Le code source de Seenthis est disponible

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco, Nils Ratusznik et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
22
8
juil.
2013
Internet

Seenthis. Sous ce nom barbare se cache en fait un Twitter à la française ou plutôt un système de billets courts (« short-blogging »), sans limitation de caractères, mais avec un intérêt tout aussi important (et vous pouvez le déployer/gérer chez vous en ces périodes de #PRISM). La barrière des 140 caractères est ainsi franchie.

Basé sur SPIP 2.1 (mais à aucun moment vous n'aurez à l'utiliser dans son coté spipien), Seenthis vous permet à la manière d'un Twitter ou d'un Google+ de taguer, partager, insérer des images, documents ou vidéos directement dans votre contenu.

Mais ce n'est pas tout : Seenthis facilite aussi votre travail de veille, grâce aux hashtags utilisés dans vos contenus en les regroupant par thèmes, classifie vos liens en les hiérarchisant…

On y trouve d'ailleurs des noms connus de la toile francophone : dont Le monde diplomatique, reflets.info, feu owni.fr, etc. qu'il est d'ailleurs très facile de suivre.

Seenthis est toujours en cours de développement et s'améliore chaque jour.

Un système à découvrir, un lieu à explorer !

  • # SPIP ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Désolé, je me doute bien que les commentaires comme celui que je suis en train de rédiger sont attendus, mais… SPIP ! 8-O
    Je ne nie pas que SPIP bien utilisé puisse être une plateforme puissante en pratique, étant donné l'ancienneté de la technologie. Mais on est quand même à des années-lumières de ce qui se fait aujourd'hui dans le Web en général, et dans le PHP en particulier.

    Je ne suis pas spécialiste de la chose, étant donné que j'ai toujours pris grand soin de me tenir éloigné de SPIP et que je ne l'ai utilisé (non sans souffrances) seulement quelques rares fois lorsque le client tenait absolument à utiliser cette techno, mais à mon humble connaissance il a toujours fait bande à part, ne se souciant absolument pas d'essayer de coller un tant soit peu à l'écosystème PHP.
    Autant il peut être être bon de ne pas suivre les dogmes, autant dans ce cas-là je trouve toujours étonnant l'acharnement de SPIP à ne rien suivre de ce qui se fait.

    On a tout de même des centaines de chouettes bibliothèques sur Packagist.org, avec notamment les composants Symfony 2 et Zend Framework, utilisés sur la plupart des sites Web PHP aujourd'hui et conçus pour pouvoir être utilisés de manière indépendante sans avoir à se coltiner tout le framework si on en veut pas. Des milliers de développeurs contribuent chaque jour à enrichir cet écosystème Open Source, auquel SPIP prend bien soin de rester totalement hermétique.

    Et puis bien sûr, le code source en français… C'est un débat qui a été fait maintes et maintes fois, mais à un moment je pense qu'il faut tout de même accepter que l'anglais est la langue des nouvelles technologies, qu'on le veuille ou non. Si encore SPIP était basé sur un langage de programmation rédigé lui aussi en français, je dis pas, il y aurait une certaine cohérence :-)
    Mais là on a toute une logique applicative en français, avec des incrustations un peu partout de mots-clefs et de fonctions natives de PHP, en anglais donc ; on se retrouve donc avec le c… entre 2 chaises, ça ne rime pas à grand-chose à mon sens.

    En voyant le code source de SPIP et celui de Seenthis j'ai vraiment l'impression de voir du code PHP "à la papa", comme on en faisait dans le développement Web en 2000. Sur ce fichier pris au hasard, par exemple, on a du code HTML intégré au code applicatif, une couche d’abstraction à la BDD qui a l'air tout sauf pratique, des mélanges anglais/français en veux-tu en voilà (un fonction "spip_unlink" suivie d'une fonction "ecrire_fichier")…

    Tout ça n'est que mon bien humble avis et n'engage que moi, et je n'ai aucune légitimé spécifique pour me permettre ces critiques, mais avec un tel socle technologique je ne parierais pas sur la capacité du projet à fédérer les contributeurs… :-/

    Cela étant, vive l'Open Source bien sûr, et vive Seenthis ;-)
    (mais l'Open Source, n'est-ce pas également capitaliser sur ce qui existe plutôt que de réinventer une roue non-standardisée, totalement incompatible avec le reste ?)

