Dogmazic est revenu

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, tankey et patrick_g. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
24
15
mai
2015
Culture

Dogmazic

Bon et bien ça y est. On avait du mal à y croire et on avait envie d'y croire en même temps. Et là, ça commençait à traîner en longueur. Et ça faisait mal de se dire que toute cette musique n'était plus disponible.

Et bah ça y est, pour de vrai, y'en a qui l'on vraiment fait. Dogmazic est revenu !

NdM : Dogmazic est un site permettent l'écoute et le téléchargement de musique sous licence de libre diffusion. Il est géré par l'association française Musique Libre.

L'accueil est là : http://dogmazic.net/ et vous y trouverez tous les liens qui vont bien vers le blog, les forums, … mais surtout … l'archive.

L'archive avec ses plus de 50.000, oui cinquante mille vous avez bien lu, morceaux de musique sous des licences de libre diffusion et tout ça avec une jolie interface qu'elle a la classe parce qu'elle est toute belle. Regardez donc moi ça.

L'archive musicale est maintenant propulsée par Ampache, grâce à AfterSter un développeur d'Ampache qui a développé des nouvelles fonctionnalités spécialement pour Dogmazic, Exorde c'est lui le premier à s'y être collé, Shangri-l pour la page d'accueil et sa présence importante sur IRC, Hogren pour la mise en place des serveurs et l'admin, Aisyk pour les serveurs et la gestion d'équipe, et puis une bonne dizaine de testeurs et rapporteurs (bouh ! c'est pas bien de rapporter !) de bogues dont votre humble écrivant.

Bref, j'avais prévu de faire un long article là, mais j'ai surtout envie de brancher mon casque sur l'archive Dogmazic et d'appuyer son lecture, et tu sais quoi ?, bah c'est ex-ac-te-ment ce que je suis en train de faire. Et tu sais encore plusse quoi ? Bah tu devrais en faire autant ! Allez, zou, c'est par là, moi je clic sur "lecture". Bonnes écoutes à vous et bonnes déposes musicales de vos morceaux libres sur le site parce que, ah bah oui, pour celles et ceux qui ne connaissent pas, l'archive de Dogma, elle est faite par vous même et vos morceaux en libre diffusion. Allez, le clapotis des touches du clavier va me pourrir le son, fin de cet article, et début de l'écoute.

olinuxx
Licence CC By SA 2.5

NdM : répartition en terme de licences au 14 mai 2015 des 54086 œuvres

  • 41039 sous une des licences Creative Commons (76%)
    • 16977 by-nc-nd (8132 v2.0 / 4994 v2.5 / 3851 v3.0)
    • 11309 by-nc-sa (4513 v2.0 / 2661 v2.5 / 4135 v3.0)
    • 5925 by (4244 v2.0 / 1122 v2.5 / 559 v3.0)
    • 3368 by-nc (1808 v2.0 / 960 v2.5 / 600 v3.0)
    • 1541 by-sa (619 v2.0 / 192 v2.5 / 730 v3.0)
    • 856 NonCommercial Sampling Plus 1.0
    • 818 by-nd (150 v2.0 / 579 v2.5 / 89 v3.0)
    • 154 Developing Nations 2.0
    • 48 Public Domain
    • 43 Sampling Plus 1.0
  • 5031 Licence Art Libre (9,3%)
  • 4629 C reaction (8,6%)
  • 1598 Free Music Public License (3,0%)
  • 1789 autres licences (3,3%)
    • 400 Domain Public
    • 397 Open Music License - Yellow
    • 330 IANG
    • 315 GNU GPL (GNUArt)
    • 95 Open Music License - Green
    • 81 licence AIMSA
    • 69 Cogito Arcanum 2.0
    • 52 copyleft (sic)
    • 30 Licence Musique Libre
    • 10 Ethymonics Free Music License
    • 10 Open Source Music License
    • 0 EFF Open Audio License / Open Music License Red / Open Music License Rainbow / Loca Public License / Creative Commons - Sampling 1.0
  • # C'est beau

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    mais il me semble important de rappeller que le mot libre est en l'occurence ici employé plutôt au sens de gratuite. Plus de 70% des musiques étant sous la clause NC, vous ne pourrez pas les revendre, ni les offrir avec un baladeur, contrairement à Firefox.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: C'est beau

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est d'ailleurs bizarre le NdM, je me serait attendu à une séparation claire entre libre et pas libre, parce que bon on est sur un site libriste, non? ;-).

