Message du Président Directeur Général de Linkeo

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud.
50
1
juin
2013
LinuxFr.org

Bonjour,

Je souhaite vous présenter toutes mes excuses au sujet de la mise en demeure datée du 23 mai 2013, la forme n'y était pas.
Nos procédures internes seront revues. Nous respectons toutes les communautés open source et particulièrement la vôtre (LinuxFr.org).
En espérant que votre communauté acceptera nos excuses et que ce communiqué apaise les esprits (et nos machines).

Restant disponible.
Ludovic Jaffres

NdM : Même si ce compte n'est pas le compte ayant posté l'annonce source de la mise en demeure, l'adresse de courriel appartient bien au PDG de Linkeo (pour autant que l'on ait pu vérifier via les IP et courriel de confirmation, sans avoir pu joindre la société par téléphone). Nous vous demandons de nouveau de garder un ton respectueux dans vos commentaires.

NdM (suite) : Ce message fait suite à la première publication de l'entreprise sur son compte de réseau social :

CP du 31 mai de Linkeo suite à mise en demeure LinuxFr

(oui nous savons qu'il y a une typo à LinuxFr, qu'ils s'excusaient pour la polémique et pas la mise en demeure et que c'était destiné au mauvais compte de microblogging, celui servant pour nous diffuser étant @linuxfrorg)

  • # Mouais

    Posté par . Évalué à 10.

    Ils disent nulle part qu'ils retirent la mise en demeure.
    Bien que le commentaire était un peu un troll, il y avait des faits qu'ils voulaient tout simplement faire disparaitre. C'est bien gentil de dire désolé après l'effet streisand et la polémique, mais c'est trop tard, et surtout mal fait.
    Cette histoire c'est quand meme un comble pour "linkeo" et leur activité.

    • [^] # Re: Mouais

      Posté par . Évalué à 10.

      Par ailleurs quand on lit les forums, on a un grand nombre de témoignages similaires concernant les menaces juridiques ou des posts de mise en demeure écrits par leur avocate. On a vraiment l'impression que le bullying est culturel chez eux et qu'ils vont avoir un gros travail de réflexion quant à la relation avec le public. Et le fait qu'il ne dise pas qu'ils renoncent à la demande arbitraire des 1500 euros (qui mérite un signalement au bâtonnier) en dit long sur la démarche, qui ressemble plus à un exercice de rétropédalage que de véritables excuses.

      • [^] # Caramba, encore raté

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        La forme n'y était pas

        Ça me fait penser à une réplique de Paul Newman dans "Road to Perdition" :

        "You call that an apology ? Try again."

      • [^] # Re: Mouais

        Posté par . Évalué à 4.

        Selon PCInpact, Linkeo regrette la demande des 1500€, ce qui laisse à penser qu'ils y renoncent. Le courrier au bâtonnier serait tout de même utile.

        • [^] # Re: Mouais

          Posté par . Évalué à 2.

          Justement, au sujet de la lettre au bâtonnier : d´après ce que j´en ai compris, on lui signale un avocat, et pas un cabinet. Or, l´avocate dont le nom apparaîtrait dans la mise en demeure semble être une débutante associée. Donc, même si elle est responsable de ce courrier, il me paraît hautement improbable que personne parmi les associés du cabinet n´ait pris le temps de relire ce courrier (d´où d´ailleurs la confusion des genres, la lettre-type ayant probablement déjà été envoyée à d´autres avant sa prise de fonction).
          Je trouve que c´est un peu ennuyeux de ce point de vue. Serait-il possible de signaler au bâtonnier le cabinet plutôt que l´avocate ?

          • [^] # Re: Mouais

            Posté par . Évalué à 3.

            la mise en demeure semble être une débutante associée.

            c'est aussi ce que je pensais. Mais Benoît m'indique ce c'est faux.
            http://linuxfr.org/news/premiere-mise-en-demeure-pour-l-association-linuxfr#comment-1456126

            Bon, c'est peut-être UN débutant  ;-)

            • [^] # Re: Mouais

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              La mise en demeure indique le nom d'un avocat associé, et elle est signée « pour ordre » par une avocate. Les deux sont donc présupposés connaître le contenu qu'ils envoient et signent. Donc le signalement sera double.

              • [^] # Re: Mouais

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Des « débutants » qui ont fait au moins 7 années d'études + stages après le BAC, je n'appelle pas ça des débutants.
                BAC+4, ensuite une année de je ne sais plus quoi, suivie de 2 années de stage. C'est le minimum pour être avocat.

                Mais l'avocat n'y est probablement pour rien : le client a exigé que les menaces soient envoyées.
                Les avocats ont (éventuellement ?) conseillé de faire autrement. Mais si le client est un gros con (question de point de vue), ils prennent son pognon et basta. C'est le problème du client si ça foire. Au pire le cabinet perd un client merdique. Au mieux ils lui prennent encore de l'argent à cause des suites de l'affaire. Ou bingo, le cabinet demande réparation car le client prétend que c'est la faute des avocats qui font plein de truc dans son dos.

                Internet va peut-être progressivement modifier cela.
                Si les cabinets d'avocats se trouvent désormais cités dans les affaires merdiques, ils hésiterons bien plus à faire chier le monde.
                Et si quelqu'un reçoit des menaces d'un cabinet dont Google indique que ce sont des pénibles, il suffit de mettre la lettre de côté en attendant la suite. Ou… de publier les explications (au bon endroit) en citant 15 fois le nom du cabinet, sans oublier de bien mettre les liens vers leur site web.

              • [^] # Re: Mouais

                Posté par . Évalué à 5.

                En y réfléchissant, c´est logique quand même, bien que si a priori l´avocate débute dans le cabinet, il doit lui être difficile de s´opposer à ses supérieurs quand ils lui disent de signer.
                C´est donc au bâtonnier d´évaluer les torts, mais quand je vois la très faible sanction (6 mois de suspension avec sursis) de l´avocate dans l´affaire Techland pour une plainte du même type mais à plus grande échelle, je me dis que ce signalement est nécessaire.
                Comme le dit maître Eolas, participons à la formation continue des avocats.

                • [^] # Re: Mouais

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  il doit lui être difficile de s´opposer à ses supérieurs quand ils lui disent de signer.

                  Je jure, comme Avocat, d'exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité.
                  Il faudrait rajouter : même si ça me coûte ma place, et si c'est le cas je jure de le signaler au bâtonnier.

          • [^] # Re: Mouais

            Posté par . Évalué à 8.

            Elle est avocate. Donc elle doit au moins savoir que si elle se trouve face à toi dans un procès et que tu expliques au juge que "je savais pas que j'avais pas le droit de faire ça", elle va te laminer sans trop d'effort.

            J'aurais donc du mal à imaginer qu'elle écrive des trucs dans ses lettres sans se soucier de leur légalité. Ou alors faut vraiment qu'elle se trouve une autre vocation!

    • [^] # Re: Mouais

      Posté par . Évalué à -10.

      Oui, enfin si certains gros malins arretaient de se prendre pour des cadors et ne se sentaient pas obliges d'insulter tout ce qui bouge planque bien au chaud derriere leur clavier, on en serait peut etre pas la?

      Que certains aiment pas linkeo, grand bien leur fasse, ca oblige a insulter en public…

      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

      • [^] # Re: Mouais

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        ca oblige a insulter en public

        Tu as dû zappé un truc : pour info, justement le problème est qu'il n'y a pas eu d'insulte pour le sujet de la mise en demeure.

        bien au chaud derriere leur clavier

        Plusieurs personnes qui commentent ici sont identifiables autant par leur nom/prénom/adresse que par le nom de leur employeur.

  • # Une perte nette

    Posté par . Évalué à 10.

    Je souhaite vous présenter toutes mes excuses au sujet de la mise en demeure datée du 23 mai 2013, la forme n'y était pas.

    Le fond non plus mais bon…

    • [^] # Re: Une perte nette

      Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 03/06/13 à 10:14.

      Tu le dis sur le ton de la rigolade, mais c'est justement ce que ca veut dire. Il regrette uniquement la forme, pas le fond. Il faut en conclure que la mise en demeure et les menaces restent.

      D'ailleurs, il continue son message par "Nos procédures internes seront revues". Pour moi, ca veut clairement dire que la forme sera dorénavant mieux traitée, mais ses services continueront d'envoyer des mises en demeure en mode Hadopi a quiconque ose parler de Linkéo.

      Avis à ceux qui s'approchent de Linkéo: vous êtes prévenus.

  • # Suggestion

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Un petit don de 1500 € à LinuxFr pour prouver la bonne foi de Linkeo ?

    • [^] # Re: Suggestion

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      pnaise… le com est déjà à 10, je peux plus pertinenter… c'était mieux à vent.

      • [^] # Re: Suggestion

        Posté par . Évalué à -10.

        +1

      • [^] # Re: Suggestion

        Posté par . Évalué à -2.

        pnaise… le com est déjà à 10, je peux plus pertinenter

        Raaa c'est EXACTEMENT ce que je suis dit aussi :-D

        kentoc'h mervel eget bezan saotred

    • [^] # Re: Suggestion

      Posté par . Évalué à 0.

      " Un petit don de 1500 € à LinuxFr pour prouver la bonne foi de Linkeo ? " (…)

      Ca ce sont les indemnités pour préjudice moral et financier. :-)

      J'ai ajouté les frais:
      -les frais d'avocats…
      -le temps qu'a involontairement fait perdre à LinuxFR, Linkeo pour pouvoir se défendre…
      -le temps que nous avons passé à expliquer à Linkeo son erreur. :D

      [vanne]Plus un contrat qui stipule officiellement les regrets de Linkeo [/vanne].

      Au moins 500 € ? Donc plutôt dans les 2000 € non ?

      • [^] # Re: Suggestion

        Posté par . Évalué à 10.

        Moi j'ajouterais un petit quelque chose pour la consultation gratuite dont ils ont bénéficié sur leur site: grâce à linuxfr, ils savent que leur site nécessite plus de 60 corrections, c'est monnayable, ça, non?

        • [^] # Re: Suggestion

          Posté par . Évalué à -4.

          " Moi j'ajouterais un petit quelque chose pour la consultation gratuite dont ils ont bénéficié sur leur site: grâce à linuxfr, ils savent que leur site nécessite plus de 60 corrections, c'est monnayable, ça, non? " (…)

          Je pense qu'ils ne peuvent pas payer en monnaie sonnante et trébuchante…
          Mais ils peuvent nous fournir des sites gratuits…
          Tiens, j'en voudrais un …

          Merci pour votre commentaire: excellent.

  • # Et ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Désolé mais je ne trouve pas son message très clair. Est-ce qu'ils retirent formellement leur mise en demeure ?

    • [^] # Re: Et ?

      Posté par . Évalué à 10.

      → Non.

      • [^] # Re: Et ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je trouve ça un peu léger. Sans être méchant ça ne méritait pas d’atterrir dans une dépêche.

        • [^] # Re: Et ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Poubelle plutôt qu'une dépêche. Éventuellement un journal.

          Mais on peut voir cela comme un droit de réponse.
          Linkétruc pourrait se sentir blessé (les pauvres) de voir une dépêche contre eux, alors que leur réponse n'est pas publiée.
          Donc c'est publié. Ils se sont encore plus enfoncés. Combo.

  • # Mouais (bis)

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ce genre d'excuse doit être fait sur leur site, d'une part ca enlèvera le doute de l'identité du courrier et d'autre part ca les engagera ! 4 lignes pour s'excuser, c'est un peu léger !

    • [^] # Re: Mouais (bis)

      Posté par . Évalué à 10.

      Il est d'autant plus précisé que Linuxfr n'a pas réussi à avoir de réponse au téléphone.

      Puis là c'est une communication dirigée uniquement vers Linuxfr. Aucune trace sur aucun de leur moyen de communication propres. Auprès d'un client, ils pourraient tout aussi bien nier que ça provient d'eux…

      • [^] # Re: Mouais (bis)

        Posté par . Évalué à 6.

        en fait, c'est linurf dans le communiqué.

  • # Forme et fond

    Posté par . Évalué à 10.

    la forme n'y était pas.

    Je trouve que la forme pour les excuses n'y est pas non plus. Et le fond est encore plus flou.

    • [^] # Re: Forme et fond

      Posté par . Évalué à 6.

      Au pire d'être risible, je trouve la formulation juste.

      Ce ne sont pas des excuses faites, mais proposées. Comme il se doit en langue française.

      Si le ton est légèrement laconique, je le vois aussi comme un apaisement. Du genre, éviter le "autant pour moi", qui peut soulever des masses de critiques du 'dredi ou c'est permis. La modération a déjà dit : méfions-nous de nos retours aussi.

      • [^] # Re: Forme et fond

        Posté par . Évalué à 10.

