Journal Comptabilité d'impressions avec Cups

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
22
sept.
2005
Put some jasmine in your Cups !

JASmine est un backend pour Cups qui permet de tenir une comptabilité de travaux d’impression à l’aide d’une base MySQL. Il n’est pas (pour l’instant) prévu pour faire de la comptabilité lourde, juste garder un historique des travaux. Des rapports peuvent être alors générés depuis la base MySQL avec PHP, par exemple, pour les afficher sur un site web.

JASmine est actuellement en cours de développement, et ne doit donc être considéré ni comme stable, ni comme fiable !

La dernière version est JASmine 0.0.1, et doit au mieux être considérée comme alpha.

JASmine cherche des testeurs: Avis aux bonnes volontés qui souhaitent passer 30 minutes à l'installer...

La version actuelle utilise le module (Maintenant obsolète) pdl_analyser.py du projet PyKota, mais la prochaine release utilisera son remplacant, pkpgcounter. pdl_analyser.py et pkpgcounter sont tout deux l'oeuvre de Jérome Alet, développeur du projet PyKota.

  • # Utilisateur de PrintBill

    Posté par . Évalué à 2.

    Je suis un administrateur de serveur d'impression PrintBill mais ce dernier à l'air "Mort".
    Je suis donc toujours sous un système d'impression LPD.

    Pyquota me permettrait de passer à CUPS mais PrintBill satisfait les utilisateurs, surtout l'interface Web. Il permet en outre de comptabiliser le prix de l'encre réellement imprimée ou à la page en fonction de l'imprimante choisie.

    Je suis donc heureux d'apprendre que un nouveau système voit le jour.

    Bon, ce n'est pas encore un système permettant de gérer financièrement les impréssions mais c'est ce que je lui souhaite.
    • [^] # Re: Utilisateur de PrintBill

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour l'instant l'interface web de PyKota ne permet pas de gérer les quotas, mais de les consulter, d'obtenir des devis d'impression, ou d'exporter les données dans différents formats.

      Y a t'il des problèmes que tu souhaiterais voir résolus avec l'interface web actuelle, ou bien parles tu uniquement du fait qu'elle ne permette pas l'administration des quotas ?

      Sans retour de la part des utilisateurs (ou utilisateurs potentiels), c'est difficile d'améliorer les choses.

      En ce qui concerne le décompte de l'encre consommé, c'est prévu pour "bientôt".

      Pour ce qui est de la gestion financière, à mon avis PyKota est au point, et permet même de ventiler les impressions par code de facturation ou par imprimante en plus de par utilisateur.
      • [^] # Re: Utilisateur de PrintBill

        Posté par . Évalué à 1.

        Je n'utilise pas pyquota mais printbill.

        Printbill permet sur son interface Web de :
        - administrer la gestion financière des quotas facilement
        - aux utilisateurs de voir leurs quotas restants

        cf : http://ieee.uow.edu.au/~daniel/software/printbill/examples.shtml

        Je suis l'homo-informaticus mais pas l'homo-comptabilitus (celui n'y connait rien en informatique et encore moins "à la ligne de commande"). Une interface à cliquer est indispensable car je ne peut encaisser des espèces ou des chèques.

        Pour l'utilisation qui est faite du logiciel, printbill possède plus d'avantage que pykota bien qu'il soit utilisable réellement que sur LPD qui devient obsolète par rapport à CUPS.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.