Évolutions du site

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, baud123, Xavier Claude, Florent Zara et patrick_g. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
51
19
nov.
2011
LinuxFr.org

Le site Web LinuxFr.org tourne depuis le début de l’année avec un moteur en Ruby on Rails. Il bénéficie régulièrement de nouvelles fonctionnalités et de corrections de bogues. La plupart de ces modifications sont faites au fil de l’eau et déployées dans la foulée sur le serveur de production.

Mais ce coup‐ci, les modifications sont suffisamment importantes pour avoir fait l’objet de tests sur l’environnement alpha et bénéficier d’une dépêche. En effet, l’espace de rédaction a été refait pour apporter plus de confort aux personnes écrivant des dépêches et aux relecteurs :

  • meilleure gestion des verrous sur les paragraphes ;
  • possibilité d’annuler une modification en cours ;
  • affichage d’un diff pour chaque révision ;
  • affichage de la liste des participants ;
  • diverses corrections de bogues.

Si vous rencontrez un bogue ou si vous souhaitez proposer une modification, vous pouvez le faire sur le suivi (notre bugtracker interne).

De nouvelles sections pour les dépêches ont aussi fait leur apparition. Les trois dernières sections sont Android, Open Data et Do It Yourself. Comme vous pouvez le voir, elles n’attendent que vos propositions de dépêches. Nous comptons sur vous !

  • # sections

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Pour la liste complète des sections (et logo associé) voir
    http://linuxfr.org/sections

    • [^] # Re: sections

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Le contenu de la section X m'a beaucoup déçu.

      • [^] # Re: sections

        Posté par . Évalué à  8 .

        Normal, tu n'as pas un compte premium.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # pas un bug

    Posté par . Évalué à  1 .

    la taille des boutons ne permet pas d'afficher la jolie Nicone sans surimpression, parfois. Fixer la taille des boutons selon le texte+espaceNicone ?
    pas un bug, okok

    (mode évidence : merci)

  • # Merci

    Posté par . Évalué à  10 .

    Merci à tous ceux qui codent, rapportent des bugs, font du dizaïne, proposent des fonctionnalités… pour que le site marche.
    C'est pas toujours évident de voir le boulot qui est fait, merci beaucoup.

    207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

  • # Merci NoNo

    Posté par . Évalué à  10 .

    Merci NoNo pour tout ton travail, je pense qu'on peut dire incontestablement que la nouvelle version sous RoR est globalement une réussite.

    Si DLFP/LinuxFR vit chaque jour, c'est bien sûr grâce à ses contributeurs (tous méritants), mais il ne faut pas oublier non plus que si ce site est chaque jour plus utilisable c'est grâce à toi et un site utilisable est un site qui continue d'attirer des contributeurs. :-)

    Un grand merci à toi, Nono. À ta motivation et à ton dynamisme qui permettent à ce site d'avoir toujours les rouages aussi graissés !

    Quelle sera la prochaine grande étape prévue ? L'interactivité de DLFP avec le reste de l'internet ?
    Les demandes de suivi 571, 625, 634, 653 et 667 vont dans ce sens...

    Longue vie à LinuxFR ! \o/

  • # Et l'édition des commentaires ?

    Posté par . Évalué à  7 .

    Afficher les diffs dans l'espace de rédaction c'est bien, mais il n'est même pas possible d'éditer un commentaire ! Je regrette cruellement l'absence de cette fonctionnalité, qui rend la participation à DLFP une expérience frustrante et désagréable (oh oui ma belle faute d'orthographe, je te vois bien mais je ne peux rien y faire).

    • [^] # Re: Et l'édition des commentaires ?

      Posté par . Évalué à  0 .

      J'édite pour rajouter qu'on en a parlé dans le suivi et que visiblement c'est facile techniquement mais que, bon, les gens ne sont pas trop motivés. Donc je râle.

    • [^] # Re: Et l'édition des commentaires ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

      Je plussoie. Je me suis fait la réflexion moulte fois.

    • [^] # Re: Et l'édition des commentaires ?

      Posté par . Évalué à  6 .

      Est ce que dans ton idée on pourrait éditer un commentaire après que quelqu'un y ait répondu?

      • [^] # Re: Et l'édition des commentaires ?

        Posté par . Évalué à  1 .

        Gros plussage, avec un petit "*" ou quelque chose qui permettait de voir que ca a été édité.

        Je serai toujours pour un classement des commentaires en fonction du score (comme ca par exemple)

      • [^] # Re: Et l'édition des commentaires ?

        Posté par . Évalué à  2 .

        Oui. Je ne vois pas trop le problème que ça peut poser. Je sais qu'il y a plein de paranoïaques qui croient que c'est la porte ouverte aux éditions malicieuses (dire le contraire de ce qu'on a dit, etc.) (je ne dis pas que c'est ton cas, juste que ça revient souvent dans la discussion) mais en pratique sur tous les sites que je connais ou presque c'est comme ça et le problème ne se pose jamais.

        Le mieux c'est d'avoir accès à l'historique d'édition complet pour chaque message, comme sur wikipédia; c'est la transparence garantie. Mais en pratique pour les commentaires c'est un peu gadget alors une simple fonction "éditer" sans historique suffit (et éventuellement mettre en bas un petit message "message édité à telle heure" peut être utile).

        • [^] # Re: Et l'édition des commentaires ?

          Posté par . Évalué à  9 .

          Je sais qu'il y a plein de paranoïaques qui croient que c'est la porte ouverte aux éditions malicieuses

          Sans aller jusque là, il y a quand même un humour potache omniprésent sur linuxfr qui n'hésite pas à détourner les fonctionnalités. Les outils pour moinser quelqu'un automatiquement, c'est peut être de la paranoïa sur d'autres sites par exemple, mais ici ça existe.

