Journal Linux et RS6000

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
29
nov.
2005
Salut la bande, en ce moment je suis face à un gros dilemme. J'administre un serveur linux (RH9) que j'envisage de passer à Centos 4. Mais là n'est pas ma question, j'ai aussi deux serveurs IBM RS6000 un 43P Model 140 et un 44P Model 170. Ces deux machines sont en cours de recyclage mais "malheureusement" il est installé dessus des AIX veillissant jamais mis à jour :( et je ne connais pas toute les particularités d'AIX, donc j'ai le choix entre 2 solutions :

  • demander une formation AIX et repartir d'une installaltion propre;

  • installer un linux debian ou centos.



AIX a l'air sympa, mais d'après ce que j'ai compris après AIX5 il n'y aura pas d'autres versions, et surtout je connais déjà plus linux qu'AIX.

Je me permets de faire appel à la communauté pour avoir differents avis. Merci
  • # Hum

    Posté par  . Évalué à 6.

    - Demander sur Linuxfr s'il faut garder AIX ou passer à Linux, je pense que les manchots vont te dire de passer à Linux.
    - Un OS, c'est bien, mais il sert à quoi ton serveur ? Parce que bon, s'il sert juste *a rien*, tu risques pas d'avoir de problème de migration. Par contre, s'il y a des applis complexes et critiques dessus ... ben ...

    Sinon, c'est trise de ne pas soutenir RH en entreprise et de passer à centos (tu m'as donné le baton hein ! Tu parles d'un serveur qui a rien a voir avec la question).

    Debian ou centos ... ben tu maîtrises mieux lequel ? Et si le 1er serveur passe en centos, ben évite d'avoir un parc difficile à maintenir avec 15 distrib différentes.
    • [^] # Re: Hum

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      - Demander sur Linuxfr s'il faut garder AIX ou passer à Linux, je pense que les manchots vont te dire de passer à Linux.

      Pas sur.

      - Un OS, c'est bien, mais il sert à quoi ton serveur ? Parce que bon, s'il sert juste *a rien*, tu risques pas d'avoir de problème de migration. Par contre, s'il y a des applis complexes et critiques dessus ... ben ...

      Ces deux serveurs sont en recyclages donc pour le moment ils n'ont pas de but, même si je pense qu'ils vont être là pour soulager le RH9 qui commence à faire un peu trop de chose à mon gout, donc je pense basculer sur le 44P l'intranet (joomla), plus d'autres futurs appli. Pour le 43P il va surement me servir de machine de test, avec 9Go de disque c'est un peu juste pour mettre des applis en production dessus.

      Sinon, c'est trise de ne pas soutenir RH en entreprise et de passer à centos (tu m'as donné le baton hein ! Tu parles d'un serveur qui a rien a voir avec la question).

      A mon grand regret la société pour laquelle je travail n'a pas choisis Linux pour le coté OpenSource mais plus pour l'interet financier :( mais c'est un autre débat qui n'a pas lieu dans ce post.

      Debian ou centos ... ben tu maîtrises mieux lequel ? Et si le 1er serveur passe en centos, ben évite d'avoir un parc difficile à maintenir avec 15 distrib différentes.

      J'ai fais mes débuts sur redhat 7, entre temps j'ai été du côté obscurs et je suis revenue à redhat 9, fedora mais j'ai essayé d'autres distri pour ma connaissance perso même si redhat reste celle que je connais le mieux. Le truc c'est que Centos n'a pas l'air de supporter les PPC64 (processeur installé dans les RS6000).

      Born to Kill EndUser !

      • [^] # Re: Hum

        Posté par  . Évalué à 2.

        AIX c'est pas terrible, et surtout c'est assez spécifique, au niveau des fichiers de conf et commandes systeme.

        j'ai deja tenté une install de linux sur une 44P170 ca marche, mais il faut utiliser une console sur le port serie, la carte graphique n'etant pas du tout supportee.
        mais bon, n'importe quel pc recent est plus performant que ces machines.
        • [^] # Re: Hum

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          C'est sur que c'est hyper spécifique :( ça s'appel unix, ça sent l'unix, ça ressemble à de l'unix mais c'est pas de l'unix :(. Tu a installé quelle distribution ?

