Journal Apple chez Intel, c'est mieux pour tout le monde.

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
14
juil.
2005
Les POWER, alpha et cie ont été conçus pour les serveurs et les stations haut de gamme, dans un but de stabilité et de performance, en particulier au niveau bande passante. Pour cela, ils ont une architecture bien pensée, qui évolue selon un roadmap posé, afin d'assurer la pérénité de l'architecture.

Le meilleur exemple de ça est l'alpha : malgré l'investissement minimal de compaq puis hp pendant presque 10 ans, les machines basées sur ce processeur sont toujours parmi les premières sur des benchmarks comme STREAM.

Intel est le contraire que ça : ils sont intéressés par le profit immédiat, la course aux megahertz : que dire du pentium4 créé pour augmenter la fréquence mais avec une architecture lamentable, ou alors de l'itanium, un espèce de gros DSP, alors qu'on attendait d'intel un concurrent aux alpha, power ou autres sparc.

Maintenant, voyons Apple. Chasse aux megahertz, discours peu professionnels (IBM serait incapable de fournir un powerpc à 3 ghz ? Il ne le veut pas aux prix demandés par Apple), comportement lunatique (clones de macs encouragés puis dénigrés)

Apple ressemble bien plus à intel qu'à IBM, bien que les fans de macs aient du mal à l'admettre, et le pentium correspond bien plus à la machine que veut faire Apple que le PowerPC.

IBM a perdu assez de temps et d'argent avec Apple, et c'est une bonne chose pour tout le monde que Apple passe à intel.
  • # *snif*

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    vous sentez ?
    • [^] # Re: *snif*

      Posté par  . Évalué à 9.

      l'odeur des cho7 ?
    • [^] # Re: *snif*

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      comme une odeur de pomme....
    • [^] # Re: *snif*

      Posté par  . Évalué à 3.

      Pourquoi mon journal serait-il un troll ? J'ai donné mon opinion, certes de façon un peu caricaturale, et les faits sur lesquels je la base sont tout à faits vérifiables.

      D'ailleurs, à part les commentaires de type "trop gros", tous étaient intéressants, apportaient des éléments sur le sujet. Rien à voir avec les réponses qui pourraient être données suite à un gros troll.

      Ce n'est donc certainement pas justifié de crier au troll à chaque fois qu'un journal est un peu provocateur.
      • [^] # Re: *snif*

        Posté par  . Évalué à 2.

        les faits sur lesquels je la base sont tout à faits vérifiables.
        Comme l'Itanium un gros DSP?
        D'ailleur il est vrai que l'Itanium joue la course au profit immediat et au GHz. Et comme l'Itanium ne suit pas une roadmap definit sur du long terme, ce qui sort aujourd'hui ne correspond pas du tout a ce qui a ete dit il y a 3 ans. Et comme ca marche pas et qu'il y a pas de plan long terme, ils arretent.

        Bon je m'arrete la car comme je connais pas suffisement les autres architectures, je prefere ne rien dire pour ne pas dire de connerie.
        • [^] # Re: *snif*

          Posté par  . Évalué à -1.

          A digital signal processor (DSP) is a specialized microprocessor designed specifically for digital signal processing, generally in real-time. DSPs can also be used to perform general-purpose computation, but they are not optimised for this function.
          (http://en.wikipedia.org/wiki/Digital_signal_processor(...) )

          L'itanium est très fort en calculs en virgule flottante et décevant dans les autres domaines. Ca correspond plutôt bien à la définition de DSP.
          • [^] # Re: *snif*

            Posté par  . Évalué à 1.

            c'est pour cela que j'utilise blast sur cette plateforme. C'est pourtant pas du flottant.
          • [^] # Re: *snif*

            Posté par  . Évalué à 2.

            C'est pas comme si la plus part des DSP travailler avec des entiers et des virgules fix...

            Puis bon l'itanium comme processeur spécialisé on a vue mieux, ils fait des opérations complexe sur des vecteurs en un cycle ? Du codage/décodage de signale, du multiplexage a très grande vitesse ?

