Journal Évolution, Ximian et Novell

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
17
sept.
2004
Attention, journal avec un quota de troll à faire exploser n'importe quel pipotron.

Tiens, je me suis décidé à un peu regarder les nouveautés du côté d'evolution. Hop, je googelise et tombe évidemment sur la page de Novell.

Hop, je regarde, fait le tour de tout et je me dis voyons un peu les sources de ce bouzin (pas que je veuille le compiler, pour le plaisir). Je clickouille sur 'Download'. Et non, pas de tgz, pas d'accès cvs/svn/arch/... à la place le superbe


wget -q -O - http://go.ximian.com(...) | sh


Et je fais quoi moi pour avoir les sources ? Évidemment, je googelise, et fini par les trouver.

Mais bon, c'est tout de même franchement énervant. Je me demande quelle sera la prochaine évolution^W étape, envoyer une lettre recommandée, signée par Madonna, le Pape et Saddam Hussein le jour du solstice d'hiver ?
  • # Un trollomètre de mort...

    Posté par . Évalué à 5.

    Tu n'as pas bien regardé.
    La home page d'evolution :
    http://www.novell.com/products/evolution/(...)
    En bas il y a le lien "Get the current development snapshot of Evolution".
    Ce lien va vers :
    http://gnome.org/projects/evolution/unstable.shtml(...)

    Et voilà. Le liens vers la page qui donne accès aux sources est sur la home page d'evolution...

    > Je me demande quelle sera la prochaine évolution^W étape

    La greffe de cerveau. Malheureusement, ce n'est pas encore au point.
    • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Génial, ça ne change rien à mon propos.

      Tu veux les sources d'évolution, tu clickes sur download, on t'envoie vers une page qui te fait faire des conneries. Il est tellement difficile de faire une page à la sourceforge avec un lien vers les release ?

      Esprit Unix où t'en es tu allé ?
      • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

        Posté par . Évalué à 4.

        > Il est tellement difficile de faire une page à la sourceforge avec un lien vers les release ?

        C'est hébergé par Gnome et ça te gène aussi...

        > Esprit Unix où t'en es tu allé ?

        Quand on a pas de cerveau il ne faut pas chercher à avoir de l'esprit.
      • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

        Posté par . Évalué à 6.

        Parce que lorsqu'on clique sur download, c'est comme pour télécharger FireFox : c'est pour avoir le binaire prêt à installer, pas pour télécharger les sources. Après tout, c'est normal : la personne visée par Novell est l'utilisateur final, pas le hacker.

        À noter que leur procédure d'installation n'est pas des plus aisées pour un utilisateur final... ouvrir un terminal, devenir root et taper une commande obscure... houla...
        • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

          Posté par . Évalué à 2.

          Effectivement.

          Personnellement, je m'intéresse juste au connecteur Evolution, pas au bureau Ximian, et je peux pas avoir l'un sans l'autre, c'est super... Ca serait tellement plus simple de pouvoir télécharger les différentes pièces au besoin, et qui plus est, pourquoi pas, par apt-get ? J'ai pas encore réussi à mettre la main sur ce damné connecteur pour Debian.
          • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

            Posté par . Évalué à 2.

            Allo la terre ?

            http://gnome.org/projects/evolution/index.shtml(...)

            Avant de hacker sur evolution, un coup de google ca fait pas de mal. Je cherchais la meme chose avant hier soir, et je suis tombe dessus en 2 minutes... Tu as les sources de stable, unstable et acces au cvs

            Pour apt tu reproches a ximian/novell de pas fournir de paquet ? nan mais laisse moi rire la. Si tu veux un .deb tu le fais ou tu laisses un packageur debian le faire...
            • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

              Posté par . Évalué à 2.

              Bien, on va reprendre, je me suis mal fait comprendre on dirait.

              Actuellement, dans Sarge, pas de Evolution 2 (1.5). Je regrettais juste qu'avec la 1.4 ils n'aient pas mis à disposition le connecteur directement par apt-get. Vu que Sarge est en freeze pour le moment je doute qu'on voit Evolution 2 poindre son nez rapidement, non ? Et je ne reprochais rien, je trouvais juste dommage.

              Au lieu d'être inutilement agressif, essaye de réfléchir dans un autre mode que "source -> compilateur", on peut très bien utiliser Debian sans passer par cette étape, et tout le monde n'a pas la connaissance nécessaire pour faire une compilation d'un client de groupware quand il faut lui pourvoire ses dépendances non résolues.

