HandyLinux-2.2 est disponible avec un HandyMenu configurable et une version 64 bits à tester

Posté par (page perso) . Édité par idéefixe, BAud, arpinux, palm123 et M5oul. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
32
8
sept.
2015
Distribution

À l'occasion de la sortie de debian 8.2, HandyLinux se met à jour avec une liste conséquente de nouveautés. Pour rappel, il s'agit d'une distribution GNU/Linux collégiale pour rendre l'informatique accessible à tous. Comme d'habitude, vous pouvez bien sûr télécharger et installer cette nouvelle version, mais si vous avez déjà HandyLinux sur votre machine, une mise à jour suffira.
merci à Péhä pour cette nouvelle planche "annonce"

Liste des nouveautés

  • mise à jour de la base : Debian 8.2 (liste des changements Debian*)
  • mise à jour de Iceweasel - v40 (version renommée de Mozilla FireFox)
  • modification des modules intégrés à Iceweasel et ajout de moteurs de recherche alternatifs (merci ideefixe & èfpé)
  • ajout de info4forum qui remplace hardinfo, afin d'obtenir de l'aide efficacement sur le forum (merci thuban & coyotus)
  • passage du HandyMenu en v3 avec configuration graphique complète (merci thuban)
  • intégration d'une configuration simplifiée de GIMP
  • remplacement de la loupe d'écran vmg par loupy (merci thuban)
  • passage du forum et du wiki en https (merci aux donateurs)
  • ajout d'actions personnalisées à thunar (merci thuban)
  • ajout de unbound comme resolveur DNS local pour éviter le filtrage des FAI (merci thuban)
  • passage de la documentation intégrée en paquets pour faciliter la mise à jour et la consultation hors-ligne
  • ajout d'une version HandyLinux-amd64 à tester
  • et beaucoup d'autres…

Un aperçu ?

Aperçu de handylinux-2.2

Un petit mot sur les utilisateurs

Un mot sur les utilisateurs car ils ne font pas que "râler", loin de là. Les propositions fusent et certains s'autorisent même à tester avec l'équipe de développement de nouvelles fonctionnalités. Un grand merci à tous.

HandyLinux-2.2 : une nouvelle donne pour les débutants (et pas que…)

Nouvelle donne ? Oui, le paysage a changé, la collégialité s'est étendue.

La distribution CrunchBang Linux #!, qui avait une communauté francophone très active rassemblée sur le forum éponyme, a tiré sa révérence avec l'annonce de son développeur. Plusieurs distros prennent la suite, mais des membres de la communauté #! ont rejoint HandyLinux… qui l'eut cru… des power-users sur Handy ! La plupart de ces utilisateurs sont plutôt du côté "g33k" du clavier, et c'est une chance pour notre communauté d'accueillir des contributeurs de talent (on en avait déjà quelques un-e-s). Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas, HandyLinux est née sur le forum crunchbang-fr, c'est donc avec un grand plaisir que nous souhaitons la Bienvenue à cette bande de g33ks.

Arrivé un peu avant les autres, Thuban développe le HandyMenu-v3 qui est par défaut intégré à cette version HandyLinux-2.2, mais aussi loupy qui remplace vmg et cyclope, une visionneuse d'image alternative minimale en plein développement. Il avait déjà contribué à HandyLinux notamment avec btshare-web qui permet le partage P2P facile. Il s'est encore plus impliqué dans cette version et on peut donc dire à présent qu'arpinux n'est plus tout seul à bidouiller pour vos beaux yeux.

Guantas, le dYp, fibi, ideefixe, coyotus… les anciens et les nouveaux venus (Starsheep, Trefix et Bruno-Legrand) ont renouvelé leur confiance sur la v2 et le forum tient ses promesses de réactivité et de support. Merci encore au HandyLinux'Staff car une distribution pour débutants sans contributeurs, bah ça sert à rien.

i_love_handy_by_guantas

Vous l'aurez compris, le public de HandyLinux a légèrement évolué et les utilisateurs avancés aiment profiter de toutes les capacités de leurs machines (virtualisation, compilation, développement). Ils savent aussi conseiller sur les processus à effectuer pour personnaliser l'installation d'un système Debian / HandyLinux. L'arrivée de thuban a permis de retravailler les outils spécifiques HandyLinux et les libérer (presque tous) de la séparation des architectures (comprenez des paquets pour i386 et d'autres pour amd64). Cette simplification dans la gestion des paquets et les nouveaux arrivés ont poussé Arpinux, le développeur principal, à livrer une version HandyLinux-amd64 à tester.

Alors oui, une nouvelle donne car une communauté s'est fixée, avec ses petites habitudes, ses règles, son noyau et ses satellites. Tout s'est fait tranquillement, en prenant le temps, mais voilà, ça valait le coup de se donner pour ce projet car désormais, HandyLinux fait partie du paysage des distros francophones (et pas que), est utile, est soutenue par une réelle collégialité… Nous sommes bien loin des trois pelés dans une piaule assaillis par des users@bugs !