    • [^] # Re: C'est beau

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Dogmazic propose des morceaux sous de licence de libre diffusion, pas forcément sous une licence libre au sens 4 libertés (comme les CC By, By-Sa, Public domain et CC0, le domaine public, la Licence Art Libre, et probablement d'autres vu que je ne connais pas toutes les licences citées).

      • [^] # Re: C'est beau

        Posté par . Évalué à 2.

        Tentative de classement de ces licences :

        1. libre

          • 1541 CC by-sa (619 v2.0 / 192 v2.5 / 730 v3.0)
          • 5031 Licence Art Libre (9,3%)
          • 315 GNU GPL (GNUArt)
          • 30 Licence Musique Libre
          • 95 Open Music License - Green
          • 330 IANG
        2. pas d'obligation de distribuer les modifications sous une licence similaire

          • 5925 CC by (4244 v2.0 / 1122 v2.5 / 559 v3.0)
          • 10 Ethymonics Free Music License = CC BY
          • 48 CC Public Domain
          • 400 Domaine Public
        3. pas le droit de modifier

          • 818 CC by-nd (150 v2.0 / 579 v2.5 / 89 v3.0)
        4. pas d'utilisation commerciale

          • 16977 CC by-nc-nd (8132 v2.0 / 4994 v2.5 / 3851 v3.0)
          • 11309 CC by-nc-sa (4513 v2.0 / 2661 v2.5 / 4135 v3.0)
          • 3368 CC by-nc (1808 v2.0 / 960 v2.5 / 600 v3.0)
          • 1598 Free Music Public License (3,0%)
          • 397 Open Music License - Yellow
          • 81 licence AIMSA
          • 69 Cogito Arcanum 2.0
        5. licences obsolètes ou que je n'ai pas trouvées

        6. n'est pas une licence

          • 52 copyleft (sic)
        7. je n'ai pas compris ce que c'est

        • [^] # Re: C'est beau

          Posté par . Évalué à 7.

          Il est bizarre ce classement où des licences non-copyleft se retrouvent en-dehors de la catégorie "libre".

        • [^] # Re: C'est beau

          Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 15/05/15 à 15:33.

          libre

          libre et copyleft

          pas d'obligation de distribuer les modifications sous une licence similaire

          libre et non copyleft (ben oui, le non copyleft est libre, ne pas les mettre dans "libre" est trompeur)

          pas d'utilisation commerciale

          certaines sont dans "pas le droit de modifier", si tu fais les différences, il ne faut pas que tes critères se recoupent.

          licences obsolètes

          Ca arrive, mais je ne catégoriserai pas à part.

          4629 C reaction (8,6%)

          Ca resemmble sacrément à du CC NC sans BY.

          Ma tentative, critère triés par ordre du nombre de libertées fournies à celui qui reçoit :

          1 - libre

          • non copyleft

            • 5925 CC by (4244 v2.0 / 1122 v2.5 / 559 v3.0)
            • 10 Ethymonics Free Music License = CC BY
            • 48 CC Public Domain
            • 400 Domaine Public
          • copyleft

            • 1541 CC by-sa (619 v2.0 / 192 v2.5 / 730 v3.0)
            • 5031 Licence Art Libre (9,3%)
            • 315 GNU GPL (GNUArt)
            • 30 Licence Musique Libre
            • 95 Open Music License - Green
            • 330 IANG

          2 - non libre

          • utilisation commerciale acceptée

            • 818 CC by-nd (150 v2.0 / 579 v2.5 / 89 v3.0)
          • pas d'utilisation commerciale

            • 16977 CC by-nc-nd (8132 v2.0 / 4994 v2.5 / 3851 v3.0)
            • 11309 CC by-nc-sa (4513 v2.0 / 2661 v2.5 / 4135 v3.0)
            • 3368 CC by-nc (1808 v2.0 / 960 v2.5 / 600 v3.0)
            • 1598 Free Music Public License (3,0%)
            • 397 Open Music License - Yellow
            • 81 licence AIMSA
            • 69 Cogito Arcanum 2.0
            • 4629 C reaction (8,6%)
            • 43 Sampling Plus 1.0
            • 856 NonCommercial Sampling Plus 1.0
            • 154 Developing Nations 2.0

          3 - ne devrait pas être dans Dogmazic sans nous fournir des infos dessus

          • 10 Open Source Music License
          • 52 copyleft (sic)

          PS : je ne comprend rien à markdown.