              Quant à compiler, j'ai essayé effectivement, et j'avais trop de dépendances non résolues, notamment il me demandait des versions de librairies disponibles maintenant avec Gnome 2.8 et non pas dans 2.6 comme disponible dans Sarge, donc je me suis retrouvé coincé. C'est ce que je voulais dire en très résumé.

              Je me suis maintenant tourné vers Garnome qui semble bien fonctionner et récupérer lui-même ce dont il a besoin, mis à part quelques librairies que j'ai trouvé par apt, et j'ai avec ça Evolution 2 qui intègre son connecteur, me voilà satisfait.

              Pffiou, ne jamais faire un pet de travers, on risque de vous tomber dessus comme des vautours tomberaient sur un chien malade assoiffé à la limite de sa mort en plein désert, c'est incroyable...
              • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                Posté par . Évalué à 1.

                Bon excuse moi je croyais que tu cherchais les sources pour jouer avec (ie hacker/compiler).

                Pour ce qui est du connecteur, ca ne pas vraiment ca place dans le thread. Ximian/novell fournis les sources et un .sh pour installer le bouzin (j'ai pas regarde comment ca marchait). Ce n'est asbolument pas leur role de fournir des paquets pour une distrib. Donc ce qu'il te reste a faire est de soumettre un bug sur le BTS de debian pour leur demander de faire un paquet (si tu n'en as pas les competences). Dans la plupart des distribs que je connais tu auras une reponse si le projet a packager est interessant, hors ici il l'est.

                Autrement un coup de google me donne en deuxieme position http://www.gnome.org/~jdub/debian/(...) qui semble fournir ce que tu cherches. Donc tu peux toujours fouiller dans le bugzilla debian pour savoir pourquoi ce n'est pas de base dans la distrib et si tu trouves rien poser la question !
              • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                Posté par . Évalué à 2.

                euh il est dans experimental pas dans unstable ,pas encore la dernière version , mais ça devrait pas tarder
                "
                Package: evolution-exchange
                Priority: optional
                Section: gnome
                Installed-Size: 2624
                Maintainer: Jeff Waugh <jdub@perkypants.org>
                Architecture: i386
                Source: ximian-connector
                Version: 1.5.94.1-1
                Replaces: ximian-connector
                Provides: ximian-connector"
    • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tiens, coucou 007, j'ai une question spéciale pour toi !
      Ben vi, je suis un fan de Gnome et Evolution, mais y'a un truc qui me gène : ma copine aime bien consulter ses mails, alors bien entendu je lui est créé un compte, elle a donc sa session et tout. Le problème c'est que ca finissait par la lourder de faire CTRL-ALT-F7 à chaque fois qu'elle voulait voir si elle avait du courrier sur sa session graphique sur serveur X dédié... Vu que Evolution est multi-utilisateur (mais oui je t'aime), comment je peux faire pour qu'elle puisse facilement accéder à ses mails depuis ma session ? (Sachant que pour le moment la seule solution que j'ai trouvé, c'est de faire un coup de ssh avec redirection X, ce qui bien sur ne prend pas en compte le theme et encore moins la langue, sans parler des problème si le soft sous ssh reste allumé trop longtemps...)
      Ne vois là aucune attaque, c'est un vrai problème :)
      • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ben tu fais un repertoire pour ta copine dans evolution, tu ajoutes son compte à évolution et tu dis que les mails doivent aller dans se repertoire... Et voila...
        • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          oué mais bon c'est pas tellement multi-utilisateur ça, je peux pas faire de config différente pour elle ou pour moi, tout arrive dans la boite de réception, pour le calendrier voilà quoi...
          Mais obn je me dis qu'avec evolution2 y'a du y avoir du changement non ? les mails ne sont pas stocké dans une base de données partagée ?
      • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

        Posté par . Évalué à 0.

        > Vu que Evolution est multi-utilisateur

        L'art de tout mélanger pour dire n'importe quoi.
        Evolution est multi-compte. Et evolution tourne sous Linux qui est un OS multi-utilisateur. Actuellement pour ta copine, tu utilises les capacités multi-utilisateur de l'OS.
        Quelqu'un d'autre te propose d'utiliser les capacités multi-compte d'evolution.
        Fais comme tu veux mais arrête de troller.
        • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          t'excite pas ma poule, je t'assure que c'est une vrai question que je me pose actullement, la réponse qui m'a été proposé est une possibilité, mais pour des raisons que j'ai expliqué elle ne me convient pas vraiment (j'ai pas envie qu'elle tripote mes mails et inversement), donc je voulais savoir si le fait d'etre passé à un nouveau système de stockage des mails, autre que le stockage dans le $HOME, me permettrait de switcher facilement de profile comme me le propose par exemple mozilla.

