Journal CAPES ou pas CAPES

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
28
avr.
2004
Bonjour,

je me permet de demander a ceux d'entre vous qui ont un CAPES les questions suivantes :

Pendant combien d'annees est-on oblige' de faire prof quand on a obtenu le CAPES ?
Est-on oblige' d'aller enseigner en banlieue parisienne ou lilloise ?
Est-il facile de demander et d'obtenir une mutation dans l'academie de son choix (Grenoble en l'occurence) ?

En effet, j'en ai un peu marre de travailler dans une societe de services multinationale qui fait du proprietaire et ne respecte pas les salaries (licenciement de 2000 personnes sans plan social en poussant a la demission) alors je suis interesse' pour devenir prof de maths. Mais je voulais un peu me renseigner sur les conditions.
  • # Re: CAPES ou pas CAPES

    Posté par  . Évalué à 2.

    Pendant combien d'annees est-on oblige' de faire prof quand on a obtenu le CAPES ?
    Cela dépend si tu es formé par l'état.. Par exemple, les professeurs des Ecoles (cas que j'ai à la maison :) ) ont une formation à l'IUFM rénuméré, cela implique de travailler minimum 5 ans pour l'Etat (sinon faut rembourser la formation).

    Est-on oblige' d'aller enseigner en banlieue parisienne ou lilloise ?
    Une amie qui est prof d'Anglais vit à Rueil et doit aller bosser à Mantes La ville. En fait, tu demandes une acédémie et des souhaits... Ensuite c'est l'administration qui choisit où te mettre. La politique actuelle est de mettre les jeunes dans les coins "difficile" (faut relativiser tout de même, c'est pas forcemment des coupes gorges). Mais faut savoir qu'il peut avoir un transfert de région: en gros, tu penses être affecté à dans le 92 mais on te mets dans la région d'à côté (cela doit tout de même etre peu fréquent mais faut avoir à l'esprit que ça arrive et que certaines régions peuvent être grandes).

    Est-il facile de demander et d'obtenir une mutation dans l'academie de son choix (Grenoble en l'occurence) ?
    C'est facile de demander... Tu le fais tous les ans. Par contre, l'obtention peut être longue (par exemple, si tu tombes dans le 93 faut compter entre 5 et 10 ans pour l'avoir). Et plus il fait beau, plus il y a des demandes et le choix se fait en fonction de l'ancienneté, si tu as des enfants, etc.
    • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Pendant combien d'annees est-on oblige' de faire prof quand on a obtenu le CAPES ?

      Répondu plus haut. 5 ans.

      Est-on oblige' d'aller enseigner en banlieue parisienne ou lilloise ?

      Tout ceci dépend de ton "classement" avec tes "points". Or les points se calculent en fonction de ta situation familiale :
      Mariage/pacs : 90 points si il y aun rapprochement de conjoint
      un enfant : 30 point ? (je sais plus... par contre (désolé pour le cynisme) si tu as des enfants attentins d'un handicap tu as plus de points.
      Tes années d'ancienneté 7 point par échelon. (tu commences a l'échelon 3)

      Il faut savoir que si tu demandes tous les ans une académie et que tu ne l'as pas tu as des poiints supplémentaires.
      Il faut savoir aussi que ta première année, tu la fais presque ou tu veux car tu tombes dnas le mouvement des "stagaiaires" et pas ds le mouvement national.

      Par contre pour celle d'après... si tu es jeune et que tunn'es pas marié a quelqu'un qui bosse à grenoblle tu as 100% de chance d'etre a paris ou Lille.

      Une petite remarque : renseigne toi a un syndicat pour ca, ils ont les baremes d'entrée pour chaque académies par matière .
      Les maths étant difficitaires...c'est peut etre possible.

      Pour exemple, il y a 3 ans il fallait 250 pts pour un prof de sciences physiques pour avoir l'acédémie de Grenbole. Mais ca a pu changer. Renseigne toi (le SNES est le plus gros syndicats mais il y en a bcp d'autres)

      A+
    • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

      Posté par  . Évalué à 4.