            Pour faire simple, les processeurs dans les baladeurs MP3 sont des DSP, celui de ta carte graphique peut a la rigueule encore être appelé un DSP quoi que ce soit de moins en moins vrais, dire que l'itanium est un DSP n'a aucun sens.
            • [^] # Re: *snif*

              Posté par  . Évalué à 2.

              Bah il peut être appelé DSP parce qu'il a été prévu à la base pour etre très efficace pour un seul type de traitement.

              Sauf que finalement, il veau rien nulle part :D
              • [^] # Re: *snif*

                Posté par  . Évalué à 4.

                C'est un choix des concepteur une orientation, pas une spécialisation.
                Un DSP est un processeur spécialisé avec quelques fonctions généraliste en bonus, la plus part des DSP n'on pas de controleurs mémoire ou de mécanisme de protection. L'itanium est un processeur généraliste, avec d'assez bonne perfs dans le calcul a virgule flotante, cela n'en fait pas un DSP. Rien ne destine l'itanium a une tache particuliére ou un domaine particulié.
              • [^] # Re: *snif*

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Sauf que finalement, il veau rien nulle part :D

                veau ??? Je ne dirais rien, car moi non plus l'orthographe c'est pas ca.

                Mais si je ne me trompe pas :

                "Il ne vaut rien nulle part" donne "Il vaut tout partout' ;)
                • [^] # Re: *snif*

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  "Il ne vaut rien nulle part" donne "Il vaut tout partout' ;)

                  Mais non, c'est une double négation, un idiomatisme[1] du français (en général le français familier, mais pas toujours[2]).

                  Notons aussi que le contraire de nulle part est quelque part, pas partout et que celui de rien est quelque chose, pas tout.

                  [1] rien à voir avec idiot mais tout avec idiome ;o)

                  Remarquons que ce n'est pas si idiomatique que cela dans le sens où d'autres langues ont la même construction, p.ex. en anglais : I ain't do not'ing!, mais il paraît que c'est aussi idiomatique de l'anglais...

                  [2] C'est la construction correcte dans ce cas car remarquons que la phrase Il ne vaut rien quelque part ou, pire, Il vaut quelque chose nulle part, n'est pas considérée comme très française : elle a un sens, elle est syntaxiquement correcte mais elle choque le locuteur, elle paraît artificielle et aura peu de chances d'être prononcée.
  • # DEC dans les poubelles de l'histoire ?

    Posté par  . Évalué à 9.


    Le meilleur exemple de ça est l'alpha : malgré l'investissement minimal de compaq puis hp pendant presque 10 ans, les machines basées sur ce processeur sont toujours parmi les premières sur des benchmarks comme STREAM.


    Peut-être ne faudrait-il pas oublier DEC (Digital Equipment) en tant que développeur initial dans l'historique de l'alpha.

    Mais il est vrai que DEC n'est, peut-être, pas suffisament important dans l'histoire de l'informatique, après tout, DEC n'est que l'inventeur des mini-ordinateurs et de l'architecture monobus.
  • # à propos de l'Itanium

    Posté par  . Évalué à 4.

    une analyse rapide, c'est surtout la conclusion qui est amusante :

    http://ask.slashdot.org/comments.pl?sid=155417&cid=13034895(...)

    c'est la simple annonce de l'Itanium qui a tué tous les compétiteurs d'Intel (sauf le consortium PPC, aka IBM/Motorola), pas sa livraison effective des années plus tard et pour un produit en fait médiocre
    • [^] # Re: à propos de l'Itanium

      Posté par  . Évalué à 3.

      Ouais tous tues, sauf le PPC...
      Et sauf Sparc, aussi, ils coulent tout seul
      N'oublions pas HP, qui est alle voir intel avec ses projets de HPPA 3.0 pour s'associer (c'est ce qui a donne naissance a l'Itanium). Le passage a cette nouvelle architecture etait prevu avant meme que le projet existe chez intel.