          Cette autre personne me propose d'utiliser effectivement les capacités multi-compte (je dirais multi-adresses-emails), mais celà ne répond pas à mes attentes, mes considérations sont multi-utilisateurs, ce qu'il me propose je l'utilise pour un seul utilisateur qui a plusieurs compte.

          J'espère que tu saisies la différence. J'avais espéré que tu puisses me montrer à quel point mon OS multi-utilisateur était intelligent et en faisait profiter élégament les applications qui tournent au dessus, puisque tu as essayé plusieurs fois de me le montrer...
          • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

            Posté par . Évalué à 0.

            > mon OS multi-utilisateur était intelligent

            Sous un compte, même avec un OS multi-utilisateur, il n'y a qu'un compte/utilisateur.
            Tu comprends ça ou il faut te faire un dessin ?

            PS : si t'aime pas linux, arrêtes de chier dessus en continue et retournes sous Windows.
            • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Euh, je capte pas ce que tu racontes, j'ai au moins 3 utilisateurs différents sur mon OS multi-utilisateur, moi, root et ma copine. (???)
              Désolé pour windows, j'ai pas ça sur mon PC.
              • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                Posté par . Évalué à -1.

                Tu demandes de faire du multi-utilisateur avec un seul compte de l'OS. Par définition l'OS ne peut pas faire ça et j'ai jamais dit que c'était possible contrairement à tes insinuations (ton FUD grotesque et infondé).
                • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Par définition l'OS ne peut pas faire ça
                  Bah voilà tu vois pourquoi des fois celà peut être utile que l'application soit pensée "multi-utilisateur", parcque l'OS ne peut pas tout faire, surtout quand il s'agit d'ergonomie.
                  Hop merci d'avoir démontré ce que je voulais, enfin tu n'as toujours pas résolu mon problème qui lui est réel ;-( (y'a pas moy de lancer une application en tant que autre utilisateur en gardant le thème, la langue, pes préférences, sans passer par ssh ?)
                  • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                    Posté par . Évalué à 0.

                    > Bah voilà tu vois pourquoi des fois celà peut être utile que l'application soit pensée "multi-utilisateur", parcque l'OS ne peut pas tout faire

                    Mais là c'est forcément un serveur. Serveur X11, serveur de courrier, etc...
                    Evolution sous le compte toto ne pourra pas écrire dans le compte tata pour sauvegarder les pièces jointes. C'est comme ça. Ou alors evolution tourne sous le compte root.

                    Ceci dit, c'est impressionnant comme vous détournez les choses.
                    J'ai reconnu 50 fois que parfois les applis devait parfois implémenter le multi-utilisateur et principalement pour les serveurs.

                    Par contre, j'ai dit et je répète encore et encore et encore qu'une applis développer sans être multi-utilisateur en tête, peut être utilisé sur un OS multi-utilisateur et profité des facilités multi-utilisateur de l'OS. C-à-d avoir plusieurs "instances" qui ne se marchent pas sur les pieds si elles sont lancées par plusieurs utilisateurs différents en même temps ou non.

                    Donc arrêtes la fumette et de me prèter des propos que je n'ai pas tenu.

                    > y'a pas moy de lancer une application en tant que autre utilisateur en gardant le thème, la langue, pes préférences, sans passer par ssh ?

                    Changer d'utilisateur sans changer d'utilisateur (sans utiliser ssh, su, etc), ce n'est pas possible.
                    • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Evolution sous le compte toto ne pourra pas écrire dans le compte tata pour sauvegarder les pièces jointes. C'est comme ça.
                      Bof, il suffirait à Evolution de demander le mdp à l'utilisateur.
                      Ou alors l'idée de pouvoir lancer facilement une application sous un autre compte, sans avoir à faire ssh ou sudo qui ne conservent pas l'aspect visuel par exemple
                      Ou alors l'idée d'avoir un environnement qui permet de basculer facilement d'une session à l'autre sans bouffer toutes les ressources.

                      Par contre, j'ai dit et je répète encore et encore et encore qu'une applis développer sans être multi-utilisateur en tête, peut être utilisé sur un OS multi-utilisateur et profité des facilités multi-utilisateur de l'OS.
                      Tout à fait d'accord, dis comme ça c'est parfait. Ce que je t'ai reproché c'est de dire que tu trouvais complètement crétin qu'on puisse demander aux développeurs de penser multi-utilisateurs quand ils dévelope une application, parcque parfois ce que propose l'OS n'est pas satisfaisant, ou en tout cas demande une interface adéquate pour pouvoir être utilisable correctement.