    • [^] # Re: SPIP ?

      Posté par . Évalué à  6 .

      Hello,

      SPIP n'est peu être pas parfait, mais je trouve que tu n'as pas vraiment approfondi le sujet…

      ne se souciant absolument pas d'essayer de coller un tant soit peu à l'écosystème PHP.

      J'ai envie de dire: encore heureux parce que PHP n'est pas vraiment un modèle d'écosystème… Mais je troll, pardon…

      Sur ce fichier pris au hasard, par exemple, on a du code HTML intégré au code applicatif

      Le but de SPIP c'est justement de ne pas faire de PHP: tu fais ton squelette, tu places tes balises/Boucles SPIP et ton code HTML est propre et sans les horribles <?php ?> partout comme tu peux en trouver dans Drupal ou Wordpress.

      La partie admin fonctionne sur le même principe, mais il y a encore du boulot.

      une couche d’abstraction à la BDD qui a l'air tout sauf pratique,

      Je ne vois pas ce que tu lui reproche, il suffit de savoir lire une page de doc

      Tout ça n'est que mon bien humble avis et n'engage que moi, et je n'ai aucune légitimé spécifique pour me permettre ces critiques, mais avec un tel socle technologique je ne parierais pas sur la capacité du projet à fédérer les contributeurs… :-/

      Le faite est surtout que tu ne connais pas le CMS qui à un fonctionnement atypique par rapport aux autres. Et tu ne veux visiblement pas prendre le temps de le comprendre.

      J'utilise SPIP depuis presque 2 ans, c'est vrai qu'au début c'était la galère, mais une fois que les mécanisme de squelette et de création de plugin sont comprit, c'est que du bonheur.

      Maintenant je suis d'accord sur un point: niveau internationalisation, c'est pas encore ça…

      • [^] # Re: SPIP ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        J'ai envie de dire: encore heureux parce que PHP n'est pas vraiment un modèle d'écosystème…

        Justement si, depuis quelques années on assiste à l'émergence de standards dans le monde du développement PHP, qui viennent enfin professionnaliser le langage et le faire sortir de sa signification initiale, Personal Home Page : PSR-0, PSR-1
        De même, Packagist et Composer sont là pour distribuer le code et faciliter la gestion des bibliothèques développées par autrui…

        Le temps où chacun faisait sa petite tambouille dans son coin, dans l'hétérogénéité la plus totale, est heureusement terminé.
        Chaque projet garde bien évidemment sa personnalité, mais en suivant ces standards chacun se donne la possibilité de pouvoir utiliser les briques logicielles d'autres projets si besoin est. On peut critiquer les "PSR", mais PSR-0, associé à Composer, est tout de même une grande avancée qu'il me semble peu judicieux d'ignorer.

        Cela étant, chacun est libre d'utiliser le socle technique qu'il souhaite. Je m'étonne juste de voir que SPIP semble encore si populaire à l'heure des technos comme Symfony 2, Laravel, Slim, Code Igniter… qui sont toutes interopérables, grâce à l'utilisation des standards PHP.

        • [^] # Re: SPIP ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          J'attends avec impatience les superapplications Web libres qui vont, je n'en doute pas, être développées avec ces merveilleuses technologies.

        • [^] # Re: SPIP ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          Elle serait bien triste ma vie de programmeur si même pour mes projets persos j'étais obligé de passer par ces usines à projet vite-fait-mal-fait¹ que sont les outils que tu cite !

