GrafikLabor #2, un événement pour la création visuelle libre

Posté par . Édité par Pierre Jarillon, Davy Defaud, Nils Ratusznik, Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
10
2
mai
2017
Graphisme/photo

Suite au succès de l’édition de l’an dernier, l’équipe de l’association francophone des graphistes libres (AFGRAL) a décidé de réitérer les rencontres GrafikLabor cette année.

Cette nouvelle édition se déroulera à Rennes le 13 mai 2017 avec un programme plus court et cette année, principalement centré sur les jeux. L’objectif est de faire se rencontrer développeurs et graphistes de manière à permettre l’émergence de nouveaux projets de jeux libres, ou de permettre une montée en qualité visuelle des jeux libres existants.

Suite à un resserrement du planning, le programme annoncé est encore sujet à modification. On attend en particulier des contributeurs venant de projets marquants comme 0 A.D. ou GCompris et aussi d’autres venant de tout l’écosystème.

Les thèmes :

  • présentation des jeux des étudiants ;
  • Bitbox ;
  • 0 A.D. ;
  • Liberapay ;
  • retour d’expérience sur Godot ;
  • Rolisteam ;
  • la refonte graphique de GCompris ;
  • Pitch my game.

Bannière de GrafikLabor

Pour des raisons d’organisation, en particulier de place, nous invitons le public intéressé par l’événement à faire connaître sa venue à l’aide d’un simple formulaire.

Pour rappel, l’association francophone des graphistes libres promeut les logiciels libres dans les réseaux professionnels de la création visuelle, organise depuis des années des ateliers de sensibilisation et de formation, tout en contribuant au développement des outils.

Les rencontres GrafikLabor #2 se dérouleront dans les locaux de l’association au 18 square de la Rance, 35000 Rennes.

  • # viiiiite

    Posté par . Évalué à 2.

    refonte graphique de GCompris 

    C'est plutôt une bonne nouvelle. Espérons que ça arrive rapidemment parce que ma fille grandi 😎

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.