Forum général.général Causes initiales du succès de Windev

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
2
11
fév.
2010
Bonjour,

Je voudrais poser une question sur un produit qui est à peu près l'exact opposé des environnements de développement libres, à savoir Windev. Y a -t-il une personne sur le site une personne qui sache comment ce produit a pu se développer malgré le caractère incroyablement fermé de la solution (tout est payant, la version Express est partiellement incompatible avec la version normale, etc)?

Autre question: y a-t-il des communautés libres gravitant autour de cet outil (je n'ai jusqu'à présent trouvé qu'un seul site)?

En vous remerciant,
Cordialement,
Robert.
  • # solution RAD pour windows

    Posté par . Évalué à 4.

    c'est vendu comme etant LA solution RAD pour windows il me semble

    comme 85% des machines sont sous windows
    et que certaines sociétés de developpement veulent aller "vite" pour gagner du temps sur le developpement pour vendre plus vite leur produit...

    elles achetent alors des solutions RAD.

    là ou les environnement de developpement libres sont des IDE, pas forcement des RAD (click n code)
    • [^] # Re: solution RAD pour windows

      Posté par . Évalué à 2.

      Que signifie RAD ?

      Merci
      • [^] # Re: solution RAD pour windows

        Posté par . Évalué à 2.

        Rapid Application Developpement

        le principe etant souvant d'utiliser le RAD pour deja positionner tous les boutons/fenetres/controles

        et de ne plus avoir à coder que les parties "utiles" du programme (et pas son interface)
        • [^] # Re: solution RAD pour windows

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Delphi (7) était un très bonne outil de RAD à l'époque où j'étais encore sous Windows.
          Mais je ne sais pas ce que c'est devenue depuis, ca fait longtemps que je n'ai pas utilisé.
  • # le prix et la licence importe peu

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    En fait, c'est exactement l'inverse.

    Ce produit concentre tous ce qui peut rassurer un acheteur.

    Il est produit par une entreprise, il a de bons commerciaux, un système de formation et il est clé en main.
    Il est vendu pour pouvoir monter une application rapidement et sans se poser de question. Et d'après les quelques retours que j'ai pu en avoir ... il est relativement efficace ...

    Pour le coté fermé, propriétaire, il faut voir deux choses, Windev est bien plus vieux que la mouvance du tout libre (relativement naissant dans le monde "réel") et le prix n'est que rarement un problème dans le monde industriel, la qualité se paie, c'est bien connu :D
  • # re

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Permet a un ingenieur non informatique de faire des programmes sans passer par access.
    • [^] # Re: re

      Posté par . Évalué à 2.

      Ca permet aussi à un pisseur de code de se la jouer en disant «moi je code une appli avec une base qui fait plus de 20Go » sans avoir aucune notion de sql, d'index ou de design de base.
  • # La pub !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    comment ce produit a pu se développer

    Facile. Grâce aux dossiers publicitaires de 15 pages dans l'Ordinateur Individuel, et autres revues de très haut vol.
    • [^] # Re: La pub !

      Posté par . Évalué à 7.

      et de belles filles blondes dans les encarts publicitaires, mais pas seulement ça, il y avait aussi un air de vacances, de sable chaud, de cocotier. C'est tout bonnement ce qu'on appelle de marketing de masse.

      Le GNU n'a plus qu'a aller se rhabiller :-) l'éléphant se faire brosser la crinière, le pingouin retourner chez les manchots.
  • # marketing à la limite du lobbying

    Posté par . Évalué à 10.

    Je connais bien le sujet : j'ai fais à peu près 5 ou 6 administrations différentes (merci les contrats-de-merde-jetables-du-public-qui-payent-les-factures) et toujours la même chose : windev par ci, windev par là.

    La dernière en date dont je tairai le nom, par peur de représaille, est habillée des couleurs de windev. Quand je rentre l'open-space des dev :
    - poster windev avec fille en bikini
    - stylot windev
    - sangle windev
    - calendrier windev
    - 3 "boites" windev sur chaque armoire
    - conversation : windev c'est trop bien...
    - conversation : putain qui c'est qui m'a pris mon token windev, je peux plus bosser. (en effet développer avec windev va tellement vite qu'on échange les tokens : il y en a toujours N-1, pour N windev installés)

    On se croirait dans le bureau d'un commercial windev... ça choque pour les non initiés.

    Bref, au final comme dit plus haut le fait que ça soit une entreprise rassure. Pour beaucoup, windev est la seule alternative à studio et la seule pour faire du RAD. Au final tout est fermé et j'entends régulièrement les dev se plaindre d'un changement de version ou d'un déploiement qui marche pas.

