Forum général.cherche-matériel imprimante

Posté par (page perso) .
2
13
juil.
2012

Hello,

Alors voila, mon imprimantes, une HP deskjet qui valait 45€ y'a 8 ans est en train de rendre l'âme, et je lui cherche une remplaçante…
Comme ma femme enseigne la philo, elle a de gros besoin (d'impression, oui oui), moi moins.

Par contre, ni elle ni moi n'avons jamais besoin d'imprimer en couleur, ce qui nous fait pencher pour une imprimante laser, et le modèle idéal serait pas cher, bien reconnu par cups sous linux (pour être utilisée en réseau, branchée en usb sur un serveur debian, ou alors il y a mieux et je ne le sais pas…), et les toner ne seraient pas cher non plus…

Vous connaissez ça ?

par exemple chez surcouf il y a la HP LaserJet ProP1102 (USB) a 79€, la moins cher, et qui semble répondre a mon cahier des charge…
la suivante par ordre de prix, c'est la HP LaserJet ProP1102w (USB, WiFi) 130€, qui n'a l'air d'avoir que le wifi en plus…

  • # Recto-verso

    Posté par . Évalué à 4.

    Vous ne voulez pas de recto-verso ?

    • [^] # Re: Recto-verso

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      pas particulièrement, mais si ça vient avec pour une somme raisonnable…

      \Ö<

      • [^] # Re: Recto-verso

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        via ethernet, je veux dire… je n'ai jamais utilisé d'imprimante ethernet, et je me demande comment ça s'utilise… chaque poste doit être configuré séparément? un poste est configuré et partage l'imprimante via cups ?

        merci si tu peux m'apporter quelques détails

        \Ö<

        • [^] # Re: Recto-verso

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 13/07/12 à 19:49.

          Je n'ai qu'un seul poste client sous Linux (et un sous windows), et ne me suis pas cassé la tête à configurer un serveur d'impression partagé pour plusieurs clients. Sinon CUPS est ton ami pour une configuration partagée avec un serveur d'impression unique, si tu as une machine allumée H24.

          Selon moi avec quelques clients Linux, autant ne pas se casser la tête et leur installer chacun leur serveur CUPS et les pilotes de Brother.

          Pour ce qui est de la configuration réseau, l'imprimante fonctionne sur DHCP par défaut, ensuite elle a une interface web où on peut régler tous les paramètres (réseau, continuer à imprimer même si le toner est affiché vide, etc.).

          Si tu as d'autres questions n'hésite pas.

        • [^] # Re: Recto-verso

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          chaque poste doit être configuré séparément? un poste est configuré et partage l'imprimante via cups ?

          Le problème de CUPS c’est qu’il faut un serveur CUPS qui tourne sur chaque machine qui veut utiliser l’imprimante.

          Je n’ai encore trouvé aucun moyen de dire aux application : « le serveur CUPS c’est 192.168.1.3, parle lui en IPP et fait pas chier ».

          • [^] # Re: Recto-verso

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            via samba

          • [^] # Re: Recto-verso

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Le problème de CUPS c’est qu’il faut un serveur CUPS qui tourne sur chaque machine qui veut utiliser l’imprimante.

            En quoi est-ce un problème ?

            Je n’ai encore trouvé aucun moyen de dire aux application : « le serveur CUPS c’est 192.168.1.3, parle lui en IPP et fait pas chier ».

            Tes logiciels utilisent ton CUPS local, qui peut passer directement le travail au serveur principal. Ça et les annonces CUPS, c'est le bonheur.

  • # Brother?

    Posté par . Évalué à 4.

