• # c pas grave...

    Posté par . Évalué à 1.

    la cour supreme elle est completement buggee de toutes facons...
  • # C'est le risque...

    Posté par . Évalué à 4.

    Ce risque avait déjà été évoqué à l'époque de la précédente élection américaine.

    Le fait que le vote soit électronique, que les machines soient développées et fabriquées par une entreprise privée, et que par contrat il est interdit de l'ouvrir pour en vérifier le fonctionnement.
    De plus que ladite entreprise était une des financières de la campagne de W...

    En recherchant dans les archives on doit pouvoir trouver des journaux là dessus. Je suis désolé mais là je n'ai pas le temps de le faire.
  • # ?????

    Posté par . Évalué à 0.

    est ce une backdoor ou l utilisation normal du programme?
    avez vous des nouvelles de sadam?
    les resultats d elections ricaine +/- chere qu une base de donnee client?
    mais que fait l onu?
    • [^] # Re: ?????

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est une killafeature, ca permet de corriger a la volé les votes truqués :p
      • [^] # Re: ?????

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Ferait il une KeuStomizachionne corse pour faire voter les morts?

        C'est par où la sortie?
        • [^] # Re: ?????

          Posté par . Évalué à 1.

          Rigole pas, mon arière grand mère (Corse) est toujours inscrite sur les listes alors qu'elle est morte il y as 20ans...
  • # Peut être

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    une occasion pour sensibiliser les gens à l'importance d'un code ouvert ?
    • [^] # Re: Peut être

      Posté par . Évalué à 5.

      code ouvert ou non le principe même de la "boite à voter" électronique n'est pas sûr. Donc sensibiliser les gens à un principe bon par une mauvaise idée ne peut qu'entraîner une mauvaise image du principe.
      • [^] # Re: Peut être

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        le principe même de la "boite à voter" électronique n'est pas sûr.

        Pour moi une urne est aussi une boîte à voter. La backdoor de l'urne physique ça existe, ça s'appelle le bourrage des urnes.

        Que cette boîte soit physique ou électronique, le problème qui se pose c'est que si on peut faire confiance aux urnes c'est que le protocole est bien rodé (carte d'électeur, assesseurs, dépouillement...) et donc les gens lui font confiance. Après tout une élection ne fonctionne que par la confiance que les gens mettent dans le système.

        Alors le vote électronique, pourquoi pas, dans la mesure où on m'explique, et on me convainc bien entendu, que la fraude est impossible ou suffisament difficile pour ne pas fausser le résultat global.

        Et c'est là que se situe l'eccueil car s'il est intuitivement clair que le vote "classique" avec une urne en verre et des bulletins papier est sûr, il n'en est pas de même avec le vote électronique où une telle preuve se rapproche plus de la démonstration mathématique.
        • [^] # Re: Peut être

          Posté par . Évalué à 5.

          Pour moi une urne est aussi une boîte à voter.
          A part qu'une urne est transparente, qu'un représentant de chaque parti rôde autour pour vérifier ce que font "les petits copains d'en face", etc. Et n'importe qui à les compétences de voir que quelqu'un est en train de changer le contenu de l'urne et n'importe qui est en mesure de comptabiliser les bulletins. Cette dernière chose est absolument pas le cas pour les systèmes électroniques qui demandent certaines connaissances qui dépassent le niveau de "tout-à-chacun". Ce qui fait que, pour moi, jamais le vote électronique ne sera aussi sûr que le vote conventionnel.
        • [^] # Re: Peut être

          Posté par . Évalué à 2.

          J'ai regroupé quelques liens sur la question du vote électronique ici:
          http://fynl.free.fr/dotclear/index.php?2004/08/21/24-le-vote-electr(...)

          Fais-toi une idée en suivant les différents liens. En particulier celui de padawa.info:
          http://www.padawan.info/fr/politique/le_scandale_du_vote_electroniq(...)
        • [^] # Re: Peut être

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          il n'en est pas de même avec le vote électronique où une telle preuve se rapproche plus de la démonstration mathématique.

