Journal les supermarchés: article dans marianne

Posté par .
Tags : aucun
0
23
déc.
2004
Cette semaine dans Marianne un dossier très intéressant sur les supermarchés. On y apprend pas mal de choses sur les pratiques peu scupuleuses des hyper et supermarchés. A l'heure ou Leclerc essaie de se faire passer pour le défenseur des consommateurs contre la vie chère, sa lecture est salutaire. Le sommaire est dispo sur le site de Marianne: http://www.marianne-en-ligne.fr(...) (cliquer sur "a lire dans Marianne")...
Je pense que je vais OCRifier l'article et l'envoyer a des amis, quand le journal ne sera plus vendu....
  • # Marianne

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Depuis l'article diffamant sur Free, dont les quelques infos réelles avaient 2 ans, et la "journaliste" en question qui refusait les appels de Free, ce "journal" n'a pour moi plus aucune crédibilité...
    • [^] # Re: Marianne

      Posté par . Évalué à 2.

      ah, moi ça date de bien avant :)
    • [^] # Re: Marianne

      Posté par . Évalué à 1.

      ah oui ? Je ne savais pas pour Free. Decidement, plus aucun journal n'est exempt d'erreur, c'est deprimant. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je n'achete aucun journal "regulierement". J'en achete souvent, mais je tourne pas mal et ne suis fidele a aucun.
      Pour l'instant, le pire journal pour moi (en terme d'article errones), c'est quand meme Liberation.
      • [^] # Re: Marianne

        Posté par . Évalué à 5.

        Decidement, plus aucun journal n'est exempt d'erreur, c'est deprimant.
        Aucun journal n'est exempt d'erreur (comme aucun journal n'est neutre), depuis la correction grammaticale et lexicale à la qualité/véracité de l'information. Après, tout est question de professionnalisme : ne pas faire preuve de mauvaise foi, ne pas faire passer pour de l'enquête ou de la déduction ce qui n'est que supputation, ne pas céder au sensationalisme, contre-vérifier ses sources, savoir reconnaître ses erreurs, et savoir surtout reconnaître la qualité de son travail, et l'assumer.
        • [^] # Re: Marianne

          Posté par . Évalué à 5.

          <ironie>
          ... et pourquoi pas faire du journalisme, pendant que tu y est !

          Non mais franchement ! comme s'ils avaient que ça à faire...
          </ironie>
    • [^] # Re: Marianne

      Posté par . Évalué à 5.

      Il aussi crédible que les patrons de grandes surfaces en super défenseur des consommateurs ;) Donc autant jeter un coup d'oeil à l'article sans pour autant le prendre pour argent comptant, ça donne toujours un point de vue différent de celui présenté à la télé.
      • [^] # Re: Marianne

        Posté par . Évalué à 4.

        Surtout que le point de vue de la télé est résumé en 20 secondes, soit l'équivalent de 2 lignes de l'article de Marianne.

        Faut-il faire confiance à la télé dans ces conditions ? Peut-on être informé sur des sujets en si peu de temps ? moi je dis non, et c'est pourquoi tout le monde comprend tout de travers...
    • [^] # Re: Marianne

      Posté par . Évalué à -3.

      Oh mon dieu on a osé toucher à Free.
    • [^] # Re: Marianne

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je préfère faire preuve de plus de discernement et faire la différence entre un journal et un(e) journaliste.

      Je lis très occasinnellement ce journal, et si tout est loin d'être bon au moins il essaye de raconter des histoires qui ne sont pas reppises ailleurs, vive la pluralité.

      Pour l'histoire de Free, si l'article est vrament diffamatoire il y a la justice pour le dire. De plus en presse écrite il y a une règle qui s'appelle le droit de réponse et je n'ai encore jamais vu aucun journal la refuser. Je ne vois pas en quoi refuser des appels les décredibilise.
  • # Quoi ???

    Posté par . Évalué à 10.

    Les supermarchés sont des usines à fric ?
    Ils ne pensent pas vraiment à mon bien ?
    "Mieux consommer" c'est juste un slogan ?
    Y'a des OGM surtout dans les produits 1er prix ?
    Pour être en tête de gondole faut coucher ?
    Les horaires des hotesses de caisse c'est n'importe quoi ?
    Ils payent au fournisseur 90 jours après que le produit soit revendu ?
    Quand j'y vais parce que c'est moins cher c'est qu'au passage le producteur s'est mis à poil pour être référencé ?

    Mais c'est trop horrible d'avoir attendu cet article pour le savoir.

    Ce que j'ai pu être naif moi !

    Heureusement que le père Noël va passer demain pour apporter un peu de pureté dans ce monde sans pitié plein de gens méchants.

    M
    • [^] # Re: Quoi ???

      Posté par . Évalué à 4.

      Ce qu'il y a de plus marrant dans l'histoire c'est que toi tu le sais, moi aussi je le sais. D'ailleurs tous les français doivent le savoir. Mais personne ne dit rien.
      C'est un peu comme pour nos fringues qui sont fabriqué dans des usines en asie par des ouvrier(e)s qui subissent des conditions de travail horrible. Mais bon on ne fait rien parce que de toute façon toutes le fringues, elles sont fabriquées la bas et que si on n'achete pas ça et bien on se balade à poil.
      Je sais pas si le savoir et ne rien faire, c'est pas plus horrible que de le faire.
    • [^] # Re: Quoi ???

      Posté par . Évalué à 2.

      Ils payent au fournisseur 90 jours après que le produit soit revendu ?

      En moyenne, 28 jours dans la grande distribution. Mais c'est suffisant pour avoir des millions constamment en roulement (source: mon prof de logistique).
      • [^] # Re: Quoi ???

        Posté par . Évalué à 1.

        90 jours, c'est pour les plus grands comptes très réguliers, je pense (genre Danone et compagnie). Après, pour des achats saisonniers (en cette période de fêtes, par exemple), il est en effet probable que les paiements aux fournisseurs soient moins étalés dans le temps.
        Enfin, bon, 'faut se méfier des profs de logistique, car la logistique, c'est l'art de maximiser les distances parcourues par les marchandises pour un coût donné :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.