Journal Google+ lance les communautés

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
-14
9
déc.
2012

Google+, le Facebook de Google, avait déjà les pages, utilisées à bon escient par DLFP: https://plus.google.com/+linuxfr/posts

Voici qu'arrive maintenant le concept de communauté, dans lesquelles chaque membre peut poster, participer et créer des évênements.

https://plus.google.com/communities/116910614980065437009

Mais quelle est l'utilité d'une communauté DLFP sur G+ ? Est-ce que ça va remplacer les journaux ? Est-ce que cela ne complexifie pas un peu plus G+ ?

Ramassage des copies dans 3h

  • # Why

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Pourquoi avoir créé une liaison DLFP vers les pages google ?

    Il y a un site, identifié, connu, linuxfr.org. Qu'est-ce qui manque ?

    Pourquoi se mettre sous les fourches caudines de google ? Même au niveau visibilité, ça va être "un site de plus" sur les outils google.

    Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

    • [^] # Re: Why

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Qu'est-ce qui manque ?

      La hype.

      • [^] # Re: Why

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Et puis, malheureusement, le ratio lecteurs/auteurs est trop bas sur linuxfr.

    • [^] # Re: Why

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 09/12/12 à 18:11.

      Même au niveau visibilité, ça va être "un site de plus" sur les outils google.

      Pas forcément : si ça marche comme les groupes Facebook, tu verras l'actu de la communauté parmi celles de tes amis, et elles seront incluses dans le petit carré rouge de notifications, et peut-être même que tu pourras les recevoir par mail. C'est ça un réseau social : ça te dit ce que font les autres sans que tu aies besoin d'aller chez eux.

      Accessoirement, j'aimais bien les groupes Google (visuellement élégants, et pratiques quand on a la flemme d'administrer un forum PHP) mais il semble que cette fonctionnalité est vouée à les remplacer. Il va falloir s'y faire.

      • [^] # Re: Why

        Posté par  . Évalué à 6.

        Bonsoir,

        je suis l'actualité des sites qui m'intéressent ET proposent un flux RSS, sur mes sites persos, ou mon logiciel de messagerie (toujours perso)

        Aucun intérêt à mélanger ça avec mes comptes mails, c'est bien séparé, c'est propre et léger.

        Bonne soirée

  • # Sérieux

    Posté par  . Évalué à 10.

    Mais quelle est l'utilité d'une communauté DLFP sur G+ ?

    Aucune.

    Est-ce que ça va remplacer les journaux ?

    Non.

    Est-ce que cela ne complexifie pas un peu plus G+ ?

    osef.

    • [^] # Re: Sérieux

      Posté par  . Évalué à 5.

      Wow, perso j'ai arrêté de lire à "google+, le facebook de google".

      • [^] # Re: Sérieux

        Posté par  . Évalué à 5.

        Tu es trop indulgent, j'ai arrêté à journal : goog

        Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

  • # .

    Posté par  . Évalué à 8.

    Il y'a au moins un point qui me déplaît, c'est la décentralisation des commentaires : pour le moment la page Google+ de DLFP semble désertée mais je vois les dérives possibles et pas vraiment d’intérêt (immédiat ou à terme) :
    - Les commentaires sur DLFP ne sont pas visibles sur G+
    - Les commentaires sur G+ ne sont pas visibles sur DLFP
    On risque d'avoir une communauté à 2 vitesses et franchement j'ai pas tellement envie que linuxfr.org devienne la 5ème roue du carrosse.

    On fera quoi quand il faudra utiliser son vrai nom pour mouler sur DLFP ? Je parle meme pas des problèmes de censure. Echanger des principes contre du hype ; Je crois que je vais me mettre à bsdfr : au moins là-bas ils connaissent le prix de la liberté.

    • [^] # Re: .

      Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 10/12/12 à 12:46.

      On risque d'avoir une communauté à 2 vitesses et franchement j'ai pas tellement envie que linuxfr.org devienne la 5ème roue du carrosse.

      Ne va pas sur G+ alors. Perso je n'utilise pas G+ et c'est certainement pas un compte linuxfr.org sur celui-ci qui va m'y pousser.

      Bref OK il y aura peut-être deux communautés "LinuxFR", celle chez G+ et le canal historique, certains participeront aux deux. La "communauté" des utilisateurs de logiciels libres a bien augmenté depuis 1999 ça me paraît donc normal cet "éclatement".

      On fera quoi quand il faudra utiliser son vrai nom pour mouler sur DLFP

      Tu fais référence à quoi ? Facebook qui te demande d'utiliser ton vrai nom ? Tu n'es pas obligé d'obéir, les flics ne vont pas débarquer chez toi si ton nom Facebook c'est "Hého Dubateau"…

      Je ne sais pas si tu peux t'y inscrire avec une adresse AT yopmail.com (ce qui représente un risque potentiel, mais si tu vires les mails de la boîte et que tu configures Facebook pour ne pas recevoir de notification, le gars qui tombe par hasard sur ta boîte yopmail ne devrait pas pouvoir faire le rapprochement avec ton compte facebook (pour utiliser la récupération de mot de passe))

      • [^] # Re: .

        Posté par  . Évalué à 7.

        Facebook qui te demande d'utiliser ton vrai nom ? Tu n'es pas obligé d'obéir, les flics ne vont pas débarquer chez toi si ton nom Facebook c'est "Hého Dubateau"…

        Non, mais ça fait partie des conditions d'utilisations, donc de la licence. Donc si tu refuses l'un des termes, tu n'a pas à utiliser Facebook.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: .

          Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 10/12/12 à 15:03.

          C'est vrai :

          Vous ne fournirez pas de fausses informations personnelles sur Facebook et ne créerez pas de compte pour une autre personne sans son autorisation.

          D'un autre coté Facebook ne va pas se passer de tous les profils existants sous des faux noms, qui représentent quand même des profils individuels pour le marketing.

          J'adore celle là :

          Vous mettrez vos coordonnées, exactes, à jour.

          Non mais sans déconner :) Ça rigole pas chez Big Brother Facebook !

          • [^] # Re: .

            Posté par  . Évalué à 5.

            http://fr.rsf.org/france-facebook-pret-a-bloquer-la-page-de-04-11-2011,41344.html

            « Facebook vient en effet de découvrir bien opportunément que Charlie Hebdo “n’est pas une vraie personne", ce qui contrevient aux règles d’utilisation du site. L’administrateur de la page Facebook de l’hebdomadaire français a également reçu un message d’avertissement de la part du réseau social : “Le contenu que vous avez publié sur Facebook a été supprimé en raison d’une infraction à la Déclaration des droits et responsabilités publiée sur Facebook ».

            Et il me semble bien que c'est arrivé à plusieurs personnes morales.

            Sus à F. et G. !
            Haro sur le néo-minitel !
            Pas de menottes mais des protocoles et des normes !
            Boycott !

    • [^] # Re: .

      Posté par  . Évalué à 4.

      On risque d'avoir une communauté à 2 vitesses et franchement j'ai pas tellement envie que linuxfr.org devienne la 5ème roue du carrosse.

      Il y a déjà le même problème avec la tribune. Elle n'est visible que quand tu sais où la chercher et on trouve des communautés et assez différentes entre les dépêches/journaux et l'underground de linuxfr.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: .

        Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 10/12/12 à 17:45.

        Il y a déjà le même problème avec la tribune.

        C'est cyclique. En plus, la vie de la tribune n'a jamais été un long fleuve tranquille. Entre la supression des posts anonymes, les fermetures pures et simples, le schisme vers woof<, le schisme du schisme … etc.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.