La fondation Apache surfe sur Wave

Posté par . Modéré par baud123.
Tags : aucun
30
7
déc.
2010
Internet
Google Wave est la solution que Google souhaitait apporter pour moderniser les moyens de communication actuels. Il s'agit d'un outil de communication et de collaboration en ligne. Il permet ainsi à partir d'une même interface, de communiquer avec ses correspondants mais aussi de travailler ensemble sur un même document ou encore partager des photos.

Google Wave se voulait être dans l'air du temps en proposant un moyen de communication différé tels que les e-mails, mais aussi, instantané à la manière des clients de messagerie instantanée que chacun utilise, le tout avec une pointe de réseaux sociaux. À l'aide d’extensions, il est possible d'y ajouter un certain nombre de fonctionnalités assez impressionnantes telles que l'ajout d'une vidéo directement dans un message ou la traduction d'une communication à la volée.

Google Wave n'est pas qu'une interface. C'est aussi un nouveau protocole dédié au transport de toutes ces informations. Et, afin que ce dernier soit utilisé par le plus grand nombre, Google publia le protocole sous une licence libre, la Apache License.

Malheureusement, le succès n'est pas au rendez-vous. Les utilisateurs (dont moi) comprennent mal le principe et ont du mal à basculer vers un nouvel outil où tout est à refaire alors que tout fonctionne déjà. La faute peut-être à un défaut de marketing.

Google fait alors passer le message qu'il souhaite abandonner Wave et réutiliser quelques morceaux dans ses autres projets.

Hier, le 6 décembre, Google annonce sur le blog des développeurs de Google Wave avoir fait une proposition à la fondation Apache d'adopter le protocole Wave. Celle-ci a accepté et le protocole Wave, maintenant dénommé Apache Wave, se retrouve à l'état d'incubation au sein de la fondation.

La réputation de la fondation Apache n'est plus à faire. Elle est génératrice de projets libres à succès tels Apache HTTP Server ou Apache Ant. Gageons que l'inclusion du protocole Wave au sein de la fondation Apache permettra à ce dernier de reprendre un nouveau souffle et d'assurer la fonction qui lui était promise : moderniser les moyens de communication actuels.
  • # Logiciels de la fondation Apache

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    > La réputation de la fondation Apache n'est plus à refaire.

    Si effectivement j'utilise beaucoup Apache comme serveur web, je me rends compte que la fondation Apache a énormément de projet en java et que finalement, à part le serveur Apache, j'ai l'impression de ne rien utiliser de chez eux. Il faut dire que je fuis tout serveur en java ayant de suite une impression d'usine à gaz que je n'arriverait pas à maintenir.

    Est-ce une impression ou est-ce au final assez général ?
    • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Je pense que c'est une impression fortement relayée par la "mauvaise" image de java par le passé.

      J'utilise l'annuaire LDAP ApacheDS, c'est facile à maintenir, "relativement" simple à administrer (bcps plus qu'un 389DS en tout cas)...


      Enfin bon, les produits apache ne demandent qu'à être testés...Une petite VM et le plus rapide est de se faire sa propre opinion
    • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

      Posté par . Évalué à 6.

      Apache Ant est très utilisé et c'est simple aussi. C'est un Makefile orienté

      Ensuite Thrift est aussi très utilisé sur le web pour la sérialisation, et dans tout les langages ou presques.

      Pour finir ZooKeeper et hadoop sont des références en terme de solutions distribuées et utilisé par des petits comme twitter et facebook ;)
      • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

        Posté par . Évalué à 3.

        J'en oubliais Ivy qui est un gestionnaire de dépendance à la compile quand couplé avec Ant
      • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

        Posté par . Évalué à 3.

        Maven est un outil génial.

        Pour ce qui est des serveur en Java il y a aussi tomcat qui n'est pas très lourd.

        Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

        • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          > Maven est un outil génial.
          arg
          j'ai failli m'étouffer en lisant ça...
          maven c'est bien ... si ton seul but c'est de faire des jar dans un coin. Si tu veux faire de vrai trucs, genre mixer plusieurs langages, faire de vrai installeurs, etc ... ben c'est galère comme pas permis...
          • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

            Posté par . Évalué à 4.

            Personellement je m'en sert pour produire des [jew]ar et avoir une gestion des dépendances aussi complètement et de manière aussi simple, ça fait vraiment plaisir.

            Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

          • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

            Posté par . Évalué à 3.

            Tu dois certainement avoir mieux ?
            • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Non, je l'utilise moi même, mais c'est quand même un système horrible : les classpath mixés, la syntaxe pourrie (du faux XML illisible sans même de système de validation XSD ou autre...) Je hais maven, mais c'est le seul qui a toutes les fonctionnalités que je recherche... Si quelqu'un a mieux :) ... suis preneur !
            • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              (J'adore ce genre de réponses)

              tout d'abord, le fait que j'ai mieux ou non a-t-il un rapport avec le fait que maven ne soit réellement ok que pour faire des jar/war et non pour tout faire comme annoncé ?
              Si on ne peut même pas pointer les mauvais côté d'un soft sans proposer mieux / un patch c'est vraiment triste ton avis sur les avis (outre le côté très fermé de la discussion...)

              Maintenant, les vrais problèmes de maven :
              - le déclaratif : oué c'est moche de dire ça car c'est la force de maven dans pas mal de cas, mais c'est aussi la pire chose. Pour combler les lacunes du déclaratif on est obligé de faire des plugins tout ça pour réaliser des actions dans un ordre vraiment précis... c'est dommage car il n'y a plus d'intérêt...
              - les plugins : pour le moindre truc on est obligé de trouver le bon plugin, qui est souvent incomplet, bugé, les deux, dans le cas où il existe. Et s'il existe pas ben il faut le coder et hop maven ne sert alors presque plus à rien.

              En gros, maven est sympa, mais si on sort du java, ou si on veut mixer du java avec autre chose, ou si on veut réaliser des opérations plus complexes ben maven est loin d'être génial.
              Par certains côtés ant est meilleur (mais la syntaxe est pourrave). Les systèmes permettant d'avoir des scripts en réalité en général meilleurs à mon gout.

              Un article (déjà sorti dans des news / journal) assez intéressant : http://kent.spillner.org/blog/work/2009/11/14/java-build-too(...)
              • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

                Posté par . Évalué à 2.

                C'est vrai, en fait on peut voir deux choses qui montrent que mon avis c'est triste, et en même temps mon avis c'est pas triste :)

                1) si tu as mieux, c'est plus constructif que de dire du mal, et sur ce point, on a beau dire, avec les "fais un patch" on avance plus vite que sans ! C'est *aussi* ce qui fais la force du libre, parce que le modèle tourne autour de la partition de tout le monde a la résolution du problème.

                2) Tes remarques sont intéressantes, et je les partage même, et en fait, j'en ai une solution alternative :)
                C'est exactement pareil que maven (ou presque), c'est déclaratif avec des plugins, sauf que c'est sympa à utiliser :)
                Ça s'appelle sbt (pour Scala Build Tool), ça peut exploiter des dépôts maven ou Ivy (me corriger si je me trompe) et la raison pour laquelle c'est pas relou à utiliser, c'est simplement qu'il ont utilisé EXACTEMENT la même approche, mais de manière plus sympa.
                Tout est écrit en Scala, et comme ce langage est super pour faire des DSL (domain specific langage) intégré dans le langage, on se retrouve avec un truc vachement bien, qui compile que quand la description du package et de ses dépendances est valide.

                Maintenant pour la relation maven/autre langages, c'est complexes, et si on avait des solutions magiques ça se saurait, donc on peut retourner au "t'as mieux ?".
                Il y a quelques tentatives de faire des trucs avec C, et même JNI, voir la série de plugin maven-native-plugin avec le format nar, le pendant du jar mais avec native à la place de java.
                C'est simplement complexe et on ne sait pas faire mieux que ça :)

                Dire que c'est pas satisfaisant c'est une chose, dire que c'est pas bien ça en est une autre ! D'où ma réaction "non constructive" !
                • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  (hum, ça devient intéressant tout ça ;) )

                  > sauf que c'est sympa à utiliser
                  ha ben déjà, si ça devient sympa (car honnêtement j'ai pas encore vu un cas où on pouvait trouver sympa d'utiliser maven...)