                      Donc arrêtes la fumette et de me prèter des propos que je n'ai pas tenu.
                      Bof tu sais tu avais tellement dis tout et n'importe quoi, en te contredisant tellement que je suis quasiment sûr de pouvoir te retrouvere un citation où tu l'as dis :)

                      Changer d'utilisateur sans changer d'utilisateur (sans utiliser ssh, su, etc), ce n'est pas possible.
                      Bah évolution pourrait gérer sudo en interne pour aller récupérer les infos là où elles sont, avec demande du mdp comme je l'ai dit plus haut.

                      Enfin l'idéal serait quand même que X, qui est un serveur, accepte plusieurs sessions graphiques en simultané, plutôt que d'être obligé d'en lancer plusieurs (ce qui est un comble pour un serveur)
                      • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Je ne comprend pas non plus ton problème.

                        - ce n'est pas à l'appli de gérer plusieurs comptes, l'OS fait ça très bien et c'est fait pour.
                        - X gère très bien tout ce que tu veux en simultané, son rôle c'est juste d'afficher des fenêtres. Si tu lui dis d'accepter les fenêtres de ta copine, ta copine pourra lancer un évolution à elle avec son compte à elle, sur ton X lancé par toi. Aucun problème la dessus.
                        - tu veux garder quoi ? les thèmes et ce genre de choses ? allons, tu copies une fois les conf GTK et c'est parti. Au pire tu fais un bête lien sur le gtkrc de façon à ce que le sien pointe vers le tien, comme ça l'aspect visuel est le même.

                        > Ou alors l'idée de pouvoir lancer facilement une application sous un autre
                        > compte, sans avoir à faire ssh ou sudo qui ne conservent pas l'aspect visuel par
                        > exemple

                        * dans ton menu tu renommes "evolution" en "evolution toto"
                        * tu rajoutes un élément dans ton menu qui s'appelle "evolution copine" et qui lance un truc comme "sudo -u copine /usr/local/bin/evolution"
                        * tu fais un lien de son gtkrc vers le tien (pour que ça réutilises ton thème)
                        * tu touches un peu la conf de sudo pour avoir le droit de lancer la commande précédente sans que ça te demande le mot de passe

                        E voilà ... tu as l'équivalent de deux évolution indépendants, chacun avec son utilisateur et ses préférences.

                        Je suis d'accord que quelque chose à la WinXP peut être sympa, mais si c'est juste pour lancer un évolution avec une conf différente, à la limite les possibilités ci-dessus sont presque plus sympa
                        • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          "ce n'est pas à l'appli de gérer plusieurs comptes"
                          Là on parle de "comptes" mails, c'est Evolution, un client mail qui nous intéresse.

                          X gère très bien tout ce que tu veux en simultané, son rôle c'est juste d'afficher des fenêtres.
                          Tout à fait, d'ailleur je ne reproche pas grand chose à X, ce que j'aimerai c'est des facilités au dessus de la part des applications pour que ce soit facile d'utilisation pour ma copine de geek.

                          tu veux garder quoi ? les thèmes et ce genre de choses ? allons, tu copies une fois les conf GTK et c'est parti. Au pire tu fais un bête lien sur le gtkrc de façon à ce que le sien pointe vers le tien, comme ça l'aspect visuel est le même.
                          Ca va marcher aussi pour la langue ? (parcque sinon j'ai tout en anglais) En tout cas merci je vais essayer.

                          En tout cas merci je vais essayer celà, mais tu en conviendras que c'est pas très friendly à mettre en place ;) (c'est pour celà que moi j'avais comme théorie que c'était à Gnome de s'occuper de ce genre de détail "environnemental".
                          • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Pour la langue logiquement ça devrait marcher (vu que c'est une bête variable d'environnement elle devrait être héritée). Pour ce qui est de la facilité ... perso je n'ai jamais pensé que Linux était foncièrement en avance la dessus.
                            Ceci dit sur le principe si tu veux partager des choses : tu fais des liens ; et si tu veux utiliser plusieurs utilisateurs sudo est pratique aussi.
                      • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                        Posté par . Évalué à 0.

                        > Ou alors l'idée de pouvoir lancer facilement une application sous un autre compte, sans avoir à faire ssh ou sudo qui ne conservent pas l'aspect visuel par exemple

                        Faire ça par exemple :
                        $ su -c gedit -l my_user
                        Password:

                        Sûr qu'il y a/aura un truc graphique pour ces petits trucs. Ça permet d'économisé de la frappe...
                        Passionnant...