        Je continue de trouver cela un peu léger.
        Quand ils attaquent, c'est direct avocat, lettre recommandée, mise en demeure, indemnisation "forcée", "arguments" sur 2 pages, menace de procès, de prison, etc…
        Quand il s'agit de s'excuser, bah en comparaison, c'est light, très light… Il ne dit même pas clairement qu'ils renoncent à leurs mises en demeure, qui est la base de l'affaire.

      • [^] # Re: Forme et fond

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Surtout que s'ils avaient dit "autant pour moi" ça pourrait troller sur la langue française.

  • # les bases de la communication de crise

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Quand une entreprise est dans la tourmente, qu'il s'agisse

    de Findus avec de la viande de cheval à la place d'autre chose
    de Toyota avec un accélérateur qui se bloque
    ou de quoi que ce soit

    il faut reconnaître ses torts. Sans biaiser, pas à moitié, complètement.

    Linkeo ne le fait pas, c'est une erreur.

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: les bases de la communication de crise

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      La limite (déjà débile) de la nétiquette c’est 70 caractères par ligne, pas 20.

    • [^] # Re: les bases de la communication de crise

      Posté par . Évalué à 6.

      Et pourtant, l'affaire de la pédale chez Toyota n'était pas aussi grosse que cela. Le problème se situait souvent entre le siège et le volant :
      Voir lien sur leblogauto.com

      • [^] # Re: les bases de la communication de crise

        Posté par . Évalué à 6.

        - Une voiture de ma société roule a 90Km/h. La boite fréquentielle lâche. La voiture se crashe et brûle avec tout le monde à l’intérieur. Maintenant, doit-on faire un rappel ? Prenez le nombre de véhicules en circulation, A, multiplié par le nombre probable de défaillances, B, multiplié par la moyenne des sommes qu’on a eu a payer, C. A fois B fois C égal X. Si cet X est inférieur au coût d’un rappel, on ne fait rien.
        - ... Pour quelle compagnie travaillez-vous ?
        - Une très connue !
        
        

        Trop tentant :)

        • [^] # Re: les bases de la communication de crise

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je trouve ces histoires pas très crédibles. Ça renforce le côtés «j'avais une vie de merde» pour le personnage du film mais en vrai ça n'a pas vraiment de sens.

          Si la boite casse, qu'est-ce qui va amener la voiture à se cracher ? Le conducteur peut toujours freiner avec le frein normal ou le frein à main.

          Pareil, si l'accélérateur reste bloqué, le conducteur peut freiner. Les freins sont bien plus puissants que le moteur.

          Quand un avion se crash parce que le capteur de vitesse a gelé, on impute la faute aux pilotes qui ont malheureusement tout fait pour perdre de la vitesse alors qu'ils auraient mieux fait d'accélérer pour avoir de la marge.

          Pourquoi ce serait différent pour un conducteur automobile qui panique assez pour ne pas freiner si sa voiture ne réagit plus comme il le voudrait ?

          • [^] # Re: les bases de la communication de crise

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Toujours plus facile à dire qu'à faire…

          • [^] # Re: les bases de la communication de crise

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Dans le cas de l'avion dont tu parle, je te rappelle que l'incident à eu lieu avec une visibilité nulle… et que les informations données par les instruments étaient incohérentes. Oui, il auraient du faire piquer l'avion au lieu d'essayer de le redresser et d'aggraver la perte de vitesse… donc pousser sur le manche plutôt que tirer. C'était si simple pour les sortir de là…

          • [^] # Re: les bases de la communication de crise

            Posté par . Évalué à 4.

            Si la boite casse, qu'est-ce qui va amener la voiture à se cracher ?

            Je ne sais pas, mais on peut imaginer une perte de contrôle due au changement brutal de motricité ? (à forte vitesse par exemple)

            Quand un avion se crash parce que le capteur de vitesse a gelé, on impute la faute aux pilotes qui ont malheureusement tout fait pour perdre de la vitesse alors qu'ils auraient mieux fait d'accélérer pour avoir de la marge.

            Pourquoi ce serait différent pour un conducteur automobile qui panique assez pour ne pas freiner si sa voiture ne réagit plus comme il le voudrait ?

            C'est différent parce que le pilote de ligne est un professionnel, longuement formé, payé pour ça, et qui a à sa charge des dizaines ou centaines de passagers à chaque vol.

            • [^] # Re: les bases de la communication de crise

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              À forte vitesse, il y a assez de puissance pour réduire en miettes tout ce qui est bloqué. Essaye de passer la marche arrière, si tu y arrives la boite va exploser mais à part un gros crac et une ptite secousse, il ne va pas se passer grand chose de plus.

              Le moteur de mon scooter a serré (piston coincé) sur l'autoroute à 120km/h et ça m'a à peine freiné avant que tout l'intérieur du moteur se transforme en copeaux métalliques…

              Éventuellement sur route mouillée tu peux observer une perte d'adhérence momentanée, mais ça se rattrape facilement et les voitures modernes ont l'ESP.

              Le conducteur automobile passe un permis de conduire et il est relativement longuement formé (20h minimum et pas de permis tant que le niveau requis n'est pas atteint). Et il est responsable de ce qu'il fait avec sa voiture. Si un conducteur n'a pas réussi à s'arrêter avant un obstacle, c'est parce qu'il a freiné trop tard ou qu'il roulait trop vite. Ce n'est pas de la faute du constructeur qui a mis un régulateur de vitesse et des freins moyennement performants.

              • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                Posté par . Évalué à 4.

                Éventuellement sur route mouillée tu peux observer une perte d'adhérence momentanée, mais ça se rattrape facilement

                Et assez vite pour eviter l'autre problème qui surgit pile poile au meme moment ?

                et les voitures modernes ont l'ESP.

                Pas les moins cheres. On n'exige pas des gens qu'ils soient riches pour rester en vie.

                • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Pas les moins chères. On n'exige pas des gens qu'ils soient riches pour rester en vie.

                  Même les moins chères: L'ESP obligatoire sur tous les véhicules homologués

                  • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 04/06/13 à 14:51.

                    Ouah… Donc, une voiture moderne, pour toi, c'est une voiture vendue dans plus d'un an ! Là j'avoue, c'est vraiment modèrne !

                    En outre, à partir du 1er novembre 2014, cette obligation s'étendra à toutes les voitures neuves commercialisées, y compris celles homologuées avant novembre 2011.

                    • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Tu as mal lu, toute voiture homologuée depuis novembre 2011 doit avoir un ESP de série.

