Compte-rendu du Paris Open Source Summit 2015 #OSSParis15

Posté par (page perso) . Édité par BAud, Benoît Sibaud, Xavier Teyssier et Nÿco. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
Tags :
19
27
nov.
2015
Paris Open Source Summit

Mariage réussi pour le POSS, Paris Open Source Summit (sommet de l'Open Source de Paris), résultat de la fusion de Solutions Linux & Open Source et de l'Open World Forum. Cette première édition a eu lieu ces 18 et 19 novembre 2015 et il est temps de vous restituer un petit compte-rendu de ces deux jours chargés, que ce soit au niveau du contenu que de l'émotion, à la lumière de l'actualité récente particulièrement terrible.

Bannière POSS

Depuis plusieurs, années LinuxFr.org est présent sur ces deux événements (SL et OWF) en tenant un stand et participant à des conférences. Nous nous sommes de plus en plus impliqués et avons renforcé notre partenariat désormais clairement affiché, que ce soit dans OWF l'année passée et désormais au sein de l'organisation du Paris Open Source Summit (POSS) et de la Student DemoCup (SDC) qu'il héberge.

Dans la suite de la dépêche, un compte-rendu, forcément partiel et subjectif, de l'événement. Utilisez les commentaires pour ajouter vos propres retours. À l'année prochaine !

Sommaire

Contexte

Cinq jours à peine après les attentats du 13 novembre et une possible annulation, le démarrage fut mouvementé : un assaut était en cours à proximité par les forces de police du RAID contre un appartement où des terroristes étaient retranchés, occupant toute la bande passante des médias depuis l'aube et perturbant les accès, en transport en commun ou non. Et une crainte de camion piégé a conduit la sécurité à faire entrer les visiteurs et exposants en urgence et conserver le site clos pendant plusieurs dizaines de minutes. Puis cette fausse alerte a été levée, l'assaut terminé et les visiteurs sont arrivés peu à peu sur le salon.

Déroulement des deux jours

Tout cela s'est déroulé dans le calme et le programme a pu être maintenu à 95 % : quasiment tous les intervenants étaient présents (y compris ceux venant de loin) et pareillement pour les exposants. Si effectivement la fréquentation du premier jour n'a pas été aussi importante qu'espérée, le second jour a vu le retour de l'affluence attendue. Les salles des conférences étaient bien remplies avec souvent des personnes debout, obligeant à intervertir certaines salles. La configuration du lieu a permis d'éviter que le bruit du salon ne gêne les conférences et réciproquement.

En effet, c'est la première fois que se tenait en France un événement aussi dense sur le numérique avec près de 150 exposants et 200 conférences sur le même lieu !

Le salon

Près de 150 exposants étaient présents dans l'espace salon. Au passage, Un gros merci à bookynette pour l'organisation du village qui représentait un bon quart des participants ;

Tout le gratin du logiciel libre était présent (ou presque) que ce soit côté associatif (Nous, nous et nous), presse (Planète Linux, Linux Mag, Linux Pratique, Misc) que business (Suse, RedHat, HP, IBM, Alter Way, Smile, XWiki, Savoir-Faire Linux, …)

    

Pinpin étant resté dans sa malle, le stand Microsoft est resté plutôt calme et bien rangé à côté de leurs nouveaux amis RedHat. Depuis le fameux Microsoft <3 Linux, celui-ci affiche en grandes pompes ses partenariats avec le monde Open Source : Docker, RedHat et la prise en charge de technologies libres sur son cloud Azure. Frédéric était tout de même un peu déçu de ne pas retrouver iMil & Pinpin !

Les conférences

Au total, se sont tenues une quarantaine de tracks/keynotes (soit près de 200 conférences) sur des sujets aussi variés que le cloud, la data, la mobilité, les communautés, la qualité, etc. sur une dizaine de salles/auditorium.

   

Beaucoup d'annonce et de temps forts sur ces interventions. On pourra retenir le lancement de Drupal 8 sur scène, l'explication de texte du projet de loi pour une République numérique (aka PJL Axelle Lemaire) par Tristan Nitot du CNNum, les interventions d'Allison Randal (récente directrice de l'Open Source Initiative) sur l'innovation, de Nicolas Colin, d'Henri Verdier ou encore, pour les plus business d'entre vous, la publication de l'étude prospective (2020 !) sur le Libre par le CNLL.

Les plénières en auditorium ont été diffusées en direct et une grande majorité de conférences ont fait d'une captation vidéo et sont progressivement mises en ligne sous licence libre (une trentaine sont déjà en ligne au moment de l'écriture de cette dépêche). Profitez-en !

Merci à Véronique Torner et son équipe pour avoir porté le programme et l'événement à bout de bras malgré les embûches !

Invité spécial : la voiture libre et/ou connectée

La voiture libre et/ou connectée était à l'honneur dans cette édition :

  • PSA parrainait cette édition en tant que représentant "grand utilisateur" et était présent au comité programme ;
  • La fonderie est venue avec son prototype de voiture Librement connectée en Open Source, "La Fonderie Car" (aka La martyre). Nous vous renvoyons vers cet article de Industrie & Techno pour quelques détails ;
Voiture La Fonderie Voiture La Fonderie
Voiture La Fonderie Voiture La Fonderie
Voiture La Fonderie Voiture La Fonderie
Ampool Ampool
Ampool


Student DemoCup

La Student DemoCup, concours de projets étudiants innovants est un véritable tremplin pour ses projets lauréats, du monde étudiant vers le monde professionnel. Parmi la quinzaine de soumissions, six projets ont été sélectionnés en amont par le Jury pour faire leur démonstration en direct lors du POSS, pour faire face ensuite au vote final. Il y en a 2 dans chaque catégorie :

Tous ont été très méritants lors d'un exercice de présentation pas simple. Après délibération du Jury, les gagnants sont Dissemin, Mangaki et ShuttleOFX. Nous reviendrons sur chacun d'entre eux dans des dépêches à venir, mais vous pouvez déjà (re)vivre les présentations de la Student DemoCup qui ont été entièrement filmées (1h15).

Animation

En l'absence de Pinpin, nous avons tout de même procédé à notre habituel tirage au sort de livre à gagner, mais sans le mégaphone, resté dans les placards de l'April. Près d'une trentaine de livres, mooks, abonnements des éditions ENI, Eyrolles et Diamond ont été distribués ! Merci pour leur participation :-)

Goodies

Et parce que des conférences et un salon sans Goodies n'en sont pas vraiment, voici un extrait de notre récolte de cette année. Les organisateurs ont eu la bonne idée de faire des autocollants détournant des films qui ont fait ou font l'actualité.

Goodies OSSParis15

Ah ! Nous avons aussi mis la main sur le robot BB-8 d'Alter Way. Merci à toute leur équipe :-)

BB8

Clins d’œil

En l'absence de Pinpin, nous avons été mis en couple bien involontairement avec Microsoft pendant ce salon, suscitant la jalousie de certains dénués de tout sens de l'humour.

Nous avons aussi appris pendant ces deux jours que

Merci

Un grand merci à tous ceux qui ont tenu notrevotre stand (Oumph, Nils, Nÿco notamment) pour leur implication et leur patience pendant mes nombreuses absences. Merci aussi à vous tous qui êtes passés nous voir et votre soutien. On apprécie toujours.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.