                        Il y a un "vieu" truc qui s'appel consolehelper(8).
                        Exemple d'utilisatation :
                        $ system-config-display
                        Vous essayez d'exécuter "system-config-display" qui nécessite des privilèges du super-utilisateur. De plus amples informations sont toutefois requises pour cette opération.
                        Mot de passe pour root :


                        Si l'appli n'est pas lancée depuis un terminal, c'est une fenêtre qui demande le mot de passe.

                        C'est géré par pam (c'est-à-dire l'_OS_ et non l'application) :
                        /etc/security/console.apps/system-config-display
                        USER=root
                        PROGRAM=/usr/share/system-config-display/system-config-display
                        SESSION=true


                        PROGRAM qui n'est en rien fait pour être multi-utilisateur !

                        Voilà ce que j'appèle :
                        $ ll `which system-config-display`
                        lrwxr-xr-x 1 root root 13 sep 18 21:47 /usr/bin/system-config-display -> consolehelper


                        consolehelper utilise userhelper.
                        Il y a d'autres goodies comme la persistence de l'authentification.
                        Si je me suis authentifié root il y a 1 minutes, si je lance un autre programme qui demande root, le mot de passe n'est pas a nouveau demandé.

                        > je suis quasiment sûr de pouvoir te retrouvere un citation où tu l'as dis :)

                        Trouves la cette citation puisque c'est si fréquent selon toi.

                        > Bah évolution pourrait gérer sudo en interne pour aller récupérer les infos là où elles sont, avec demande du mdp comme je l'ai dit plus haut.

                        Donc tourner sous root, ou ne pas utiliser les facilité multi-utilisateur de l'OS, etc...

                        > Enfin l'idéal serait quand même que X, qui est un serveur, accepte plusieurs sessions graphiques en simultané, plutôt que d'être obligé d'en lancer plusieurs (ce qui est un comble pour un serveur)

                        Tu dis ça car tu ne connait pas X et je n'ai pas envis de l'expliquer ici.
                        Et si tu veux deux sessions, voir même un gdm sur ton bureau :
                        $ rpm -q --queryformat "%{DESCRIPTION}\n" -p xorg-x11-Xnest-6.8.0-4.i386.rpm
                        Xnest is an X server, which has been implemented as an ordinary
                        X application. It runs in a window just like other X applications,
                        but it is an X server itself in which you can run other software. It
                        is a very useful tool for developers who wish to test their
                        applications without running them on their real X server.


                        Là dedans tu lances ce que tu veux. N'oublie pas de faire un "su" si necessaire.
                        • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          $ su -c gedit -l my_user
                          Oué ca c'est ce que je faisai jusque là.

                          Pour les trucs qui demandent à passer en root, voilà quoi, c'est pas une solution :-)

                          Trouves la cette citation puisque c'est si fréquent selon toi.
                          Euh en même temps j'ai pas très bien compris exactement ce que je t'avais fait dire en relisant le fil de discussion :-) (mais sinon je veux bien chercher)

                          Donc tourner sous root
                          Ben pourquoi ? sudo -I my_user et hop tu ne passe pas en root...

                          Tu dis ça car tu ne connait pas X et je n'ai pas envis de l'expliquer ici.
                          C'est fort possible, mais c'est dommage que tu préfère garder ton savoir :-) Mais bon c'est sûrement pète couille à expliquer !
                          Dans tous les cas pour moi X est là pour recevoir des demandes d'affichage d'élements graphiques, que lui envoi l'environnement/application au dessus... Mais ce que je constate aussi c'est que Gnome (je ne sais pas trop ce qu'il en ai pour KDE) ne pemet pas de changer d'utilisateur sans changer de serveur X, alors que c'est tout à fait possible si GNome était pensé multi-utilisateur, du coup je suis obligé de lancer un 2ème serveur X derrière si je veux une 2ème session simultanée... Du coup j'essai d'autres trucs, comme lancer une application sous un autre utilisateur...

                          Merci en tout cas de répondre à mon problème, je vais essayer de le résoudre avec tes réponses et celle de ton collègue qui a répondu au dessus... Je ne connaissais pas XNest.

                          $ rpm -q --queryformat "%{DESCRIPTION}\n" -p xorg-x11-Xnest-6.8.0-4.i386.rpm
                          oué mais non je viens de péter mon serveur X (j'ai installé le dernier x.org, et ce con ne veut plus reconnaître les png maintenant au démarrage, embêtant, si t'as une idée...)
                          je suis sur une debian à côté du coup :-(
                          • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Franchement, j'arrive pas à savoir si tu te fous de ma gueule ou si t'es honnète.
                            Essaies d'être plus précis car je ne vois pas le problème.
                            Si toto lance une appli, elle a la langue, le thème, etc de toto.