                      A partir de novembre 2014, toutes les voitures neuves devront en avoir un.

                      Ce n'est pas magique, ça ne va pas ajouter un ESP sur ta voiture si elle n'en a pas mais ça sera présent sur les moins chères et donc non les riches ne seront plus les seuls sauvés par l'ESP. De la même façon que les voitures modernes ont toutes un ABS.

                      Par contre les riches continueront à être sauvé par les systèmes d'anticipation de collision, pré-tenseur de ceinture, etc …. salauds de riches …

                      • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                        Posté par . Évalué à 3.

                        J'avais bien lu.

                        Donc à la phrase "toutes les voitures modernes ont l'ESP" il faut ajouter le mot "bientot".

                        Note : tu peux acheter en 2012 ou 2013 une voiture qui a été homologuée avant novembre 2011.

                        • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Quelle(s) voiture(s) en vente actuellement n'a pas d'ESP ? Car même une dacia sandero à 7.900 € TTC a cet équipement.

                          • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                            Pleins : http://occasion.autoscout24.be/Citroen-2CV-6-Special-RENS-0495-279211-Essence-Rouge-227731723

                            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                            • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Bon alors, pourquoi vous vous prenez tous la tête ? Y'a pas de voitures commercialisées actuellement qui n'a pas d'ESP. Les pauvres sont sauvés, les riches ne sont pas plus favorisés que cela …

                              • [^] # ESP

                                Posté par . Évalué à 7.

                                Je reste prudent quand à l’ESP… en effet, puisque le virage est chaud à 60km/h, je ne vais pas plus loin. Mais si un jour, il y a des gravillons, la voiture dérape et je peux tenter de la rattraper. L’ESP ici peut servir.
                                J’ai pris l’habitude de l’ESP, je prends ce virage à 80km/h maintenant, puisque ça tient. Mais un jour, il y a une trace de gasoil, l’ESP tente de rattraper, mais ni arrive pas puisqu’il est déjà en route, je peux donc tenter de rattraper la voiture comme avant, mais avec 20km/h de plus… Le choc en est plus terrible.
                                L’ESP m’aurait éviter des belles frayeur dans mes jeunes années, mais je me pose la question de si je n’en aurais pas profité pour aller encore plus vite. On est un peu bête quand on est jeune.

                                • [^] # Re: ESP

                                  Posté par . Évalué à 4.

                                  On est un peu bête quand on est jeune.

                                  Je te rassure, quand on est vieux aussi. Tout simplement parce que prendre un volant entre les mains fait automatiquement perdre vingt points de QI (et je ne prétends pas faire exception à la règle).

                                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                              • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                Pourquoi vouloir toujours prendre les posts au sérieux ?

                                Mais si tu veux rester dans le sérieux, les pauvres, il vont acheter des voitures d'occasions qui étaient les modèles bas de gamme d'il y a quelques années, et qui n'avaient pas l'ESP.

                                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                                • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                                  Posté par . Évalué à 3.

                                  Comment veux tu que je sache que c'était ironique ? Pas de smiley ou autres …
                                  L'ironie est assez dure à retranscrire par écrit. C'est une erreur courante de communication sur le net, on ne se rend pas compte que son message peut être interprété dans un autre sens.

                                  • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    Comment veux tu que je sache que c'était ironique ? Pas de smiley ou autres …

                                    Parce que tout le thread parle des voitures récentes, il est évident que ce n'est venu à l'esprit de personne de prendre une voiture qui a 50 ans pour montrer que les pauvres n'ont pas d'ESP.

                                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                                    • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                                      Posté par . Évalué à 3.

                                      C'est ce que je dit : c'est évident (pour toi). Car je peux te sortir également une voiture qui a 50 ans, qui n'a pas d'ESP, qui était une voiture de riche et qui l'ai toujours: une 250 gto.

                                      Bref, y'a déjà très peu de rapport entre voiture de pauvres et ESP, alors si on rajoute des comparaisons avec des voitures d'il y a 50 ans, ca devient ridicule.

                          • [^] # Re: les bases de la communication de crise

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Dans les voitures neuves actuellement, je ne sais pas, mais la dacia sandero a 5900 euros que j'ai acheté y'a 4 ans n'en a pas. 4 ans, ca reste une voiture moderne, ou bien pour être appelé moderne, faut que le crédit soit toujours pas finit de payer ?

          • [^] # Re: les bases de la communication de crise

            Posté par . Évalué à 2.

            Je trouve ces histoires pas très crédibles. […]

            Ok ces histoires sont certainement bidons, mais des accidents et des morts à causes de véhicules mal conçus, il y en a eu, et il y a eu parfois des morts alors que le constructeur connaissait l’existence du problème. Et l'histoire du calcul n'est certainement pas complètement fausse (aussi bien dans l'industrie automobile que dans l'industrie aéronautique). Un exemple célèbre : la Ford Pinto.
            Il y a eu d'autres rappels de voitures pour des risques d'incendie qui pouvaient arriver sans pour autant avoir d'accident, parfois c'est en freinant que tu risques d'avoir des problèmes, ou à cause du limiteur de vitesse, ou juste avec un lave-glace mal conçu

            • [^] # Re: les bases de la communication de crise

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je connaissais pas l'histoire de la Ford Pinto. La critique du film est donc fondée sur des faits véritables…

              J'ai l'impression que ce cas a servi d'exemple en occident, en tout cas les constructeurs se font plus discrets depuis.

          • [^] # Re: les bases de la communication de crise

            Posté par . Évalué à 2.

            Je suis pas expert dans le domaine, mais imagine le scenario suivant :

            Dans un virage, sans aller très vite, t'as un problème sur la boite : les roues se bloquent. En plein virage. Perte d'adhérence, tu sors de ta voie et tu t'encastre dans le camion que tu devais juste croiser.

            Bien sur, tu peux si tu es un surhomme arriver a débrayer assez vite, et avoir de la chance que le camion te voit venir et t'evite. Mais c'est pas obligatoire.

            • [^] # Re: les bases de la communication de crise

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Débrayer ou pas ne change rien si la transmission est bloquée…

              Système - Réseau - Sécurité Open Source

            • [^] # Re: les bases de la communication de crise

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ça me semble peu probable que la transmission d'une voiture courante soit assez solide pour bloquer les roues assez longtemps à une vitesse suffisamment élevée pour partir en glisse sur la voie d'en face. Sauf en cas de faible adhérence mais dans ce cas tu adaptes ta vitesse avant le virage parce que croiser à fond un camion sur surface glissante n'est pas une super idée même avec des roues qui tournent.