          • [^] # Re: C'est beau

            Posté par . Évalué à -1.

            certaines sont dans "pas le droit de modifier", si tu fais les différences, il ne faut pas que tes critères se recoupent

            En fait l'idée était un classement par « moins libre dénominateur commun »

            libre et non copyleft (ben oui, le non copyleft est libre, ne pas les mettre dans "libre" est trompeur)

            Effectivement, c'était mal rédigé. Mais selon moi c'est tout même moins libre.

            • [^] # Re: C'est beau

              Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 15/05/15 à 16:07.

              Mais selon moi c'est tout même moins libre.

              C'est pour moi plus libre (ben oui, on m'accorde plus de libertés, je suis donc plus libre), toi tu dis que contraindre est plus libre.
              C'est subjectif.

              Ce n'est pas moins ou plus libre, c'est libre. Le libre n'est pas en couche (bronze, argent, or, platine, titanium?), c'est libre ou pas. Afficher "plus" ou "moins" libre est tromper sur la marchandise.
              (note: je n'ai pas dis dans mon listing "plus libre", j'ai trié par "plus de libertés pour celui qui reçoit", ce qui est factuel, pour bien préciser que ça n'a rien à voir avec la notion de libre).

          • [^] # Re: C'est beau

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            "Open Source Music License" pointe vers une page de licence chez rootrecords.org qui n'existe plus mais que l'on peut retrouver sur Archive.org, et la licence dit se baser sur une GPL (avec des particularités notamment sur le broadcasting et la notion de accompanying video).

            • [^] # Re: C'est beau

              Posté par . Évalué à 5.

              1. ACCOMPANYING VIDEO The Original Music shall require express written consent from the original author(s) to be brodcasted or distributed alongside accompanying video. If a derivative work is less than 75% different from the original, express written consent must also be obtained from the original author. The purpose of this section is to prevent the artistic integrity of the work (and thereby the author'(s)) from being compromised by displaying it along with a film or advertisement that the author of the Original Music feels would tarnish his reputation.

              Non-libre.

              splash!

          • [^] # Re: C'est beau

            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 15/05/15 à 17:05.

            Ce qui donne donc :

            13095 morceaux sous licence libre

            40299 sous licence non-libre (j'ai pas compté celles avec licence inconnue, sinon il faut en rajouter 62)

            et 13095 + 40299 = 53394 morceaux en tout.

            Donc :

            13095 / 53394 ≅ 0,245

            et
            40299 / 53394 ≅ 0,755

            Il y a 24,5% d'œuvres libres sur dogmazic et 75,5% d'œuvres non-libres.

            PS : je ne comprend rien à markdown.

            T as bien raison markdown c est de la merde :o

            Edit: Ah ben en fait dans la dépêche y'a écrit 54086 morceaux o_O J'ai du en oublier.

            splash!

            • [^] # Re: C'est beau

              Posté par . Évalué à 4.

              Et meeeerde c'est moi qui sait pas recopier >_<'

              Alors on reprend avec les bons chiffres :

              13725 sous licence libre

              40351 sous licence non-libre + 10 dont on sait pas.

              Ça fait bien 54086.

              Donc 25,4 % d'œuvres libres et 74,6 % sous licence non-libre.

              Plus d'un quart sous licence libre ! youhouuuu \o/

              splash!

          • [^] # Re: C'est beau

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 15/05/15 à 22:24.

            Bien vu cette proposition de classement, Zenitram.

            Juste pour chipoter, on pourrait remplacer le terme "pas d'utilisation commerciale" par "utilisation commerciale réservée" qui serait plus exacte. Même si l'on ne connait toujours pas la signification exacte du mot "commercial"…

            "Non libre", c'est plus précis, mais ce n'est pas très accueillant. J'aurais plutôt mis "semi-libre" ou "de libre diffusion", pas vous ?

            Pour le dernier point, "les licences brouillons", ce serait dommage de se priver de bonne musique uniquement parce qu'elle est joué par des punks sous licence WTF.

            Sinon, aucun rapport, mais je me suis toujours demandé pourquoi il n'existait pas de licence CC sa. Si quelqu'un sait…

  • # Raccourcis

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est sympa les raccourcis clavier, notamment "f" pour fullscreen.
    C'est beaucoup plus rapide que "F11" et surtout ça n'intercepte pas "ctrl+f".

