• # Les pubs qui ne disent pas leur nom

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-0).

    C'est intéressant cette nouvelle technique employée par certaines propagandes commerciales qui ne présentent pas explicitement l'objet vendu, voire qui ne s'affichent pas vraiment comme telles (dans le cas présent, si, l'annonce reconnait être une "ad"). Ici par exemple, on ne voit que le logo de Signal, mais j'ai déjà vu d'autres annonces qui jouaient sur ce principe de passer un "message informatif" sans explicitement introduire le produit vendu.

    J'imagine que le procédé a été bien réfléchi et qu'il doit tout de même fonctionner. Le logo de Signal aide sûrement à créer un effet de rappel/mémoire, associé au fait que le propos ait convaincu le "prospect".

  • # Dommage

    Posté par  . Évalué à 6 (+3/-0).

    C'était une super bonne idée. La plupart du temps les gens ne voient pas le problème avec le captage de leurs infos personnelles jusqu'à ce qu'ils se trouvent face à leur profil.

    • [^] # Re: Dommage

      Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0).

      C'était une super bonne idée.

      C'est justement ça le problème pour FB.

      • [^] # Re: Dommage

        Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

        C'était une idée amusante (et très intéressante, parce que j'aimerais bien savoir exactement quelles informations Facebook possède sur moi), mais je pense que la belle histoire qu'on nous raconte est probablement pipeautée.

        Belle histoire : on est des lanceurs d'alerte et on voulait informer le public de la politique de collecte et d'analyse des données personnelles par Facebook; on a mis en place cette campagne, et Facebook, qui ne veut pas que les gens sachent qu'on a des informations sur eux, a bloqué nos publicités.

        Histoire crédible : le contrat conclu pour l'accès aux informations personnelles exclut très très très probablement la communication des données à des tiers. Fuite des données -> contrat non respecté -> blocage immédiat.

        On peut quand même remarquer que le ciblage des publicités reste quand même très aléatoire. Rien que la localisation est foireuse; sur un abonnement perso, on peut avoir une granularité de 5 à 10 km, et sur une IP pro, on peut facilement être à 500km. Quand on voit la qualité du ciblage des pubs de Google dans gmail quand on désactive l'anti-pub, c'est un peu pathétique… Du style une pub pour Peugeot quand le mail contient "J'ai pris des places de TGV, on est en voiture 16", ou des pubs pour Pampers quand l'email contient "j'ai eu 12/20 au TP de chromatographie sur couche mince". Bref, big brother connait "tout" de vous, mais il y a une grosse quantité d'infos moisies ou inexactes, des problèmes d'homonymie ou de duplication de profils… L'objectif reste d'enrichir les destinataires des pubs en profils plus à même d'être attirés par les trucs vendus, mais je pense qu'on est très très loin de cibler précisément.

        Pour l'exemple des pubs Signal, ça serait bien de connaitre le taux d'exactitude pour les différentes informations, et le taux de profils complètement exacts. Et parmi ces profils exacts, combien d'entre eux possèdent des informations que l'utilisateur n'a pas lui-même données dans son profil Facebook.

        • [^] # Re: Dommage

          Posté par  . Évalué à 4 (+1/-0).

          Sans compter que la plupart des gens partagent une connection internet, que ce soit en famille ou entre colocataires. Ça aboutit à des ciblages ratés assez risibles voir parfois maladroits ou gênants.

        • [^] # Re: Dommage

          Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

          J'ai pourtant l'impression de ne voir qu'une surface non poncée, mais le reste de la structure doit quand même bien tenir la route, non ?

          • [^] # Re: Dommage

            Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

            Bah on n'en sait rien, c'est un peu le problème. Mais quand même, à quoi servirait de te balancer des pubs mal ciblées si en fait les données étaient exactes? À te rassurer et à te faire croire qu'en fait ils ne savent rien sur toi alors qu'ils savent tout?

            Prétendre qu'ils savent tout sur le gens, c'est leur argument de vente publicitaire. Facebook a tout intérêt à convaincre les annonceurs que leurs informations sont exactes. Quelque part, le discours "ils savent avant toi quand tu es malade, quand tu es enceinte, et quand tu vas changer de voiture", c'est à la fois relayé par les associations qui défendent la vie privée, et par les publicitaires! Et aucun des deux n'a intérêt à relayer un message plus nuancé.

            Quelque part, l'idée que tout ça est pilotée par le pognon, ça peut aussi, paradoxalement, être rassurant. Il y a toujours eu quelque chose qui m'a étonné par exemple, c'est qu'au vu du coût du stockage, garder autant d'informations sur autant de gens revient à une blinde. Je suis bien d'accord que l'historique de mes achats sur Amazon, c'est de l'or en barre pour chaque ko de données. Mais mes traces GPS, mes logs de connexion à tous les sites qui ont un tracker Twitter ou Facebook, les liens sur lesquels j'ai cliqué… Des Go de données brutes, avec un fort taux d'erreurs ou d'informations obsolètes, ça fait quand même des centaines de $ par an et par individu. Il faut ensuite valoriser ça sous forme de publicités, et que les consommateurs de publicité transforment ça en revenus sur les achats des gens. Il y a donc une limite, une quantité de données au-delà de laquelle le retour sur investissement est impossible. On vit certainement actuellement une sorte de bulle spéculative; typiquement, la capitalisation de Facebook est aux alentours de 500 Mrds €, ce qui représente 100€/être humain, et probablement 500€ par être humain capable de consommer. Le marché de la pub en France, c'est 12 Mrds €, donc < 200€ par personne et par an. Autrement dit, le profil d'un consommateur français chez Facebook est valorisé à 3 ans de publicité totale qu'on peut espérer refourguer à un individu. Ce n'est pas du tout mon domaine de compétences, mais je pense que rationnellement, on n'est pas loin d'une situation débile où le prix où les investisseurs valorisent la pub est supérieur aux revenus qu'on peut tirer d'une campagne publicitaire.

