• # Sans abonnement…

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

    Sur le même thème, les interventions au sénat (ou d’après le ministre, tout va bien, évidemment) et un autre article de NextInpact accessible en entier sans abonnement (mais presque deux ans plus vieux).

    D’après celui-ci, les sénateurs Alain Anziani (PS) et Antoine Lefèvre (UMP) levaient un lièvre évident : « l’impossibilité de s’assurer du secret du vote, l’électeur pouvant très bien “voter devant son ordinateur sous le regard et donc sous la pression plus ou moins forte d’un tiers” ».
    Eh oui, les isoloirs n’existent pas sans raison…

    Toujours selon NextInpact, ces sénateurs « évoquaient d’autre part ”un risque persistant, non seulement pour la sincérité du suffrage, mais aussi pour son secret”, dans la mesure où il est impossible pour un votant de contrôler par lui-même le bon déroulement des opérations électorales. »

    ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

    • [^] # Re: Sans abonnement…

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

      Il ne se passe pas grand chose dans le domaine en fait. Les problématiques sont connues depuis longtemps, les mêmes arguments ressortent régulièrement (pour et contre), ceux qui découvrent le sujet posent les mêmes questions ou affirment les mêmes choses sans avoir étudié un peu le sujet, etc. Il y a toujours un droit électoral particulier plus ou moins bidouillé mais jamais remis à plat (un seul bureau de vote pour des centaines de milliers de Français à l'étranger, exclusion des petits partis du contrôle du bureau de vote, etc.). À peine change-t-on quelques points techniques (applet java) ou médiatise-t-on certains risques (peur des Russes)
      Cf le déjà ancien http://oumph.free.fr/textes/vote_electronique.html Bref ça fait des titres dans les journaux (merci à Next INpact qui suit bien le sujet), ça permet de se montrer vis-à-vis de certains électeurs, mais ça tient pas mal du marronnier, je trouve.

      (Et encore c'est bien pire pour les ordinateurs de vote/machines à voter mourantes en métropole)

  • # la commission des lois vote à l'unanimité un rapport en faveur du vote électronique

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-0). Dernière modification le 22/08/19 à 16:07.

    Un nouveau rapport sur le vote électronique a été commis par le sénat en 2018. Il a été vigoureusement dénoncé par un des scientifiques consultés : parti pris en faveur d'un des distributeurs de machines à voter, fausses informations, approximations, etc.
    L'ensemble des informations est regroupé ici.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.