• # Stylus

    Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 03/07/18 à 11:50.

    Ah c'est vraiment un bon spyware en bonne et due forme.
    Quand Stylish avait fait sa version WebExtension, je le trouvais incroyablement lent. Il faut dire que j'ai un vieil ordinateur, mais tout de même. Et puis j'ai vu que Stylus est exactement ce que je cherchais : de l'injection de CSS pure et simple.

    Je vois que mon choix était le bon. Et c'est ce que recommande aussi l'auteur à la fin de son article.

  • # store mozilla

    Posté par . Évalué à 0 (+0/-1). Dernière modification le 05/07/18 à 10:13.

    cette extension aurait été retirée du "store" des extensions firefox,

    mais combien d'autres extensions pseudo-officielle aussi "indiscrètes" peut-il exister ?….

    Envoyé depuis mon Archlinux

  • # Sputnik et crédibilité

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 06/07/18 à 15:40.

    https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201807061037085316-chrome-securite-web/

    Attention! Les moteurs de recherche Google Chrome et Mozilla Firefox savent espionner en secret leurs utilisateurs, avertit un informaticien américain qui a détecté une extension enregistrant tous les sites visités.

    Déjà, l'informaticien qui dit que Chrome et Firefox sont des moteurs de recherches, c'est déjà assez énorme. Je suppose que le malheureux journaliste qui a écrit ça a un peu de mal avec l'informatique. Mais le titre en lui même est vraiment trompeur:

    Un informaticien US explique comment Chrome et Firefox vous espionnent en secret

    On laisse entendre que ce sont Chrome et Firefox qui font l'espionnage (et donc Google et Mozilla) alors que là c'est une société tierce qui fait une extension. Vu l'autre boulette, ça n'a pas l'air d'être fait pour ternir la réputation des navigateurs, mais ça ressemble plus à de l'incompétence.

    Comment ça Sputnik n'était déjà pas crédible ?

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.