Lundi Matin Business, un nouveau logiciel de gestion commerciale OpenSource

Posté par (page perso) . Modéré par j.
18
30
sept.
2008
Bureautique
Nouveau né dans la galaxie des logiciels de gestion, Lundi Matin Business est une solution libre conçue par une jeune société française qui a choisi de le distribuer sous licence AGPLv3.

LundiMatin Business est un logiciel de gestion commerciale qui permet la gestion complète d'une entreprise :
  • l'annuaire,
  • le catalogue de produits,
  • les ventes,
  • les achats,
  • les stocks,
  • la comptabilité…

Il est ainsi possible de générer devis, factures et autres documents commerciaux personnalisés, puis de suivre les règlements clients.

Concrètement, le logiciel s'utilise au travers d'un navigateur ("seulement" Firefox est pris en compte pour le moment) ; il peut s'installer :
  • soit sur un poste de travail (Linux / Windows)
  • soit sur un serveur LAMP (Linux+Apache+Php+MySQL).
Cette application, développée à l'origine pour les besoin d'un groupement de revendeurs informatiques, ne devait être qu'un intranet propriétaire parmi tant d'autres… Mais ses concepteurs ont voulu lui donner une nouvelle dimension grâce au logiciel libre. LundiMatin Business est particulièrement orienté "petites entreprises", il ne nécessite pas de compétence particulière pour être installé, configuré et utilisé ; il se veut plus simple que d'autres solutions open sources comme OpenERP ou OpenSI, qui peuvent demander l'intervention d'un spécialiste pour l'installation. De nombreuses fonctionnalités permettent également une utilisation plus spécifique, comme la gestion multi-magasins, et multi-tarifs. Il y a de quoi réellement concurrencer des solutions propriétaires quand on sait que Ciel et EBP, premiers sur le marché des petites entreprises, ne proposent pas ces options multi-magasins et multi-tarifs.

Pour le site de démonstration : il faut préciser demo / demo pour entrer. Vous pouvez tester deux profils, via le menu options en haut à droite :
  • administrateur, pour configurer les différents éléments de paramétrage ;
  • simple utilisateur, pour effectuer les différentes opérations standards dans un magasin.
  • # