LiveDVD Gentoo 11.2

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
51
30
août
2011
Gentoo

Le 7 août 2011 est paru le liveDVD Gentoo 11.2. Son nom de code est « The future is now ». Cette dépêche est en partie traduite de l'annonce officielle. Ce LiveDVD vous permettra de découvrir Gentoo et de bénéficier d'un environnement propice à l'installation en suivant le « Handbook »

Un peu d'histoire.

Gentoo Linux est la distribution source la plus connue et fait partie des incontournables, et ce depuis plusieurs années maintenant. Nombreux sont ceux qui en ont au moins entendu parler. Certains l'ont essayé, d'autres définitivement adopté. Elle nourrit de nombreux trolls sur la vitesse supposée apportée par l'optimisation des packages à la plate-forme sur laquelle elle est compilée.

La première parution de Gentoo date du 31 mars 2002. Daniel Robbins, en créant tout d'abord Enoch, voulait une distribution qui soit adaptée au matériel et qui serait compilée directement sur le système cible. Son système de gestion de package, Portage, est très largement inspiré des ports bien connus de nos amis de FreeBSD. Les USE Flags permettent de définir dynamiquement les dépendances à la compilation. Des profils existent, proposant une collection de USE Flags par défaut en fonction du type de machine que l'on veut. Elle peut aussi bien s'adapter à un serveur qu'à une station Real-Time pour la MAO.

Elle fait partie des distributions fonctionnant sur le plus grand nombre d'architectures matérielles différentes, faisant presque jeu égal avec Debian.

Ses particularités sont, outre le système de USE Flags, un système d'init, compatible System V mais utilisant des « soft runlevels » nommés. L'utilisateur est libre de créer ses propres runlevels permettant, par exemple, d'éteindre certains services lors du débranchement du câble d'alimentation d'un portable.

Sa riche documentation accompagne aussi bien le débutant que le confirmé et la communauté reste toujours active, que ce soit au sein du Gentoo Wiki (Wiki non-officiel mais regroupant foule de tutoriels et trucs et astuces) qu'au sein des Overlays, dépôts de programmes alternatifs attendant d'intégrer l'arbre officiel ou restant pour toujours en dehors. Les forums débordent d'informations utiles et parfois trollesques, mais on y est toujours bien accueilli pourvu que l'on ait un peu lu la documentation auparavant.

On compte quelques distributions dérivées, les plus connues étant Funtoo — animée par Daniel Robbins —, Sabayon — qui propose des paquets pré-compilés — et enfin, le SystemRescueCD bien connu par nombre d'entre vous ici.

Téléchargement

Le LiveDVD existe en deux saveurs :

  • une version hybride x86/x86_64 qui fonctionnera sur les processeurs 32 ou 64 bits (choix du kernel au démarrage) ;
  • une version x86_64 multilib qui ne fonctionnera qu'en 64 bits, mais permettra de compiler des applications 32 bits (Wine par exemple).

Les grandes nouveautés

  • Les packages système : Linux kernel 3.0 (accompagné de ses patches Gentoo), Support de l'accessibilité avec Speakup, Bash 4.2, GLIBC 2.13-r2, GCC 4.5.2, Binutils 2.21.1, Python 2.7.2 et 3.2, Perl 5.12.4, et bien plus.
  • Les environnements de bureau : KDE 4.7.0, GNOME 3.0.0, Xfce 4.8, Enlightenment 1.0.8, Openbox 3.5.0, Fluxbox 1.3.1, XBMC 10.1 Awesome 3.4.10, and LXDE-Meta 0.5.5.
  • Suite office et applications pour les graphismes : LibreOffice 3.3.3, XEmacs 21.5.31 GVim 7.3.244, Abiword 2.8.6, Scribus 1.3.9, GIMP 2.6.11, Inkscape 0.48.2, Blender 2.57, XSane 0.998, et toujours plus.
  • Navigation web : Mozilla Firefox 5.0, Chromium 13.0, Arora 0.11.0, Opera 11.50.1074, Epiphany 3.0.4, Seamonkey 2.2, et bien d'autres.
  • Outils de communication : Pidgin 2.9.0, Quassel 0.7.2, Mozilla Thunderbird 5.0, Claws Mail 3.7.9, QTwitter 0.10.0, Irssi 0.8.15…
  • Outils de développement : KDevelop 4.2.3, KDESvn 1.5.5, Qt-creator 2.2.1, Bluefish 2.0.3…
  • Multimedia : Amarok 2.4.3, MPlayer 1.0_rc4, MPlayer2 2.0, DVDAuthor 0.6.14, LAME 3.98.4, FFmpeg 0.6.90, GNOME-MPlayer 1.0.4, SMPlayer 0.6.9…

Bonus

  • le système de fichiers AUFS permet d'installer des packages ;
  • un $HOME persistant est disponible (F9 pour plus d'informations).
  • # Debout les morts

    Posté par . Évalué à 10.

