Journal April s'exprime sur le vote européen sur la brevetabilité des logiciels

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
6
oct.
2003
April s'exprime sur le vote de la directive autour des brevets logiciels et surtout des amendements qui n'auraient pas plus au pro-brevets!

Critiquant le lobying des associations (lequelles? le bsa?), Pierre Breese juge que le parlement europén pourrait abandonner la directives au profit "des délégations nationales d'experts en brevets "

De son coté, le commissaire européen Frits Bolkestein, chargé du marché intérieur, juge la question des brevets logiciels trop complexes pour etre débatut au parlement européen!

J'imagine que ces critiques auraient été les memes si les amendements ne leurs avaient pas autant déplus...Mais j'ai comme un doute...

En tout cas, rien d'étonnant c'est une 1er victoire mais "la guerre" n'est pas fini et j'ai comme l'impression que le débat est loin d'être clos!

http://www.april.org/articles/communiques/pr-20031006.html(...)

Ps: Si qq1 veut en faire un journal.....
  • # Je crois qu'il ne faut pas crier victoire trop vite...

    Posté par . Évalué à -2.

    Il faut faire preuve de pédagogie auprès des députés européens pour qu'ils comprennent bien le réel danger pour l'Europe d'autoriser les brevets sur les logiciels. Ils doivent comprendre que l'avenir passe par les logiciels libres.

    Chaque député européen français doit être informé des bienfaits du Logiciel Libre, il ne faut pas que les groupes de pressions pro-brevet brouillent les cartes. Ils disposent de milliards de dollars, nous disposons de notre conviction et du nombre sans cesse grandissant des aficionados du logiciel libre.

    Qui sont les députés européens français qui approuvent les brevets sur le logiciel.

    Peut-on avoir un débat avec eux?
    • [^] # Re: Je crois qu'il ne faut pas crier victoire trop vite...

      Posté par . Évalué à 0.

      merci de ne faire d'amalgame entre les brevets sur les méthodes logicielles et le logiciel libre.

      la directive affecte tout le secteur du logiciel, libre, pas libre, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie.

      chaque chose en son temps et chaque débat quand c'est pertinent. que ce soit clair, nous sommes aux côtés des développeurs indépendantes, auteurs de logiciels libres, de sharewares, de freeware et des PME dans cette bataille pour notre avenir à tous.
      • [^] # Il n'y a pas d'amalgame possible !

        Posté par . Évalué à 1.

        Étrange façon d'engager le débat démocratiquement, on commence par "moinsser" et ensuite on impose sa façon de voir !

        Je crois profondément que :

        Primo: Les brevets logiciels sont une folie, et il me semble important de savoir quels sont les députés français du parlement européen qui ont voté pour la brevetabilité des logiciels (à ce jour, ils se font bien discret, pourquoi ?).

        Deusio: Il faut rapidement que l'Europe aide les grands projets du logiciel libre comme OpenOffice, Mozilla, Thunderbird etc...

        Ton discours et ta façon de faire semble bien obscur...
  • # Re: April s'exprime sur le vote européen sur la brevetabilité des logiciels

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ps: Si qq1 veut en faire un journal.....

    Ah ben c'est déjà fait... y'a http://linuxfr.org/~petit/(...) qui en parle dans son journal
  • # Re: April s'exprime sur le vote européen sur la brevetabilité des logiciels

    Posté par . Évalué à 3.

    Je voudrais insister sur un point: Frits Bolkestein a menacé avant le vote de retirer le projet si les amendements étaient acceptés. C'était une pression sur l'assemblée pour influencer le vote. Je n'ai pas vu de réaction de sa part après, et je ne sais pas si la commission prendra le risque d'aller contre un parlement qui a voté à 70% la directive modifiée, ce qui est quand même un score remarquable. ç'aurait été du 50/50 ils auraient pu dire que la question est trop débattue. Mais là...

    Breese parle de "experts en brevets", en général on nous fait le coup des experts indépendants. Là même pas.

    Les associations ont fait du bon bouleau, il faut les en remercier et les inciter à continuer.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.