      Ce dont il faut tout de meme tenir compte, c'est que maintenir, developper, produire, exploiter une architecture processeur, ca coute de plus en plus cher, au point qu'etre seul a l'exploiter ne genere plus assez de volume pour la rentabiliser , et c'est pour ca qu'on s'oriente vers une diminution de leur nombre. A l'arrivee, il est probable que ca se terminera avec 3 seulement, POWER, IA64 et x86. (je ne parle que du marche desktop/serveur, bien sur)
  • # Calendrier

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

    Et oui, je me disais bien, on est vendredi
  • # A propos d'alpha

    Posté par  . Évalué à 4.

    un article paru sur Xbit-Labs la semaine passée...

    ca retrace l'histoire des processeurs Alpha, avec DEC, Digital, les PDP et VAX, l'arrivée de Compaq, les différents cores EV*, etc...

    Pour les intéressés : http://www.xbitlabs.com/articles/cpu/display/alpha.html(...)
  • # N'empéche que...

    Posté par  . Évalué à -1.

    Intel ne fait pas que de la merde, une preuve:

    Speed of Apple Intel dev systems impress developers

    http://www.appleinsider.com/article.php?id=1175(...)

    D'ailleur, Intel fait juste très peu de merde et ces rares merdes sont récente... la mémoire est trop courte.
    • [^] # Re: N'empéche que...

      Posté par  . Évalué à 4.

      D'ailleur, Intel fait juste très peu de merde et ces rares merdes sont récente... la mémoire est trop courte.

      Le problème (pour moi), est surtout qu'Intel use et abuse du marketing pour cacher le fait que le NetBurst est une merde...

      Si ils l'avaient admis après que cela ait été prouvé par divers sites de tests hardware réputés et compétents, ils n'en seraient pitet pas la, à mixer le Prescott et le Pentium M pour faire le prochain processeur desktop tout en expliquant que c'est la suite logique du netburst...
      • [^] # Re: N'empéche que...

        Posté par  . Évalué à 6.

        > Si ils l'avaient admis après que cela ait été prouvé par divers sites de tests hardware réputés et compétents, ils n'en seraient pitet pas la

        Une entreprise comme Intel ne peut pas se permettre de déclarer qu'ils se sont plantés sur leur produit phare, surtout après plusieurs années de développement.
        De plus, l'arcdhitecture Netburst n'est pas si mauvaise, son défaut est qu'elle a été pensée pour pouvoir être poussée très haut en fréquence, au détriment du nombre d'instructions à sortir par cycle. Le problème est que l'on imaginait pas chez Intel être limité si vite par la technologie, et que le passage aux 4 GHz n'a pas pu être fait.
        Cependant, leurs ressources leur ont permis de continuer à améliorer la vieille architecture P6 du Pentium Pro.


        > Le problème (pour moi), est surtout qu'Intel use et abuse du marketing pour cacher le fait que le NetBurst est une merde...

        Le principal problème de la politique commerciale d'Intel (qui, je pense, a influencé l'élaboration de l'architecture Netburst), c'est qu'elle a pendant près de 10 ans fait passer le message que le seul élément déterminant les performances d'un processeur était sa fréquence d'horloge : c'est ce qu'il y a de plus simple pour faire comprendre à des utilisateurs non avertis qui commençaient à s'intéresser à l'informatique personnelle que les machines à base de processeurs Intel étaient les plus rapides.

        Maintenant, ils doivent faire machine arrière et tenter d'expliquer d'un Pentium M à 2 GHz peut être au moins aussi performant qu'un Pentium IV à 3 GHz. C'est la raison pour laquelle les processeurs Intel sont maintenant désignés par un groupe de 3 chiffres représentants à peu près leur performance relative les uns par rapport aux autres.
        • [^] # Re: N'empéche que...

          Posté par  . Évalué à 2.

          ils doivent faire machine arrière et tenter d'expliquer d'un Pentium M à 2 GHz peut être au moins aussi performant qu'un Pentium IV à 3 GHz

          Sauf dans les jeux, ou autres logiciels ou la fréquence d'horloge est primordiale.
          Mais c'est vrai que la plupart des gens ne verront jamais réllement la différence (j'ai vendu des PC pendant un mois dans une chaine de magasin info avec clientèle type surcouf, alors papy qui veut un P4 3.6 avec 1go de ram et 250go de disque dur pour envoyer des mails à ses petits enfants...)