                            Certe, il y a des limites dans X11 actuellement. Par exemple il ne peut y avoir qu'un gestionnaire de la fenêtre root. C'est une limitation mais c'est aussi tout a fait normal pour des raisons de sécurité (sinon n'importe qui place les fenêtres, n'importe qui peut voir le contenu de l'affichage, etc).
                            De plus souvent le gestionnaire de fichier affiche dans la fenêtre root.
                            Avoir plusieurs programme qui font ça en même temps est aberrant.
                            En gros, ce que tu demandes (ce que j'en ai compris) c'est que gnome-session, nautilus, evolution, etc change de compte à la volé.
                            Ben ce n'est pas possible et ça ne le sera pas avant ... Sûr que je ne vais pas connaitre ça de mon vivant... Au mieux (ou au pire...) il faut le real id à root et tu changes l'effective id. N'empêche que tu passes encore à côté des scripts de login, des variables d'environnement, il faut un moyen pour stocker/restaurer un contexte, etc....
                            Bref, il faut tout casser.
                            • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Ah nan sérieux je ne me fou pas de ta gueule, j'ai vraiment ce problème !
                              Je recommence. J'ai une copine de geek qui a ses boîtes aux lettres et tout et tout. Tout naturellement elle veut donc son "environnement" pour pouvoir les consulter et tout. Pour de nombreuses raisons, je n'ai pas envie de mélanger ses comptes avec les miens, question de vie privée mais aussi de rangement. Bref, j'ai commencé par lui créer un compte utilisateur.
                              Evidemment par défaut, Gnome, qui n'a pas pensé multi-utilisateur sur ce coup, ne me propose pas par défaut de pouvoir switcher facilement d'utilisateur : obliger de lancer 2 serveurs X, basculables avec CTRL-ALT-F7/F8. Mais faut reconnaître que ce n'est pas pratique, les 2 environnents lancés bouffant pas mal de ressources. Bref elle ne consultait que ses mails, je me usis odnc dis : tiens, j'ai qu'à trouver comme sous XP la méthode pour lancer evolution sous un autre utilisateur, histoire de ne pas avoir besoin de relancer un X.

                              Donc jusque là je faisais :
                              ssh -X toto@localhost evolution (après avoir configuré ssh & co)
                              Problèmes :
                              l'application a le look GTK par défaut, evolution apparaît en anglais. Par contre c'est les bons mails qui apparaîssent, donc c'est donc bien les paramètres de l'utilisateur cible qui sont chargés...
                              Donc voilà en gros mon problème : c'est pas beau et en anglais, ma copine râle quand elle voit ma version françisée avec une zolie interface.

                              J'epsère que là c'est plus clair :)

                              "Bref, il faut tout casser."
                              Ben c'est bien pour celà que je disais dans notre précédente discussion que effectivement celà devait demander de profondes modifications, ce porquoi ce n'était sûrement pas leur priorité ; l'ensemble n'avait pas été pensé multi-utilisateur (ergonomiquement parlant et en regardant ce cas d'utilisation), et à l'arrivé Gnome ne me propose aucune facilité, pas plus que evolution : tout le monde s'est dit "bah de toute façon c'est gérer en dessous" et à l'arrivé c'est le bordel pour avoir un truc ergonomique et user-friendly. Voilà tiens je viens de trouver le mot : je penses que les développeurs doivent penser multi-utilisateur pour que ce soit user-friendly. Evidemment le user-friendly n'a jamais vraiment été une priorité de l'esprit Unix, ce pourquoi tu as cru qu'il foutait le camp... Mias bon c'est possible, MacOSX gère très bien ces changement d'utilisateurs à la volée, tout comme Windows XP. C'est idiot mais quand on y a goûté, on ne peut plus s'en passé, même la copine le réclame :)

                              Enfin je me réjoui de changer d'avis sur toi et tes réactions, pour une fois tu me donnes de vrais infos pertinentes en essayant de résoudre mon problème :)
                              • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                                Posté par . Évalué à 0.

                                > Evidemment par défaut, Gnome, qui n'a pas pensé multi-utilisateur sur ce coup, ne me propose pas par défaut de pouvoir switcher facilement d'utilisateur

                                Tu mélanges tout. Ce n'est pas à Gnome de switcher entre utilisateurs. Une session Gnome = Un utilisateur. Donc Gnome n'a pas à être multi-utilisateur.
                                Par contre il peut y avoir un programme qui simplifié le lancement d'appli sous un autre compte.