    Bonjour,

    Vous avez regardé du côté de Brother?
    J'avais acheté pour mes parents (qui ont un vieil iBook) une Brother du type HL2120 (je ne suis plus sûr de la référence, mais c'est un truc comme ca, ou HL2220, l'entrée de gamme Brother trouvée sur amazon). Je l'ai utilisée une fois avec une Zenwalk sans problème, et de toute façon le MacOSX.3 de mes parents utilise également CUPS. Niveau rapport qualité/prix j'en suis plutôt content, mais le premier toner (celui livré avec) doit être rempli à 5% (les radins…!) parce qu'il ne dure pas longtemps. Les toners neufs ont l'air conformes à ce qu'ils annoncent en terme de nombre de pages.

    Globalement, les imprimantes Brother sont bien reconnues et ne coûtent pas trop cher.

    • [^] # Re: Brother?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      la BROTHER HL-2250DN se trouve a 170€, recto-verso inclus… me reste a vérifier qu'elle ne me posera pas de soucis de driver

      \Ö<

      • [^] # Re: Brother?

        Posté par . Évalué à 1.

        Elle ne semble pas trop compliquée à faire fonctionner, une rapide recherche sur le net permet de voir qu'elle se contente de peu :

        "Generic PCL 6/PCL XL Printer - CUPS+Gutenprint v5.2.6 Simplified"

      • [^] # Re: Brother?

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 13/07/12 à 13:36.

        Je l'ai et elle marche très bien avec les pilotes propriétaires.

        Chose importante : il est possible de forcer à continuer l'impression même si le toner a dépassé le nombre de pages pour lesquelles il est prévu.

        De plus elle se trouve à 140€ sur materiel.net

        Elle imprime proprement : je m'en suis servi pour des faire-parts de mariage.

        Enfin pour avoir utilisé une imprimante laser non recto-verso avant, c'est une option vraiment pratique et utile par rapport à le faire manuellement.

        • [^] # Re: Brother?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          tu l'as ?
          elle fonctionne en réseau sans difficulté ?

          \Ö<

          • [^] # Re: Brother?

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui, j'en suis très content. Elle fonctionne sur le réseau sans problème, il faut par contre bien suivre la doc d'installation des pilotes Brother pour les pilotes propriétaires.

    • [^] # Re: Brother?

      Posté par . Évalué à 2.

      Bonjour,

      je confirme. J'ai une HL-2035 (identique à la 2030 mais gris foncé au lieu de blanche) et ça marche nickel.

      Niveau driver, j'ai eu un peu peur au début car Brother fournissait des driver propriétaires mais en fait il n'y en a pas besoin. Elle tourne parfaitement avec le driver libre des HL-2060 ou HL-1250.

      C'est une imprimante basique (noir et blanc, pas de réseau ni de recto verso automatique) mais impeccable si on veut juste faire des tirages en NB à pas cher. Ne plus être emmerdé avec les cartouches de merde qui sèchent et se bouchent ça n'a pas de prix. Elle a du me coûter 60 EUR il y a 2 ans et aucun soucis avec. Un toner coûte entre 30 et 50 EUR.

  • # modèle ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    C'est quoi le modèle de l'imprimante exactement, et le problème?

  • # HP LaserJet ProP1102

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Cette imprimante répondra parfaitement à ton besoin,lors de l'installation
    tu galèreras un peu car il faut installer un firmware non libre pour la faire fonctionner sous linux. (oui elle charge son firmware à chaque démarrage, tout ça pour économiser 5 euros sur une rom …)
    Une fois cette étape passée, c'est parfait plus rien à redire …

    Il existe aussi un modèle noir & blanc laser (type hp3055), énorme mais pratique car il fait photocopieur, et scanner (reconnu sous linux, avec des outils HP, et sous sane)

    • [^] # Re: HP LaserJet ProP1102

      Posté par . Évalué à 2.

      Je déconseille l'utilisation de telles imprimantes. J'ai ai une qui a besoin de charger son firmware à chaque démarrage, mais c'est un peu une galère, et surtout c'est contre-intuitif. Si tu achètes cette imprimante, tu vas probablement galérer toute ta vie avec.

  • # Imprimante réseau

    Posté par . Évalué à 1.

