucune légitimité.
          "second degré" bonne excuse… Pas de chance, il y en a qui le pensent vraiment (voir par exemple cet endroit où une personne indique que bon les sympathisants de LinuxFr ont fait un DDOS…)

          Bref, ce n'est pas parce que toi tu penses à une quelconque légitimité sous couvert de second degré avec tes amis que ça a la moindre légitimité (on contraire).

          Je sais bien que j'aurai du mal à convaincre certains de faits, donc passons… Je suis heureux de vivre en démocratie même imparfaite car tant de monde aimerait imposer ses idées contre les gens pas d'accord…

          • [^] # Re: Une manif en ligne ...

            Posté par  . Évalué à 3.

            "second degré" bonne excuse… Pas de chance, il y en a qui le pensent vraiment (voir par exemple cet endroit où une personne indique que bon les sympathisants de LinuxFr ont fait un DDOS…)

            Tu as un lien, parce que j'ai vu personne se félicitait d'un DDOS. Juste des personnes qui s'interrogent si la boite en question a été victime d'un DDOS… ce qui n'a rien à voir.

            • [^] # Re: Une manif en ligne ...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

              "apaise les esprits (et nos machines)" dans le lien donné, de la personne victime (car autant elle a été agresseur de LinxFr avec sa mise en demeure, autant ça ne lui enlève pas le statut de victime d'un DDoS)
              Pas de félicitation et de nommage direct, on n'oserait pas… Oui, tu peux dire que je suppute que ce dont des que des corrélations faciles, j'admets que je n'ai pas de preuve, juste une étonnant DDoS au moment ou la dépêche sur la mise en demeure sort (terroriser un peu un site de manquer ses clients pour qu'il fasse ce qu'on veut… les DDoS sont rarement gratuits).

          • [^] # Re: Une manif en ligne ...

            Posté par  . Évalué à 2.

            "second degré" bonne excuse… Pas de chance, il y en a qui le pensent vraiment (voir par exemple cet endroit où une personne indique que bon les sympathisants de LinuxFr ont fait un DDOS…)

            Bah écoute, j'y peux rien si t'as oublié d'activer ton trollomètre, pourtant c'est pas faute de connaître LinuxFR de ta part ;).

            voila. Tout est dit dans la non légitimité que tu trouves légitime, en minimisant.

            Jugement et absence d'argument, juste du vent réthorique ; est-ce nécessaire pour une discussion apaisée ?

            Je sais bien que pas mal de monde adore fantasmer sur l'idée que le droit de grève est un droit de rendre un site physique indisponible.
            Je me suis renseigné, ce n'est pas le cas.
            Je t'invite à te renseigner…

            Humm, une manif rend indisponible divers lieux public, plus particulièrement par l'occupation de la chaussée (les CRS aussi d'ailleurs). Je me tenterais pas à faire mes courses tranquillement au milieu d'un cortège de manif, surtout que les magasins seront très probablement fermés.
            Un DDOS ne bloque pas l'accès au site web techniquement, juste occupe la chaussée virtuelle menant à une (ou plusieurs si spécifié dans les paramètres du DDOS) adresse(s) ip. Comme pour une manif légale, cette occupation peut être partielle, ce qui n'empêche donc pas l'accès au site via les ip visées, ou totale, ce qui n'empêche pas d'accéder au site via des ip qui ne sont pas visées.

            une manif, c'est pareil, tu peux mettre tes pancartes devant l'entré d'un bâtiment mais tu n'as aucun droit et aucune légitimité d’empêcher une personne d'entrée (résultat d'un DDOS).

            Donc en gros, on est bien d'accord que tu viens bien de dire qu'un DDOS qui ne fait que ralentir l'accès à un site mais qui ne le bloque pas, est légal ?

            Bref, ce n'est pas parce que toi tu penses à une quelconque légitimité sous couvert de second degré avec tes amis que ça a la moindre légitimité (on contraire).

            Tu supposes encore une fois des choses sur moi que tu n'as que très peu de chance de connaître réellement, tout en en faisant une affirmation. Est-ce nécessaire pour rester apaisé ?

            Je sais bien que j'aurai du mal à convaincre certains de faits, donc passons… Je suis heureux de vivre en démocratie même imparfaite car tant de monde aimerait imposer ses idées contre les gens pas d'accord…

            Peut-être qu'une bonne façon de procéder serait de ne pas supposer ce qu'on ignore sur les gens, et pour faire des affirmations sérieuses, de rester sur du factuel et non du jugement ?

            Emacs le fait depuis 30 ans.

  • # Plus jamais ça récursif ...

    Posté par  . Évalué à 9.

    Et toi Nal, quels sont tes revendications?

    Plus jamais plus jamais ça. Plus jamais ce genre d'appel à plus jamais.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.