          Surtout que le développeur PHP que je suis peut te dire que le seul framework dont tu as besoin en PHP… c'est PHP. Et oui c'est déjà un framework ultra-complet avec des libs qui vont toucher à tout, et encore mieux elles sont de plus en plus unifiées pour avoir une API semblable (c'est pas encore toujours ça mais ça progresse bien).

          Sans compter que PSR-* c'est bien rigolo mais :

          • ce ne sont que des recommandations, ça n'illustre en rien la qualité du code ou du projet derrière…
          • PSR-0 ne concerne que l'autoload, pour ceux qui n'utilisent pas d'autoload ça n'a aucun rapport
          • PSR-0 est le seul standard objectif et utile, les autres sont des tentatives normatives subjectives qui reflètent la pratique d'une minorité qui tente de s'appliquer à la majorité
          • PSR-1 n'indique que quelques bonnes pratiques de base comme la casse des constantes et des noms de classe, ce qui n'indique en rien la qualité du code encore une fois
          • PSR-2, fortement décrié (genre là : http://www.geek-directeur-technique.com/2012/06/19/normes-php-psr-2-aie-rate ), n'est qu'une vague convention sur l'écriture du code (4 espaces au lieu de tabs par exemple pour indenter)

          Comme tu le vois aucun de ces 'standard' n'implique un code de qualité, simplement un code écrit avec le même type d'indentation, des retours à la ligne avant les accolades, etc. Mais aucun n'implique par exemple que le projet doive être écrit en objet, il peut juste consister d'un gros amas de code procédural imbitable.

          Donc comme argument de "oui oui c'est 'achement mieux que SPIP" c'est bof. Surtout que SPIP doit bien suivre ça en grosse partie (par exemple on peut dire qu'il est conforme à PSR-0 vu qu'il ne fait pas d'autoload !).

          Sans compter que l'important pour un projet c'est pas de suivre PSR-2/PSR-1 mais de suivre une convention de code et la garder tout du long.

          Enfin, utiliser des frameworks c'est rigolo mais c'est un peu comme te plaindre qu'un projet ruby qui fasse du web n'utilise pas forcément rails aussi : c'est un peu con.

          ¹ je kiffe les gens qui sont 'développeur symfony' sans même savoir comment fonctionne le PHP derrière, ça mène à de grands résultats…

          « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

          • [^] # Re: SPIP ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Yep, effectivement aucun de ces standards ne parle de la qualité du code. Ils sont juste là pour essayer d'homogénéiser le code d'un projet à l'autre.
            Comme je le disais ces PSR sont tout-à-fait discutables, mais l'objectif est louable selon moi. Et le trio PSR-0 / Packagist / Composer est à mon avis une avancée majeure pour le développement PHP.
            Enfin, nous disposons en PHP un gestionnaire de packages assez ouvert pour permettre à chacun d'apporter sa pierre à l'édifice - ce que n'était pas PEAR.

            En ce qui concerne Symfony 2 et les autres frameworks que je citais, on peut ne pas aimer mais ça n'est tout de même pas de leur faute si tout le monde ne les utilise pas correctement ! :-)
            On peut faire effectivement un projet Symfony dégueulasse, mais on peut tout aussi bien faire un projet "pur PHP" bien crade ;-) Là encore, le socle technique ("PHP nu", SPIP ou "Framework X") ne garantit rien concernant la qualité du code.

            Ma charge à l'encontre de SPIP concernait plutôt la façon dont est fichu le code, qui me rappelle ce qu'on faisait au début des années 2000.
            Quand je vois du code HTML/Javascript au milieu du fichier permettant de gérer l'authentification, personnellement ça me chiffonne.
            Quand je vois ça, j'avoue que ça ne m'inspire pas non plus :
            $anciens = sql_allfetsel('id_auteur','spip_auteurs','login='.sql_quote($newlogin,$serveur,'text')." AND statut='5poubelle'",'','','','',$serveur);_

            Bref, je me permettais juste de donner mon humble avis sur cette technologie. Je me suis permis effectivement de dénigrer le code de SPIP, mais je reconnaissais également que bien utilisé il peut donner des sites complets.
            Le code source de SPIP me semble archaïque, de mon point de vue ; mais c'est tout-à-fait subjectif.