          Et c'est vrai que du coup, la solution c'est d'avoir accès à l'historique d'édition complet pour chaque message mais du coup tu reportes la charge, minime, de "je vérifie mon orthographe et mon propos en appuyant sur prévisualiser avant d'appuyer sur poster mon commentaire " sur le développeur et sur le site. Or, contrairement à wikipédia, l'historique des commentaires n'a aucune valeur en lui même.

          Personnellement, puisque je n'ai pas les capacités d'aider le développeur à intégrer ce genre de fonctionnalités et si je les avais, je vois des choses plus utiles qui seraient à faire, je vais continuer à faire de mon coté l'effort de vérifier mon orthographe et mon propos, et à ne pas reporter le problème sur lui ou le site les fois où je me gaufre.
          Mais si la fonctionnalité venait à être rajoutée, je ne m'en plaindrai pas, je suis certain que ça me sera utile une ou deux fois l'an.

          • [^] # Re: Et l'édition des commentaires ?

            Posté par . Évalué à  1 .

            Mais ces fonctionnalités ont déjà été développées pour le wiki et la zone d'édition. Sur le suivi, un développeur disait que les activer pour les commentaires ne serait pas très difficile techniquement.

  • # github ça pue, c'est pas libre

    Posté par . Évalué à  2 .

    Pourquoi les gens de LinuxFR utilisent-ils un site/outil propriétaire pour héberger le code source libre de leur site sur le libre ? Il existe gitorious qui est une alternative libre très raisonnable.

    • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      Pour pas mal de développeurs, le fait que le genre de service comme GitHub ou Gitorious soit libre ou pas ne change pas grand chose. C'est vu plutôt comme un service, pas comme une application. Et ce qui compte pour un service, c'est la portabilité des données, et le fait de pouvoir changer facilement de service si besoin. Git est de nature décentralisé, donc ça ne pose aucun soucis. Pour d'autres trucs comme le bugtracker, j'ai entendu qu'il y avait moyen très facilement de récupérer toutes les données.

      En fait je rejoins assez bien l'avis de Karl Fogel (4e question de l'entretien).

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

      • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Ce qui est quand même rigolo, c'est que ce genre d'argumentation marche aussi très bien pour les logiciels genre un OS : pour paraphraser, ça m’importe assez peu de savoir que la plateforme Windows est propriétaire, par exemple. Evidemment, ça serait mieux si elle était entièrement open source, mais le fait qu’elle ne le soit pas n’est pas vraiment un énorme problème. Le premier critère auquel je fais attention lorsque j’évalue un système d'exploitation est la richesse de leurs APIs. Est-ce que je peux récupérer toutes mes données si besoin ? Si leurs APIs sont riches, c’est bon signe, ils feront leur travail pour maintenir un service de qualité, car c’est le critère qui leur permettra de conserver leurs utilisateurs.

        Ben oui, ça marche très bien aussi pour les logiciels chez soit. Mais ce genre d'argument est bizarrement accepté suivant des critères... Différents.

        Donc bon, si, ça reste bizarre de se faire héberger par un logiciel proprio, à moins de dire que le libre est un moyen, pas un but, et que les fonctionnalités sont prioritaire sur la liberté (et alors la, c'est très logique d'utiliser Github)

        • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

          Ça n'a rien à voir. Windows tu en as besoin pour faire tourner tes programmes, Github, non.

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

            Il y a toujours une "bonne raison".

            Bizarre quand même : pour faire tourner mes programmes, c'est surtout une API. Elle est unique que ce soit Windows ou Github, elle peut être dupliquée que ce soit Windows ou Github.

            Mais "ça n'a rien à voir". Github, tu en as besoin pour faire tourner les logiciels utilisant les API Gihub (autant que des logiciels utilisant les API Windows), quand aux données, elles sont indépendantes de Windows ou Github, c'est con : ça a tout à voir, au contraire. La seule différence c'est qu'il y en a un "de bien" dans la tête des libristes, et pas l'autre, pour une question de sentiments, pas de réalité technique.

            Ceci dit, il y a aussi des libristes qui utilisent Windows (comme des libristes qui utilisent Github), qui priorisent dans les deux cas la fonctionnalité à la liberté (ça n’empêche pas d'être libriste pour certains domaines car on pense que c'est le meilleur moyen, pour ce domaine, mais que dans d'autres domaines, le libre n'a pas montré qu'il était meilleur)

            • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Bizarre quand même : pour faire tourner mes programmes, c'est surtout une API. Elle est unique que ce soit Windows ou Github, elle peut être dupliquée que ce soit Windows ou Github.

              Ce n'est pas ce que je dis. Quand tu utilise Windows, Windows est nécessaire à ton programme. Quand tu utilise Github, Github n'est pas nécessaire à ton programme¹, seulement à son développement.

              La seule différence c'est qu'il y en a un "de bien" dans la tête des libristes, et pas l'autre, pour une question de sentiments, pas de réalité technique.

              Où ais-je dit que Github était bien? Ce n'est pas parce que je l'assimile pas à Windows qu'il est bien. Tout n'est pas binaire que tu veux tout le temps le faire croire.

              ¹: en ne prenant pas en compte les programme qui utilisent l'api de github qui ne sont pas le cas dont on parle ici.

              « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

              • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                Ce n'est pas ce que je dis. Quand tu utilise Windows, Windows est nécessaire à ton programme. Quand tu utilise Github, Github n'est pas nécessaire à ton programme¹, seulement à son développement.

                Ben non :
                - Quand tu utilise Windows, Windows est nécessaire à ton programme. Quand tu utilise Github, Github est nécessaire à ton programme.
                - Quand tu utilises les sorties standards de Windows (TXT, HTTP...), Windows n'est pas nécessaire à ton programme (et encore... Dois-je rappeler aussi que des logiciels s'exécutent très bien sur tous OS?) Quand tu utilises les sorties standards de Github, Github n'est pas nécessaire à ton programme.

                Ben oui, c'est con : c'est tout pareil. Juste que tu veux absolument que Windows c'est tout horrible et mangeur d'enfants. Il y a aura toujours une bonne raison pour dire que c'est différent, quand on sait ce qu'on veut prouver à la fin.