    Gentoo allait très mal il y a 2 ans et demi. Un journal avait été rédigé à ce sujet. Je suis très heureux de voir que l'équipe a su traverser la tempête. Je l'ai utilisée durant 2 ans et elle est très formatrice. Longue vie à Gentoo!

    • [^] # Re: Debout les morts

      Posté par . Évalué à 9.

      Je suis parti un avant ces coups de théâtre, quand on pouvait déjà sentir que la situation était pourrie jusqu'à la moelle. Je suis déçu de ne pas trouver trace de ces problèmes de gouvernance très importants dans "l'histoire" présentée par la dépêche.

      J'aimerais bien savoir si la situation a changé. L'insupportable fondateur a-t-il récupéré les pleins pouvoirs comme il l'espérait, et ont-ils finalement trouvé des développeurs pour remplacer ceux qui étaient partis ?

      Je suis aussi intéressé par des nouvelles sur le statut de Portage. À l'époque où je suis parti c'était assez ridicule, il y avait un fork raisonnable, Paludis (sur la base "nous en code en C++ et pas Python et du coup c'est nettement moins lent"), mais les développeurs des deux solutions se battaient âprement et l'utilisation de Paludis était régulièrement compliquée par des ebuild malformés que Portage acceptait et que les développeurs ne corrigeaient pas trop vite.

      • [^] # Re: Debout les morts

        Posté par . Évalué à 6.

        En fait, vu que le fondateur a crée une autre distribution, je pense qu'il n'a pas récupéré les pleins pouvoirs.

        D'ailleurs pourquoi "insupportable fondateur" d'après les informations que j'ai pu trouvé sur wikipédia on n'a plutôt l'impression que c'est son départ qui a causé qq problèmes chez Gentoo.

      • [^] # Re: Debout les morts

        Posté par . Évalué à 9.

        Je suis déçu de ne pas trouver trace de ces problèmes de gouvernance très importants dans "l'histoire" présentée par la dépêche.

        Alors... Pourquoi je n'en ai pas parlé... Tout simplement parce que c'est un bref historique. Et que je ne voulais pas m'étendre sur les problèmes rencontrés.

        Pour faire bien, il faudrait une dépêche autrement plus complète que celle-ci, mais ça demande du temps pour se documenter et faire un truc propre :) Et oui, j'y avais déjà pensé ;)

        L'insupportable fondateur a-t-il récupéré les pleins pouvoirs

        Les relations se sont améliorées il me semble. Je ne vois plus trop de traces de guéguerres intestines.

        Je suis aussi intéressé par des nouvelles sur le statut de Portage.

        Portage va bien, très bien même, je l'utilise en version ~arch et il s'est sacrément amélioré (pas besoin de revdep-rebuild, support des sets @qqch, plus rapide, etc.)

        Maintenant, pour faire exhaustif, il faudrait parler en détail de OpenRC, de baselayout-2, des ports (FreeBSD/Gentoo par exemple), citer les overlays principaux, évoquer les outils indispensables (equery et compagnie).

        Bref, y'a du boulot :p

        cd /pub && more beer

        • [^] # Re: Debout les morts

          Posté par . Évalué à 4.

          Plus besoin de revdep-rebuild ? (ce point là m'intéresse) comment cela se passe t'il désormais quand tu met à jour une lib qui casse l'ABI ?

          Merci

          • [^] # Re: Debout les morts

            Posté par . Évalué à 5.

            En fait si. Mais moins qu'avant :
            Primo : un revdep-rebuild de temps en temps ne fait pas de mal.
            Secundo : lorsque l'on "emerge" certains paquets, le commentaire en sortie nous incite à lancer un revdep-rebuild ciblé.

            Ceci dit, en tant qu'utilisateur lambda, j'ai le ressenti que la qualité globale de la distribution s'est grandement améliorée depuis un peu plus de deux ans. Il y a moins de risques à utiliser une Gentoo ~amd64 qu'une Arch par exemple. Ou plutôt, on se "déplante" plus facilement.