      Je t'ai fait une réponse technique plus haut et maintenant je vais plus parler de l'état d'esprit :)

      Faut vraiment aimer ce boulot, car tu auras une hiérarchie molle et réact au changement. Tu galèreras sur les moyens, des parents te considéreront comme étant à leur service car ils payent ton salaire avec leurs impôts ou te considérent comme un fainéant tout le temps en vacances. Au début, si tu aimes ton job, tu travailleras comme un malade pour préparer, adapter, corriger. Tu auras des collègues déabusés qui visent la dépression pour obtenir la mutation. Des gamins te casseront les couilles, ne respecteront pas ton travail.

      Cétait le tableau noir, mais tu auras aussi des parents super cool, des gamins attachant , des crises de rires, des directeurs motivés et interessés. Mais pour ne pas rester sur les mauvais côté faut se sentir prêt et, je le répète, aimer ce travail. Sinon, la vie sera dure (du moins en IdF) et sans entrain.
  • # Re: CAPES ou pas CAPES

    Posté par  . Évalué à 2.

    combien d'annees est-on oblige' de faire prof quand on a obtenu le CAPES ?

    je ne suis pas sur de comprendre la question. Tu peux démissionner quand tu veux (la démission entraine la perte du Capes)

    Est-on obligé d'aller enseigner en banlieue parisienne ou lilloise ?
    Pas toujours, tu peux te retrouver en banlieux strasbourgeoise aussi ;-)
    En fait, là, ça dépend beaucoup de ta discipline! Mais pour les premières années, il faut t'attendre à ça, oui. (sauf pour l'année de stage, qui a pas mal de chance de se passer là où tu as préparé le concours si tu es passé par un IUFM).

    Est-il facile de demander et d'obtenir une mutation dans l'academie de son choix (Grenoble en l'occurence) ?
    Demander, c'est facile. Pour obtenir, là encore c'est très dépendant de ta discipline. Et il faut se pacser :-) (raprochement familial)
    Juste pour info, une copine à moi a obtenue son retour sur Grenoble après 3 ans (Agreg de Math + pacs).
  • # Re: CAPES ou pas CAPES

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    moi j'ai envie de te dire de bien réfléchir avant de faire une chose comme ca.
    L'administration, il y a des lourdeurs absolument affreuses à laquelle les geeks-du-logiciel-libre ont beaucoup de mal à s'habituer.
    A moins de faire un boulot "alimentaire" ou d'être fait pour ca.
    Pour ce qui me concerne, j'ai "fait" 5 ans de sécu : j'ai venu, j'ai vu, j'ai rien vaincu, je suis repartu...
    (même si la sécu n'est pas une administration, elle en a la plupart des défauts ;-) )
    • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Oui mais la il choisit l'education et dans l'education y'a le partage du savoir (a des gens qu'en ont parfois rien a foutre, ca c'est autre chose) et ca c'est une valeur des LL je crois :)
    • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

      Posté par  . Évalué à 0.

      ouais, c'est clair que c'est pas une decision que je peux prendre a la legere... Mais j'en ai vraiment trop marre de cette putain d'entreprise capitaliste ou les gens sont seulement evalues en fonction du montant d'argent qu'ils ramenent a la boite !! :-(

      Comme j'ai goute' au prive', je suis interesse' par une experience dans le public. J'ai toujours prefere' l'attitude du "service public" a l'attitude du "je veux faire que des thunes".

      Y'a peut-etre aussi les emplois techniques dans l'administration, j'ai vu un journal passer avec les concours (dont les inscriptions sont en mai, je crois bien)...
      • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

        Posté par  . Évalué à 2.

        Si tu veux faire une expérience dans le public mais que tu n'as pas la fibre d'être prof. Vaut mieux tenter les emplois techniques.
      • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

        Posté par  . Évalué à 3.

        tu veux passer d'une situation "ou les gens sont seulement evalues en fonction du montant d'argent qu'ils ramenent a la boite" a une situation où les gens sont seulement evalues a l'ancienneté...

        bon courage
      • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Voila, c'est par la, une base de donnée des concours

        http://concours.fonction-publique.gouv.fr/(...)