                Pour info, je développe sous Windows, et mes programment compilent et fonctionnent très bien sous Linux. Windows n'est pas nécessaire à mon programme, désolé de te casser les illusions. Par contre, si j'utilise les API de Windows uniquement, ou les API de Github uniquement, ben c'est pas possible d'aller ailleurs. Toujours pareil.

                ¹: en ne prenant pas en compte les programme qui utilisent l'api de github qui ne sont pas le cas dont on parle ici.

                ¹: en ne prenant pas en compte les programme qui utilisent l'api de Windows qui ne sont pas le cas dont on parle ici. Trop idiot, ça marche pareil. ca se voit juste un peu trop que tu veux éliminer ce qui ne t'arrange pas, mais que tu "oublies" juste d'éliminer la même chose pour l'autre chose comparée. Drôle d'oubli.

                • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                  Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                  Tu mélange développement et exécution pour arriver à ta conclusion. Quand tu utilise Windows et que ton programme tourne, il est obligé d'utiliser Windows (il ne tourne pas sans OS), s'il n'utilise pas Windows, c'est que tu utilise autre chose. Quand tu utilise ton programme, même si le code est hébergé sur Github, ton pogramme n'en a pas besoin.

                  « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                  • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                    C'est un subtilité technique qui n'est que technique. Et le jour où tu me trouveras un programme Java/Python/Mono n'utilisant pas l'API Windows spécialement, qui ne tourne que sous Windows, tu me fais signes... Juste qu'on utilise une représentation intermédiaire dans certains cas (C, C++...). Mon programme tourne sous Windows, Linux, Mac, Tartempion, tant que l'API est la même, comme pour Github.
                    Non, je ne mélange rien, je regarde l'idée qu'il y a derrière, quelle philosophie est derrière : une personne choisi Github comme elle choisit son OS : elle fait fit de la licence, elle regarde ce qui répond à son besoin technique (ça peut être Github proprio ou Gitorious libre, ça peut être Windows proprio ou Linux libre, la personne qui cherche soit se fout de la liberté, soit le met en tant que critère non bloquant parmi d'autres)

                    Toujours une bonne raison de dire que ce qui ne plait pas est plus horrible, mais les faits sont têtus...

                • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  Je suis tout à fait d'accord avec Zenitram ici : pour moi utiliser Windows pour développer son programme et utiliser Github pour héberger son programme c'est du même ordre d'idée. Dans les deux cas il s'agit d'outils propriétaires utilisés pendant le développement.

                  Nous sommes d'accord mais nous conclusions sont différentes en raison de priorités différentes : il choisit de maximiser la qualité technique (en tout cas telle qu'il la perçoit) de ses outils aux dépends de leur liberté, et moi je choisis de prendre en compte la liberté de façon très importante, déterminante (mais la qualité technique entre aussi en compte, il y a un seuil d'acceptation). Lui trouve Windows et Github acceptables et moi je trouve Windows ainsi que Github discutables, à partir du moment où il existe une alternative "raisonnable" (c'est à dire "au moins presque aussi bien"). GNU/Linux (ou un BSD) et gitorious me paraissent entrer dans ce cadre.

                  Xavier, tu fais une différence subtile entre "utiliser pendant le développement" et "utiliser à l'exécution". Mais pour moi ça n'a pas d'importance dans le sens où :
                  - Il me semble discutable de dire que les programmes d'un langage portable "utilisent" l'OS sous-jacent pendant l'exécution. En tout cas ils n'en dépendent pas.
                  - Quand on développe un logiciel destiné à l'ensemble des utilisateurs (donc pas strictement à ses besoins personnels), exécuter le programme sur sa machine entre souvent dans le cadre du développement. Si j'écris un logiciel sous windows qui est surtout utilisé par des GNU/Linuxiens, le programme est développé (et testé) sous windows mais au final il est utilisé sur une plateforme libre.

                  Je ne vois pas l'intérêt de cette différence, qui me semble bien faiblarde, et à mon avis elle n'excuse en rien l'utilisation d'outils propriétaires quand on peut s'en passer, surtout dans le cadre d'un développement qui a aussi une portée symbolique (un site sur le libre).

                  J'ai lu l'argumentaire de Karl Fogel (quatrième question) et il ne me convainc pas. Ses arguments :
                  - "Vous utilisez aussi le moteur de recherche de Google qui est propriétaire"; oui mais si je connaissais une alternative libre répondant à mes besoins ("raisonnable") je l'utiliserais. Et l'utilisation d'un outil propriétaire ne justifie pas l'utilisation d'outils propriétaires supplémentaires ! Au contraire il faudrait limiter leur nombre tant que possible/raisonnable.
                  - "si le code de Google Code était disponible, vous n'auriez pas l'infrastructure pour le faire tourner chez vous de toute façon"; l'argument classique du "oui mais on ne lit pas le code de toute façon donc on s'en fout", tout aussi mauvais que d'habitude. D'ailleurs de nombreuses personnes hébergent un gitorious sur leur serveur.
                  - "Ok launchpad permet de leur envoyer des patches mais il est soumis à leur approbation avant d'être mis en production"; j'ai vraiment besoin de préciser que cet argument est nullissime ?
                  - "Tout ça c'est trop compliqué, admettez votre défaite, choisissez un service qui est bon techniquement et fermez votre gueule, on est à l'ère de l'agriculture et de l'urbanisation ma bonne dame"; toi tu manquais vraiment d'arguments...

                  Bref, une attitude défaitiste : "oui mais tout le monde utilise github alors on l'utilise, tant pis si c'est propriétaire". Lesquels des outils libres que l'on utilise quotidiennement aujourd'hui existeraient si une telle mentalité avait toujours été appliquée ?

                  • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    Il me semble discutable de dire que les programmes d'un langage portable "utilisent" l'OS sous-jacent pendant l'exécution. En tout cas ils n'en dépendent pas.