                  > il ont utilisé EXACTEMENT la même approche, mais de manière plus sympa.
                  J'ai toujours trouvé que maven était l'exemple même d'une mauvaise implémentation d'une bonne idée. Avec le temps, on a tendance à trouver que finalement c'est une mauvaise implémentation d'une mauvaise idée (ouch). Mais si un outil a la même approche mais le fait bien, alors c'est peut-être juste le premier avis qui reste...

                  > Maintenant pour la relation maven/autre langages, c'est complexes, et si on avait des solutions magiques ça se saurait, donc on peut retourner au "t'as mieux ?".
                  en fait c'est pas uniquement les autres langages, c'est déjà le fait de vouloir réaliser autre chose qu'un jar qui pose problème.
                  Ensuite, pour les autres langages : avant d'utiliser maven, on avait du ant. C'est pas parfait (gestion de dépendances, etc) mais pour le build c'est très bien. Et surtout on pouvait en faire ce qu'on voulait : le côté script ! Avec ant on faisait tout ce qu'on voulait quelque soit le langage, et si besoin d'appeler un soft externe (genre un compilo) et prendre la sortie pour la coller en ressources à builder dans un jar ben c'était possible.
                  Mais maven est passé par là ...

                  Maven est vraiment intéressant pour les dépot, les dépendances. Mais absolument pas pour le build, à moins d'écrire des plugins mais là on perd tout l'intérêt de maven par rapport à un système basé sur des scripts.

                  Une image assez représentative de l'impression que j'ai avec maven : http://tech.puredanger.com/2009/01/28/maven-adoption-curve/ (surtout la fin du graph...)
                  Le truc c'est que sur le principe c'est sympa, en réalité non, et souvent on s'entête donc on continue, et au bout d'un moment on a tellement investi dedans qu'on ne peut plus faire marche arrière.
                  • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Je ne connais pas assez maven ni le type d'utilisation que tu en fait mais je crois savoir que tu peut interfacer du Ant avec du maven. Peut être qu'au lieu de développer un plugin en Java il est possible de lancer une tâche Ant. Ca peut paraître bordélique mais si c'est possible c'est plus simple.

                    D'après le livre que j'ai sur maven ils vont introduire une nouvelle syntaxe plus concise pour le pom.xml (avec l'utilisation d'attribut) c'est déjà un grand pas dans la coolitude de l'outil je trouve.

                    Enfin moi ce qui me plaît bien avec, c'est la gestion du cycle de vie complet de manière simple (du moins pour faire des choses simples) et pas de dépendances envers un IDE (vim et emacs sont tout à fait utilisable).

                    Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                    • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      > tu peut interfacer du Ant avec du maven
                      oui, mais dans ce cas on perd quasiment tout l'intérêt de maven, et comme tu dis c'est bordélique au possible.

                      > une nouvelle syntaxe plus concise pour le pom.xml (avec l'utilisation d'attribut)
                      ha oui, ça c'est toujours magique, les xml sans attributs. C'est ce qui continue à faire croire que java ~ xml ~ pourrave (et dans certains cas d'utilisation comme ceux-ci c'est totalement vrai)
          • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

            Posté par . Évalué à 1.

            sans parler de la doc qui est ... inexistante :(
      • [^] # Re: Logiciels de la fondation Apache

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ant est très pratique, car il existe un grand nombre de plugins, mais au final ça revient à un espèce de script xml (beurk).

        http://devnewton.bci.im

  • # Pendant ce temps là à vera cruz....

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    J'espère vraiment que la sauce va prendre chez apache... je trouve wave vraiment sympa et très puissant...
    Il n'est effectivement pas évident à prendre en mains et demande de repenser la manière dont on travail les mails, les news, les photos , les documents... bref trop en 1 fois.... on ne sais pas trop si on doit faire des messages comme dans un IM ou comme dans un document.


    Sinon google à annoncer qu'ils maintiendrais ouvert wave tant qu'il ne serait pas possible de migrer tout vers un autre fournisseur de wave. sympathique donc ....

    A suivre
  • # Intégration

    Posté par . Évalué à 9.

    Wave est un service de messagerie de plus où il faut passer du temps, alors qu'on passe déjà assez de temps en face de son client mail ou d'un réseau social. Pour que les gens fassent l'effort d'ouvrir un compte, il faudrait que Wave remplissent un besoin qui n'était pas encore rempli. Certes Wave réalise une fusion élégante entre conversation synchrone et asynchrone. Mais comme ces deux types de conversations correspondent à des besoins que l'on arrive à séparer, et pour lesquels on dispose déjà de logiciels adéquats, alors il n'y a pas de pression pour adopter un nouvel outil.