        Pour l'informatique en emploi technique c'est BAP E surtout, pour l'utilisation des LL c'est pas garantie, pour le salaire renseigne toi avant (y'a pas que des avantages a etre fonctionnaire) car la difference pourrait te gener, ou au moins t'amener a revoir ton rythme de vie.
        Pour ce qui est de l'evaluation du personnel ca se fait bcp a l'ancienneté mais, tu peut toujours progresser au merite (systeme de bonification ou concours).

        Enfin quelque soit le concours que tu passe (sauf si t'es formé par l'etat et que tu leur doit du service, cas des professeur des ecoles payés lors de leur formation a l'IUFM) tu es libre d'en refuser le benefice pour x, y ou z raisons (comme, par exemple, si ce n'est pas dans la region ou tu voulais aller)
  • # Re: CAPES ou pas CAPES

    Posté par  . Évalué à 1.

    J'ai lu un peu plus haut que l'on est remunéré pendant les etude (CAPES) ???

    C'est sur quelle base ? y a t'il des conditions, et combien ?
    merci.
    • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

      Posté par  . Évalué à 2.

      Signer un engagement quiquennal (tu dois 5 ans à l'Etat)

      Il faut savoir que le CAPES en moyenne c'est 3 ans pour l'avoir, 3 ans de galère sans nom (Seulement la 2e année d'IUFM (après le CAPES) est rémunérée pas la première (la préparation au CAPES).

      Ensuite les mutations, ça dépend énormément de la matière que tu choisis.
      Par exemple tu peux atterir dans le 75 en étant prof de maths débutant, pour d'autres disciplines, il faut être blindé (enfants+mariages+15 ans d'ancienneté etc. ..)

      Bon courage

      Caeies
      • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

        Posté par  . Évalué à 1.

        Ok, ca c'est pour les conditions, compris.
        et pour la remuneration (pendant les etudes, 2eme année) ? c'est combien ? (ca depends de certain param ou c'est un forfait ?..)

        Je ne suis pas sur de comprendre ta phrase a propos de du 75...
        a prioris, tomber dans le 75 n'est pas un privilege (la vie est chere... d'autant plus si tu es debutant : loyer)...
        bon perso le 75 ne m'interresse pas du tout.
        quand tu dis "il faut être blindé" c'est pour d'autres "region" ? (style le sud par hazard) non ?...
        moi de toute maniere, j'ai deja les enfants et le mariage (tu as mis un "s" a mariage, ca doit être une err de typo j'espere...)

        ma femme bosse a lyon (et moi aussi d'ailleur, ca tombe bien), et je m'y plait pas trop mal.
        Prof de math, ca me brancherait pas mal...

        merci.
        • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

          Posté par  . Évalué à 2.

          Ma femme avait une rénumération de stagiaire autour des 1000 euros (me rapelles plus très bien).

          quand tu dis "il faut être blindé" c'est pour d'autres "region" ? (style le sud par hazard) non ?
          Toute région de france et surtout grandes aglomérations ont des coins difficiles.

          moi de toute manière, j'ai deja les enfants et le mariage (tu as mis un "s" a mariage, ca doit être une err de typo j'espere...)
          mais n'ayant pas d'ancienneté, tu devras attendre pour être en haut de la liste.

          Prof de math, ca me brancherait pas mal...
          Y a plus qu'à préparer et passer le concours :)
          Par contre prépares toi à voyager car certains épreuves peuvent être éloignées. Je ne sais pas pour les maths mais mon amie qui a fait Anglais a eu une épreuve d'oral à 500-660 km de chez elle.
          Mais faut pas oublier que c'est un concours et suivant les académies, le nombre de places est différents. On se fout de savoir si t'es bon, si il y a 50 places, faut être dans les 50 premiers.
          • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

            Posté par  . Évalué à 1.

            «Mais faut pas oublier que c'est un concours et suivant les académies, le nombre de places est différents»

            Non, pas pour le Capes, le nombre de places est déterminé au niveau national, et le concours est le même dans toutes les académies (c'est différent pour les professeurs des écoles).
    • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

      Posté par  . Évalué à 1.