                    Tes programmes ont besoin d'un OS, ils en dépendent. Si tu te restreins à Windows parce qu'un OS libre ne te convient, ils auront besoin de Windows. Tu auras donc besoin de Windows chaque fois que tu veux utiliser le programme. Par contre, tu n'auras besoin de Github que quand tu veux publier des mises à jour, rédiger les bugs ou publier dans le wiki, ça me semble très différent.

                    (c'est le programme qui doit être portable, pas seulement le langage, il est très facile de faire un programme non-portable en Java, C, C++…)

                    Sinon, le problème d'un service web, c'est comme un OS propriétaire. On ne sait pas ce qu'il fait vraiment ni ce qu'il fera avec nos données (ça vaut autant pour Gitorious que pour Github).

                    « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                    • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                      Posté par . Évalué à  4 .

                      Tu auras donc besoin de Windows chaque fois que tu veux utiliser le programme.

                      Je ne comprends pas. On pourrait développer un programme portable sous Windows et l'utiliser sous GNU/Linux, non ?

                      Ce que je voulais dire par "il n'en dépendent pas" c'est qu'ils pourraient tout aussi bien (s'ils sont portables, bien sûr) tourner sur un OS libre.

                      Je ne fais pas l'apologie du développement sous Windows, je trouve que c'est pas terrible (après si les gens en ont envie hein ils ont le droit), mais il me semble que pendant l'acte de développement l'OS sous-jacent est un outil comme les autres, tout comme l'éditeur de texte, le logiciel qui implémente le langage (compilateur etc.), le gestionnaire de version, et les services webs utiles au développement (dont l'hébergeur de code source). C'est certainement un outil qui est plus fondamental, c'est peut-être un outil qui a plus d'importance pendant le développement (que l'hébergement sans doute, que l'éditeur de code source et l'environnement de développement sans doute pas), mais tout cela est bien subjectif.

                      • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                        On parle d'un personne qui n'utilise pas un OS libre mais uniquement Windows. De la même manière qu'on parle d'un développeur qui utilise uniquement Github pour son code mais pas Gitorious sinon ça n'a pas de sens.

                        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                        • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                          C'est que moi qui n'ai rien compris tellement c'est tordu dans tous les sens pour ne pas reconnaître qu'il y a un soucis de logique?

                          GitHub ou Windows, c'est juste pareil, c'est un outil de dév, et tu peux changer l'un ou l'autre quand tu veux dans les deux cas (après, on aime ou pas, c'est une autre histoire, on peut aimer Linux et GitHub, tout comme on peut aimer Windows et Gitorious)

                          • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                            Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

                            Non, Windows c'est un outil d'exécution. Si tu te restreint à Windows, tu auras une brique non-libre dans l'exécution du programme. Si tu te restreint à Github, rien ne dis que tu auras une brique non-libre à l'exécution (tu peux avoir Windows ou Linux).

                            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                            • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                              Juste pour le plaisir de me répéter : n'importe quoi. Il existe au moins deux implémentations libres de win32.

                              • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                                On ne parle pas d'utiliser l'api win32 mais d'utiliser Windows pour exécuter ses programmes. (sinon ça ne pose pas du tout le problème de github qui n'est pas libre). Vous mélangez développement et exécution.

                                « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                                • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                                  1. Pour ce qui est du développement, ce qu'utilisent les développeurs, à l'exécution on s'en bat les couilles. Perso je préfère les IDE type Eclipse, or je pense qu'assez peu de choses dans GNU/Linux sont codées avec (euphémisme)

                                  2. Pour ce qui est de l'environnement d'exécution, le développeur (enfin disons le développeur libre) s'en bat les couilles. Si il utilise telle et telle API dans son programme, qu'il faut telle et telle bibliothèque dans telle version à la compilation, du moment que l'utilisateur les a...

                                  github est un outil de développement comme un autre, qui en plus n'impose aucune restriction à ma connaissance pour récupérer les sources d'un logiciel libre (si t'as envie d'écrire une implem' de git pull en assembleur 68332, libre à toi). Concernant win32 évidemment c'est moins simple, mais à ma connaissance ni wine ni ReactOS ne sont interdits.

                                • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                                  Posté par . Évalué à  3 .

                                  Pour moi tu mélanges aussi développement et exécution : quand je dis qu'on peut utiliser Windows pour le développement et GNU/Linux (ou BSD ou quoi) pour l'exécution tu me réponds "oui mais on est parti du présupposé qu'on utilisait un seul système". Or utiliser un système pour le développement et utiliser un système pour l'utilisation c'est très différent.

                                  Bref je suis moi aussi un peu perdu dans ton argumentation et je ne vois pas où tu veux en venir. Pour moi utiliser un OS propriétaire pendant le développement, et un hébergeur de code propriétaire, c'est du même ordre d'idée. Tu semblais penser que seul Zenitram avait cet avis et qu'il était borné et ne lisait pas ce que tu dis; j'apporte un témoignage du fait que son opinion est partagée, et que même avec de la bonne foi et en lisant tes messages avec soin je ne suis pas convaincu par ton argumentation.

              • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Quand tu utilise Windows, Windows est nécessaire à ton programme.

                Le temps que je passe à jouer à World of Warcraft via wine te donne furieusement tort.

                • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                  Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

                  Le corollaire c'est que quand tu n'utilise pas Windows (et que tu fais tourner un programme), Windows n'est pas nécessaire à ton programme. Je ne vois pas en quoi ça me donne tord.

                  « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                  • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    Ouais ouais. Comme dit Zenitram au dessus, c'est n'importe quoi. Quand un développeur utilise l'API de git(hub) (oui parce que figure-toi que git pull c'est pas spécifique à github), ça n'a rien à voir avec un développeur qui utilise l'API win32 (dont au moins deux implémentations libres existent : ReactOS et wine (et pas que pour 32 bits (oui parce que je joue sous Fedora 64 bits en plus, parce que je le vaux bien))). Parce que ce sont deux API mais t'vois y en a une qui correspond à l'informatique d'il y a 30 ans quand la GPLv1 a été écrite, alors que les fondements de l'autre sont apparus 20 ans après, donc ça compte pas.

