Journal Ubuntu Desktop News

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
22
déc.
2005
Le 15 décembre est apparu le premier exemplaire de la nouvelle lettre d'information d'Ubuntu concernant le desktop :

http://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-news/2005-December/0(...)

On y trouve pas mal d'infos sur les nouveautés à venir de la dapper (Ubuntu 6.04) qui sortira normalement en avril 2006.
Parmi ces infos :
- une version modifiée de GConf
- une réorganisation des menus et une présentation différente pour ceux qui n'ont pas les droits admin
- un outil pour installer un .deb en double-cliquant simplement sur lui
- une nouvelle interface de logout : http://www.manucornet.net/GNOME/logout_dialog/Capture.png
- un listage des nouveaux trucs de Gnome 2.13.3

....et etc

PS : J'ai aussi beaucoup aimé l'Interview with a desktop hero entre Vincent Untz et Sébastien Bacher. C'est vrai que pour être supporter du FC Metz faut oser !
  • # gdebi

    Posté par . Évalué à 3.

    gdebi a l'air prometteur (c'est l'outil d'installation de .deb quand on double clique dessus)

    c'est une appli python/gtk qui utilise les bindings APT, et elle doit etre assez efficace

    a suivre, car elle devrait bien evoluer
    • [^] # Re: gdebi

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Perso, je trouve que c'est un outil anti-apprentissage pour débutants.

      En effet, sous l'autre OS, l'utilisateur a l'habitude de télécharger un installeur en .exe (dont on ne sait d'où il vient, ni ce qu'il contient, mais ça c'est une autre histoire...) avec le crack, le cas échéant. En bref, il le sauve sur le bureau ou dans son dossier préféré et double-clique dessus.

      Un des plus gros avantages d'une distribution Linux, c'est d'avoir un seul installeur centralisé (et un packaging de confiance et techniquement fiable mais ça c'est une autre histoire...) qui contient une liste complète de logiciels à disposition, installables en toute confiance en un clic.

      Donc l'utilisateur-switcher va se retrouver avec les mêmes réflexes que sous l'autre OS : il ira télécharger un paquet quelque part, on ne sait pas qui l'a packagé, ni comment, ni ce qu'il contient, ni quelles sont les dépendances.

      Donc c'est la porte ouvertes aux trojans et spywares, comme sous l'autre OS, mais ça c'est un effet de bord.

      C'est une gymnastique réellement difficile (je l'ai constaté plusieurs fois et l'ai vécu moi-même) de passer de l'autre OS avec son mode d'installation, à une distribution Linux dans laquelle tout est déjà prémaché, dans laquelle il n'y a qu'à sélectionner le logiciel et cliquer sur "installer".
      • [^] # Re: gdebi

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est deja le cas, meme si je n'ai pas souvenir de probleme. J'ai souvent vu sur des forums Ubuntu des gens qui mettent des jeux sur leur site internet, il suffi de rajouter la source dans synaptic et hop tu installe leur truc. Tu n'as aucun control sur ce qu'il y a dedans. Pareil sur slackware, le site linuxpackages.net met a dispo des paquets pour slack que les utilisateurs fournissent. Il y a un systeme de notation, mais rien n'empeche un petit malin de mettre des conneries dedans.
        C'est juste le fait que linux n'est pas encore tres utilisé par le grand public qui fait que le probleme n'est pas encore tres repandu. Et aussi le fait que sous linux le syteme des permissions est bien fait, du coup c'est plus difficile de faire des vers/trojan à diffusion automatisée.
      • [^] # Re: gdebi

        Posté par . Évalué à 2.

        Heu... gdebi s'appuie sur apt pour faire son travail. Ca n'est qu'un moyen simple et rapide d'installer un .deb de manière unitaire. Toute la mise en oeuvre de derrière n'est pas nouveau. On s'en rend encore mieux compte en allant voir les 3 screenshots ici même : http://people.ubuntu.com/~mvo/gdebi/
      • [^] # Re: gdebi

        Posté par . Évalué à 2.

        Donc l'utilisateur-switcher va se retrouver avec les mêmes réflexes que sous l'autre OS : il ira télécharger un paquet quelque part, on ne sait pas qui l'a packagé, ni comment, ni ce qu'il contient, ni quelles sont les dépendances.