  • # DNS?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    ajout de unbound comme resolveur DNS local pour éviter le filtrage des FAI

    Vous pouvez expliquer? Vous refusez les DNS des FAI?

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

    • [^] # Re: DNS?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      bonjour :)
      pour faire simple, ce n'est plus le FAI qui résout les adresse DNS mais le serveur local unbound, ce qui fait que par exemple, tu peux aller sur thePirateBay sans soucis, même si tu es chez orange ou sfr ;)

      les censures des FAI ne sont pas des actes légaux, mais des décisions commerciales. la liberté de circulation sur le web ne devrait pas souffrir de ce genre de censure en France (ni ailleurs…)

      apprendre encore, comprendre mieux, partager plus ...

      • [^] # Re: DNS?

        Posté par . Évalué à 8.

        Attention au malentendu le blocage DNS est ordonnée par une décision de justice (par exemple pour thePirateBay) et donc un acte légal.

        Au passage un meilleur exemple de censure (i.e. "limitation arbitraire de la liberté d'expression") que thePirateBay supporterait mieux le propos.

      • [^] # Re: DNS?

        Posté par . Évalué à 3.

        Ça se passe comment avec les DNS menteurs nécessaires à la connexion (genre, dans les hôtels ou ça te redirige sur un portail d'authentification) ?

      • [^] # Re: DNS?

        Posté par . Évalué à 1.

        À la base, Unbound, c'est juste un système de mise en cache. Si l'on ne le configure pas pour fonctionner avec les serveur DNS Root, il prendra les serveurs DNS donné par le DHCP et donc la censure sera toujours présente ;)

        Unbound est plutôt simple à mettre ne place, mais sinon il y a aussi l'initiative OpenNIC :p

        • [^] # Re: DNS?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je pense que tu bluffes. Après une installation par défaut d'unbound par exemple sous Debian, on se retrouve avec :

          kibi@anchorage:~$ dig thepiratebay.se @localhost
          […]
          ;; ANSWER SECTION:
          thepiratebay.se.    300 IN  A   141.101.118.195
          

          au lieu de :

          kibi@anchorage:~$ dig thepiratebay.se @192.168.0.254
          […]
          ;; ANSWER SECTION:
          thepiratebay.se.    394 IN  A   127.0.0.1
          

          La seule configuration présente est root.key pour DNSSEC (paramètre auto-trust-anchor-file sous server). Après avoir mis ce paramètre en commentaire, j'obtiens toujours le lookup non menteur.

          Mraw, KiBi.

          • [^] # Re: DNS?

            Posté par . Évalué à 1.

            Merci pour l'info ;)

            Alors cela devait venir de moi. Il me semblait pourtant que j'avais dû faire une manip pour indiquer les serveurs roots.

  • # HandyMenu configurable utilisé avec PrimTux en maternelle

    Posté par . Évalué à 9.

    bonjour,
    dès sa publication en juin 2015 le HandyMenu configurable a été adapté par Tomasi pour un usage en école maternelle sur la distribution GNU/Linux PrimTux construite avec Debian Jessie. Pierre Scheibel partage deux photos d'ordinateurs dans sa classe avec ce HandyMenu personnalisé.

    Titre de l'image


    Titre de l'image

  • # Appréciée par ses utilisateurs

    Posté par . Évalué à 3.

    Habitué à Debian, j'ai installé Handy Linux dans une petite école juste avant la rentrée. je l'ai découvert, l'installation est facile et sans surprise. Clonée à l'aide de Clonezilla, le réglage complémentaire a été simple. Aussi facile à personnaliser que Debian (pour l'habitué que je suis ;) ), c'est une distribution vraiment apprécié de ses utilisateurs (les profs) et qui semble transparente pour les enfants.

    Une fonction de déploiement hyper-automatisée à la DRBL mais en plus simple serait un grand avantage.

    Comme Debian, elle peut être réglée pour une extrême personnalisation ou au contraire une grande prise en main de l'utilisateur.

    Longue vie donc à Handy Linux avec encore plus d'amélioration de la facilité de personnalisation par les profs non experts en informatique.

  • # Drivers

    Posté par . Évalué à -6.

    ça manque d'une interface graphique pour les drivers quand meme

    • [^] # Re: Drivers

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Que veux-tu dire? Pour installer les pilotes propriétaires c'est ça?

      • [^] # Re: Drivers

        Posté par . Évalué à -5.

        oui exactement car pour les possesseurs d'Nvidia c'est obligatoire les drivers nouveau étant extrêmement bugué et peu performant

  • # Une mise à jour suffira

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 13/09/15 à 22:47.

    Le gestionnaire de mise à jour ne gère pas correctement le passage HandyLinux-2.1 ⇒ 2.2

    Il faut utiliser le terminal (HandyMenu > Aventuriers > Ouvrir un terminal) et lancer la commande suivante :

    sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade -y --force-yes

  • # HandyMenu développé en PyGTK

    Posté par . Évalué à 1.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.