Gentoo Linux livre LiveDVD 12.0

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
30
6
jan.
2012
Gentoo

Les développeurs Gentoo Linux, la Gentoo Foundation et le projet Gentoo-Ten ont annoncé la publication de Gentoo Linux 12.0 LiveDVD. La méta-distribution, utilisant le gestionnaire de paquet Portage inspiré des BSD et dont le nom est la traduction anglaise de manchot papou (l'espèce de manchot la plus rapide), nous offre donc une image, instantanée de la rolling release.

Deux grosses nouveautés :

  • Un système de fichier en écriture utilisant AuFS, pour emerger des nouveaux paquets
  • Persistance pour $HOME

En outre, les nouveaux paquets inclus dans cette version sont : Linux Kernel 3.1.5, Xorg 1.10.4, KDE 4.7.4, Gnome 3.2.1 XFCE 4.8, Fluxbox 1.3.2 Firefox 9.0, LibreOffice 3.4.99.2, Gimp 2.6.11, Blender 2.60, Amarok 2.5 , VLC 1.1.13, Chromium 16.0, entre autres.

Le LiveDVD est disponible en deux saveurs :

  • une version hybride x86/x86_64
  • une version x86_64 multi lib

Gentoo

 ____                   __                          _      ___     
/\  _`\                /\ \__                     /' \   /'___`\   
\ \ \L\_\     __    ___\ \ ,_\   ___     ___     /\_, \ /\_\ /\ \  
 \ \ \L_L   /'__`\/' _ `\ \ \/  / __`\  / __`\   \/_/\ \/_/// /__ 
  \ \ \/, \/\  __//\ \/\ \ \ \_/\ \L\ \/\ \L\ \     \ \ \  // /_\ \
   \ \____/\ \____\ \_\ \_\ \__\ \____/\ \____/      \ \_\/\______/
    \/___/  \/____/\/_/\/_/\/__/\/___/  \/___/        \/_/\/_____/ 
                                       Put a CoW in your Boxen Edition

Gentoo

  • # Ah, Gentoo

    Posté par . Évalué à 10.

    Gentoo dispose d'un excellent handbook et son installation 100% lignes de commandes nous apprend beaucoup de choses. Partitionnement, montage, copie, décompression, compilation, variables...

    C'est ce que je conseille aux débutants motivés qui ont déjà quelques bases sur les Linux graphiques et qui veulent apprendre la ligne de commandes. "Installe Gentoo après tu saura compiler un noyau Linux, partitionner avec fdisk, etc".

    • [^] # Re: Ah, Gentoo

      Posté par . Évalué à 10.

      Pareil, j'ai pour ainsi dire tout appris sur Gentoo.

      Alors que je bidouillais depuis quelques années avec Mandrake, puis Redhat, j'ai commencer à maitriser et comprendre tout ce que je faisais avec Gentoo.

      Et puis surtout, quel plaisir de compiler directement les sources téléchargées depuis le site d'origine. C'est comme manger une pomme sous un pommier, c'est magique. Bon, c'est sûr qu'en vieillissant, on préfère acheter ses pommes au marché (comprendre: installer Archlinux)

      • [^] # Re: Ah, Gentoo : tout à fait

        Posté par . Évalué à 5.

        ahahah
        c'est exactement ça!!
        Après avoir i galéré entre Red hat 5.2, Mandrake et autres j'ai fini par prendre mon courage et installé Gentoo. Et là, il faut reconnaite que j'ai enfin compris et appris tout ce qui me sert maintenant.

        Et effectivement, entre Archlinux et Sabayon ma flemme balance ))

        Cela n'empêche que rien ne vaut Gentoo (ou Funtoo)

      • [^] # Re: Ah, Gentoo

        Posté par . Évalué à 10.

        Je n’y arrive pas. Plusieurs fois, je me suis dis : « je vais basculer sur une rolling binaire » mais je n’y arrive pas. C’est trop dur de quitter le pommier. Même sur le marché de sid, je ne trouve pas toute les pommes à mon goût. Alors tant pis si des fois je galère à devoir aller chercher une échelle, tailler des branches…

  • # Logo

    Posté par . Évalué à -2.

    Je ne comprends pas trop pourquoi le logo de la distribution est présent en première partie de la dépêche alors qu’il est déjà dans l’image de section.

  • # Put a CoW in your Boxen Edition

    Posté par . Évalué à 0.

    Hahaha, terrible celle là :D

    • [^] # Re: Put a CoW in your Boxen Edition

      Posté par . Évalué à 3.

      (j'ai des remords, alors j'explique)

      C'est une référence à Larry the Cow, le vache transsexuel de Gentoo (voir l'image ici : http://www.gentoo.org/main/en/about.xml ). Le jeu de mot est sur CoW = Copy on Write, le procédé utilisé par l'UnionFS qui permet d'installer des paquets en RAM sur le LiveDVD, grande nouveauté de cette version.

    • [^] # Re: Put a CoW in your Boxen Edition

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Il y a aussi, dans l'annonce officielle :

      Heating your boxes since 1999

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

  • # Vitesse = faux argument

    Posté par . Évalué à 6.

    À la lecture de ce journal, j'anticipe déjà les trolls du vendredi concernant l'optimisation.
    Je suis utilisateur Gentoo depuis bientôt presque 10 ans, je sais donc un peu de quoi je parle. Mettre en avant la rapidité pour promouvoir une "distribution source" est une erreur. Bricoler les cflags est dangereux pour la stabilité, et le gain de performances est loin d'être flagrant.

    Une gentoo se distingue surtout par sa souplesse d'utilisation et sa très bonne organisation de la conf, qui la rend très simple à administrer.
    J'utilisais parallèlement des debian, majoritairement pour les serveurs, et j'en suis à tout basculer progressivement par soucis de simplicité. Çà parait contradictoire, c'est pourtant le cas...

    • [^] # Re: Vitesse = faux argument

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça fait des années que je n'utilise plus Gentoo, étant moi aussi passé sous Arch. Mais à l'époque les ebuilds des paquets importants (GCC par exemple) avaient des filtres pour virer les flags dangeureux. En étant en ~amd64 (donc pas stable), et avec une papardelle de cflags, je n'avais jamais eu de soucis d'instabilité sur des machines locales/personelles/de bureau. J'ai fait beaucoup de calcul numérique, et les cflags avaient quand même un sacré effet là-dessus.

      Pour les serveurs, j'étais en stable (amd64), et sans cflags louches (du -O2, -march seulement), donc je ne peux pas trop dire l'impact sur la stabilité. Le principal avantage que j'ai vu étant de pouvoir générer tout les système sur une seule machine, et d'envoyer la distribution complète après, sans alourdir les serveurs avec des compilateurs et autres inutiles.

      • [^] # Re: Vitesse = faux argument

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Perso j'ai un serveur en Gentoo Hardened, "Hardened" qui est quasiment inexistant sur les autres distributions (peut-être Fedora qui est Hardened par défaut avec SELinux mais qui ne dispose donc pas de version non-hardened).

        Autre chose bien c'est la possibilité de manière très simple de faire des modifications et d'appliquer des patchs de manière simple aux paquets, et ça c'est très cool, quand on trouve un patch qui corrige le problème hop on peut l'appliquer soi-même.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.