              Après tu trouveras certainement un scénario catastrophe ou l'accident est causé par une casse de boite de vitesse, mais à mon avis les pannes de moteurs d'essuies-glaces sont bien plus dangereuses.

  • # Quelle diplomatie !

    Posté par . Évalué à 10.

    Bonjour,

    Je souhaite vous présenter toutes mes excuses au sujet de la mise en demeure datée du 23 mai 2013, la forme n'y était pas.

    Le fond non plus, comme dit plus haut. De plus, vous présentez vos excuse « au sujet de la mise en demeure ». Mais vous vous excusez pour quoi exactement ? Le fait que la mise en demeure ait été envoyée, le fait que vous ayez jugé utile d'en envoyer une ? La « tempête de merde » qu'elle a provoqué ? Le fait qu'elle était truffée de fautes ? C'est un peu court jeune homme… Ou bien vous vous excusez vraiment parce que la forme n'y était pas. Donc, LinuxFr, attendez vous à recevoir une nouvelle mise en demeure mieux rédigée.

    Nos procédures internes seront revues. Nous respectons toutes les communautés open source et particulièrement la vôtre (LinuxFr.org).

    Blablabla. Obséquiosité. Blablabla

    En espérant que votre communauté acceptera nos excuses et que ce communiqué apaise les esprits (et nos machines).

    Vos machines ? J'ai bien lu ? Vos machines ?! Passons.
    Je ne suis pas sûr que la condescendance soit encore une fois une approche efficace. En ce qui me concerne le problème n'a pas grand chose à voir avec LinuxFr, mais avec le fait que des entreprises utilisent des avocats pour intimider (illégalement s'il faut) ceux qu'ils estiment nuire à leur activité.

    Restant disponible.
    Ludovic Jaffres

    Please do not feed the trolls

    • [^] # Re: Quelle diplomatie !

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      En ce qui me concerne le problème n'a pas grand chose à voir avec LinuxFr, mais avec le fait que des entreprises utilisent des avocats pour intimider (illégalement s'il faut) ceux qu'ils estiment nuire à leur activité.

      Exactement. Ce qui me choque le plus dans cette histoire c’est qu’on essaye, dans cet État de droit qu’est la France, de se la jouer à l’américaine.

    • [^] # Re: Quelle diplomatie !

      Posté par . Évalué à 10.

      En espérant que votre communauté acceptera nos excuses et que ce communiqué apaise les esprits (et nos machines).

      Vos machines ? J'ai bien lu ? Vos machines ?! Passons.

      Ils ont dû avoir un nombre de visites inhabituel, et peut-être que leurs machines ont du mal à tenir la charge.

  • # Bien

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ça me parait bien comme ça : chapitre suivant !

  • # encore un effort ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Quand linkéo aura retiré sa mise en demeure datée du 23 mai 2013 on verra pour accepter les excuses, pour le moment ce sont juste des paroles.

    wind0w$ suxX, GNU/Linux roxX!

  • # Un peu maladroit

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Je trouve que cette réaction est un peu maladroite, un peu trop concise et trop peu engagée par rapport au courrier à l'origine de la polémique.
    Elle as le mérite d'exister, certes, mais pouvais il en être autrement après le battage qui as été fait au niveau de la communauté de l'open source français ?

    J'admettrais que le fonctionnement de nos communautés, est parfois difficile à saisir pour certains qui ont un certains mal à suivre notre logique. Et que l'incompréhension réciproque apporte rapidement des tentions.

    Des propos avec un peu plus de poids, et surtout la preuve que ce qui est dit n'est pas simplement des mots lancé pour calmer les esprits, c'est ce genre de chose qui est demandé par la communauté. Nous avons une culture de technicien qui voient beaucoup par les actes et les faits.

    • [^] # Re: Un peu maladroit

      Posté par . Évalué à 4.

      uip maladroit pour sûr comme réaction.

      Je suis presque tombé de ma chaise en ayant lu tous les liens en affaires avec cela …

      Une recherche rapide sur le net leur aurait vite montré que le public sur linuxfr est … égal à lui même :)
      'fin le web n'étant pas mon métier, peut être que je me leurre aussi.

      Un peu sauvage parfois, quelque fois pertinent, addictif aussi: un des rares sites que je lis même si je ne comprend pas tout, parfois pour le troll, souvent pour les infos.

  • # Expertion de communicatise

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Je souhaite vous présenter toutes mes excuses au sujet de la mise en demeure datée du 23 mai 2013,

    Mauvaise formulation : Souhaiter s'excuser n'est pas techniquement s'excuser. C'est une forme orale que personne de sensé ne tenterait à l'écrit, surtout dans un contexte litigieux.

    la forme n'y était pas.

    C'est le fond qui posait problème.

    Nos procédures internes seront revues.

    Phrase lapidatoire très imprécise (quelles procédures ? Revues comment ? Quand ?) passive-agressive, je suis désolé mais on parle de "communication" (pftr) là, non ?

    Nous respectons toutes les communautés open source et particulièrement la vôtre (LinuxFr.org).

    Ce "particulièrement" est un modèle d'inélégance. (Et c'est un détail, mais FYI les "pros du web" ne mettent pas de capitales aux URLs).

    En espérant que votre communauté acceptera nos excuses et que ce communiqué apaise les esprits (et nos machines).

    Cette maladresse épistolaire est très courante et regrettable : En espérant, tu fais quoi ? Cette forme du participe présent suppose une résolution : En attendant Godot… Je rajoute une bûche au feu. C'est une façon très scolaire de finir une lettre. Encore un détail : Tu as déjà dit "communauté" (right on, dude) dans la phrase précédente.

    Je ne veux pas tourner le couteau dans la plaie - il faut laisser les bits passer dans les routeurs - mais à un moment il convient de se relire et de se demander si c'est bien ce qui est écrit qu'on veut dire, et si c'est vraiment comme ça qu'on veut le dire. Désolé, mais cette lettre est navrante.

    • [^] # Re: Expertion de communicatise

      Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 01/06/13 à 22:43.

      Mauvaise formulation : Souhaiter s'excuser n'est pas techniquement s'excuser.

      Ça tombe bien, on ne s’excuse pas soit-même !

      (Et c'est un détail, mais FYI les "pros du web" ne mettent pas de capitales aux URLs).

      Ça tome bien, ce n’est pas une URL, c’est un nom de domaine et, accessoirement, le nom du site.

