Journal Quand l’hôpital se fout de la charité… ou faites ce que je dis mais pas ce que je fais

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
20
12
fév.
2020

Un article « amusant » : Les États‑Unis se plaignent des portes dérobées que Huawei aurait intégrées dans ses switches, et du fait que les services secrets chinois se servent de ces portes dérobées pour obtenir des informations confidentielles. Bien, mais qui demande à Apple d’installer des portes dérobées dans ses smartphones ? Qui se plaint de ne pas pouvoir accéder aux équipements réseau sous couvert de lutte contre le terrorisme ?

Exemple : https://www.solutions-numeriques.com/securite/trump-ravive-la-vieille-querelle-apple-fbi-en-parlant-de-portes-derobees-de-cryptage/.

  • # proverbe proverbe...

    Posté par  . Évalué à -5.

    J'aurais plutôt choisi "Quand la merde se fout du balai" !

  • # Tu as oublié la NSA…

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5. Dernière modification le 13/02/20 à 00:29.

    … qui interceptait des commandes de switchs et cie pour ajouter leurs backdoors. source

    Titre de l'image

  • # Exemple suivant...

    Posté par  . Évalué à 5.

  • # Je ne vois pas où est le problème?

    Posté par  . Évalué à 9.

    Je veux dire, bien sûr que les services secrets font tout pour collecter des informations tout en évitant que les autres pays le fassent. Du coup, c'est complètement logique que les US ne souhaitent pas utiliser les produits vérolés Chinois et encouragent à la fois leurs nationaux et les autres pays du monde à utiliser des produits qu'eux-mêmes contrôlent. Il n'y a rien de paradoxal là-dedans, ils ne disent pas "Honte aux Chinois de faire ça", ils disent "Les produits Chinois sont pleines de backdoor Chinoises, ne les utilisez pas".

    Par contre, je n'ai jamais compris comment un service secret pouvait s'assurer de la fiabilité des informations, parce qu'il semble trivial d'intercepter les paquets et de les remplir avec n'importe quoi pour noyer l'info dans du bruit, non?

    • [^] # Re: Je ne vois pas où est le problème?

      Posté par  . Évalué à 5.

      Par contre, je n'ai jamais compris comment un service secret pouvait s'assurer de la fiabilité des informations, parce qu'il semble trivial d'intercepter les paquets et de les remplir avec n'importe quoi pour noyer l'info dans du bruit, non?

      Je doute - mais on peut toujours être surpris - qu'une backdoor bien faite communique en clair et en ligne directe avec la maison. Et c'est le recoupement qui rend une information fiable.

      Je trolle dès quand ça parle business, sécurité et sciences sociales

  • # Opération Socialiste

    Posté par  . Évalué à 7.

    Sans oublier l'Opération Socialiste du GHCQ contre la Belgique (https://fr.wikipedia.org/wiki/Operation_Socialist) sous la gouverne de la NSA, révélée par les documents d'Edward Snowden Snowden et qui a décrit que cette opération était le « premier exemple prouvé par documents d'un État de l'Union européenne montant une cyber-attaque contre un autre ».

    • [^] # Re: Opération Socialiste

      Posté par  . Évalué à 10.

      Depuis, le problème a été rectifié. Il ne s'agit plus d'une attaque d'un État de l'Union européenne.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Opération Socialiste

        Posté par  . Évalué à 1.

        Je sais que c'est une boutade mais le problème n'a pas été rectifié. Un état de l'UE a bien attaqué un autre état et on ne peut rien y changer.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.