• # & l'œil de Lee (Science4All)

    Posté par  . Évalué à 3.

    biais des chiffres qui ne mentent pas et paradoxes apparents
    http://www.viewpure.com/E8YuCjwVZLw?start=0&end=0

    “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

    • [^] # Re: & l'œil de Lee (Science4All)

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5. Dernière modification le 13/09/21 à 11:18.

      J'ai trouvé la vidéo du lien sur la constipation sympa. Par contre, celle-ci, pour une vidéo qui parle de biais, elle me semble ne pas aller assez loin.

      Oui, la différence entre P[A|B] et P[B|A] introduit déjà un biais évident qui rend la statistique du vidéo-clip impossible à interpréter sans connaître la part de vaccinés dans la population. Et comme ils le suggèrent sur un exemple en fin de vidéo, on ne sait pas grand chose non plus sur l'impact des différences de comportement entre vaccinés et non vaccinés, ce qui au final rend la statistique très difficile à interpréter, même en connaissant le pourcentage de vaccinés.

      Mais c'est encore plus difficile que ça. L'étude la plus complète qu'on ait en France sur le sujet est le dernier appariement DREES du 13 aôut des trois bases de données SI-VIC (hospitalisations pcr+ ou symptômes covid), SI-DEP (tests) et VAC-SI (vaccination), sur la période du 26 juillet au 1er août. Assez facilement, on peut faire dire aux chiffres un peu tout ce qu'on veut suivant comment on les choisit.

      Par exemple, tableau page 3 : il y a 1643 / 292 = 5.6 fois plus d'hospitalisation conventionnelles PCR+ brutes parmi les non-vaccinés, ce qui nous donne à peu près le chiffre du vidéo-clip officiel ! Ou encore, les non-vaccinés ont fait en brut 1117065 / 425220 = 2.6 fois plus de tests que les vaccinés. Ou encore il y a 110 / 26 = 4.2 fois plus de décès PCR+ bruts parmi les non-vaccinés en hôpital, mais il y a 98785 / 12906 = 7.65 plus de PCR+ de non-vaccinés, donc le rapport décès/PCR+ est presque deux fois plus élevé chez les vaccinés. Ou encore, parmi les vaccinés, il y a 26 décès et 57 en soins critiques, alors que pour les non vaccinés, c'est 110 décès et 496 en soins critiques, donc on dirait que les vaccinés ont moins de chances de se retrouver en soins critiques, mais s'ils s'y retrouvent, ils ont plus de chances de mourir…

      Tous ces résultats sont vides de sens tellement on ne sait rien sur les biais : âges, comorbidités, comportements, taux d'immunisation naturelle ou non, taux de dépistage suivant l'état de vaccination, comparaison des données d'hospitalisations de ceux qui ne se font pas tester mais ont des symptômes covid, taux de faux positifs, nombre de PCRs par hospitalisation et personne, stabilité des différents taux dans le temps, décès hors hôpital, etc.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.