            Il y avait pour moi un paradoxe entre d'un coté cette cette annonce de l'ouverture du code source d'un projet, a priori entre autres destinée à faire venir des contributeurs, et d'un autre coté le socle technique choisi, qui à mon sens était plutôt susceptible de ne pas attirer grand-monde.
            Mais je constate que SPIP est encore populaire et qu'il a son public. Tant mieux ! :-)

    • [^] # Re: SPIP ?

      Posté par . Évalué à  7 . Dernière modification : le 09/07/13 à 10:10

      (mais l'Open Source, n'est-ce pas également capitaliser sur ce qui existe plutôt que de réinventer une roue non-standardisée, totalement incompatible avec le reste ?)

      L'open source, c'est du code mis à disposition et selon la licence, on a la possibilité d'en faire ce que l'on veux. Rien n'oblige à contribuer directement au projet parent et il y a toujours une bonne raison pour aboutir à ça, ça ou ça.

    • [^] # Re: SPIP ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      SPIP a sa personalité, pour ma part c'est sa force. Je pense que tu ne l'as pas assez essayé pour en parler : tout le langage de SPIP est en français : BOUCLE, ARTICLE, COUPER, etc. L'anglais est la langue des développements sans barrière de langue, mais il en crée une en même temps : en ces temps où l'analphabétisme progresse en France, l'anglais courant pour tous est une utopie.

      Donc oui, je suis conscient que SPIP n'est pas près de prendre une envergure mondiale, mais c'est une Rolls pour des sites faits dans la francophonie, tout en permettant des sites multilangues. Allez voir le site de GCompris par exemple…

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.fr

      • [^] # Re: SPIP ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Utiliser une technologie qui mélange l'anglais et le français, je ne suis pas convaincu pas sûr que ce soit ce qu'il y a de mieux pour lutter contre l'analphabétisme en France.
        On a certes les mots "boucle", "article", "couper", mais on a aussi les "if", "else", "foreach", et autres mot-clef anglophones de PHP, ainsi que "spip_unlink", "sql_allfetsel", etc. Certes, cela ne concerne que le code source de SPIP, et tout le monde n'aura pas forcément besoin de ces fonctions.
        Mais les squelettes SPIP utilisent de toute façon HTML et CSS, qui sont 2 technos anglophones, et on a certaines balises de squelette anglophones au milieu des francophones, telles que "INSERT_HEAD_CSS", "SESSION_SET", "FOREACH", "ARRAY"… Je ne vois pas trop en quoi cela va aider qui que ce soit ?

    • [^] # Re: SPIP ?

      Posté par . Évalué à  0 .

      Je dirais plutôt SPIP 2.1, choix curieux.

      Comme je connais très bien SPIP et que je suis assez bien rentré dans ses concepts de boucles et balises je pense qu'il est intéressant de jeter un coup d'oeil à Seenthis.

      Maintenant, et même sans avoir regardé le code ou les possibilités du programme, je ne vois pas comment on peut faire quelque chose de suffisamment réactif à partir de SPIP 2.1 pour en faire un "twitter like". Peu ou pas de Javascript ni de xmlhttprequest pour la mise à jour, Pas de bdd de type "map-reduce" derrière, d'entrée de jeu on sent que pour un passage à l'échelle on risque d'être sérieusement handicapé.

      Même si j'adore SPIP, j'ai quand même comme l'auteur du premier commentaire de nombreux doutes sur la pertinence de l'architecture de départ. Il me semble qu'il aurait été plus judicieux de construire quelque chose autour d'Ejabberd/Mnesia - partir sur de l'Erlang/XMPP c'est déjà beaucoup plus rassurant pour les performances à forte charge ( dizaines de milliers d'utilisateurs simultanés ).