                                > j'ai qu'à trouver comme sous XP la méthode pour lancer evolution sous un autre utilisateur

                                Ben Windows/"le file manageur"/"la barre de tâche"/"le truc qui lance sous un autre compte"/etc n'est pas multi-utilisateur. Il y a un truc qui fait l'équivalent de "su -l ... -c ...". C'est tout. La commande "su" a-elle été développé pour être multi-utilisateur ? Non.
                                Par contre postgresql (le serveur) est multi-utilisateurs. Normal, c'est un serveur multi-utilisateur. Le serveur postgresql (et pas le client) switche entre utilisateurs (changement de contexte, vérification des droits, etc). Mais psql (le client), même s'il permet de se connecter à un autre compte, n'est pas multi-utilisateur. C'est comme pour su ou gdm qui permet de lancer facilement une appli sous un autre compte ou de se connecter sous un autre compte.

                                psql <=> gnome : mono-utilisateur
                                psql-serveur <=> OS : multi-utilisateur

                                Compris ?
                                Ce n'est pas su ou Gnome qui va vérifier si ton compte a expiré, si c'est le bon mot de passe, si tu as les droits d'accès, si tu dépasses les quotas de disque, qui va t'affecter un terminal, ajouter une entrée à /var/log/wtmp, rediriger les signaux du terminal, etc... C'est l'OS qui fait ça.
                                postgresql côté serveur fait aussi ce type de boulot et postgresql est aussi multi-utilisateur. Même s'il tourne sur un OS mono-utilisateur, postgresql (côté serveur) reste multi-utilisateur.

                                > ssh -X toto@localhost evolution

                                ???
                                Fais "su -l toto -c evolution"

                                > l'application a le look GTK par défaut

                                C'est pas le look par défaut (normalement) c'est le look de la session en cours.
                                Certe, c'est un chois technique discutable mais qui a l'avantage d'être homogène. C'est un plus lorsque tu lances des applis d'administration depuis ton compte mais qui ne tourne pas sous ton compte.
                                Comme sous Windows, il n'y a qu'une session en cours par display.
                                Par contre avec vnc/etc tu peux avoir d'autres display (virtuels) qui s'affichent dans ton display physique (l'écran). Comme tu as un autre display (virtuel), tu peux lancer une autre session (celle de ta copine) et donc utiliser gnome-session pour avoir un autre thème, etc...

                                Si tu y réfléchies un peu, tu te rend compte que plusieurs sessions pour _un_ display (virtuel ou non) est un énorme problème de sécurité. Par contre plusieurs display virtuels dans un autre display ne pose pas de problèmes significatifs.

                                > evolution apparaît en anglais.

                                Normal, l'environnement n'est pas fixé. Utiles :
                                ssh localhost -l toto "bash --login -c evolution"
                                • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Ce n'est pas à Gnome de switcher entre utilisateurs.
                                  Je ne me pose pas du tout les questions du même point de vue que toi je crois. Moi je part plutôt des services proposés à l'utilisateur. Je penses qu'il serait utile que Gnome (je parle de Gnome dans son ensemble, bref de tout ce qui le compose) me propose des facilités pour changer facilement d'utilisateur. Je ne lui demandes pas forcement de gérer cet aspect multi-utilisateur d'un point de vue technique, je préfère évidemment comme toi laisser cette tâche à l'OS, mais je penses que c'est à Gnome d'en tenir compte dans ce qu'il propose à l'utilisateur. Une application pensée multi-utilisateur n'est pas forcement une application qui propose une gestion multi-utilisateur.
                                  Si j'ai bien compris, X est capable de recevoir des demandes d'affichages de la part de plusieurs utilisateurs à la fois (ce qui explique pourquoi c'est un serveur) : il est donc tout à fait possible d'avoir des applications tournant sous des utilisateurs différents, dans 2 sessions distinctes. D'ailleur c'est plus ou moins ce qui se passe quand je lance une application avec su ou ssh. Pourquoi Gnome ne pourrait-il pas gérer l'affichage de plusieurs sessions d'utilisateurs différents sur le même serveur ? On éviterait de lancer un 2ème serveur X non ?
                                  "La commande "su" a-elle été développé pour être multi-utilisateur ?"
                                  Non je crois que je comprend où se situe notre incompréhension mutuelle (c'est zoli) : on n'a pas la même définition de multi-utilisateur. Quand on demande aux développeurs de "penser multi-utilisateur", ce qui semble de défriser, on ne leur demande pas forcement de mettre en place une gestion multi-utilisateur, mais de penser au fait qu'il peut y avoir plusieurs utilisateurs qui souhaite avoir des fonctionnalités liées : libre ensuite au développeur de ne rien faire s'il estime que celà n'apportera aucun confort, libre au développeur de refaire une gestion d'utilisateur comme pour le cas d'un serveur si ce que lui propose l'OS n'est pas suffisant (mais là je pense, tout comme toi je pense, qu'il faut mieux laisser cette tâche à l'OS), soit fournir une interface qui exploite les fonctionnalités multi-utilisateurs de l'OS : il peut faire des appels à sudo par derrière, demander l'affichage de fenêtre de différents utilisateurs, etc.