    • [^] # Re: Raccourcis

      Posté par . Évalué à 1.

      Mhh pas sûr de comprendre. Si tu penses que c'est un bug tu peux report sur https://github.com/ampache/ampache/issues/new avec les détails. Merci !

      • [^] # Re: Raccourcis

        Posté par . Évalué à 2.

        Désolé pour l'ironie, l'explique :
        À mon avis c'est pas un bug, c'est une feature®.
        Il y a un raccourcis sur la lettre "f" pour mettre dogmazic en plein écran (alors qu'il y en a déjà un dans tout bon navigateur).
        Du coup, le seul moyen de faire ctrl+f par exemple est de mettre le focus sur le champ de recherche. Pas très accessible quoi.

        • [^] # Re: Raccourcis

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 16/05/15 à 15:45.

          Il y a un raccourcis sur la lettre "f" pour mettre dogmazic en plein écran (alors qu'il y en a déjà un dans tout bon navigateur).

          Bah oui mais f c'est moins loin que F11. ;-)

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

          • [^] # Re: Raccourcis

            Posté par . Évalué à 1.

            Bah oui mais f c'est moins loin que F11. ;-)

            Oui, mais du coup, ctrl+f s'est beaucoup plus éloigné ! (vers alt, édition-> clic>rechercher->clic)

  • # Compte

    Posté par . Évalué à 1.

    Est-on obligé de créer un compte pour utiliser un client subsonic ?
    Surtout un compte qui demande un "Nom réel" (ça va encore faire du boulot pour pwgen ça) ?

    • [^] # Re: Compte

      Posté par . Évalué à 1.

      Aucun compte n'est obligatoire pour écouter de la musique sur le site, en tout cas je n'en ai pas eu besoin il y a deux heures.

      D'ailleurs il me semble que c'est Ampache et non Subsonic ;)

      • [^] # Re: Compte

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est ampache ou subsonic, et j'ai l'impression qu'il faut un compte dans les deux cas.
        Oui, sur le site web il n'y en a pas besoin.

        • [^] # Re: Compte

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui le compte est obligatoire mais plus par design qu'autre chose. Toutes les applications clientes Ampache ou Subsonic ont une logique d'authentification utilisateur, du coup il faut obligatoirement un compte pour les utiliser actuellement.

    • [^] # Re: Compte

      Posté par . Évalué à 2.

      Le "nom réel" est masqué par défaut depuis hier. On a fait la modif en catastrophe, Ampache ne gérait pas ça initialement, le commit a moins de 24 heures.

      Les noms réels nous servent surtout pour les musiciens qui publient dans l'archive, pour vérifier facilement si, après signalement, un musicien qui publie sous licence de libre diffusion est enregistré SACEM.

      Malheureusement, on ne peut pas publier les musiques de musiciens SACEM qui publient sous Creative Commons dans le cadre de leur expérience pilote, car ils spécifient que leur clause NC (qui est dans toutes les licences qu'ils acceptent dans le cadre de cette expérience) considère qu'un site qui récolte des dons est une "exploitation commerciale", donc éligible à la collecte de droits SACEM.

      • [^] # Re: Compte

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        considère qu'un site qui récolte des dons est une "exploitation commerciale",

        Ce qui semble être logique (le commercial n'est qu'un transfert d'argent, le don n'est qu'un moyen différent de faire un transfert d'argent), en théorie Dogmazic est dans l'illégalité pour un bon paquet de morceaux, sauf à demander un droit supplémentaire à l'auteur pour la diffusion.
        Si vous pensez que la SACEM abuse, lâchez-vous et diffusez malgré la plainte de la SACEM.
        Sinon, ben faut éviter tous les autres NC car il y a la même licence dessus donc le même problème (question de logique ;-) ).

        C'est bien le soucis quand on se met à accepter du non-libre, on se place de fait dans une zone grise (c'est suivant la bonne volonté de l'auteur, certes sans doute plus sympa que la SACEM, mais c'est de la roulette russe quand même) dès qu'on veut payer le serveur qui va avec.

        A méditer pour peut-être ne proposer que de la musique (vraiment) libre.

