Journal Les champions du numérique : les Chambres de Commerce et d'Industrie

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
21
14
avr.
2018

A l'heure du scandale Facebook, et pendant que des associations s'échinent à "Dégoogliser internet", les Chambres de Commerce et d'Industrie font l'inverse et organisent des "Ateliers Numériques de Google". Ils ont été lancés en 2012 en partenariat avec une trentaine de CCI. Ainsi, plus de 100 000 professionnels ont été formés (données oct 2017). C'est le cas également à la CCI d'Ille et Vilaine qui a organisé du 9 au 17 avril 2018 huit ateliers encadrés par des coaches Google.

Source revue 7jours 6-7 avril 2018.

  • # Retour d'expérience

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'ai assisté à une demi-journée d'un de ces ateliers qui durent 2 jours.
    Bon, le niveau est faible, c'est fait pour expliquer aux chefs d'entreprise comment faire pour que Google référence correctement leur site web. Autrement dit, il faut faire appel à un prestataire, donc c'est juste de la communication pour que Google entre bien dans leur tête, et que ce sont de bons copains puisqu'ils expliquent gratuitement comment enlarger votre chiffre d'affaire.

    Les autres participants étaient globalement super satisfaits. Alors qu'ils avaient appris approximativement zéro chose leur permettant d'améliorer leur chiffre d'affaire.

    Et ils expliquent que sinon vous pouvez acheter de la publicité à Google. C'est plus simple et ça fonctionne aussi.
    Nous y voilà…
    2 jours de « formation » pour ça.

  • # CCI

    Posté par . Évalué à 10.

    il faut bien se rendre compte que les CCI sont des organes d'un autre temps. Elles courent après leur survie en essayant de faire de L'INNOVATION. Le mot magique déclencheur de subvention.

    Donc, elles ont dû avoir la visite d'un gars qui cherchait à se faire un peu de beurre.

    Si des gens ont eu temps et un peu de bagout. Ils devraient démarcher les CCI en proposant des confs "FLOSS : Utilisez gratuitement les outils des GAFAM pour vos projets innovants"

    Bien sûr, ne pas être trop bon marché sur les tarifs. On parle d'innovation quand même.

    • [^] # Re: CCI

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Le mot magique maintenant, c'est "Innovation de rupture": depuis que le gouvernement parle d'en faire sa priorité, tout le monde se met miraculeusement à faire de l'"Innovation de rupture"

  • # notre présipauté

    Posté par . Évalué à 3.

    Oui, c'est affligeant.
    À côté de ça, notre président fait semblant de s'offusquer quant aux optimisations fiscales transformées en fraude fiscale, notamment dans le numérique, mais rien n'est évoqué quant au contrat openbar MS dans l'Armée Française.
    Meme Mediapart est vraiment à la ramasse.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.