Journal Quand on aime Apple, on ne sait pas compter

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
-12
4
mar.
2013

Bonjournal,

Vous souvenez-vous du procès Apple vs Samsung, où une tonne de questions sur les brevets des deux firmes ont été balayées en quelques instants par les juges, déclarant Samsung coupable de piraterie de brevets ? Vilain Samsung qui va devoir payer un petit milliard de dollars !

Mais il y a un couac. Apparemment, les jurés ont mal compté, et Samsung devrait payer 600 million de brouzoufs au lieu du milliard (bien que Samsung tente toujours d'éviter de payer lesdits brouzoufs).

Ce jugement a été rendue par Lucy Koh, qui a entre autres déjà fait perdre Apple quand la firme à la pomme a tenté d'empêcher des terminaux Samsung de se vendre aux states, et ce même juge aimerait bien que ces histoires se finissent vite.

"Même si Apple a un intérêt à conserver certains composants en tant qu'exclusivité Apple, cela n'entraîne pas que des produits entiers doivent être définitivement retirés du marché parce qu'ils contiennent, parmi leur myriade de composants, quelques fonctions protégées."

Cela dit, les experts juridiques de AppleFr trouvent que la juge aime beaucoup trop la firme la plus proche de Gangnam, tous des vendus.

  • # Jurés pas juges !

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Tu dis :

    Apparemment, les juges [..]

    Alors que le texte en lien dit :

    La magistrate qui présidait le procès a estimé que les jurés [..]

    • [^] # Re: Jurés pas juges !

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Chut, sinon les gens vont aussi remarquer que :

      • les 600 millions sont une estimation et doivent être (re)discutés par un nouveau procès à venir ;

      • le milliard de brouzoufs calculés vient du fait que le calcul a été effectué avec une date foireuse alors que les appareils concernés par l'attaque étaient en fin de vie voire indisponibles sur le marché au moment du calcul ;

      • personne sur AppleFR a parlé de face de citron à propos de Lucy Koh.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.