      • [^] # Re: SPIP ?

        Posté par . Évalué à  0 .

        Premier test sur le site de seenthis, je clique sur #histoire et j'ai… un chargement COMPLET de page… 0_0

        Définitivement le système de gestion de cache de SPIP ne me semble pas adapté à la problématique.

        L'effort est louable - tous les efforts le sont - mais là il me semble que c'est une impasse.

        • [^] # Re: SPIP ?

          Posté par . Évalué à  0 .

          SPIP c'était le bon vieux temps des modems 56ko, son système de cache des articles ( bien avant l'utilisation massive des reverse proxy ) faisait des merveilles à l'époque pour limiter la charge du serveur par rapport aux "postnuke". Et ses capacités de personnalisation allaient très très loin. En terme de publication on pouvait tout faire à partir de SPIP.

          Mais aujourd'hui j'ai désactivé le cache de pratiquement tout mes navigateurs parce que la récupération d'une information via le réseau est plus rapide que sur le disque dur. Le débit de toutes les pages html du monde est infinitésimal par rapport au volume du streaming vidéo.

          Le résultat d'appel de chaque Hashtag devrait être stocké en Ram ( au minimum les 100 derniers résultats ).

          Le cache de SPIP a été conçu pour limiter les appels à la BDD en stockant une page pendant plusieurs heures. C'est exactement à l'opposé du concept d'un "twitter like" dont l'objectif est de délivrer le plus rapidement et massivement possible une information qui a au maximum quelques minutes ( secondes même plus probablement ).

          Utiliser SPIP pour faire un twitter-like c'est comme essayer d'enfoncer un marteau dans un mur à l'aide d'un clou…

      • [^] # Re: SPIP ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        Excellente idée (XMPP). J'attends le code source avec impatience.

    • [^] # Re: SPIP ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

      SPIP, avec PEAR, a toujours été pour moi le symbole de ce qu'il ne faut pas faire en développement web. SPIP, effectivement parce que c'est écrit en Français, et parce que la sécurité n'a jamais été au cœur de la philosophie de développement. On se souviendra avec nostalgie des nombreux trolls qui ont accompagnés son existence.

      Maintenant, tu viens nous parler d'une autre horreur qui s'impose dans le monde PHP : la Javaïfication. Si PHP a eu du succès, c'est entre autres parce que ça permet de faire des trucs assez dégueulasse, en peu de temps. Venir vouloir y imposer son ordre arbitraire, ce n'est pas forcément une bonne idée. Moi j'aime développer en orienté objet, donc j'écris des fonctions. Ça peut sembler bizarre à quelqu'un qui n'a jamais fait de C++, mais dans les véritables langages orientés objets, on considère que le polymorphisme n'est pas forcément une propriété liée à une classe (voir le polymorphisme statique apporté par les fonctions template).

      Je n'aime pas PSR0 ou même PSR1. Tout d'abord, parce que ça contraint à faire du CamelCase illisble. Oui, je suis handicapé et j'ai toutes les difficultés à lire le CamelCase. Un peu comme j'ai du mal à lire du code dont les phrases s'allongent sur plus de 70 colonnes, avec plus de deux imbrications, et des fonctions de plus de deux pages. Et cette blague de l'autoload me défrise : quand on ouvre un fichier source, on doit connaître en première lecture ses dépendance par les fichiers qu'il requiert. Vouloir laisser ça au runtime est absurde.

      Et puis, je n'ai pas envie d'un environnement où tout le monde fait la même chose. À quoi ça sert d'avoir 10.000 frameworks qui appliquent la même chose ? Dans le monde Python, il y a se genre de blague. Alors d'accord, Pylons, Bottle/Flask/Web.Py et Django se distinguent par une approche de séparation des responsabilité légèrement différente, ce sont trois conception assez différentes. Mais dans l'absolu, elles reposent toutes trois sur une même conception, sur le même design pattern (une chaîne de responsabilité). Dans le monde PHP, aujourd'hui, on a ce phénomène avec Zend, Symphony ou CodeIgniter. Quel est l'intérêt ?

