Journal Branden Robinson plus modéré (éclairé ?) que Ian Murdoch

Posté par .
0
15
avr.
2005
LinuxMag a interrogé le nouvellement élu Debian Project Leader : http://www.linux-mag.com/content/view/1870/2107/.(...)

Il y exprime entre autres son point de vue sur Ubuntu, pourquoi Unbuntu n'est pas qu'un bien pour la communauté Debian, mais est tout de même positif : Ubuntu is a mixed blessing, but one with a net positive..

Ces propos contre-balancent un peu les phrases assassines de Ian Mordoch et expriment simplement qu'Ubuntu apporte beaucoup de choses, mais aussi certains problèmes.

l souligne aussi que si Debian disparaissait, cela deviendrait beaucoup difficile pour Canonical que cela ne l'est aujourd'hui, ce que certains développeurs Ubuntu (sans parler de la communauté en général) semblent avoir du mal à reconnaître.

Il remarque aussi qu'Ubuntu révèle les faiblesses de Debian, et qu'ils pourraient faire plus pour promouvoir Debian. Bref rendons à César ce qui lui appartient...

Une fin encourageante tout de même : For the most part, I see high levels of cooperation, much friendliness and mutual respect, and good code flowing both ways.

Au final cela reste politiquement correct, surtout pour du Branden Robinson. Ce poste doit beaucoup l'assagir.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.