Emmabuntüs 2 dans la Journée du logiciel libre

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
Tags : aucun
10
20
sept.
2013
Distribution

Pour fêter la Journée du logiciel libre, quoi de mieux que de vendre des machines avec un système d'exploitation Libre ? Le collectif Emmabuntüs sera présent à la communauté d'Emmaüs Liberté à Ivry pour aider à la vente de machines reconditionnées sous Emmabuntüs, la distribution épurée, accessible, équitable. Il est important pour ce type de matériel d'expliquer, d'accompagner et de rassurer. C'est ce que fera la team Emmabuntüs le 21 septembre 2013.

Les distributions Linux Emmabuntüs ont été conçues pour faciliter le reconditionnement des ordinateurs donnés aux associations humanitaires, en particulier aux communautés Emmaüs (d'où son nom) et favoriser la découverte de GNU/Linux par les débutants, mais aussi prolonger la durée de vie du matériel pour limiter le gaspillage entraîné par la surconsommation de matières premières. À chaque vente, le public est de plus en plus nombreux à acquérir une machine reconditionnée par le Collectif.

Le collectif sera aussi représenté ce même jour à :

Emmabuntüs

  • # Perle

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    A chaque vente, le public est de plus en plus nombreux à acquérir une machine reconditionnée par le Collectif.

    No comment

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Perle

      Posté par . Évalué à 2.

      No comment

      Bin ne commente pas alors!
      Ou mieux, explique le fond de ta pensée parce que là, je ne comprends pas …

      • [^] # Re: Perle

        Posté par . Évalué à 1.

        Le tire étant « Perle », la critique doit porter sur la grammaire. Il y a une manière de lire la phrase qu'il cite où on comprend que les membres du public viennent tous pour se disputer l'achat une seule et unique machine (comme dans une vente aux enchères).

        • [^] # Re: Perle

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ben non, ça dit juste qu'à chaque vente il y a eu plus d'acheteurs…

          ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

          • [^] # Re: Perle

            Posté par . Évalué à 3.

            Et donc, en quoi était-ce une perle ? Perle : « Mot, phrase, écrit dont la cocasserie et le ridicule, souvent involontaires, suscitent la moquerie. » (TLFi). Bref, quel était le sens de ton commentaire ?

            • [^] # Re: Perle

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Le sens que j'en ai compris est

              "A chaque vente < de machine > le public a plus de machines Emmabuntu".

              C'est pas cocasse?

              Je vois maintenant qu'on peut peut-être aussi comprendre

              "A chaque vente le public des machines Emmabuntu."

              ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # Emmabuntüs et les ressources matérielles

    Posté par . Évalué à 1.

    Je suis gérant d'une petite boîte informatique dans le Gard qui équipe les mairies, les médiathèques, les écoles et les PME du coin de réseaux Linux. Je me retrouve très souvent confronté à du matériel existant relativement vétuste, genre vieux serveur PIII ou postes clients PIV première génération avec 512 Mo de RAM, pour vous faire une idée.

    En règle générale, les clients sont contents s'ils peuvent éviter l'upgrade matériel et garder leurs anciennes bécanes. J'ai expérimenté pas mal avec les différentes distributions et les différents environnements, et sur les machines peu performantes, j'installe une Slackware modifiée à ma propre sauce, basée sur Xfce et quelque 150 paquets "faits maison" :

    http://www.microlinux.fr/slackware/MLED-14.0-32bit/

    Debian+Xfce marche très bien aussi sur ces vieux coucous. En revanche, j'ai également testé Xubuntu et dérivées comme Voyager ou Emmabuntüs, et j'ai trouvé ça plutôt gourmand en ressources. C'est dommage, parce que le projet en soi est assez louable.

    • [^] # Re: Emmabuntüs et les ressources matérielles

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Bonjour Kikinovak,

      C'est effectivement plus lourd que Debian+XFCE, car nous avons fait des choix au niveau des standards de connexion qui lancent des services, mais aussi des plugin dans les navigateurs, et cela ralenti un peu la machine.

      Par contre avez-vous compris que nous pouvions installer LXDE sous Emmabuntüs, et cela allège un peu la machine, voir :

    • [^] # Re: Emmabuntüs et les ressources matérielles

      Posté par . Évalué à 0.

      Les linuxiens Laragnais et ordi-solidaire

      ont aussi fait le choix de Debian pour le reconditionnement des ordinateurs.

      Mais le conseil général des Deux-Sèvres a choisi Ubuntu pour son opération 5000 micros

      L'aide de la communauté d'utilisateurs Ubuntu et sa documentation en français est un atout.

      Emmabuntüs est destinée aux familles qui viennent acheter un ordinateur dans les magasins Emmaüs.

      Je ne pense pas qu'elles voudront payer pour un pentium 3.

      J'ai installé Emmabuntüs 2 version 1.05 sur un pc pentium 4 à 1.5 GHz et 1 Go de ram pc 133 MHz, une carte graphique correcte agp 8x.
      SupertuxKart démarre normalement, mais le jeu est un peu ralenti.

      Après avoir installé LXDE, désactivé le dock, bien sur la consommation mémoire est moindre, mais même avec Chromium peut-être plus rapide et plus léger que Firefox, le cpu est à 100 % pour la navigation sur Internet.

      Avec asri-education le cpu a un peu plus de marge pour la navigation et l'affichage des pages est un peu plus rapide ;)

      Les bénévoles des communautés Emmaüs ont besoin d'une solution simple à mettre en oeuvre pour le reconditionnement des machines.

      Le démarrage en live sur DVD ou clé USB et le partitionnement automatisé offre cette simplicité:)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.