        • [^] # Re: Compte

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Bonjour,

          Il y a commercial au sens droit américain et commercial au sens droit français. Partez du principe que le droit américain reconnaît les activités non commerciales comme celles des fondations à but non lucratif (c'est la logique en France des associations à but non lucratif). En France le "non commercial" n'a pas de sens réel puisque toute activité rentre de fait dans le contexte d'une activité commerciale. C'est ce qui fait que la Sacem peut ponctionner une école lors d'une kermesse…
          C'est une zone grise des Creative Commons sur ce point, et nous prenons en compte la volonté première des Creative Commons (US et France) : la "non lucrativité", dans laquelle se placent toutes les associations d'intérêt général.

          D'ailleurs, la notion est toujours en débat même sur les listes des Creative Commons (à tel point qu'il a été question de supprimer la NC des licences 4.0), je vous enjoins à aller directement leur poser la question pour avoir plus de précisions.

          Donc, pour répondre à l'affirmation sur les dons, ce n'est pas tout à fait exact. Les dons ne constituent pas, en plus, une activité commerciale puisqu'il n'y a pas de contre-partie. C'est d'ailleurs une des règles fiscales les plus importantes pour une association et qui permet, si contrôle, de bien définir si une association relève de l'intérêt général ou non, et si elle doit payer des impôts sur les sociétés comme n'importe quelle entreprise.

          Sur la Sacem qui abuse, oui elle abuse dans ses prérogatives, mais elle est défendue par les différentes lois qui ont été combattues par l'association depuis un bon moment (LCEN, DADVSI, HADOPI…). Donc, soit nous sommes hors-la-loi et nous le revendiquons, ce qui n'est pas notre position, soit nous faisons avec, tout en pointant les incohérences de la Sacem entre ses discours ("la musique toute la musique", "le droit d'auteur fait vivre les créateurs"…), et la réalité pour, dans un premier temps ses sociétaires (plus de 60% qui ne touchent rien), puis pour l'ensemble des artistes qui seraient susceptibles d'y rentrer.

          Précisons qu'en outre,
          Les débats entre libre - non-libre sont légions aussi dans notre communauté (voir forum). Cette notion traverse aussi d'autres sites comme Flickr et que nous sommes bien conscients de ces différences. Néanmoins, la question de la liberté est aussi ici une question qui traite de la liberté d'expression, et les artistes sont en première ligne quand il s'agit de liberté d'expression.
          Un exemple :
          La tournée de "Aux urnes citoyens en 2007". Certains artistes ne voulaient pas que cette association, qui incite les jeunes - notamment de quartiers défavorisés - pour aller voter, ne paie la Sacem qui représentait une coquette somme pour une si petite association. La Sacem a répondu par la négative. Les artistes ont dû avancer les redevances Sacem de l'association pour qu'elle puisse payer la Sacem. Bien évidemment, les artistes ont récupéré une partie de ces sommes moins les frais de gestion de la Sacem.
          Les deux seules manifestations que "tolère" la Sacem concernant sa perception de redevances pour droits d'auteurs, sont le Téléthon et la Fête de la Musique.

          Donc, comprenez aussi que le terme "libre" n'appartienne pas aussi, et de manière exclusive (quelle licence lui accordez-vous ?), à une seule communauté et que des points de vues, voire des interprétations différentes puissent exister.

          Libres, enfin, parce que nous développons notre site en contribuant au développement d'un logiciel -libre- de gestion de contenus, sans créer de fork, libres aussi parce que nous avons des liens privilégiés avec LinuxMAO et que nous encourageons les artistes à publier sous les licences les plus libres, et enfin libres aussi parce que nous estimons que les discours et les expressions peuvent exister sans qu'une société de gestion n'y ait son mot à dire.

          Bien à vous,
          Un linuxien qui fait de la musique libre.

          • [^] # Re: Compte

            Posté par . Évalué à 4.

            Une petite histoire pour ceux qui regrettent qu'il n'y ait pas que de la musique libre sur Dogmazic…

            J'ai découvert le concept de musique libre en 1998 avec Ram Samudrala. Et j'ai suivi avec émotion la rédaction de la Licence Art Libre en 2000.

            Quand j'ai vu que les musiciens "libristes" faisait majoritairement le choix de licence CC by-nc-sa j'ai eu un petit pincement au coeur. Pourtant, objectivement ça ne changeait pas grand chose puisque cette musique était distribué numériquement et non-commercialement dans 99% des cas. Et que donc sa distribution et son remixage était aussi accessible que si ça avait été de la musique vraiment libre.