                    Bref ton argumentation est plus creuse que la tête de Benjamin Castaldi dans laquelle on aurait transplanté le cerveau de Steevy.

                    • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                      Encore une fois, je ne parle pas du développement mais de l'exécution du programme sous Windows vu que c'est de ça qu'on parle.

                      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                      • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Non, on parle du développement. Et GitHub ou Windows, ben sont des trucs proprios utilisables en développement, ça ne fait pas du produit final un truc qui tourne obligatoirement sur du proprio. L'exécutable final n'a que faire de savoir si ce fut fait avec GitHub ou Gitorious, d'un côté, et Windows ou Linux d'un autre.

                        Et ce sans compter que je ne connais pas d'autre site compatible avec l'API de GitHub, alors que je connais d'autres OS compatible avec l'API de Windows (dont... Linux, via Wine).

                        Dans cette comparaison, le plus "horrible" des trucs fermé est GitHub, faut d'alternative compatible avec son API, mais chut, hein, GitHub est forcément plus sympa avec les libristes que Windows... euh... Non, quand on regarde, en fait. Mais ce n'est pas un mal, on choisi en fonction de ses priorités, c'est tout.

                        • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                          Posté par . Évalué à  3 .

                          Dans cette comparaison, le plus "horrible" des trucs fermé est GitHub, faut d'alternative compatible avec son API, mais chut, hein, GitHub est forcément plus sympa avec les libristes que Windows... euh... Non, quand on regarde, en fait. Mais ce n'est pas un mal, on choisi en fonction de ses priorités, c'est tout.

                          En pratique les gens de Github sont assez cools, ils libèrent une partie des trucs qu'ils développent en interne, et proposent des outils pour migrer ses données (bugs, wiki) pour ne pas être enfermé chez eux (par contre effectivement ça ne rend pas portable les outils développés pour leur API; mais ça me semble être difficilement de leur faute).

                          Si j'évite d'utiliser github et si j'encourage les gens à envisager une alternative libre ce n'est pas parce que je trouve le service proposé de mauvaise qualité ou que je n'aime pas les gens qui le développent, c'est parce qu'il est propriétaire.

                          (Ça ne contredit bien-sûr pas ton argumentation d'ensemble que je soutiens.)

                          • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                            En pratique les gens de Github sont assez cools, ils libèrent une partie des trucs qu'ils développent en interne, et proposent des outils pour migrer ses données (bugs, wiki) pour ne pas être enfermé chez eux

                            En pratique les gens de Microsoft sont assez cools, ils... Euh... Non, la, je ne peux pas suivre, c'est malin!

                            (par contre effectivement ça ne rend pas portable les outils développés pour leur API; mais ça me semble être difficilement de leur faute).

                            Tout à fait. Ce n'est pas un reproche : tout le monde est libre de créer un site concurrent de GitHub qui a la même API (comme pour Windows en fait), juste que personne n'a eu envie de le faire jusqu'à maintenant, sans doute.

                            Je n'ai personnellement rien contre GitHub, je te rassure, juste que c'est autant proprio que Windows (Même Microsoft se met à essayer de faire des protocoles standards parfois, bon poussé par la concurrence certes!), donc faut juste savoir où on met les pieds (et ça ne me dérangera pas le moins du monde d'y mettre les pieds). Comme tu dis : c'est "juste" proprio.

              • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                Posté par . Évalué à  4 .

                Zenitram n'a pas tort.. faudrait juste des exemples pour fixer les choses.

                Cas 1: Je trouve que le support hardware de Linux pue (WiFi pas reconnu, gestion de l'énergie mauvaise), j'utilise donc Firefox sous Windows. De toute façon, Firefox est libre et en cas de coup tordu de Windows je peux récupérer toutes les données de Firefox sur un Linux ou un MacOS.

                Cas 2: Je trouve qu'installer un service Git ça pue/c'est chiant, j'héberge donc mon code sur Github. De toute façon, Git est standard et j'ai des copies locales donc en cas de coup tordu de Github je peux héberger mon code sur une autre plateforme.

                Quel argument, quel détail permet de dire "Oui mais dans tel cas c'est pas pareil parce que.." ?

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  Git est standard

                  Arf ! Non, il a une implémentation libre, mais il n'est pas standard ni normalisé.

                  Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

          • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

            Posté par . Évalué à  2 .

            Bah en un sens, sur Github aussi, tu fais tourner tes programmes, pour que les autres voient leurs sources :-)

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Donc bon, si, ça reste bizarre de se faire héberger par un logiciel proprio, à moins de dire que le libre est un moyen, pas un but, et que les fonctionnalités sont prioritaire sur la liberté (et alors la, c'est très logique d'utiliser Github)

          Un des très gros avantages de GitHub et Gitorious, c'est le nombre d'utilisateurs. Héberger son projet sur ce genre de site permet d'avoir plus de contributeurs potentiels (la facilité de faire un fork/clone, meilleure visibilité…). Sur ce point, GitHub a -- il me semble -- une plus grande communauté.

          Donc pour moi, le principal avantage de GitHub/Gitorious, c'est la communauté qu'il y a autour. Sinon cgit fait très bien l'affaire. Et pour un projet ayant plus d'importance, je trouve que GitHub n'est pas adapté (pour gérer les traductions par exemple, ou le bugtracker, qui est très limité comparé à un bugzilla).

          Donc, pour un petit projet, GitHub/Gitorious permet un hébergement très facile (pas besoin de serveur perso, etc.), tout en profitant du « réseau social » du site. Quand le projet a une plus grande ampleur, il faut se tourner vers une plateforme plus complète, avec un vrai bugzilla etc.