        Et alors ? Un utilisateur ne veux pas forcément savoir ce qui ce cache derrière son logiciel de dessin, son jeu, ou son lecteur vidéo : va expliquer les dépences à Mme Michu qui veux installer un OpenOffice.org 2.0 chez elle... Ce qu'elle veux, c'est que ça fonctionne sans se prendre la tête, ce que fait parfaitement l'autre OS.
        Il ne faut pas croire que tout le monde est passionné par l'informatique, certains ne s'en servent que comme un outils "fonctionnel" !
        Si Firefox a atteind 15% de PdM, c'est parcequ'il a réussi à dépasser ce que IE faisait (facile...), mais également ce que Mozilla/Netscape faisaient : une jolie interface facile à utiliser avec un minimum d'options apparentes... Le jour ou un système d'exploitation libre aura la même démarche que la fondation Mozilla, peut-être la concurrence se rétabliera, pour le moment le seul concurrent libre et accessible par n'importe qui est pcbsd.org
        Au fait, l'autre OS, c'est MACOS, c'est bien ça ? :-P
        • [^] # Re: gdebi

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Le problème, c'est que le paquet provient de n'importe où et on ne sait pas comment il a été packagé. Alors on préfère que Mme Michu cherche un peu, demande sur le forum et télécharge OOo2 avec synaptic plutôt que de passer par google, télécharger un .deb pas frais et qu'elle ait une indigestion.
      • [^] # Re: gdebi

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le gros problème, c'est les logiciels non présents dans le synaptic !

        Tu va dire quoi à la personne qui vient de switcher ?
        - compile toi même le programme
        - trouve un .deb et instelle le avec dpkg -i

        dans le premier cas, rien n'empêche non plus de compiler un virus
        Sans compter que la manipulation étant particulièrement complexe pour un débutant (mais pourquoi ca ne veux pas compiler ?), cela risque de le dégouter de linux.

        et dans le second, autant offrir une interface graphique.
        • [^] # Re: gdebi

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je pense que les applis qui ne sont pas présentent dans l'abre d'une distrib n'ont pas à être installé trop facilement via un pgm. ça doit rester l'affaire d'un admin. Ou alors c'est la porte ouverte aux pbs. Il vaux mieux renforcer les équipes d'une distrib pour que de nouvelles applis soient intégrées dans l'abre officiel et sans attendre la prochaine release (pas comme chez mandriva par exemple et plus comme chez gentoo), que de faciliter l'intégration d'un .qqch. Car quid des maj systèmes ? des bibliothèques ? Qui réparera la machine (et comment) après une maj qui n'a pas pris en compte le .deb (ou autre) installé par un beau matin d'hivers ?

          Après je suis aussi contre les applis qui veulent faire resembler (ou plutôt copier) linux à l'autre. C'est une mauvaise idée : les gens sont tentés de concerver leurs réflexes (mauvais ?) au lieu d'en apprendre de nouveaux (bon ?). Et celui qui passe son temps à copier, il avance toujours moins vite que celui qui innove. Linux peut s'imposer mais uniquement s'il réfléchis selon linux pas comme l'autre. Et il est plus facile de faire migrer qq1 en lui disant oublis ce que tu saits, plutôt qu'en lui disant "ça c'est pareil qu'avant, ça pas pareil, ça pareil etc...". Y a pas mieux pour le perdre. Et puis moi je suis pas pour la pensée unique (windows/KDE ? troll inside).

          Ma peau est verte, la tienne bleue, elles sont toutes les deux importantes. Je ne vais pas changer ma couleur parce que certains disent que le vert c'est le top. Cosmopolitisme informatique, y a rien de mieux. Et même si je reconnais qu'ubuntu faits beaucoup pour le desktop linux, je trouve qu'elle tente trop souvent à offrir ce que propose l'autre OS en occultant les spéc de linux.

          A+
  • # Autopromo

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Mon petit programme pour poster des liens sur del.icio.us est mentionné dans les love tasks ... ça va peut-être rameuté quelques developpeurs car je n'ai plus vraiment le temps de m'en occuper vraiment.

    Y a pas à dire, heureusement que le libre est là sinon il faudrait l'inventer ...
    • [^] # Re: Autopromo

      Posté par . Évalué à 1.

      question hors sujet: quel est le nom du thème utilisé dans les screenshots du site de gnomolicious ? :)
      • [^] # Re: Autopromo

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je suis chez mes parents (Noël, la dinde (qui est en fait du poisson), tout ça quoi) donc je répond de mémoire ...

        Icône : Garnome
        GTK: Un mélange maison d'Industrial et de Mist
        Fenêtre: openbox (un des thèmes de base, je crois que c'est Bear)
        Fond d'écran: Je ne sais plus, j'en change de temps en temps.

        Je peux t'envoyer les fichiers si tu veux ... faut juste attendre mon retour à la maison (tard le 25 quoi).
  • # En esperant que ça dure

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pas comme ça :

    http://people.ubuntulinux.org/~mako/ubuntu-traffic/archives.(...)

    ( qui a disparu aprés que je me soit inscrit )
  • # Panneau de logout, bof

    Posté par . Évalué à 1.

    Partant du principe qu'ils veulent faire un OS pour le grand public, je ne suis pas sûr que l'utilsateur lambda voit la différence entre hiberner et dormir. Et les logos ne sont pas très imagés pour aider l'utilisateur à faire son choix

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.