    S'il y avait une passerelle avec les technologies traditionnelles, de façon que depuis l'interface de Wave, je puisse communiquer avec les gens qui utilisent les trucs habituels comme irc ou l'e-mail, ça me donnerait très envie de passer à Wave. Plus tard je pourrai toujours tenter de convaincre mes amis/collègues des nouveaux avantages. Mais si pour utiliser Wave, il faut que mes amis y soient déjà (conversation collaborative à plusieurs...), alors que le mail, irc ou facebook répondent déjà au besoin, je n'arriverai jamais à convaincre personne.

    Intégrez Wave de façon transparente dans les clients mails déjà installé chez le Geek Michu et il se mettra à l'utiliser à la prochaine mise à jour de sa distro.
    • [^] # Re: Intégration

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      fusion élégante entre conversation synchrone et asynchrone [...] alors il n'y a pas de pression pour adopter un nouvel outil

      ah, c'est comme irc dans un screen donc ?
      • [^] # Re: Intégration

        Posté par . Évalué à 5.

        irc dans un screen, ça t'apprend surtout le scheduling.
    • [^] # Re: Intégration

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Effectivement, mais par exemple, si un jour je peux avoir wave dans mon webmail Gandi, que mes clients puissent avoir wave dans leurs webmails quelque soit leur FAI et alors nous aurons accès à un espace de dialogue direct sans avoir à passer par d'autres logiciels qu'un simple navigateur.
      • [^] # Re: Intégration

        Posté par . Évalué à 2.

        Vu l'état de moisissement de certains webmails, je préfère mettre mes espoirs sur les la probabilité que les développeurs du libre intègreront un énorme patch, que sur la probabilité qu'un admin mette à jour un webmail vers une nouvelle version majeure.
  • # chtites coquilles (bis)

    Posté par . Évalué à 4.


    ...
    instantané à la manière des clients de messagerie instantanée que chacun utilise,
    ...

    C'est aussi un nouveau protocole dédié au transport de toutes ces informations.
    ...
    La réputation de la fondation Apache n'est plus à refaire.
    ...
  • # A mon avis...

    Posté par . Évalué à 6.

    Ca va faire des vagues cette histoire la !

    Sur ce, je -->[]
  • # Apache et Java 7

    Posté par . Évalué à 4.

    Il y a de fortes chances que la Fondation Apache quitte le Java Community Process suite à un désaccord avec Oracle.

    http://www.zdnet.fr/actualites/la-fondation-apache-sur-le-po(...)
  • # petite precision

    Posté par . Évalué à 2.

    Le responsable du proket Wave chez Google est parti chez Facebook peu de temps apres l'annonce de l'arret de Wave. Est-ce que le depart avait ete anticipe ou est la consequence de l'abandon seul quelqu'un dans la place pourrait nous le dire.
    • [^] # Re: petite precision

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Source ?
      • [^] # Re: petite precision

        Posté par . Évalué à -3.

      • [^] # Re: petite precision

        Posté par . Évalué à 8.

        tu es incapable de faire une recherche sur ton moteur de recherche prefere?

        Ca commence a bien faire ce genre de truc. Je ne garde pas tous les liens des articles que je lis. Je pense que sur ce site les gens savent suffisement se servir des "nouvelles technologies" pour faire une recherche par eux-memes avec leur moteur preferere.

        Je viens de faire la recherche moi meme :

        google wave creator facebook

        et la premiere dizaine de liens (au minimum) repond a ta question.

        Je veux bien que l'on demande des sources pour des chiffres particuliers etc mais pour un truc qui prend deux secondes a faire soit meme (et plus court que de taper ton message sur dlfp) je trouve que c'est un peu fort de cafe.
        • [^] # Re: petite precision

          Posté par . Évalué à 4.

          Oui mais Google est soupçonné d'être evil, alors que toi non (ou peut-être moins).
          Donc on attend que tu ailles te frotter au Mal et revienne avec le sourire!

          -------------> [ ]
          • [^] # Re: petite precision

            Posté par . Évalué à 2.