      Lors d'une formation à l'IUFM c'est le cas.

      Pour plus d'infos: http://www.iufm.education.fr/(...)
    • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Pour le capes je ne suis pas sur qu'il y ai de remuneration.
      De toute maniere si il y a c'est apres une selection sur concours et avec un engagement d'assurer ta fonction apres ou de rembourser cette somme. Parfois la somme peut etre a remboursé si tu n'a pas reussi le concours d'admition dans le corps au bout d'un certain nombre d'année.
  • # Re: CAPES ou pas CAPES

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je me permet de rebondir sur cette question afin d'en soulever une, ou plutôt de demander une précision sur certaines des réponses ci-dessus.

    Personnellement, ce n'est pas tant un boulot de prof qu'un boulot technique qui m'intéresse. J'envisage (pas immédiatement) de passer le concours pour bosser dans l'éducation nationale, à un poste technique (style admin sys/net, ou truc comme ça).

    *Mais* (sans "mais", ce serait pas marrant) imaginons que je veuille faire ça à La Réunion. Je suis né en métropole, je travaille en Région Parisienne, mais je peux être ammené à quitter la France Métropolitaine pour la Réunion... quelles sont mes chances d'être accepté pour un boulot là bas ?

    Dans le cas du CAPES, ca risque d'être dur, il faut que je me marie à une Réunionnaise (cela dit, on sera peut-être mariés entre-temps :), que je lui fasse des gamins...
    Mais dans le cas d'un emploi technique ?

    Merci
    • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

      Posté par  . Évalué à 2.

      Mais dans le cas d'un emploi technique ?
      Déjà faut qu'il y ait un besoin. Si tous les postes sont pourvus et qu'il n'y a pas de créations alors faudra attendre un départ (et ça peu durer très longtemps).
      Et après si il y a des postes faut savoir qu'on retombe dans le système de classement en ajoutant les locaux qui sont partis pour la métropole et qui demande au bout de quelques années à revenir.
    • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

      Posté par  . Évalué à 1.

      Il faut qu'il y ait un poste là-bas, et passer après 1) les gens qui peuvent prouver qu'ils ont des origines de là-bas; 2) les gens qui ont plus d'ancienneté qui demanderaient aussi le poste.
      • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

        Posté par  . Évalué à 1.

        En pratique, il est très fortement déconseillé aux métropolitains de demander un poste dans les DOM. Et pour ce que j'ai vu, si on le demande, c'est plutôt facile à obtenir.

        Frédéric
    • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

      Posté par  . Évalué à 0.

      En clair, laisse tomber : leur système d'organisation n'a qu'un seul intérêt, celui d'exister, et beaucoup d'inconvénients ....
    • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Dans le cadre d'un poste technique ITRF BAP E (i.e. 99% des informaticiens que je connaisse à l'education national), en suposant que tu passes le concours en externe (i.e. que tu n'es pas deja fonctionnaire ou que tu n'a pas m'ancienneté necessaire pour passer par les concours internes et/ou reservé) il faut :

      - Qu'il y est mise à disposition au dit concours d'un poste (creation ou liberation) la où tu souhaites aller
      - Que tu reussises le concours
      - Que personne etant mieux placé ne se voit attribuer ce poste via le systeme de voeux (pour les postes categorie B, i.e. technicien, ecrit et oral national, classement national et pour les postes de categorie A, i.e ASI, IGE et IGR, ecrit national, oral local, classements locaux).

      Ceci est valable quelque soit le poste que tu demande
      • [^] # Re: CAPES ou pas CAPES

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Remarque

        Si tu passe le concours en interne il en vas de meme sur le principe : necessité de poste mis au concours interne, necessité de reussite et de classement meilleur que celui des autres pour que ton voeux soit pris en compte.

        Pour les mutation, c'est un systeme de points mais je le connais moins.
        Cependant qqun de ma connaissance a eu au bout d'un an une mutation du normandie vers la region poitevine (tjs en BAP E info).
  • # Re: CAPES ou pas CAPES

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je n'ai pas lu tous les commentaires mais j'ai l'impression qu'il y a comme une confusion.