      Bref, je continuerais à écrire mon Framework avec des fonctions dans des namespaces, des fonctions en lower case avec des underscores, et des classes et des variables nommées selon la même logique. Parce que, oui, c'est plus joli comme ça.

    • [^] # Re: SPIP ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Comme je ne programme pas du tout en PHP, je ne vais pas répondre sur la technique mais sur le projet : SeenThis est avant tout un projet éditorial. Son but est le contenu, l'interaction, etc. Les auteurs disent ouvertement que ce n'est pas le code qui les intéresse.

      À mon humble avis, il serait donc bon de ne pas discuter que de la technique mais aussi des choix sociaux, de l'interaction etc.

  • # Fermé

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Je ne parlerai pas du choix de SPIP que je ne connais pas, mais j'aimerais savoir: est-ce que les instances peuvent communiquer entre elles ? Si je suis inscrit sur seenthis.net, est-ce que je pourrais publier sur mon nœud installé sur mon serveur ? Ou est-ce que, comme je le crains, les instances sont indépendantes et il faut s'inscrire sur chacune d'entre elles ou espérer qu'un géant bienveillant fera tourner un nœud central ?

    • [^] # Re: Fermé

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Non, SeenThis a une architecture centralisée. Il n'est pas prévu de communication, à part celle que permet déjà le Web (les liens). Le cahier des charges de SeenThis n'était pas du tout de faire une Nième tentative ratée de rézosocio décentralisé.

      • [^] # Re: Fermé

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Le cahier des charges de SeenThis n'était pas du tout de faire une Nième tentative ratée de rézosocio décentralisé.

        Ah, c'était donc juste une tentative ratée de clone de twitter ?

        • [^] # Re: Fermé

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Ratée ? Seenthis est utilisé, je crois que c'est le plus important. Pour réussir, il faut avoir le même nombre d'utilisateurs ?

          • [^] # Re: Fermé

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            Oui, c'est utilisé, tant mieux. Mais personnellement je ne vois pas l'interet d'un Nième reseau social centralisé. Et le fait que ca soit basé sur du code open source n'a pas beaucoup d'importance à mon avis, ca reste un truc hebergé qu'on ne controle pas.

            Un vrai truc interessant, ca serait un reseau social decentralisé avec un protocol ouvert.

        • [^] # Re: Fermé

          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

          Non, pas du tout, l'objectif n'était pas de copier Twitter. Déjà, c'est du shortblogging, pas du microblogging. Ensuite, c'est plus orienté Web qu'API. Et il doit y avoir plein d'autres différences. À commencer par la plus énorme : les conditions d'utilisation. Lisez-les avant d'utiliser Twitter.

  • # Site incompréhensible

    Posté par (page perso) . Évalué à  -4 .

    Je crois que les gars qui ont créé le contenu éditorial aiment se lire. Il y a trop de texte, c'est totalement incompréhensible.

    Quand on va sur le lien pour savoir ce qu'est seenthis, on a un immense pavé qui nous explique ce que c'est. Sans respiration, sans capture d'écran. On est sur le web, il faut faire court, surtout quand on prétend être sur un outil de microblogging.

    Ensuite, quand on va dans la section « le minimum à savoir », on a un document qui est d'à peine un tiers plus petit. Franchement, ça ne vas pas encourager le Skybloger à venir raconter sa life.

    Par contre, pas un mot sur la vie privée, pas de mentions légales, etc

    • [^] # Re: Site incompréhensible

      Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

      Au temps pour moi, il y a des mentions légales illisibles inaccessibles depuis la page d'accueille, mais à la suite d'un long et inintéressant article :D

    • [^] # Re: Site incompréhensible

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      « On est sur le web, il faut faire court » On n'a pas la même conception du Web. La page « Seenthis, c'est quoi » fait 5500 caractères. Si c'est trop long à lire, c'est que l'humanité est foutue et doit être remplacée par une espèce supérieure.