          C'est la raison pour laquelle les processeurs Intel sont maintenant désignés par un groupe de 3 chiffres représentants à peu près leur performance relative les uns par rapport aux autres

          Ces chiffres fonctionnent pour comparer des processeurs à même destination.
          autrement dit, aucune utilité à comparer un Pentium M 530 à un Pentium 4 530...

          voila, je tente de complèter objectivement ta réponse pour les intéressés :-)
          • [^] # Re: N'empéche que...

            Posté par  . Évalué à 4.

            > Sauf dans les jeux, ou autres logiciels ou la fréquence d'horloge est primordiale.

            Non, la fréquence d'horloge n'est JAMAIS primordiale. La preuve, les Athlons tiennent la dragée haute aux Pentium IV même dans les jeux, et c'est pour cette raison que je précise que l'architecture Netburst n'est pas complètement pourrie.
            Après, il est vrai que les Pentium M sont moins bien lotis que les autres sur certaines applications de calcul intensif (les jeux, entres autres), mais il faut bien songer qu'ils étaient à l'origine destinés aux portables et donc optimisés pour consommer peu. Coup de chance qu'il se soit trouvé qu'Intel puisse le récupérer sur le haut de gamme au final.
          • [^] # Re: N'empéche que...

            Posté par  . Évalué à 2.

            Il n'y a pas de Pentium M 530 : la série des Pentium M, c'est 7xx.
            Quant aux P4, c'est 5xx, 6xx, voire 8xx (EE).
            À moins que tu ne parles des P4 Mobile, série 5xx, qui ne sont pas des Pentium M, mais bien des P4 pour portables.

            Voir ici (premier lien google trouvé) pour plus d'informations :
            http://www.intel.com/cd/products/services/emea/fra/121605.htm(...)

            Résumé :
            - à l'intérieur de chaque série, plus c'est haut, plus c'est performant ;
            - entre deux séries, la série plus haute signifie qu'il n'y a pas la même architecture ou qu'il y des technologies supplémentaires.

            Mais il est clair qu'Intel a choisi de numéroter les séries 3, 5, 6, 7 et 8 pour induire un semblant de logique chez le client : plus c'est haut, plus c'est cher, donc « mieux » c'est.

            On ne peut pas établir d'ordre strict entre tous les processeurs mais il ne faut pas non plus se mentir, un 860 sera plus performant qu'un 760 car il sera placé dans un PC de bureau, pas dans un PC portable, le reste suivra donc logiquement (plus facilement refroidissable, plus de place pour la mémoire, etc.).
  • # Pourquoi Intel?

    Posté par  . Évalué à 2.

    Je me plante peut-être mais il me semble qu'Apple passe chez Intel pour bénéficier des fonctions sécurités.
    Apple investissant de plus en plus dans la musique et la vidéo, ils ont besoin d'une nouvelle architecture pour les mac garantissant les DRM.
    Avec Intel, ils pourront plus facilement verrouiller leur service iTune.
  • # .mac

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Ça n'a pas grand chose à voir, mais pourquoi il y a un "." devant Mac maintenant ? Je viens juste de le remarquer. C'est depuis quand que Mac n'est plus l'abbréviation de Macintosh ?
    • [^] # Re: .mac

      Posté par  . Évalué à 3.

      Hum...
      m + 1 = n,
      a + 1 = e (chez les voyelles),
      c + 1 = d
      reste plus qu'à dévocaliser le d pour qu'il devienne t et...

      .mac -> .net !

      Le prochain pas de Steve Jobs : utiliser .Net !
    • [^] # Re: .mac

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      En fait, je me répond moi-même : j'ai repéré cela sur le site d'Apple, mais il s'agit réellement d'un service à part.

      .mac, c'est un ensemble de petits services qui marchent sur le web fournis par Apple (hébergement perso, partage de fichier entrec les chtites nenfants et le papy, etc...), bon donc rien de très novateur.

      Glissons un petit troll : et c'est hyper cher en plus, c'est bien Apple...
      • [^] # Re: .mac

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        oui mais à l'époque où Apple à commencé à proposer les services .mac, c'etait rééllement novateur.
        Mais pourquoi sont ils aussi méchant ?
        (parceque c'est cheeeer)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.