    Salut, je te conseille d'acheter une imprimante réseau. Pourquoi ? Simplicité d'installation, et possibilité de partager l'imprimante en réseau sans avoir besoin d'utiliser CUPS.

    De plus, certaines imprimantes réseaux fonctionnent avec un mode postscript, si tu n'as pas envie de t'embarrasser avec un driver.

    Un bon exemple, avec une imprimante recto-verso (fonctionne sous linux) : http://www.ldlc.com/fiche/PB00101509.html

    Les imprimantes HP sont en général bien supportées, mais il faut se renseigner avant. Celle là est compatible, d'après la fiche technique.

    • [^] # Re: Imprimante réseau

      Posté par . Évalué à 1.

      Ah j'oubliais, tu as seulement à connecter l'imprimante à ta box/routeur, et elle devient accessible par toutes les machines.

  • # Lexmark

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je te conseille le dernier petit modèle de chez Lexmark, la E260. Elle se trouve à un prix raisonnable équipée d'une carte réseau et d'une unité recto-verso. Elle prend nativement en charge le PostScript. C'est un modèle pro, donc tu ne paieras pas pour des conneries comme une surface laquée, mais plutôt pour des trucs qui importent comme la résistance des pièces à l'usure. C'est un modèle pro, donc tu ne l'auras pas à un coût à perte avec des cartouches hors de prix mais à un coût raisonnable avec des cartouches à un prix raisonnable. C'est un modèle pro, donc il te faudra l'acheter chez un détaillant pour les pro (Office dépot par exemple), et acheter tes cartouches de la même façon.

    • [^] # Re: Lexmark

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ah, et très bien prise en charge par CUPS évidemment, puisque c'est une imprimante PostScript : son pilote est un simple PPD. Elle prend aussi en charge le PCL6, pour les amateurs…

  • # HP et les cartouches

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J’ai acheté une imprimante HP (Officejet, j’ai pas le model exacte en tête) pour noël avec des cartouches « compatibles », le tout chez LDLC.

    Lorsque j’ai remplacé les cartouches livrées avec l’imprimante (vide) par les « compatibles », l’imprimante a refusée d’imprimer. En gros, j’ai un message « cartouche non compatible » et l’imprimante renvois une erreur à CUPS lors de l’envoi d’une tâche d’impression. Le problème ne vient pas des cartouches, puisque, si je lance l’impression d’une page de test directement depuis l’imprimante, ça fonctionne très bien.

    Bref, c’est décidé, plus jamais HP.

    • [^] # Re: HP et les cartouches

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Parles-en à HP.

      Ils vont peut être t'indiquer un truc comme s'y connecter via un navigateur et changer un réglage, ou un truc comme ça.

      Quand même, c'est pas un vis de fabrication ça?

      • [^] # Re: HP et les cartouches

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Quand même, c'est pas un vis de fabrication ça?

        Ça m'étonnerait qu'HP supporte officiellement des cartouches qui ne viennent pas de chez eux.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: HP et les cartouches

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          vice…

          Certes, mais l'imprimante fonctionne bien avec la cartouche générique.

          Il y a un mécanisme logiciel qui empêche d'utiliser une cartouche générique, clairement, puisque l'imprimante est capable d'imprimer la page de test.

          D'ailleurs, si ça se trouve, il suffit peut être à Cups d'ignorer le message d'erreur?

          Sinon, tu peux éventuellement transférer le toner vers la cartouche vide.

          Sur une autre marque, j'avais vu qu'il y avait un réglage (par défaut) qui empêchait d'utiliser l'imprimante quand une des cartouche atteignait un niveau "bas" de toner… et bien sur, impossible de toucher au paramètre sans remplacer la cartouche en question. Après avoir désactivé ce test, grace à une nouvelle cartouche, j'ai pu continuer à utiliser l'ancienne.

          HP ou les autres, pareil….

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.