  • # C'était sérieux ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Quelle idée de faire ça un vendredi ?!?

  • # La Chute

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Tiens, un célèbre film parle de LinuxFR :
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=RrbLuMXLPSE

    (C'est peut-être déjà passé, mais je ne l'ai pas vu)

    • [^] # Re: La Chute

      Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 02/06/13 à 02:32.

      Tiens, un célèbre film parle de LinuxFR :
      http://www.youtube.com/watch?v=RrbLuMXLPSE

      C'est vraiment très bien fait. Toutes mes félicitations.

      Un petit regret quand même, c'est que l'on ne parle pas assez du rôle des avocats qui ont été minables dans cette affaire. Je serais à la place de Linkeo, je porterais plainte contre eux pour mauvais conseil dû à leur incompétence et ayant entraîné des dommages à leur entreprise. Le préjudice s'élevant à une somme s'écrivant avec un chiffre suivi de beaucoup de zéros.

      S'attaquer à des geeks, cela peut leur déplaire fortement surtout quand l'action est injuste. Leur réaction est alors très puissante.
      Comme les avocats et les hommes politiques sont pour la grande majorité des gens incultes (ils ont intellectuellement un ou deux siècles de retard), on obtient la mise en demeure de Linuxfr, Hadopi ou la Grande Bibliothèque (qui peut brûler comme celle d'Alexandrie et ne protège pas les documents qui y sont entreposés).

      • [^] # Re: La Chute

        Posté par . Évalué à 10.

        Ouais, c'est l'apprentissage par l'expérience. Moi, ça me fait penser à ça :

        http://voices.yahoo.com/why-bees-attack-3938092.html?cat=58

        Comme je m'emmerde un peu ce week-end, je tente une transcription.

        Pourquoi les geeks attaquent ?

        Comment éviter un potentiel essaim mortel de geeks.

        Les geeks sont parmi les créatures les plus travailleuses de l'Internet. Ils
        travaillent sans interruption pour leur réputation de manière à garder la
        communauté active. Ils ne s'arrêtent jamais de coder et de produire,
        administrer et créer de nouveaux serveurs. Alors que la plupart des
        observations de geeks se passent bien, une mauvaise rencontre avec un essaim
        énervé de geeks interrompus ou maltraités peut être mortel.

        Les geeks se connectent généralement à un portail communautaire. Ils buzzent
        autour en collectant de l'information de sites proches de leurs intérêts qu'ils
        ramènent à leur communauté. Mais donc, qu'est ce qui peut amener un essaim
        de geeks à attaquer ?

        Il est important que se rappeler que les geeks ne sont pas là pour attaquer.
        Ils sont généralement entrain de butiner à droite, à gauche pour collecter de
        l'information. Cela ne les dérange pas d'être à proximité d'autres créatures de
        l'Internet du moment qu'on ne les dérange pas.

        Pour éviter une attaque de geeks, on ne devrait jamais attaquer ou menacer un
        geek. La raison pour laquelle un essaim peut riposter est lié au message qu'un
        geek maltraité postera. Ce message est un signal de détresse émit à destination
        des autres geeks qui va attirer tout l'essaim et les pousser à se défendre.

        Pour cette raison, les corporations qui exploitent les geeks doivent prendre
        beaucoup de précautions quand elles veulent récolter le fruit du travail des
        communautés. Si elles blessent accidentellement un geek, elles risquent d'être
        attaquer par toute la communauté. Aucune protection ne pourra les sauver d'une
        attaque d'un essaim de milliers de geeks furieux et déterminer à se défendre.

        C'est pour cela que les corporations qui exploitent les geeks les enfument.
        Cela neutralise les émissions de messages éventuellement émis par un geek en
        détresse et réduit les chances d'attaque de tout l'essaim. L'enfumage peut
        aussi pousser les geeks a se méfier, et les amener à travailler encore plus
        dans le but de se libérer de l'emprise de ces corporations en prévoyant d'aller
        s'installer ailleurs.

        La raison la plus fréquente à l'origine d'une attaque de geek est la menace de
        leur portail communautaire. En aucun cas, une corporation qui n'a pas une
        solide expérience dans l'exploitation des geeks ne devrait s'approcher d'un
        portail communautaire. L'essaim au complet peut attaquer à tout moment si il se
        sent menacé. Les geeks sont très sensible à la réputation de leur communauté
        et tant que celle-ci est présente, l'essaim attaquera tout ce qui sera
        susceptible de la menacer.

        La règle d'or et le meilleur conseil que l'on peut donner pour éviter une
        attaque par un essaim de geek et de ne jamais faire en sorte qu'un geek se
        sente menacé. Les geeks attaquent car ils sont loyal entre eux et qu'ils ont un
        but commun : que leur réputation et la force de leur communauté reste intacte.

        Si vous vous trouvez proche d'un geek, passez votre chemin tranquillement sans
        le déranger. Si vous vous trouvez dans une zone fortement peuplée de geek, il
        vaut mieux que vous vous éloignez. Si jamais une communauté de geek se forme
        dans votre corporation, demander à un gestionnaire de communauté professionnel
        de gérer la situation sans les menacer ni les blesser. Les geeks sont un
        maillon très important de l'écosystème de l'Internet. Ils aident le réseau a
        se développer et contribue à son équilibre naturel.

        « Si le geek disparaissait de la surface de l'Internet, l’internaute n’aurait
        plus que quatre années à vivre »
        Albert Geekstein.

        Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

        • [^] # Re: La Chute

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Juste très bon ! Tu veux pas en faire un journal à part entière ? Ou plutôt une entrée dans le wiki ?

          It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

          • [^] # Re: La Chute

            Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 02/06/13 à 14:28.

            Merci :) !
            Si ton commentaire monte à dix, je le met dans le wiki !

            Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

          • [^] # Re: La Chute

            Posté par . Évalué à 5.

            Et ben c'est fait ! Avec une petite intro pour contextualisé et quelques retouches. : Pourquoi les geeks attaquent

            Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

            • [^] # Re: La Chute

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Cool !

              Reste plus qu'à mettre un lien pointant vers ta page de wiki dans celle des mentions légales !

              It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

        • [^] # Re: La Chute

          Posté par . Évalué à 2.

          Jolie transcription ;)

        • [^] # Re: La Chute

          Posté par . Évalué à 3.

          Le texte est excellent.
          Félicitation.

        • [^] # Re: La Chute

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Très sympa. Quelle est le contrat de diffusion du texte original ? Je n'arrive pas à trouver l'information en suivant le lien de l'article.