    Le CAPES est un concours de recrutement de la fonction publique. Si on est titulaire d'un CAPES, on peut demander à être détaché ce qui permet de ne pas être prof mais ce n'est qu'un détachement temporaire. Si on ne VEUT pas être prof, on perd son CAPES. C'est tout.

    Après, il semble qu'on puisse signer un contrat quinquénal pour ere financé pour faire des études qui mènent au CAPES. Le même genre de chose existe pour les polytechniciens, les normaliens et d'autres. Dans ce cas là, ben au début, on signe un contrat et tout est marqué dedans.

    Pour revenir sur le CAPES (ou l'agrégation), si tu as une licence (ou une maitrise pour l'agreg), tu peux t'inscrire au concours et le passer. Tu n'as pas besoin de suivre de cours spécifiques dans une IUFM pour pouvoir le faire. J'ai passé l'agrégation de mathématiques en candidat libre pendant ma thèse et on ne m'a rien demandé.

    wala wala wala

    Frédéric
  • # Re: CAPES ou pas CAPES

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Il y a de sconfusions ici entre le CAPE et le CAPES

    Le CAPE est le concours pour être prof des écoles. C'est un concours régionale (enfin par académie).

    Le CAPES est un concours natioanl permettant d'nseigner en collège et lycée

    Dans les deux cas, la première anée est une année de préparation au concours écrit et orale. C'est une simple année de prépa comme il peut y en avoir pour d'autre concours. ("l'esprit concours" y est juste moins développé).

    La deuxième année (si on a eu son concours), est une année de stage.
    Le stage est rénuméré. Le stagiaire début son année à l'échelon 1, et la finie à l'échelon 2. Le salaire preçu correspond à cleui que percevrait n'importe quel autre fonctionnaire au même échelon.

    dans le cas du CAPE, il y a des formations à l'IUFM plus 3 ou 4 stages d'une quinzaine de jours en classe avec des élèves.

    Pour le CAPES, il y a 6h00 de cours à assurer chaque seaine face aux élèves. un tuteur est là pour vous accompagner. plus en général 6 heures de formation par semaine (alterner entre formaion générale et formation disciplinaire)

    Le stagiaire est évalué en fin d'année sur plusieurs points.
    un mémoire professionel
    une visite das sa classe par un mmebre de l'IUFM
    le rapport de son tuteur collège
    le rapport de son tuteur lycée
    son comportement/implication au cours des formations générale et disciplinaire

    (vous noterez que je parle plus du CAPES que du CAPE puisque moi c'et sune CAPES que j'ai !)

    Si le stage est validé, vous devenez un fonctionnaire titualire. Sinon, vous avez en génrél la possibilité de reaire une année de stage (parfois on vous vire direct mais c'est rare).
    En gros 2 à 3 % des stagiaires sont recalés.


    Pour ce qui est des académies autour de Paris.
    Ils se trouvent qu'elles sont déficitaires. Par conséquent il faut y envoyer des profs.
    Ceux qui ont le moins de points de mutations s'y retrouvent donc.

    pour avoir des points de mutation il aut :
    être depuis longtemps au même endroit : 10 pt par an
    être loin de son conjoint : 90 pt
    avoir des gosses : 25 points par gosse (de mémoire)
    faire chaque année la même demande : 20 pt de bonif par fois ou tu renouvelle ta demande
    etc... tout ça est détailé dans les BO (Bulletin officiel)


    Bref, j'ai des collègues qui ont été nommé pour leur première affectation en guadeloupe. (PACSer, demande de mut simultané etc...)
    et puis j'ai des potes célibatires qui se sont retrouvé éparpillé autour de Paris et de Lille.

    Pour les profs de Math, il y a un tel renouvelement actuellement que l'on peut se débrouiller à ne pas tomber trop loin de chez soi.

    De manière général, il faut compteer de 3 à 5 ans pour revenir dans son académie d'origine.

    --
    Un prof de Sciences Physiques bordelais qui bosse sur l'académie d'Amiens

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.