            Et puis, Deezer et Spotify sont arrivés, et la majorité des auditeurs de musique n'envisageaient plus d'utiliser une plateforme qui ne leur permettent pas d'écouter leurs classique (intégralement si possible). La véritable urgence du moment, semble donc être la proposition de mécénat global, pas la musique libre à 100%. Lorsque un mécénat global sera mis en place, nul doute que ce débat reprendra dans des termes bien différents…

            Stallman a achevé de me convaincre : si l'art vraiment libre est une belle aventure, ce n'est pas pour autant une urgence politique : on défente des libertés pratiques pas des libertés théoriques.

            http://framablog.org/2013/01/31/stallman-creative-commons-non-commercial/ :

            Selon moi, les licences non libres qui permettent le partage
            sont légitimes pour des œuvres artistiques ou de divertissement. Elle
            le sont également pour des œuvres qui expriment un point de vue (comme
            cet article lui-même). Ces œuvres ne sont pas dédiés à une utilisation
            pratique, donc l’argument concernant le contrôle par l’utilisateur ne
            s’y applique pas. Ainsi, je ne vois pas d’objection à ce qu’elles
            soient publiées sous licence CC BY-NC-ND, qui ne permet que la
            redistribution non commerciale de copies identiques à l’original.

            http://www.april.org/interview-de-richard-stallman-le-10-juin-2011 :

            Lionel Allorge : Mais vous faites une différence entre une œuvre artistique et une œuvre fonctionnelle ?
            Richard Stallman : […] Oui, je distingue les œuvres d'utilisation pratique des autres œuvres, qui ne sont pas d'utilisation pratique. Comme par exemple l'opinion et le témoignage et l'art qui sont des œuvres mais pas d'utilisation pratique, ils contribuent d'autres manières. Je crois que les œuvres d'utilisation pratique doivent être libres pour que les utilisateurs aient le contrôle des travaux qu'ils font avec ces œuvres. Mais pour les autres œuvres on ne fait pas de travaux avec. Donc cet argument ne s'applique pas. Et je crois que les autres œuvres doivent être partageables. C'est-à-dire que leurs utilisateurs doivent avoir, ou leurs appréciateurs, parce qu'elles ne s'utilisent pas de la même manière, leurs appréciateurs doivent avoir la liberté de partager l'œuvre, c'est-à-dire de redistribuer des copies exactes de manière non commerciale. Donc c'est moins que d'être libre. Et le logiciel étant une œuvre d'utilisation pratique, il doit être libre.

          • [^] # Re: Compte

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Pas grand chose à dire de plus, chacun ses positions, juste pour la question :

            Donc, comprenez aussi que le terme "libre" n'appartienne pas aussi, et de manière exclusive (quelle licence lui accordez-vous ?),

            Creative Commons a un logo qui va bien, et il point sur Defining Free Culture.
            (et pour préciser ma pensée, je demande comment on peut alors définir un jeu libre : la musique NC ça passe dans Debian "parce que tu comprends, c'est de la musique alors ce n'est pas la même règle"?)

            Un linuxien qui fait de la musique libre.

            Vu le texte, on ne sait pas si c'est libre ou libre diffusion, et c'est bien dommage de ne pas être clair sur le sujet.

            Les dons ne constituent pas, en plus, une activité commerciale puisqu'il n'y a pas de contre-partie. C'est d'ailleurs une des règles fiscales les plus importantes pour une association et qui permet, si contrôle, de bien définir si une association relève de l'intérêt général ou non, et si elle doit payer des impôts sur les sociétés comme n'importe quelle entreprise.

            Euh… Quand même, pour info, c'est faux.
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Association_%C3%A0_but_lucratif
            On peut faire une asso qui demande de payer pour avoir le droit de profiter du matos de l'asso
            On peut vendre des t-shirt (contrepartie)
            Alors, oui les dons n'ont pas de contrepartie, mais on peut faire une asso à but non lucratif (il faut vite le dire quand même… c'est tellement facile de faire de la thune avec du "non lucratif", hop on se met dirigeant…) avec quand même des contreparties (il faut faire attention aux 4P, et la on passe dans le flou où chacun fait ce qu'on veut, bref c'est toujours du flou, partout, comme NC de CC).
            Mais sinon, oui je l'accorde, j'ai été provocateur et la réponse sur les dons est une belle réponse.