          Quel est donc l'intérêt de faire tourner son propre Gitorious sur un serveur perso ? On ne profite pas de la communauté de Gitorious, et on n'a pas une plateforme ayant suffisamment de fonctionnalités pour gérer un gros projet.

          Le seul intérêt que je vois, c'est si un jour le site web Gitorious ferme ses portes, comme le code source est là, le développement web n'est pas perdu. Par contre, pour faire revivre le site, il faut déjà des serveurs assez puissants, une très bonne bande passante, etc. Et aussi, mettre en place tous ces serveurs demande certainement beaucoup de boulot et de connaissances. Est-ce que Gitorious explique vraiment comment leur infrastructure est organisée, les scripts qu'ils ont écris pour la maintenance, et tout ce genre de choses ?

          « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

          • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

            Un des très gros avantages de GitHub et Gitorious, c'est le nombre d'utilisateurs. (...) Donc pour moi, le principal avantage de GitHub/Gitorious, c'est la communauté qu'il y a autour. (...) Donc, pour un petit projet, GitHub/Gitorious permet un hébergement très facile

            C'est exactement le point que j'essaye de faire passer : tu ne regardes pas la licence (ou c'est un critère non bloquant, tu le mentionnes qu'une fois à la fin), tu regardes si la chose répond à ton besoin, globalement. Le libre est un moyen choisi par le site pour faire ce qu'il doit faire, et non une finalité.

          • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

            Posté par . Évalué à  2 .

            Un des très gros avantages de GitHub et Gitorious, c'est le nombre d'utilisateurs. Héberger son projet sur ce genre de site permet d'avoir plus de contributeurs potentiels (la facilité de faire un fork/clone, meilleure visibilité…). Sur ce point, GitHub a -- il me semble -- une plus grande communauté.

            Beaucoup d'utilisateurs ne veut pas dire beaucoup de gens qui n'ont rien à faire d'autre de leur temps que de contribuer à tes projets parce que leur présence sur Github leur donne soi-disant plus de visibilité. C'est comme dire qu'un skyblog sera plus lu qu'un blog perso parce que la plateforme a plus d'utilisateurs. Bof.

            En pratique est-ce que des gens qui ne viennent pas de LinuxFR ont contribué au code du site ?

            Justifier l'utilisation d'outils propriétaires par un effet réseau peut être compréhensible ("tous mes amis utilisent MSN"), mais je ne pense pas que ce soit tellement vrai dans ce cas. Et je trouve dommage que les libristes se disent ça et contribuent à créer un monopole par cette pratique...

            Par contre, pour faire revivre le site, il faut déjà des serveurs assez puissants, une très bonne bande passante, etc.

            Tu dis ça parce que tu as essayé ou parce que tu l'imagines ? Pour proposer gratuitement à tout le monde d'héberger son projet, il faut de la bande passante, mais si on avait un réseau de serveurs gitorious décentralisés gérant chacun un petit nombre de projets, ça me semble très raisonnable.

            En pratique il y a des gens qui font tourner un serveur Jabber chez eux pour leurs potes, et il y a aussi des gens qui utilisent gitorious en local.

            Est-ce que Gitorious explique vraiment comment leur infrastructure est organisée, les scripts qu'ils ont écris pour la maintenance, et tout ce genre de choses ?

            La doc est assez mauvaise paraît-il mais ouais, c'est fait pour qu'on puisse déployer chez soi, et des gens l'ont fait. Il suffit de chercher sur google "install gitorious" pour trouver un certains nombre de retours d'expérience.

            • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              En pratique est-ce que des gens qui ne viennent pas de LinuxFR ont contribué au code du site ?

              Je ne trace pas les gens donc je n'en suis pas sûr, mais je dirais que non. D'un autre coté, les lecteurs de LinuxFr.org ne contribue pas beaucoup non plus.

              Il est assez difficile de rentrer sur un projet de cette taille et proposer un petit patch pour le code. Par contre, j'aurais espéré que plus de monde propose des petites améliorations sur les CSS et les graphismes (par exemple, proposer de nouvelles icones pour les sections).

              [...] si on avait un réseau de serveurs gitorious décentralisés gérant chacun un petit nombre de projets, ça me semble très raisonnable.

              Pour autant que je sache, gitorious ne propose absolument pas de mode décentralisé. Si un projet est sur une instance A, je ne peux pas proposer de pull requests depuis une instance B. Ai-je tord ?

              • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                Posté par . Évalué à  1 .

                Pour autant que je sache, gitorious ne propose absolument pas de mode décentralisé. Si un projet est sur une instance A, je ne peux pas proposer de pull requests depuis une instance B. Ai-je tord ?

                Je ne pensais pas à ça, mais plutôt à fragmenter selon les projets. Par exemple Qt et tous ses forks sur un serveur, mes projets sur un autre serveur, etc.

                Ceci dit si l'utilisation de gitorious "en mode décentralisé" venait à se répandre, on pourrait ajouter une fonctionnalité pour faire ce genre de choses.

              • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                Posté par . Évalué à  1 .

                Si un projet est sur une instance A, je ne peux pas proposer de pull requests depuis une instance B. Ai-je tord ?

                Est ce que c'est utile ? Un pull request ça se fait plus souvent à partir de son dépôt local non ?

                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

          Posté par . Évalué à  5 .

          Je ne vois pas du tout où tu veut en venir.

          Personnellement, et il me semble que c'est le cas du plus grand nombre, j'en ai rien à faire ce que les développeurs utilisent pour développer leur appli tant que je peux m'en resservir sans contrainte (j'entends par là qu'il ne nécessité pas un logiciel propriétaire pour le modifier) et que le logiciel est prévu pour s'exécuter sur ma plate-forme (je tente de trouver une alternative avant d'utiliser un logiciel via WINE). On en a rien à faire qu'une bonne partie des développeurs du logiciel X, Y ou Z soient sous linux, MacOSX, Windows, AIX etc.

