21e édition du concours national d'informatique Prologin

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et baud123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
7
17
nov.
2012
Éducation

La 21e édition de Prologin, le concours national d’informatique, vient d’être lancée. Les candidats ont jusqu’au 3 janvier 2013 pour soumettre les réponses du questionnaire de sélection, disponible sur le site de l’association.

Prologin est un concours d’informatique abordant la programmation via l’algorithmique et l’intelligence artificielle. Destiné à tous les étudiants européens de 20 ans et moins, il est organisé par des élèves bénévoles d’écoles d’informatique.

Ce concours se déroule en trois étapes, dont la première, le QCM de sélection, a démarré et se terminera le 3 janvier 2013.

NdM. : un concours habitué aux annonces LinuxFr.org, 9e en 2001, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 15e, 16e, 18e, 19e et 20e.

Affiche 2013

La caractéristique principale de l’épreuve est de proposer aux candidats, à chaque étape de la sélection, d’exercer leurs talents de programmeurs sur un ordinateur. L’environnement GNU/Linux étant favorisé en demi‐finale, des tuteurs sont là pour sensibiliser et conseiller les candidats découvrant cette plate‐forme.

Prologin est aussi une formidable occasion de rencontrer des passionnés du même âge et de partager un bon moment avec eux, quel que soit le niveau de sélection auquel on parvient.

La première étape de ce concours, le QCM de sélection, comporte 12 questions de culture générale informatique, ainsi que 4 exercices d’algorithmique d’une difficulté croissante ; tout le monde y trouvera un exercice à sa mesure. Le rendu de ce QCM doit être fait sur le site Web de Prologin avant le 3 janvier 2013.

Ensuite, les meilleurs participants seront convoqués pour les épreuves régionales du concours, qui se dérouleront dans toute la France de janvier à mars. Le jour des épreuves régionales, les candidats devront tout d’abord travailler un problème d’algorithmique sur papier, puis résoudre différents exercices de difficulté croissante sur machine. Les langages de programmation autorisés sont le C, le C++, le C#, Java, OCaml, PHP et Python.

Enfin, la grande finale se déroule à Paris fin avril et rassemble les 100 meilleurs candidats des demi‐finales. Accueillis pendant 3 jours dans les locaux de l’EPITA, ils doivent programmer une intelligence artificielle en 36 h, pour un jeu inédit conçu par l’équipe du concours, tout en s’amusant grâce aux différentes animations proposées par l’association.

Ce concours est organisé par des étudiants de l’EPITA, de l’École polytechnique et de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI).

  • # Prestige

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Ce concours est organisé par des étudiants de l’EPITA, de l’École polytechnique et de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI).

    On peut donc dire sans polémique que ce concours est (co-)organisé par « l'une des plus prestigieuses écoles d'ingénieurs en Europe » ;-)

    • [^] # Re: Prestige

      Posté par . Évalué à  2 .

      Ouais ma ça aide pas pour y rentrer :D

      Ce qui est cool, c'est que les années passent mais le triptique Epita, UPMC et Paristech reste toujours très actif.

    • [^] # Re: Prestige

      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

      Et du coup on comprend mieux aussi comment ils font leurs projets de fin d'étude. C'est bel et bien une école de futurs managers!

      --------------->[ ]

  • # Affiche

    Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

    LOL l'affiche. Perdu, GG.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.