Journal Decrypthon ouvert aux particuliers !

Posté par  .
Étiquettes :
0
6
fév.
2007
Après plusieurs mois d'attente (qui a dit "années" ?), le decrypthon est enfin ouvert aux particuliers.

En 2 mots, le decrypthon est dans la lignée des Folding, des Seti, bref du calcul distribué.

Même si pour l'instant il n'existe qu'une version Windows car c'est une phase de test, il est prévu une version Linux (sources ? binaires ? aucune info là dessus) et Mac mais je n'ai vu aucune date sur le site.

Decrypthon utilise le World Community Grid mais contrairement à ce que je pensais pas le BOINC (Berkeley Open Infrastructure for Network Computing).

Je teste depuis hier sur du Windows 2000 en lieu et place de Folding, pour l'instant aucun plantage (heureusement ! :-) )

Quelques liens :
http://www.decrypthon.fr/
http://www.decrypthon.fr/ewb_pages/e/enregistrement_wcg.php
  • # Et la licence ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Les machins qui vont être calculés par ce biais, ils vont être mis à la disposition de tout un chacun, ou bien ? J'ai parcouru rapidement, et je n'ai pas trouvé l'information sur le site.
  • # Boinc

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    World community grid c'est du boinc:
    http://boinc.berkeley.edu/projects.php
    • [^] # Re: Boinc

      Posté par  . Évalué à 2.

      Bah justement, à mon grand désespoir, ça marche pas avec boinc.

      En gros pour résumer, la WCG a deux systèmes :
      - Le plus ancien sur la WCG, et le proprio (Windows only) : celui de United Devices. Celui là supporte tous les projets et il a des fonctions graphiques plus poussés tout comme des options de personnalisations par profiles mieux.
      - BOINC qui est arrivé il y a un an de mémoire, et qui lui ne supporte que certains projets mais est libre et tourne sous Linux, OSX, ...

      La première phase du Décrypthon ne tournera que sous le client United Devices, donc que sous Windows, pour le moment. La deuxième phase, d'après ce que j'en ai lu, sera portée.
  • # Peut on passer à travers un proxy

    Posté par  . Évalué à 1.

    Mes machines aux boulots fonctionnent 24/24; ce serait dont bien si elle ne tournaient pas dans le vide.

    La problème est que je n'ai qu'un accès HTTP/HTTPS à travers un proxy. Cet outil fonctionnent il derrière un Proxy ?
    • [^] # Re: Peut on passer à travers un proxy

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      Et ça serait pas mieux d'éteindre ces machines qui visiblement font pas grand chose ? écologietoutça, attitudecitoyennetoutça, ...

      Je comprends que des serveurs tournent en permanence, mais là où j'ai dû mal à comprendre c'est quand des postes de travail tournent hors horaires de bureau... faudra que l'on m'explique pourquoi le pc de la secrétaire tourne à 2h du mat'. Ah si, on me souffle dans mon oreillette que c'est pour économiser 1 minute (voire 2) de boot le matin ?!!! A côté de ça le pc tourne à vide de 17h à 9h le lendemain.

      Et ce sont ces mêmes personnes qui fond les fanfarons en éteignant leurs lumières le premier février en 19h55 et 20h00.

      Rien de personnel Rémi (connait pas ta situation)... juste une constatation, mon expérience aussi.
    • [^] # Re: Peut on passer à travers un proxy

      Posté par  . Évalué à 2.

      Ca passe derrière un proxy HTTPS avec le client United Devices (le propriétaire pour Windows), il suffit de cliquer sur "Set proxy" quand il demande de s'enregistrer.

      Je n'en sais rien pour BOINC, n'ayant pas eu affaire aux proxys avec lui.
    • [^] # Re: Peut on passer à travers un proxy

      Posté par  . Évalué à 1.

      Attention entre tourner dans le vide à 0% de cpu et tourner dans le vide à 100% de cpu il peut y avoir une sacré différence de consommation électrique.

      Sur mon portable (powerbook G4) à 0% de cpu la conso est de 35W, à 100% de cpu (dnetc lancé) elle passe à 55W. Plus de 50% d'augmentation de la consommation électrique quand même !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.