          Ralala, mon prof de fac de méthode B serait heureux de lire celà :) C'est marrant, avec la méthode B, on peut prouver qu'un programme est correct et conforme aux spécifications. Je suis sûr qu'il serait facile d'utiliser cette méthode pour une machine de vote, puisqu'ils ont bien réussi à le faire pour une ligne du meteor à Paris...
          • [^] # Re: Peut être

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            On peut prouver qu'un algo est bon, qu'un programme est sûr (et encore, ce sont des possibilités théoriques, elles ne garantissent pas contre une erreur de codage/syntaxe lors de la saisie du code). Maintenant tout ça implique tout de même une hypothèse : la confiance.

            Quand on n'a pas confiance la preuve éventuelle n'a aucune valeur. Qui peut prouver que la démonstration a bien été faite avec ce code source ? que celui qui a fait la démonstration est honnête ? que le code compilé l'a été fait sans qu'il n'y ai de backdoor dans le compilateur lui même (cf l'histoire) ou dans les bibliothèques ? que le code compilé est bien le même que celui dans la boite ? qu'il n'y a pas de détournement électronique/mécanique dans la boite qui pourrait fausser le vote en faisant croire qu'on a appuyé un autre bouton ? qui peut prouver que la boite qu'on a devant nous n'a pas été modifiée depuis toutes ces preuves (pour peu qu'on puisse les obtenir) ?

            La boite transparente n'est pas parfaite (ben oui, à Paris on a déjà fait voter des morts) mais grosso modo on a beaucoup plus d'assurance et n'importe qui peut et a le droit de surveiller la boite qu'il a devant lui. En cas de dispute on peut relativement recompter à la main, vérifier ...

            Le seul gain d'une boite automatique c'est accélérer le dépouillement. Et franchement, vu que les mandats ne prennent pas effet dans les 10 minutes après l'élection, je ne crois pas que cet avantage compense les problèmes potentiels.
            • [^] # Re: Peut être

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Qui peut prouver que la démonstration a bien été faite avec ce code source ?
              L'avantage, c'est que avec cette méthode, le code est généré automatiquement...

              que celui qui a fait la démonstration est honnête ?
              Il suffit de lancer un des outils de la méthode B pour vérifier qu'une démonstration est correcte.

              que le code compilé l'a été fait sans qu'il n'y ai de backdoor dans le compilateur lui même (cf l'histoire) ou dans les bibliothèques ?
              A priori le programme est correct quand toutes les dépendances le sont, cad les bibliothèques aussi (d'ailleur bonjour le boulot, parcque du coup faut tout prouver, et y'a qu'un type de données pour commencer : les entiers :) )

              qu'il n'y a pas de détournement électronique/mécanique dans la boite qui pourrait fausser le vote en faisant croire qu'on a appuyé un autre bouton ? qui peut prouver que la boite qu'on a devant nous n'a pas été modifiée depuis toutes ces preuves (pour peu qu'on puisse les obtenir) ?
              Ben là... c'est plus du domaine de l'informatique mais du domaine de la sécurité...

              Le seul gain d'une boite automatique c'est accélérer le dépouillement.
              c'est faciliter les comptages, c'est rigolo, c'est respectueux de l'environnement (pas de milliers de bulletins/enveloppes à faire)
              • [^] # Re: Peut être

                Posté par . Évalué à 3.

                >.... c'est respectueux de l'environnement (pas de milliers de bulletins/enveloppes à faire)

                Il serait bon de ne pas se fourvoyer sur l'incidence environnementale de la fabrication du papier, surtout lorsqu'elle est mise en rapport avec celle des produits électroniques.
                • [^] # Re: Peut être

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Bah, je me doute que fabriquer une machine à voter celà pollue beaucoup, mais une machine à voter c'est réutilisable, et relativement très sommaire à concevoir, pas besoin de millions de composants...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.