    La dernière en date : récupérer les coordonnées GPS des photos d'un téléphone pour les balancer sur un appli en interne. Rien chez windev, on me demande si je connais pas un binaire qu'ils pourraient appeler pour extraire les données et les importer leur appli windev.
    Étonné, je demande s'ils ont bien cherché dans les forums ou les codes sources qui seraient mis à disposition. Il m'est répondu que ça existe pas. Il m'a fallu leur donner un binaire d'imagemagik compilé en statique pour qu'ils soient heureux. Avec python + PIL c'était 3 lignes et 2min.

    Bref, moi et mon pygtk on est heureux et on se gène pas pour balancer qq vannes de temps en temps pendant les formations windev des développeurs. Il s'agit d'un cas typique ou au lieu de miser sur l'humain avec une expérience et des méthodes que vont acquérir les dev à la longues, on préfère une entreprise qui pond un truc bancal, propriétaire à mort et qui coûte plus cher qu'un bon dév junior 1 an en CDD.
    • [^] # Re: marketing à la limite du lobbying

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      windev est la seule alternative à studio

      o_O
      À une époque je croisais pas mal de Delphi, aujourd'hui c'est plutôt de l'Eclipse_(logiciel) qui est en libre de surcroît.
      • [^] # Re: marketing à la limite du lobbying

        Posté par . Évalué à 2.

        Je rapporte ce que les dév se disaient. Je suis au fait des alternatives.

        Mais je pense que c'est plus une "culture" à avoir. Plutôt que de chercher des solutions libres qu'elles soient gratuites ou payantes, ils se tournent plutôt vers des boites qui font que du proprio.
  • # le seul élément positif

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    il existe un driver odbc pour accéder à la base propriétaire afin de récupérer ses données
    et de fuir au plus vite !!!
  • # je rajouterais XLS

    Posté par . Évalué à 4.

    On peut générer des documents Excel, Word et tout le tralala sans rien faire.

    J'ai fait du Windev/Webdev dans le cadre d'un stage. Une réponse que m'a apportée ce logiciel dans le cadre d'une PME de 20 personnes : comment coder rapidement une application avec un énorme travail graphique. C'est vrai que c'est énorme, on sait pas trop ce que ca fait derrière, mais on fait des applis graphiques en 2 sec.

    Ce qui est horrible, de grosses lacunes :
    - windev plante à chaque ouverture de très gros projets déjà compilés (trop gros pour Windev de la bouche même de l'éditeur) DONC recompilation complète tous les matins DONC 30 minutes perdues...
    - je travaillais sur du XML : qq lacunes
    - le code : c'est horrible, en francais dans ce cas...
    - une méthode de programmation qui ressemble à rien si ce n'est à du Windev, POO bizarre
    - une base de données médiocre à manipuler avec des hLitPremier pour rester dans l'esprit Windev. Une console qui ne vidait pas mes tables quand je faisais des DELETE FROM matable au point de me faire douter sur la syntaxe SQL... 30 secondes pour supprimer 5000 entrées d'une petite table...

    Pourquoi la personne avait pris Windev pour créer son logiciel phare à l'époque : parce qu'il n'était pas issu d'une formation en informatique et que Windev c'est simple.

    3 mois et demi de stage là-dessus et j'en pouvais plus : j'ai pu me ressourcer dans mon dernier stage avec du shell, python, ruby et php. Ouf!
  • # au risque de poser une question idiote

    Posté par . Évalué à 2.

    Le coté graphique rapide, c'est pas un peu ce qu'on peut faire en py/C++/Qt avec Qt Creator ? C'est un peu comme Word et Latex finalement, suffirait de former un peu les gens pour qu'il puissent faire des documents bien présentés.

    Concernant les tokens j'ai l'impression d'entendre la même chose que dans mon labo pour le logiciel Cadence...Toujours des problèmes de licences.

    - Dans la vie, il faut toujours se fier aux apparences. Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards, c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.

    • [^] # Re: au risque de poser une question idiote

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je ne suis pas sûr qu'il n'y ait que le côté création de GUI. Il doit aussi y avoir le côté intégration... faire la même chose avec les outils libres demanderais de se former à plusieurs technos, de les intégrer. Là, c'est du tout cuit, facile d'accès, ça plait.

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # Au siècle dernier...

    Posté par . Évalué à 1.