      • [^] # Re: Site incompréhensible

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Je te conseille la lecture du formidable http://sensible.com/dmmt.html

        Et oui, 5500 signes, c'est long sur le Web, surtout pour un document promotionnel.

        • [^] # Re: Site incompréhensible

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          D'un autre côté, tu nous indiques un site en anglais, c'est pas très bon pour un site francophone ;-)

          ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.fr

          • [^] # Re: Site incompréhensible

            Posté par (page perso) . Évalué à  -4 .

            L'anglais est la lingua franca en informatique. Il ne faut pas s'étonner d'avoir un web en retard de 10 ans sur le reste du monde quand on continue à ne considérer que les ressources francophones.

            • [^] # Re: Site incompréhensible

              Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 11/07/13 à 16:47

              Le jour où l'anglais sera la lingua franca pas seulement dans l'informatique mais dans à peu près tous les domaines, et que tu seras un sous-citoyen par rapport aux gens dont c'est la langue maternelle, qui et quoi quels que soient les efforts démesurés que tu fasses seront toujours infiniment supérieurs à toi sur cet aspect considérable qu'est la maîtrise de la langue, ne viens pas pleurer … en fait si tu pourras venir, ton aveuglement est tellement courant qu'il est pardonnable.

              • [^] # Re: Site incompréhensible

                Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                J'habite et travaille en Irlande. Et je ne ressens pas mon manque de maîtrise de l'anglais comme un handicap.

                • [^] # Re: Site incompréhensible

                  Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 11/07/13 à 17:30

                  Pour être franc, je m'attendais à une réponse dans le déni total, à la Zenitraum : mais non, pas du tout, ce sera formidable quand par exemple pour aller s'intéresser aux projets de loi en cours, il faudra absolument maitriser parfaitement l'anglais (et c'est hélas déjà le cas vu le nombre de lois françaises qui sont à l'origine des propositions en anglais de la commission européennes) ! Bien sûr le sieur Zenitraum n'aurait pas pris la peine d'étudier comment ça s'est passé historiquement dans les grands empires pour les minorités qui parlaient une autre langue que la lingua franca de l'empire. Est-ce qu'elles étaient traitées sur un pied d'égalité, etc… ?

                  Mais ta réponse est étrange. Tu viens pourtant de prévenir José qu'en se contentant de cette langue obsolète qu'est le français, il aurait éternellement dix ans de retard. Dix ans de retard. En informatique ! Si ça ce n'est pas un handicap, je ne sais pas ce que c'est. En fait pour faire une comparaison un peu méchante, j'ai l'impression que tu es dans la situation d'un passager de 2° classe lors du Naufrage du Titanic : tu te dis certes qu'il y ait cette inégalité incroyable entre les différentes classes de passager est assez révoltant sur le principe, mais quasi impossible à changer en pratique, donc d'un point de vue résigné et cynique, c'est déjà pas mal d'être en deuxième classe (habitant dans un pays anglophone), c'est à dire parlant nettement moins bien anglais que les 1ères classes (les anglophones natifs) mais tout de même nettement mieux que les sous-sous-citoyens (la grande majorité des français et des habitants de la grande majorité des autres pays).

                  • [^] # Re: Site incompréhensible

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    à la Zenitraum

                    Ce qui est super, c'est que je n'ai même plus besoin de faire quoi que ce soit…

                    Bien sûr le sieur Zenitraum n'aurait pas pris la peine d'étudier comment ça s'est passé historiquement dans les grands empires pour les minorités qui parlaient une autre langue que la lingua franca de l'empire. Est-ce qu'elles étaient traitées sur un pied d'égalité, etc… ?

                    Explique-nous!