            À noter que, hormis le mastondonte {open|libre]office, tout se compile très rapidement maintenant sur des machines récentes. Je pense que la perte de temps entre "Gentoo aux petits oignons" et distribution binaire + réglages adaptés est moindre qu'auparavant. Sans compter qu'une bonne Gentoo bien réglée est très aisée à maintenir, ne demande pas beaucoup de temps et ne pose pas de problèmes lors de passages en versions majeures +1 puisque c'est une "rolling release".

            • [^] # Re: Debout les morts

              Posté par . Évalué à 2.

              En fait, j'en profite pour poser quelques questions:

              Est-ce que Gentoo peux-être conseillé comme distribution à quelqu'un qui veux juste que ça marche sans trop se prendre la tête ?

              Est-ce qu'il existe un tableau avec les temps de compilation / installation moyen des logiciels pour certains processeurs ? Par exemple, sur un Core i5 520M il faut compter plutôt 5min pour Firefox ou 45min ?

              • [^] # Re: Debout les morts

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Si ce n'est pas lui qui s'occupe de l'administration de la machine, toutes les distributions se valent.

                • [^] # Re: Debout les morts

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Disons alors: est ce qu'une Gentoo nécessite beaucoup d'apprentissage pour être administré ?

                  • [^] # Re: Debout les morts

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Perso je suis utilisateur de Gentoo depuis une bonne dixaine d'annee maintenant et, en toute objectivitée, ce n'est pas le système linux le plus simple. D'ailleurs il n'est pas conseillé au débutant.
                    Autant être honnête.
                    Comme le dit quelqu'un plus haut, en revanche, c'est un excellent système pour ce former à Linux.

                    Après faut oublier les outils graphiques pour la gestion des paquets : c'est tout en ligne de commande.
                    Faut avoir des notions de progra, au cas ou les paquets plante à la compilation : la plupart du temps c'est juste un problème de dépendances mal géré, ou de mauvais USE flags employés, mais ça reste utile pour se depatouiller.

                    Il n'y a pas d'outil spécial à la distrib (comme on pourrait voir sur RedHat,CentOs ou Ubuntu, des vrais merde à mon sens)

                    En revanche c'est extremement bien documenter en terme de wiki et si tu n'y trouve pas ton bonheur t'as toujours le forum officiel trés bien fournis également.

                    Et pour finir la distrib reste assez proche de ce que je pourrait appeler des concepts d'un Linux standard. Ce qui permet de s'appuyer sur des wikis ou des forums d'autres distrib pour se documenter/depanner

                    Après c'est une question de gout. J'ai essayer plein d'autres distrib depuis dix ans , je n'ai jamais laché ma Gentoo... Justement de par sa complexite on peut se faire un systeme customiser à son gout (je ne parle pas de perfs la ;) )

              • [^] # Re: Debout les morts

                Posté par . Évalué à 3.

                Par exemple, sur un Core i5 520M il faut compter plutôt 5min pour Firefox ou 45min ?

                Fut un temps, il y avait un site qui permettait de voir ça, rempli par les utilisateurs qui voulaient bien. Je crois bien que ça n'existe plus. Et je n'ai plus le nom du package en tête. :(

                Quoiqu'il en soit, sur un Core2Quad Q6600 :

                possum@haloperidol ~ $ qlop -tH www-client/firefox
                firefox: 3 minutes, 18 seconds for 18 merges

                cd /pub && more beer

                • [^] # Re: Debout les morts

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Quoiqu'il en soit, sur un Core2Duo SU7300 à 1,3Ghz

                  Gentoo batousky # qlop -tH www-client/firefox
                  firefox: 2 minutes, 38 seconds for 8 merges

                  Gentoo batousky # qlop -tH www-client/chromium
                  chromium: 1 hour, 41 minutes, 30 seconds for 18 merges

                  Mais depuis le kernel 2.6.38 avec l'option sched_autogroup activée les longues compilations sont beaucoup moins gênantes.

                  • [^] # Re: Debout les morts

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Ça veut bien dire que chromium est bien meilleur que firefox ! Plus complexe, plus complet, plus d'heures de travail derrière (pas à bouffer des pizza au fond du garage). Les chiffres parlent d'eux-mêmes ! Ou bien ton test est faussé.

                    • [^] # Re: Debout les morts

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Le message ironique n'était pas nécessaire, le fait que le commentaire ait été moinssé suffit pour se marrer un bon coup.

                    • [^] # Re: Debout les morts

                      Posté par . Évalué à 9.

