• # Oui mais...

    Posté par  . Évalué à -8.

    D´un côté, pour celui-là on est bien content.
  • # c'est vrai que c'est ennuyeux

    Posté par  . Évalué à -2.

    un week end prolongé et on peut plus rien ajouter, une semaine de fat à donf (si si, y'en a à qui ça doit arriver /o\ ) et on a plus voix au chapitre.

    Une ou deux semaines serait plus raisonnable, non ?
  • # Erreur

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Non, le délai est de un mois, ou alors tu as trouvé un bug.
    • [^] # Re: Erreur

      Posté par  . Évalué à -5.

      fabien< , ton pdf sur http://penso.info(...) fait planter toutes les applis libres de lecture de pdf, je suis pas sur que les daicideurs qui recherchent des gourous pour faire fonctionner leurs sites à forte (dé)charge apprécieront...

      Hope it helps

      [-1]
      • [^] # Re: Erreur

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Je pense qu'il t'aurait suffit de m'envoyer un mail pour m'en informer, plutôt que de poster ici un truc dont je pense que les autres se fouttent un peu.

        Chez moi ça marche très bien (gv ou xpdf même). Et quand aux décideurs, je doute qu'ils aillent de toute manière sur mon site web...

        Si tu considères ce site comme une décharge, il ne tient qu'à toi de l'arranger.
      • [^] # Re: Erreur

        Posté par  . Évalué à 4.

        Pour ma part, j'arrive à l'ouvrir sans problème avec GNOME Ghostview 2.4.0.1 et XPDF 2.02p11. Certe, je ne suis pas un décideur et je suis encore pressé mais bon ...

        « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: Erreur

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      je ne parviens plus à retrouver le journal, il est fort probable finalement que j'ai suivi le lien sur la gauche du journal d'un auteur en particulier, ce qui expliquerait tout
      meaculpa, donc

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.