                    En attendant, moi, français, n'ai aucun problème à vendre mes compétences à des natifs anglophones alors que je suis sous-sous-citoyen de ton point de vue. Je ne me sens pas du tout en minorité, mais respecté pour mes compétences (qui ne sont pas du tout en langue, nul que je suis dans ce domaine).

                    Le problème des "minorités" est peut-être chez ceux qui veulent y voir des problèmes… Plutôt que de se prendre en main.

        • [^] # Re: Site incompréhensible

          Posté par . Évalué à  3 .

          C'est parfaitement logique, ça, d'encourager à lire un bouquin de 216 pages pour expliquer (ou plutôt, pour éviter d'avoir à expliquer) que 5500 signes c'est trop long.
          Certes, si un type écrit quelque chose dans un livre, c'est que c'est vrai.

          En fait, j'imagine que 5500 signes, c'est effectivement trop long quand on n'en a rien à foutre, mais dans ce cas le problème premier n'est pas la longueur.

          • [^] # Re: Site incompréhensible

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Tu imagines mal.

            En fait, l'auteur de DMMT soutiens que les internautes sont des gens pressés, que de par sa nature immédiate et simple, le Web entraîne une impatience de l'internaute. Lorsqu'un internaute découvre une page web pour la première fois, il va jauger le niveau d'intérêt de la ressource à l'aide d'un certain nombre de critère. Le temps d'affichage est l'un des premiers. Puisque les internautes sont des gens pressés, une page qui met plus d'une seconde à s'afficher contribue à l'agacement de l'internaute. C'est d'ailleurs une des raisons qui ont poussé Google à intégrer ce paramètre dans le calcul du ranking. Le second concerne la clareté de l'interface : à quoi sert le site, comment accéder aux ressources, etc. C'est ainsi qu'il ne faut pas raconter sa vie, ne pas encombrer l'interface avec du texte inutile, qui n'est là que pour que le créateur du site se branle la nouille. Le livre aborde différents éléments qui ne nous intéressent pas ici, mais c'est un must read pour tout professionnel du web qui se respecte.

            Bref, le site de Seenthis mériterais d'être revu, pour que les gens s'y intéresse. D'ici là, le taux de rebond restera très élevé.

            • [^] # Re: Site incompréhensible

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 15/07/13 à 09:56

              Merci pour le résumé de 1023 caractères en français ;-)

              ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.fr

              • [^] # Re: Site incompréhensible

                Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                J'ai respecté le kilo ? Wunderbar !

                Ceci dit, ayant lu le Stroustrup, une livret de 200 pages ne me fait pas flageoler les jambes ;)

  • # Discussion sur SeenThis

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Notez qu'il y a une discussion (critique) de cet article et surtout de ses commentaires sur SeenThis http://seenthis.net/messages/154404

    • [^] # Re: Discussion sur SeenThis

      Posté par . Évalué à  0 .

      Il n'y a pas vraiment de discussion.

      le fil Seenthis parle du contenu et des fonctionnalités de SPIP. Ce qui est critiqué sur Linuxfr ce sont les aspects techniques : charge du serveur web, nombres d'appels à la Bdd, délai de chargement des pages etc…

      J'adore SPIP et j'ai beaucoup de respect pour ceux qui ont adapté SPIP pour créer Seenthis, mais le technicien qui sommeille en moi ne peut s'empêcher de penser et de dire que si on passe Seenthis à la moulinette de Yslow on va avoir la confirmation de la lenteur qui s'observe à l'écran.

      Présenter Seenthis comme un moteur de blog oui, le présenter comme un "twitter-like" me semble exagéré.

      • [^] # Re: Discussion sur SeenThis

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 . Dernière modification : le 21/07/13 à 12:08

        Mais je ne crois pas que les créateurs de SeenThis l'aient jamais présenté comme un Twitter-Like, complet avec toutes ses fonctions, y compris la porte vers PRISM. La dépêche originale de cette discussion parlait effectivement de Twitter mais c'est maladroit et cela ne se retrouve pas sur le site de SeenThis.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.