          • [^] # Re: La Chute

            Posté par . Évalué à 3.

            Bonne question. Il y a bien quelques règles décrites dans leur F.A.Q. mais pas moyen de connaître le status précis de l'article en question.

            http://contributor.yahoo.com/help/#A514

            http://contributor.yahoo.com/help/#A141

            Mais la démarche est assez similaire à la parodie de La Chute, non ? (Tu me diras, c'est pas pour autant qu'elle est légale, et de toute façon, c'est Youtube qui publie, et leur service juridique doit être une véritable armée). Enfin, si Yahoo! envoi des avocats à LinuxFr, j'espère au moins qu'ils liront le texte avant ;).

            Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

            • [^] # Re: La Chute

              Posté par . Évalué à 1.

              Concernant la chute, youtube semble avoir accepté de publier les parodies en invoquant le faire use

              En tout cas, c'est kikipedia qui le dit.

  • # trop tard et trop facile.

    Posté par . Évalué à 2.

    Je n'ai rien à l'encontre de ce msr.

    Le problème c'est que les sociétés et on l'à bien vu ici, parce qu'elles ont du fric se permettent tout et n'importe quoi.
    Et si jamais il se révèle que c’était une mauvaise une chose alors on s'excuse, on se fait tout plat ect.

    C'est à chaque fois trop tard, inutile et trop facile.

    A qui à les moyens de faire le vulgaire parvenu capricieux, peut mieux faire que de plates excuses sans lendemain.

  • # crédibilité

    Posté par . Évalué à 10.

    lettre:

    Restant disponible.
    Ludovic Jaffres

    NdM:

    sans avoir pu joindre la société par téléphone

    Voilà, je crois que je n'ai pas besoin de beaucoup plus.

    Et comme dit plus haut:

    au sujet de la mise en demeure datée du 23 mai 2013, la forme n'y était pas.

    Ça pourrait aussi bien dire que linuxfr va recevoir une nouvelle mise en demeure mieux écrite, vu qu'il oublie également de retirer la précédente mise en demeure.

    Finalement, il semble que linuxfr le seul destinataire à recevoir une mise en demeure de cette société un peu à la hâte:
    http://www.commentcamarche.net/forum/affich-24536195-probleme-avec-mon-agence-de-site-web

    Sont-ce tellement les procédures internes qui sont à revoir ou toute la culture de l'entreprise?

  • # Facebook, et le fond

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 02/06/13 à 08:17.

    Je crois que Linkeo a une page Facebook.
    Pourquoi ne pas l'utiliser, et pour s'excuser du fond, et pour proposer quelque chose de comparable au tord causé?

    Il leur manque toujours un community manager pour leur expliquer comment gérer une crise…

    Ludovic (ne le prend pas mal, pas de mise ne demeure s'il te plait, on s'appelle souvent pas le seul prénom), ce n'est sont pas les formes et les procédures internes qu'il faut changer, mais la façon complète de gérer les gens, et la crise actuelle est juste la goutte en trop qui a montré leur façon de faire sur des personnes moins visibles (on remarque aujourd'hui ce qui a été fait sur des gens qui n'avaient pas le même réseau pour se défendre de cette intimidation), il faudra aussi changer ces "procédures" (si on peut appeler procédure un contact humain). Je ne suis pas spécialiste du domaine, mais si tu cherches un peu, tu pourras trouver des dizaines de personnes prêtes à t'aider (moyennant finance certes) à gérer une communauté, ce qui est un métier à part entière qui semble manquer dans l'entreprise. Ca, c'est pour l'urgence, ensuite il faudra penser à demander aux développeurs d'utiliser les outils de validation technique genre un bête validateur W3C de site web pour montrer que les remarques des experts du domaine ont été prises en compte.

    • [^] # Re: Facebook, et le fond

      Posté par . Évalué à 7.

      Visiblement, ils ont surtout fait le "ménage" sur leur page Facebook. Par contre, comme l'ont fait remarquer certains commentaires postés depuis, ils n'en ont pas profité pour corriger la coquille sur LinuxFR (orthographié linuxrf)…

      @Linkeo : c'est bien beau de donner des leçons et d'écrire des articles sur la communication 2.0, mais les appliquer, c'est encore mieux. Déjà commencez par avouer que vous avez merdé. Des vraies excuses, franches et sans ambiguïté. Ce n'est pas honteux, même Obama le fait (Et aussi, Apple mais là c’était purement politique…)! Et ses conseillers en communication sont certainement bien meilleurs que les vôtres. Ensuite faites un geste pour linuxfr. N'importe quoi mais quelque chose de concret, je sais pas moi offrez un serveur, subventionnez un truc utile à l'association. Et franchement, ça coutera moins que le fric déjà gaspillé dans cette affaire. Parce que votre déclaration, ça restera du bullshit tant qu'il n'y aura pas eu des conséquences. Et aussi con que ça puisse paraitre, ça donne du poids à ses déclarations…

  • # C'est très bas

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je connais une agence web qui va avoir du mal à recruter de bons développeurs maintenant.

    • [^] # Re: C'est très bas

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Elle avait déjà l'air d'avoir du mal avant cette histoire il me semble…

      @Linkeo : ce commentaire n'engage que moi, vous n'aurez aucun mal à trouver mes coordonnées, et si vos employés − ou vos dirigeants − ou votre drh − sont terriblement blessés par ce commentaire, c'est qu'ils devraient prendre du recul et se demander pourquoi on se permet ce genre de commentaire.

      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

  • # Sérieusement ??

    Posté par . Évalué à 10.

    Je rejoins les avis postes plus haut : ce message relève de l'exercice de communication, il n'y a pas la moindre sincérité la dedans. M. Jaffres ne dit rien de concret, ne traduit pas le moindre regret, ne propose rien pour vraiment arranger la situation. Sans la levée de boucliers de ces derniers jours, et les conséquences directes sur le CA de la boite, rien n'aurait changé.

    Quant aux procédures internes, je ne peux pas croire que M. Jaffres n'ai pas été informé préalablement de la mise en demeure. Visiblement, il ne s'y est pas opposé non plus en premier lieu. C'est toujours plus facile (et ça ne coute rien) de s'excuser a posteriori, surtout lorsque le mal est fait. Vu le précédent avec CCM je suis plutôt incliné a penser que malheureusement, cette mise en demeure n'est pas un cas exceptionnel mais relève d'une politique d'entreprise.