            Typiquement, le moindre octet utilisé pour stocker mon ascendant astrologique, c'est un octet "négatif". Un agent rationnel qui me piste suffisamment pour comprendre qu'il n'arrivera jamais à me vendre un truc ésotérique devrait donc supprimer cette information. C'est cet équilibre qui fait que je pense que ces grosses boîtes n'ont que des informations partielles et superficielles sur les gens: pas nécessairement parce que c'est impossible, mais plutôt parce que ça serait trop coûteur de tout stocker, corriger, et analyser.

            • [^] # Re: Dommage

              Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0). Dernière modification le 07/05/21 à 05:34.

              je pense que rationnellement, on n'est pas loin d'une situation débile où le prix où les investisseurs valorisent la pub est supérieur aux revenus qu'on peut tirer d'une campagne publicitaire.

              J'ai du mal à imaginer qu'aucun des clients qui achètent des annonces n'ait jamais fait de bilan sur la rentabilité de l'opération.

              Typiquement, le moindre octet utilisé pour stocker mon ascendant astrologique, c'est un octet "négatif". Un agent rationnel qui me piste suffisamment pour comprendre qu'il n'arrivera jamais à me vendre un truc ésotérique devrait donc supprimer cette information.

              Moi je pense justement que su balances tes données aux quatre vents ils "savent" peut-être quoi garder et quoi jeter.
              Mais en passant: entre le coût du stockage et les mises à l'échelle, je crois aussi qu'ils pourraient garder ton signe astrologique au chaud sans mettre en danger la rentabilité de ton profil. Et…qui sait si un algo n'a pas trouvé une similarité entre ton profil et 1269 autres et sait comment t'encourager à t'y mettre avec 63% de chance de succès??

        • [^] # Re: Dommage

          Posté par  . Évalué à 4 (+1/-0).

          Histoire crédible : le contrat conclu pour l'accès aux informations personnelles exclut très très très probablement la communication des données à des tiers. Fuite des données -> contrat non respecté -> blocage immédiat.

          Correction: exclut certainement la communication de ces données tout court. Là les données étaient comruniquées à la cible. C'est vraiment. un "tiers", la cible?
          On est d'accord que c'est certainement une violation des clause qui a entrainé le bannissement.
          Il n'est pas non plus difficile d'imaginer que FB et consors ne veulent pas qu'on sache comment on est catalogué dans leurs systèmes.

          On peut quand même remarquer que le ciblage des publicités reste quand même très aléatoire.

          Non, on ne peut pas le "remarquer". On est sur linuxfr, et on peut supposer que la majorité des lecteurs du site protègent un minimum leur vie privée, rendant l'établissement d'un profil correct plus difficile.
          La seule façon de le vérifier ce serait de faire un sondage à grande échelle envoyé de façon ciblée via ces publicitaires et regarder si les différentes cibles correspondent aux réponses.

          • [^] # Re: Dommage

            Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

            Il n'est pas non plus difficile d'imaginer que FB et consors ne veulent pas qu'on sache comment on est catalogué dans leurs systèmes.

            C'est possible, mais légalement, ils n'ont pas le choix. L'article 15 de la RGPD te donne accès à toutes les infos qu'ils ont sur toi (mais pas forcément la structure de leur base de données).

            Non, on ne peut pas le "remarquer". On est sur linuxfr, et on peut supposer que la majorité des lecteurs du site protègent un minimum leur vie privée, rendant l'établissement d'un profil correct plus difficile.

            C'est possible mais ça n'est pas garanti. D'une, à moins d'etre très, très, très prudent, il est probable que la quantité d'informations qu'ils possèdent sur la plupart d'entre nous est largement comparable à celle d'une personne "normale" qui ne passe pas sa vie sur Internet (même si on lâche moins d'infos par visite, on visite probablement beaucoup plus de sites); de deux, je suis un lecteur du site et j'utilise volontiers les produits de Google par exemple (gmail, google docs, google maps…) parce que ça juste-marche, et de trois, on peut faire attention sur un PC, mais sur un téléphone, c'est beaucoup plus compliqué d'éviter les pubs et le tracking. Donc au final, je ne suis pas certain qu'il y ait une vraie différence qualitative entre les lecteurs de Linuxfr et les gens "ordinaires".

            • [^] # Re: Dommage

              Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

              Est-ce que les données n'ont pas simplement à être remplacées ? Tout est très éphémère dans notre monde, on change de passion, d'envie et de centre d'intérêt en quelques mois.

              J'ajoute juste ce point à votre discussion très intéressante. Je ne sais pas si les données s'agglutinent ou plutôt naissent, grandissent, s'échangent et meurent. On peut imaginer aussi qu'elles se simplifient avec le temps, tout en étant aussi explicites pour les méthodes de tri.

              Finalement, la question est de savoir si les annonces manquent de pertinence par manque de moyens à mettre (et donc de rentabilité) ou parce qu'elles ne disposent pas d'un profilage assez précis d'une personne.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.