          Je n'interdis personne à utiliser du logiciel propriétaire, je dis juste qu'à mon avis ce n'est pas le mieux.

          Là en l'occurrence la dépendance à github est très faible, linus l'a montré en septembre un DCVS ça rend la forge moins primordial. Au final le problème ce sont les services proposées par github qui ne sont pas lié directement à git, le wiki (on a le notre qu'on devrait à mon avi utiliser) et le système de suivi (on a le notre). git nous assure que github ne va pas nous pourrir les sources du dépôt grâce aux checksums.

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

    • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Un truc tout con, par exemple, github offre un bugtracker, alors que gitorious non.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

    • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      Pourquoi les gens de LinuxFR utilisent-ils un site/outil propriétaire pour héberger le code source libre de leur site sur le libre ?

      Oui, ce n'est pas idéal. J'ai commencé sur github parce que j'avais l'habitude de l'utiliser, que c'est pratique et que ça marche bien.

      Il faudrait en changer mais je procrastine sur ce sujet car je ne suis pas vraiment convaincu par les alternatives libres. Par exemple, j'ai beaucoup de mal à m'y retrouver sur gitorious et à trouver les infos que je cherche.

      • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

        Posté par . Évalué à  2 .

        Je suis d'accord que l'interface de gitorious n'est pas simple à prendre en main.

        Les deux forges que j'ai testées, libres et qui me semble adaptées pour linuxfr serait indefero ou trac. Une interface web pour le dépôt avec un wiki simples à utiliser et très clair. J'ai pas l'impression que les pool requests soient beaucoup utilisés.

        Au fait pourquoi utiliser le wiki de github et pas celui de linuxfr ?

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Au fait pourquoi utiliser le wiki de github et pas celui de linuxfr ?

          On avait utilisé le wiki et le bugtracker de github quand la version Rails de LinuxFr.org était encore en test sur alpha.linuxfr.org. Pour le bugtracker, j'ai déplacé les entrées vers le suivi rapidement après le passage officiel à la version Rails. Pour le wiki, je me suis dit que je ferais ça plus tard, et ce plus tard n'est pas encore arrivé ;-)

          Du coup, si quelqu'un veut regarder ce qu'il y sur le wiki de github et migrer le contenu intéressant vers notre wiki, je pourrais fermer définitivement celui de github.

          • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

            Posté par . Évalué à  6 .

            Je me suis permis de le faire. C'est fait de manière peut être un peu brutale, elles sont peut être pas à jour (il y a pleins de liens vers alpha.linuxfr.org), mais c'est un début ça permettrait déjà de ne plus les avoir sur github mais ici, et charge à « la communauté » de les mettre à jour :)

            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

        Posté par . Évalué à  -5 .

        Si je t'envoie des mails régulièrement en te demandant de t'occuper de la migration et en essayant de répondre à tes questions sur l'interface, c'est susceptible de te motiver ?

        J'ai le droit d'insister lourdement sur la possibilité d'éditer des commentaires, dans ces mails de rappels ? J'ai l'impression que là aussi tu manques de motivation.

        • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Euh... Il n'est pas à tes ordres il me semble, il a le droit d'avoir la motivation qu'il veut sur ce qu'il veut, non?

          • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

            Posté par . Évalué à  1 .

            Bien sûr, je demandais seulement si les demandes insistantes d'un utilisateur faisait partie de ses sources de motivation. Ça ne s'appelle pas "être à mes ordre". Moi quand un utilisateur m'envoie un mail pour me demander d'ajouter une fonctionnalité à un de mes programmes, ça me motive pour l'ajouter. Ca ne me motive pas forcément assez pour que je l'implémente effectivement; souvent ce qui me démotive c'est le fait qu'ils demandent sans intention réelle d'utiliser le logiciel. Pour ma part j'"utilise" linuxFR depuis des années, j'ai le sentiment d'y apporter du contenu de temps en temps, et j'aurais besoin de cette fonctionnalité quotidiennement ou presque.

            Bref je ne vois pas en quoi ma question était choquante.

            • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Bref je ne vois pas en quoi ma question était choquante.

              La première version me faisait l'impression "je vais te pourrir jusqu'à que tu le fasses" (envoyer plein de mails), moins la seconde version (même si il reste "demandes insistantes").

              Bref, je ne pense pas que faire le lourd à demander la fonctionnalité soit utile.

              souvent ce qui me démotive c'est le fait qu'ils demandent sans intention réelle d'utiliser le logiciel

              J'ai ça en stock aussi :)

              • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                Posté par . Évalué à  1 .

                L'aspect "je vais te pourrir" était en fait humoristique, mais l'humour ou l'ironie passe très mal par écrit (et en plus c'était pas drôle, ok) donc je comprends que ça ait été pris au premier degré.

                J'aurais dû dire un truc "ça te va si je t'offre une bière si tu le fais ?" qui est moins sujet à mésinterprétation. D'ailleurs l'offre tient.

        • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 . Dernière modification : le 20/11/11 à 21:14

          Si je t'envoie des mails régulièrement en te demandant de t'occuper de la migration et en essayant de répondre à tes questions sur l'interface, c'est susceptible de te motiver ?

          Par mails, non. Dans le suivi, déjà un peu plus.

          J'ai le droit d'insister lourdement sur la possibilité d'éditer des commentaires, dans ces mails de rappels ? J'ai l'impression que là aussi tu manques de motivation.

          Tu peux essayer de motiver des gens à voter [pertinent] sur cette entrée de suivi ou poster des commentaires dessus (notamment pour savoir si les gens accordent de l'importance à cette histoire d'historique qu'il faut garder ou non).

          Et globalement, ce n'est pas tellement que je manque de motivation mais de temps. J'ai fermé plus de 500 entrées de suivi depuis la mise en ligne de la version Rails en février.

          J'ai favorisé les entrées de suivi faciles à faire, les corrections de bugs, celles qui favorisent l'écriture de contenus, celles qui ont beaucoup de votes et celles qui concernent des fonctionnalités que j'utilise. Mais je suis sûr que je peux demander à plein de gens leurs avis et tout le monde prioriserait cela de façon différente.

        • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

          Posté par . Évalué à  6 .

          Pourquoi tu ne le fais pas? Le code de linuxfr n'est pas libre?
          Tu ne peux pas l'extraire de github, le mettre sur gitorious et rédiger une doc sur l'interface? En plus bruno michel pourra t'envoyer des mails pour te dire les choses qui ne sont pas au point dans la doc pour que tu les précises.
          Et quand tout sera au point, la migration sera simple.

          • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

            Posté par . Évalué à  3 .

            Je peux faire ça. La raison pour laquelle je ne l'ai pas fait est que je pense que ça nous prendrait moins de temps à tous les deux si Bruno s'en occupait lui-même. Par exemple rédiger une doc sur l'ensemble de gitorious est beaucoup plus coûteux en effort que répondre à des questions ciblées sur l'interface.

            Pareil pour cette histoire d'édition des commentaires, je pourrais coder cette fonctionnalité et soumettre le patch, et Bruno n'aurait qu'à l'accepter. La raison pour laquelle je ne l'ai pas fait est que ça me demande de déployer Rails en local, comprendre le code de LinuxFR, trouver où faire les modifications nécessaires et comment tester le résultat après-coup avant de proposer le patch. La discussion dans le suivi semble indiquer que ce serait beaucoup plus facile pour Bruno, puisqu'il sait quelles sont les modifications à faire et a déjà, j'imagine, un environnement de développement et de test déployé. Il y a donc une grande asymétrie entre moi à qui ça demanderait beaucoup de travail et lui pour qui c'est facile.

            La démarche la plus économe en temps si ce qu'on essaie d'optimiser c'est notre temps à tous les deux est de lui demander de le faire. C'est ce que je fais ici. Si ça ne marche pas, j'essaierai autre chose (le faire moi-même, ou arrêter de commenter sur LinuxFR parce que je suis trop frustré par l'absence de cette fonctionnalité).

            • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              arrêter de commenter sur LinuxFR parce que je suis trop frustré par l'absence de cette fonctionnalité

              À ce point là ?

              • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                Posté par . Évalué à  3 .

                Moi c'est les syntaxes PHPBB qui me sortent par les yeux depuis que linuxfr est passé à Mardown.

                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

              • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

                Posté par . Évalué à  1 .

                C'est pas à prendre comme une menace ou quoi (tout le monde s'en fout et tout le monde a bien raison) mais ouais, je l'ai déjà envisagé. Pour l'instant la pulsion de troller est plus forte que la contrariété provoquée par l'interface, donc il n'y a pas trop de danger.

                Par contre je trouverai un moyen de continuer à lire tes dépêches de sortie de noyau, qui sauf exception (troll juteux sur les langages de programmation) sont les seules qui me retiennent vraiment sur LinuxFR ces derniers temps. J'en apprends un peu moins depuis que je me suis payé un abonnement à LWN.Net et que donc je me force à lire la newsletter, mais c'est toujours un régal (et en vrai il y a beaucoup de choses traitées sur LWN et pas dans tes dépêches ou inversement).

    • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

      Posté par . Évalué à  1 .

      Une remarque au sujet de Github, un peu hors-sujet mais qui peut intéresser des gens. Il y a une différence entre créer un projet soi-même (on est libre de choisir l'hébergement qu'on veut) et participer à un projet avec d'autres gens qui ont déjà fait un choix d'hébergement (par exemple Github).

      Au début j'avais fait le choix suivant : créer mes projets persos sur un hébergeur libre qui me convient, Gitorious, et par contre quand je participe à un projet commun utiliser le service déjà en place pour ne pas incommoder les autres contributeurs (l'idée étant que c'est plus pratique pour eux d'utiliser la fonction de pull local plutôt que de se fatiguer à comprendre comment obtenir mon répertoire sur Gitorious qu'ils ne connaissent pas). Je me suis donc retrouvé à utiliser Github pour certains projets, Bitbucket pour d'autres, etc.

      C'est un choix que je regrette aujourd'hui. À chaque fois que je donne l'adresse d'une de mes branches de ces logiciels sur Github ou Bitbucket, j'ai l'impression de faire malgré moi la promotion d'un outil qui est en désaccord avec mes principes de développement. Ces outils se construisant sur l'effet réseau, les utiliser et en parler leur donne effectivement plus de poids par rapport aux services libres correspondant.

      Dorénavant j'essaierai d'héberger systématiquement mes forks sur un outil libre, en essayant de minimiser l'inconfort pour les membres du projet utilisant un autre outil (en théorie avec les CVS décentralisés l'inconfort peut être réduit à un coût négligeable).

      Ça pose par ailleurs une question très gênante dans le cas de Bitbucket. Pour Git, Gitorious est une bonne alternative à Github, mais pour Mercurial il n'y a pas à ma connaissance de service d'hébergement public facile d'accès et de qualité. C'est la raison pour laquelle j'évite d'utiliser Mercurial, qui par ailleurs est un très bon outil que j'aurais tendance à conseiller aux débutants car il est réputé plus facile à prendre en main que Git. (Pour darcs il y a patch-tag qui est libre.)

      • [^] # Re: github ça pue, c'est pas libre

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        Petite précision : si quelqu'un veut contribuer à LinuxFr.org, il n'y a pas besoin de créer un compte sur github. Vous pouvez m'envoyer l'adresse d'un dépôt git qui se trouve sur une autre forge ou même un email avec le patch en question.

  • # Lenteur de l'affichage

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Depuis quelques temps, l'affichage des pages de linuxfr est devenu très lent sur mon vieil ordinateur, jusqu'à secondes pour faire défiler d'une page. Combien de mémoire vive faut-il pour que cela aille bien ; sur mon portable, avec 4Go, ça roule tout seul, mais mon ordinosaure n'en a qu'un et là, quelle galère…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.