    Juste par curiosité quels sont les changements à venir sur les procédures internes ? La fin des mises en demeure ? Le licenciement d'un bouc émissaire ? La mise a jour du site web ?

    Malgré tout, je suppose que la direction prise doit être une satisfaction pour l'association : moralement, ce n'est jamais simple d'aller en justice et certaines boites le savent parfaitement et n'ont pas de scrupules à jouer dessus.

    • [^] # Re: Sérieusement ??

      Posté par . Évalué à 10.

      Disons que la panoplie judiciaire fait partie intégrante du business model de la boîte ci-dessus.
      Cette approche marche très bien pour calmer les ardeurs des clients individuels (si vous n'êtes pas content on règle ça devant un tribunal) mais dans le cas présent ils ont envoyé leur lettre type à la mauvaise personne.

      La lettre d'excuse semble sonner creux car les mecs ne sont pas du tout dans le même état d'esprit que les linuxfrien. Je pense que si Le PDG avait dit "OK Les mecs, on a grave merdé on vous présente nos excuses et on retire notre stupide mise en demeure" Cela aurait semblé beaucoup plus crédible que leur triste tentative de pseudo communication de crise. Mais ça ils ne le feront pas, ils se demandent juste pourquoi cette fois-ci la menace n'a pas fonctionné.

      Je pense qu'ils vont regretter longtemps leur manque de connaissance des communautés web. Le mieux pour eux sera de changer de nom… mais leur pratique ne va pas changer pour autant.

      il ne manque plus qu'une expression geek (Rassurez-moi, vous ne faites pas du Linkoé?) pour résumer cette aventure rafraîchissante pour un début de mois de juin.

      PS : vous avez des nouvelles de mackwic?

    • [^] # Re: Sérieusement ??

      Posté par . Évalué à 7.

      Juste par curiosité quels sont les changements à venir sur les procédures internes ?

      Désormais, ils attendront la deuxième lettre pour réclamer les 1500€.

      -----------> [ ]

    • [^] # Re: Sérieusement ??

      Posté par . Évalué à 1.

      Streisand fait justice elle même ;)

  • # Une réponse très respectueuse

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    VAE VICTIS

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Warning! ...poor reputation.

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    http://www.mywot.com/en/scorecard/linkeo.com

    GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

  • # Brasser de l'air...

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est bien beau de s'excuser, mais il faudrait surtout corriger les erreurs soulignés dans le commentaire pour retrouver une au moins une crédibilité technique.
    Ne pas corriger les erreurs lorsque l'on en a connaissance, c'est surtout montrer que l'on en a rien à foutre de la qualité. Il y a certainement une procédure à revoir de ce coté.

  • # Instructif...

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 03/06/13 à 22:22.

    http://www.01net.com/editorial/571501/hacking-la-societe-creditpret-victime-de-maitres-chanteurs/

    Le groupe de hackers Rex Mundi a récidivé. Et cette fois, c’est à une entreprise française basée à Nice qu’il s’est attaqué.

    « Nous avons récemment pénétré les serveurs pauvrement protégés de Credipret, un réseau français d’agences de crédit. Les données que nous avons volées contiennent des enregistrements de centaines de clients. (…) », écrivent-ils sur le site de partage de textes Pastebin.

    (…)

    Le prestataire technique en cause

    M. Fleurier [de la société Creditpret] n’a pas non plus de mots assez durs envers son prestataire technique, la société Linkeo, qui a conçu et géré le site et dont il n’estimait pas le travail. « S’ils voulaient nous montrer que les gens de Linkeo étaient incompétents, nous le savions déjà : nous étions justement en train de finaliser le transfert de nos données pour la fin du mois. Les données récupérées sont donc souvent obsolètes et les documents les plus sensibles – RIB, relevés de comptes – ne transitent pas par là. »

    http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F24270.xhtml

    Obligations de sécurité et de confidentialité

    Le responsable du traitement des données doit mettre en œuvre les mesures de sécurité des locaux et des systèmes d'information pour empêcher que les fichiers soient déformés, endommagés, ou que des tiers non autorisés y aient accès.

    L'accès aux données est réservé uniquement aux personnes désignées ou à des tiers qui détiennent une autorisation spéciale et ponctuelle (service des impôts, police, etc.).

    Le responsable des données est aussi tenu de fixer une durée raisonnable de conservation des informations personnelles.

    Si l'entreprise ne respecte pas ces obligations, elle encourt 5 ans d'emprisonnement et de 300 000 € d'amende.

    • [^] # Re: Instructif...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      M. Fleurier [de la société Creditpret] n’a pas non plus de mots assez durs envers son prestataire technique, la société Linkeo, qui a conçu et géré le site et dont il n’estimait pas le travail.

      Oh la vache… Tout ça à cause d'un mauvais charset.
      Après l'effet Streisand, voici venu le temps de l'effet Papillon…

      Je ne pleurai pas pour eux (du fait de la qualité de la prestation qui était simplement cachée uniquement parce que les personnes non contentes et attaquées n'avaient pas le bon réseau de communication pour le faire savoir), mais la raison de la chute est impressionnant.

      Il faut faire toutefois attention, ici personne mais vraiment personne ne peut les soutenir tellement ce qui a été fait est inacceptable, mais on a vu ce genre de montée en puissance pour parfois vraiment rien du tout et mal pris par une seule et unique personne qui a aussi un bon réseau (oui, je pense à une histoire de dongle).

  • # Du flan

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Ils sont tellement pas content, qu'ils ont migré leur site web vers une machine windows

    http://uptime.netcraft.com/up/graph?site=www.linkeo.com

  • # Hop, on efface, faudrait pas laisser de traces

    Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 04/06/13 à 15:10.

    Sur Facebook, censure grave des commentaires. Hop, disparu les commentaires pas biens, mêmes si d'autres arrivent. Mais pas de correction de l'erreur orthographique.

    J'ai l'impression qu'on n'est pas près d'avoir de vraies excuses de leur part.

  • # Référencement naturel

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Référencement naturel : "rédactionnel optimisé + code html optimisé + annuaires et linking"
    Tout le savoir d'une bonne exploitation des ressources disponibles avec le libre :
    - audit en sécurité en profondeur
    - référencement hors pair
    tout ça en 48h pour 1500€*
    Référencement naturel
    http://www.linkeo.com/referencement__naturel.php

    bulle #buzz #communication

    *et linuxFR demande même pas un don pour ça

  • # La parodie sur youtube

    Posté par . Évalué à 0.

    La parodie sur youtube me suis pissé dessus

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.