          Pour ce qui est de la puissance je ne sais pas trop, c'est quand même un processeur 64 bits avec un os 64 bits, des applis 64bits. On l'utilisaient pour faire de la base de données (oracle) et le processeur se faisait sérieusement chié sur cette bécanne pourtant la base n'était pas des plus petites.

          Born to Kill EndUser !

          • [^] # Re: Hum

            Posté par  . Évalué à 2.

            c'etait une debian woody et j'avais pu installer le systeme jusqu'au bout.

            par contre si ma memoire est bonne j'avais du retirer la carte graphique.
            il me semble aussi avoir galeré pour booter le cd, j'avais du booter par le reseau. ca a peut etre changé depuis le temps.

            voir
            http://lists.debian.org/debian-powerpc/2002/07/msg00858.html
  • # As tu réellement besoin d'une formation ?

    Posté par  . Évalué à 4.

    Bonjour,

    Je ne sais pas comment tu t'es formé à GNU/Linux, (formation/auto-formation), mais pourquoi ne pas garder une des deux machines pour te former à AIX ?

    C'est un OS stable (sauf quand il n'y a plus de swap) puissant et très bien fait (à mon sens) pour tout ce qui à trait à l'administration.

    Vive smitty et F6 pour apprendre ;)
    Vive mksysb pour les restaurations.
    Vive les upgrades OS faciles.
    Vive les RedBooks IBM
    ...

    non je travaille pas chez IBM, mais j'administre des Aix, HpUX, Solaris et Linux, et, de loin, c'est Aix qui est le plus "convivial", le "mieux fait" à mon sens.

    A toi de voir ce que tu feras avec ces machines, mais ca serais dommage de rater une occasion d'apprendre quelque chose de nouveau.

    Cdlt,
    • [^] # Re: As tu réellement besoin d'une formation ?

      Posté par  . Évalué à 1.

      C'est vrai que smit (System Management Interface Tool) c'est très efficace. C'est un peu comme le YAST de la SuSE (ou inversement).
    • [^] # Re: As tu réellement besoin d'une formation ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Linux je l'ai appris sur le tas et régulierement je vais embeter le monde soit par les journaux, soit sur #linuxfr... Mais bon c'est de plus en plus pour des demandes spécifiques, enfin je pense. Je n'ai pas spécialement envie de virer AIX, à la limite ça ne peut être qu'un plus sur mon CV.

      En fait, c'est plus pour une raison administrative que je demandais cela. Dans le sens "est-ce que cela vaut le coups de me former à AIX". Je m'explique, j'ai été nouvellement embauché et dans mon contrat il est écrit que je dois me former au technologie utilisé dans l'entreprise (en résumé), ça c'est la théorie. Je précise au passage que j'ai fais mes études (BAC et BTS info) au seins de cette même entreprise. En pratique, la politique est tu te démerde faut que ça marche, donc si je demande une formation AIX, elle a de grande chance d'être refusée mais d'un autre côté on va me demander de travailler sur ces machines. J'ai déjà commencé à bricoler grace à smit mais je ne connais pas les entrailles d'AIX et trouver de la documentation, en français, sur la bête n'est pas simple. De plus sont utilisation précédente était un peu particuliere (et sourtout pas géré par moi) donc le mieux serait que je reparte d'une installation propre. Par exemple la version est AIX 4.3 level 0 donc aucune mise à jour, j'ai voulu en faire une, pas de bol IBM conseil de mettre les fichiers necessaire dans une nouvelle partition... il n'y a plus de place et les LVM ne sont pas redimenssionnable (JFS) en réduction. Tout ça pour dire que je ne pense pas que l'installation d'un OS sur ce type de machine ce fait comme une simple distribution sur un poste utilisateur.

      Born to Kill EndUser !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.