            1 - j;ai pas cite google mais ton moteur de recherche prefere
            2 - moi je suis idiot alros est-ce forcement mieux?
          • [^] # Re: petite precision

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Fais comme moi, utilise seeks
            • [^] # Re: petite precision

              Posté par . Évalué à 4.

              … qui utilisera Google…
              • [^] # Re: petite precision

                Posté par . Évalué à 3.

                C'est mesquin :
                - d'une part il va agir comme un proxy et google n'auras aucune informations directement de toi
                - d'autre part ce n'est que pour le moment qu'il marche comme un méta-moteur

                Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                • [^] # Re: petite precision

                  Posté par . Évalué à 2.

                  « C'est mesquin. »

                  Oui, mais je n’ai pas pu m’empêcher de noter l’ironie de la réponse. Tu as d’ailleurs oublié un point : c’est un méta-moteur, donc on perd la dépendance forte à Google. Je l’ai installé dimanche dernier et j’espère bien qu’il ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Et merci à celui qui en a fait la publicité ce week-end. ^^
                  • [^] # Re: petite precision

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Quand j'ai parlé de seeks, je me suis demandé s'il y aurait quelqu'un qui il faudra expliquer que certes ça utilise entre autres google (pour l'instant en théorie, mais ça c'est une autre histoire invérifiable) mais que google ne reçoit pas directement de données sur l'utilisateur, notamment s'il est connecté à son compte google via gmail par exemple. Donc la partie la plus evil de google est évitée, sans compter les pubs personnalisées. J'avais pensé que non.
                    • [^] # Re: petite precision

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Heu… Google est peut-être evil mais on peut encore faire des recherches sans s’identifier auprès du site. Puis une fois qu’on est connecté via Gmail, m’est d’avis que ce n’est pas dans les recherches de l’utilisateur qu’il y a le plus d’informations pertinentes, alors c’est un peu hypocrite de dire que la partie la plus evil de Google est évitée ! :p
                      • [^] # Re: petite precision

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Où dans l'utilisation de service comme seeks ou skroogle tu te fais hum par google ?

                        Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                        • [^] # Re: petite precision

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Parfois j’ai l’impression d’être un incompris sur Linuxfr. :'(

                          Alors on va la refaire : j’ai installé seeks et, s’il faut le préciser, c’est bien pour m’en servir à la place de Google. Comment veux-tu que je réponde à ta question si je suis convaincu que Seeks « c’est le bien » ? Mon premier commentaire était une boutade, mais certains partent au quart de tour ; ça rigole pas ici !
                          • [^] # Re: petite precision

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            Parfois c'est difficile à distinguer l'humour de ce qui est dit sérieusement, c'est vrai :)
                          • [^] # Re: petite precision

                            Posté par . Évalué à 3.

                            J'ai pas le reflexe de regarder qui a dis quoi pour chaque commentaire. Je pense que les avatars de la prochaines version permettrons de limiter ce genre de mal entendu.

                            Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                • [^] # Re: petite precision

                  Posté par . Évalué à 4.

                  C'est bête de ne pas donner l'adresse de Seeks, parce que du coup, je vais la chercher sur Google...

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: petite precision

      Posté par . Évalué à 1.

      L'information a été donnée par Lars Rasmussen au The Sydney Morning Morning Herald :
      [http://www.smh.com.au/technology/biz-tech/why-i-quit-google-(...)]

      Je retiens cette phrase :
      "It takes a while for something new and different to find its footing and I think Google was just not patient."

      Je pense aussi que Google aurait dû être plus patient. Microsoft a souvent fait des bides à la sortie de "nouveaux" produits. Mais il insistait, remettait la main au porte-monnaie, utilisait à fond le marketing... et ça a marché plus d'une fois.

      La bonne nouvelle est que le projet devient libre.

      PS : une pensée pour ceux qui ont écrit un livre sur Google Wave et qui ont dû être dégoûté de l'annonce de l'arrêt de développement par Google :
      [http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?field-keywords=%22goog(...)]
  • # Wave et son succès fou fou fou

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Le principal défaut de wave n'était pas à mon avis sa complexité, mais surtout sa lourdeur.

    Pourtant il y avait de l'idée, et ça ne copiait pas bêtement tout ce qui existait (même si bien sûr on reconnaît certaines idées). Mais le problème c'est que tout était géré par une espèce d'ajax, y compris les ascenseurs, listes déroulantes, etc. La conversation synchrone ralentissait encore plus, et dès qu'on arrivait à une dizaine de messages ça laguait à mort.