            Creative Commons (à tel point qu'il a été question de supprimer la NC des licences 4.0)

            Ca aurait été bien, mais force est de reconnaitre qu'il y en a besoin (il faut voir le pourcentage de musique non libre sur Dogmazic), c'est un entre-deux entre classique et libre (oui, je continue sur "libre" quand même ;-) ).

  • # Formats

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Quelqu'un a-t-il trouvé comment télécharger en OGG?

    • [^] # Re: Formats

      Posté par . Évalué à 4.

      Pour le moment, hélas, on ne propose que le format dans lequel le fichier a été originellement uploadé. C'est une grosse tare, on prévoit de la corriger vers la fin de l'été ; il faudra deux ou trois semaines d'encodage pour proposer les morceaux dans les deux formats ; mais surtout, on attend qu'Ampache (qu'on a pas forké, on est propulsé par la branche develop) gère correctement les doublons bi-formats, et ça ça va dépendre de la motivation des devs du projet.

      Donc, c'est prévu, mais pas encore là.

      • [^] # Re: Formats

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Ré-encoder dans un format avec perte, des musiques déjà encodées dans un format avec perte, ne risque-t-il pas d'engendrer une réduction de la qualité?

        • [^] # Re: Formats

          Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 15/05/15 à 23:23.

          Si, et à chaque fois qu'un nouveau format sort, et que le distributeur ou l'utilisateur va vouloir réencoder sa musique pour en tirer les avantages, il va appliquer une nouvelle perte de qualité, et si les utilisateurs s'échangent la même musique comme ça pendant 20 ans à la fin ça ressemble plus à rien. C'est pour ça que le mélomane averti exige toujours un exemplaire compressé dans un format sans perte, ainsi quand un nouveau format sort, il réencode à partir du sans perte et pas à partir du fichier dégradé précédent.

          En 2015 toute plateforme de musique sérieuse devrait proposer d'obtenir les morceaux dans une version sans perte. Bandcamp le fait systématiquement, OpenGameArt non mais les admins encouragent fortement les artistes à uploader une version sans perte. J'aimerais bien savoir la politique de dogma là dessus.

          splash!

          • [^] # Re: Formats

            Posté par . Évalué à 2.

            Ah grande question, et qui a fait longtemps débat chez nous. De mon coté, j'étais à 100% partisan du Flac, mais finalement on ne l'a pas proposé, pour des question de coûts d'hébergement : l'archive actuelle pèse déjà dans les 355Go, et il a estimé que l'on avait pas une visibilité suffisante sur le ratio nouveaux albums uploadés/croissance des dons pour se permettre le flac pour le moment.

            Évidemment si on se retrouve avec des milliers d'adhérents avec leurs cotisation à jour, il sera temps d'en débattre à nouveau.

  • # SACEM et musique équitable

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    La SACEM a décidé de frapper afin d'assurer l'avenir de son racket. L'affaire rapportée par nextinpact est grave car le TGI de Paris va dans le sens du racket. L'affaire est loin d'être finie. La SACEM et la vingtaine de sociétés écran qui lui sert à confisquer l'argent récolté a fait l'objet d'un rapport officiel qui dénonce la "galaxie" Sacem et ses montages en 2011.

    Je crains que Dogmazic ne se retrouve bientôt sous le feu de ces gens sans scrupules qui parlent de musique équitable pour couvrir un racket bien ficelé. Comme ils sont immensément riches, ils peuvent se payer les meilleurs juristes et les meilleurs avocats. Je crains que le combat contre ces gens ne soit très long et difficile.

    • [^] # Re: SACEM et musique équitable

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui, nous avons vu passer cette nouvelle, le jugement final est prévu pour le 28 mai.

      • [^] # Re: SACEM et musique équitable

        Posté par . Évalué à 0.

        C'est pourtant pas des initiatives comme celle-ci qui font du mal à l'écosystème de la musique. Les artistes qui ont choisi de créer de la musique libre ont le droit d'avoir une plateforme, sinon c'est vraiment une dictature capitaliste… Je crois avoir compris que des plateformes comme spotify et deezer sont complètement déficitaires en réalité, elles sont subventionnés, mais elles sont en faillite de plusieurs millions de dollars !…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.