                      Il faut peut-être compter le temps de compilation de xulrunner, qui est beaucoup plus long que celui de firefox ?

                    • [^] # Re: Debout les morts

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Pour la compil de firefox il faut aussi prendre en compte la compilation du paquet xulrunner qui contient la plupart du source utilisé par les produit mozilla.

                      L'ebuild (le paquet) firefox ne contient quasiment rien.

              • [^] # Re: Debout les morts

                Posté par . Évalué à 4.

                Pas vraiment, il y a un apprentissage assez lourd a faire durant l’installation. Par contre, après installation c'est avec Gentoo que j'ai rencontré le moins de bug, problème de driver, problème de codec etc … En fait, si les USE flag sont bien définie la seul maintenance a faire c'est un emerge -uD world e un ptit revdep-rebuild de temps en temps.

            • [^] # Re: Debout les morts

              Posté par . Évalué à 3.

              En fait si. Mais moins qu'avant

              En fait non :)

              Tout dépend de la version de portage utilisée. J'utilise la version 2.2.
              Lors d'une mise à jour, portage garde maintenant une copie des anciennes libs pour que ça continue à tourner et indique que le set @preserved-rebuild contient des packages à mettre à jour.

              Il suffit à ce moment de faire un emerge @preserved-rebuild et hop, les packages cassés sont mis à jour, linkés sur les nouvelles libs et les anciennes sont effacées :)

              Mais il faut pour cela portage 2.2. qui est juste ~arch. Cela fait partie à mon avis des choses à démasquer même si on reste en "arch" et pas en "~arch".

              cd /pub && more beer

              • [^] # Re: Debout les morts

                Posté par . Évalué à 2.

                Ok merci beaucoup pour l'info. S'agissant d'une version alpha de portage 2.2 je vais attendre encore un peu, mais c'est une fonctionnalité sympathique en tous cas.

              • [^] # Re: Debout les morts

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Mais il faut pour cela portage 2.2. qui est juste ~arch. Cela fait partie à mon avis des choses à démasquer même si on reste en "arch" et pas en "~arch".

                En fait c'est même pas en ~arch, ni masqué, c'est en rien du tout : [http://packages.gentoo.org/package/sys-apps/portage].

                Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

              • [^] # Re: Debout les morts

                Posté par . Évalué à 0.

                En fait si. Mais moins qu'avant

                En fait non :)

                Non mais toutes les distribs sont pas des modèles de stabilites quand on prends les branches unstable ...

                Je confirme qu'en branche stable (malgre quelques paquets issu de la branche unstable et pas toute ma distrib ...) c'est bien mieux qu'il ya deux ans!

          • [^] # Re: Debout les morts

            Posté par . Évalué à 5.

            comment cela se passe t'il désormais quand tu met à jour une lib qui casse l'ABI ?

            Exemple, je mets à jour libpng vers la version expérimentale :

            >>> Installing (1 of 1) media-libs/libpng-1.5.4
            >>> needed sym /usr/lib64/libpng14.so.14
            >>> needed obj /usr/lib64/libpng14.so.14.8.0

            !!! existing preserved libs:
            >>> package: media-libs/libpng-1.5.4
            * - /usr/lib64/libpng14.so.14
            * - /usr/lib64/libpng14.so.14.8.0
            * used by /opt/icedtea6-bin-1.10.3/jre/lib/amd64/libsplashscreen.so (dev-java/icedtea6-bin-1.10.3)
            * used by /usr/bin/cwebp (media-libs/libwebp-0.1.2)
            * used by /usr/bin/dvipdfmx (app-text/dvipdfmx-20100328)
            * used by 57 other files
            Use emerge @preserved-rebuild to rebuild packages using these libraries

            portage 2.2 détecte (immédiatement, sans revdep-rebuild) quels libs des versions antérieures sont encore utilisées et par quels paquets. Ces libs sont préservées (ne sont pas effacées). le début de la liste est affichée (pour un tas de libs ça suffit, mais libpng casse beaucoup trop de trucs). Si la liste est courte tu peux juste la lire et recompiler manuellement ce que tu veux, soit faire confiance à portage et lui dire de recompiler toute sa liste. Après recompilation de tous les paquets qui en dépendaient, la lib en question est effacée automatiquement.

  • # The H

    Posté par . Évalué à 5.

    Pour les anglophones, un article sur le site The H retrace l'historique de Gentoo.

    http://www.h-online.com/open/features/Digging-deeper-with-Gentoo-Linux-1327656.html

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.