    Quand ils ont fait la démo, ils devaient être sur des bêtes de course avec un réseau gigabit. Sur un petit PC en adsl c'est assez pénible d'utilisation et sur un netbook en 3G c'est carrément infernal.

    Donc à l'utilisation, on était loin du fantasme de l'interface hyper souple et réactive d'origine.

    Néanmoins, c'est peut être un bon point de départ pour faire un nième projet de réseau social libre décentralisé, qui ne soit pas un clône de facebook (suivez mon regard)
    • [^] # Re: Wave et son succès fou fou fou

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Clair. Il devrait virer la conversation synchrone qui n'apporte pas grand chose au final.

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # Cadeau de merdre

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Si google wave n'a pas eu de succès avec le marketing de google, c'est pas avec la fondation apache que ça risque de fonctionner.

    Ils risquent de perdre du temps et de l'argent, comme google, ce qui me fait penser à un cadeau empoisonné.

    Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Cadeau de merdre

      Posté par . Évalué à 5.

      Apache n'a rien a dépenser. La fondation ne fourni que de la logistique et du juridique.

      Le projet suis le chemin classique. Il est donné à la fondation Apache qui l'accepte en tant que projet de l'incubateur Apache. Si ils font leur preuve du point de vue développement, utilisation et respect de la logistique de la fondation;,les projets de l'incubateur sont acceptés comme projet top level. Autrement bye bye. http://incubator.apache.org/incubation/Process_Description.h(...)

      Après c'est à chaque projet de recruter ses développeurs comme n'importe quel projet libre.

      Apache n'a rien a perdre comme temps ou comme argent ici (ou si peu). Les contributeurs sont libres de contribuer comme n'importe sur n'importe quel projet libre. Et si on considère que les devs vont perdre leur temps, j'ai envie de dire que la majorité des devs de logiciels libres perdent leur temps alors ;)

      PS: Comment donner du code sous licence libre et sans contrepartie peut être un cadeau empoisonné ?
      • [^] # Re: Cadeau de merdre

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        C'est un peu le cadeau «Tenez, c'est pour vous. Personne n'en a voulu, on ne savez pas quoi en faire. Au lieu que ça encombre nos serveurs, autant que ça fasse la même chose chez vous».

        Envoyé depuis mon lapin.

        • [^] # Re: Cadeau de merdre

          Posté par . Évalué à 10.

          Si la fondation Apache décide que le projet ne répond pas à ses critères. Le projet sera sorti de l'incubateur et n'intégrera pas la fondation Apache. Mais tu es certainement mieux placé que les membres de la fondation ou les commiters sur Wave pour analyser la situation !

          Je ne vois pas en quoi offrir du code libre et céder son copyright à la fondation Apache sans rien demander en retour peut être un cadeau empoisonné... Les gens sont quand même vachement ingrat, tu leur offres un truc et ils trouvent quand même le moyen de critiquer...
          • [^] # Re: Cadeau de merdre

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Pour illustrer mon argumentation : «Tiens, je te donnes mon caca. Il est sous licence WTF. Fais-s'en bon usage.».

            Après, cadeau empoisonné, c'est peut-être un peu trop, je te l'accorde.

            Envoyé depuis mon lapin.

            • [^] # Re: Cadeau de merdre

              Posté par . Évalué à 3.

              Ouais, enfin ici personne n'a obligé la fondation à accepter le cadeau. Ce serait donc plutôt :

              - Tiens, je te file mon caca si tu veux.
              - Oh merci super, j'adore la caca, et je m'en fais des super sandwichs au petit déjeuner.
              ...
              - T'ain l'enfoiré, il m'a refilé du caca. Je m'en vais de ce pas découper sa grand mère à la tronçonneuse.
            • [^] # Re: Cadeau de merdre

              Posté par . Évalué à 1.

              Oui mais on peut faire du méthane avec la fermentation d'excrément donc ça peut toujours avoir son utilité.
        • [^] # Re: Cadeau de merdre

          Posté par . Évalué à 2.

          On peux retourner ta phrase :
          Personne n'en a voulu, on ne savez pas quoi en faire.
          En
          Personne n'a su quoi en faire, on n'en veux plus.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.