    Windev est sorti à l'époque où il y avait un tas d'applications à passer de dos à windows. Il n'y avait pas beaucoup d'outils à l'époque et les développeurs n'étaient pas formés pour. Windev est très bien tombé. En plus les premières versions étaient assez fiables et novatrices, le développement était effectivement très rapide, même sans utiliser le RAD. Access aussi a cartonné à cette époque.
    La diffusion des programmes ne demandait pas de licence, le cout était donc dérisoire pour une boite de dev.

    Ensuite ils ont péniblement continué sur leur lancée, on ne peut pas leur enlever ça, ils ont un certain mérite quand même (presque 20 ans, et la boite 25 ans).

    Aujourd'hui, effectivement avec les outils libres qu'on a, ça n'a plus beaucoup d'intérêt, surtout qu'ils ont un peu raté le virage web.
    • [^] # Re: Au siècle dernier...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      En plus les premières versions étaient assez fiables et novatrices

      pardon ?
      j'ai eu à porter un programme de l'HyperScreen (la version DOS précédent windev) à Windev 1.0 qui était digne d'une alpha... Il y avait 3 personnes au support que j'avais chaque jour quasiment, un qui me répondait qu'il allait se renseigner pour me répondre, une qui l'utilisait comme moi et me conseillait d'utiliser les fonctions équivalentes de Visual C++ quand j'avais un souci (qui "serait corrigé dans la version suivante"), un qui me disait qu'il me transférait à sa collègue (ça devait être le commercial en fait...).
      Et mon poste sous windows 3.11 for workgroup rebootait 3 fois par jour (bon sans doute lié à windows ça), je suis devenu un maniaque du ctrl-s depuis cette époque, ce qui m'a valu quelques frayeurs sous vi ou en terminal par la suite...).
      J'y ai retouché en version 5.5 et son fameux WDWEB qui lançait un serveur propriétaire ; les pages générées "ressemblaient" à l'interface client lourd mais bon, l'ergonomie était disons particulièrement "novatrice" ; bon, je n'ai sans doute pas eu de chance sur ces "premières versions" alors :/
      Un des seuls intérêts est que les exemples fournis sont assez complets et relativement fonctionnels, _si_ cela colle à ton besoin (mais alors, il ne faut pas chercher à innover sur les fonctions proposées... ça devient vite galère ; en tout cas je confirme le commentaire plus haut, s'il n'y a pas d'exemple pour ce que tu cherches à faire, spa gagné....). Je ne dois pas être fait pour les applis poste client, vu que je préfère largement les aspects serveur...
      • [^] # Re: Au siècle dernier...

        Posté par . Évalué à 2.

        Je me souviens surtout des versions 4.x. Par contre il faut préciser que c'était le résultat qui était assez fiable, jamais l'éditeur (mais c'était tellement naturel qu'un éditeur plante qu'on n'y faisait pas plus attention que ça, comme tu dis, le ctr-s était de rigueur !)

        En tout cas, je peux confirmer qu'avec VI + python, si on comprend également les temps de maintenance, y a pas photo, le gain de temps de dev est énorme face à windev. Je me souviens d'avoir participé à une formation sur apisoft xcs, c'était assez rigolo de voir les autres batailler pour arriver à lancer des fonctions sur oracle puis essayer d'afficher le résultat ! Le formateur entrain d'expliquer qu'il était indispensable d'utiliser je ne sais pas combien de couches. Pendant qu'en quelques lignes de python+cx_oracle je lançais les requêtes en question avec le résultat affiché instantanément... Ha oui, mais en console c'est pas du jeu, le client tout ça... Pas de problème, avec reportlab, une dizaine de ligne de code plus tard je sortais un pdf :-)
  • # En quelques mots

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai eu l'occasion de travailler avec cet environnement il y a quelques années déjà et pour moi sa grande force c'est la rapidité de développement, faut avouer que de ce coté la c'est bien foutu et que leur discourt commercial est fondé.

    En gros tu fais ton un bon schéma relationnel de la BDD et après il va pouvoir te générer automatiquement une grosse partie de ta GUI et le code qui va avec en suivant différents modèles. Après il n'y a plus qu'a adapter ca pour coller vraiment à tes besoins d'où le gros gain de temps.

    Dans la boite ou je bossait le produit avait été choisi car il fallait remplacer/moderniser les interfaces de logiciels as400, ils ont un connecteur de bonne qualité et vu qu'il y avait de quoi faire autant que ca aille vite.

    Pour le développement de logiciels de gestion c'est totalement adapté.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.