                                  C'est pas le look par défaut (normalement) c'est le look de la session en cours.

                                  Nan mais si j'ai dit que c'était le look par défaut, c'est que c'est vrai, je suis pas bigleux :) Je ne demande pas que GTK utilise le thème de l'utilisateur, mais qu'il utilise le thème de la session en cours justement, et tout ce qu'il fait c'est récupérer son vieux thème pourri tout carré. youpi :)
                                  mais qui a l'avantage d'être homogène.
                                  Ben justement l'homogénéité c'est ça que je veux :)

                                  ssh localhost -l toto "bash --login -c evolution"
                                  Merci !
                                  Mais voilà mon problème : j'aimerai que Gnome gère celà de manière transparente, que je ne sois pas obliger de me taper les pages de man pour trouver celà... J'aimerai que les développeurs de Gnome ai pensé multi-utilisateur dans le sens qu'il pourrait être utile de leur proposer des fonctionnalités leur facilitant la vie, pas dans le sens "gérer la gestion de plusieurs utilisateurs"

                                  Je sais pas si je me suis bien fait comprendre...
                                  • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                                    Posté par . Évalué à -1.

                                    > J'aimerai que les développeurs de Gnome ai pensé multi-utilisateur

                                    Ben dans le cas présent, un développeur à mi-temps ça suffit largement.

                                    > Je sais pas si je me suis bien fait comprendre...

                                    Ce sont de grandes phrases, des grands principes ("les développeurs doivent penser multi-utilisateur") pour pas grand chose...
                              • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                                Posté par . Évalué à -1.

                                > MacOSX gère très bien ces changement d'utilisateurs à la volée

                                Non. Et MacOSX étant un Unix, tu peux faire ces manips :

                                Fais "ps -ef" et regardes si un pocessus change de propriétaire.
                                Ça n'arrive pas. Sinon il faut être root et ce sont d'énormes problèmes de sécurité qui arrivent.
                                Fais "who" et regardes si un terminal change d'utilisateur à la volée.
                                Ça n'arrive pas. Sinon il faut encore être root (et faire des trucs dégueulasses).

                                Lancer un programme sous un utilisateur différent de l'utilisateur en cours, CE N'EST PAS CHANGER D'UTILISATEUR À LA VOLÉE !
                                Il y a tout simplement un nouveau processus avec un autre real id. Les autres processus n'ont en rien changé d'utilisateur.
                                D'ailleurs les processus (non serveur) qui changent d'utilisateur se compte sur les doigts (su, login, gdm, etc) et doivent être root pour le faire. C'est pour ça que "su" à le SUID par exemple. Mais mettre evolution ou Gnome avec le SUID serait une erreur sans mon.

                                > Voilà tiens je viens de trouver le mot : je penses que les développeurs doivent penser multi-utilisateur pour que ce soit user-friendly.

                                C'est impressionnant comme c'est faux.
                                Sous Lindows pour rendre les choses plus simple, il n'y a qu'un compte... C'est une énorme connerie à la Windows 3.x, mais c'est une autre histoire.

                                Et tout ça car il te manque un joli wrap graphique pour la commande "su"...
                                • [^] # Re: Un trollomètre de mort...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                  Houlà non mais je ne demandais pas de changer le propriétaire d'un processus à la volée, non non, mais que pour l'utilisateur ce soit transparent, soit par le lancement de processus sous des propriétaires diférents en arrière plan, etc. Mais que l'utilisateur est pas à se taper des lignes de commandes ou doive lancer plusieurs serveurs X !
                                  (J'avais volontairement pris l'exemple de MacOSX parcque c'était un Unix, qui avait été pensé multi-utilisateur, en tout cas beaucoup plus que Gnome, en utilisant bien sûr les possibilités multi-utilisateurs de l'OS, pas en réinventant une couche multi-utilisateur au dessus ;) )

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.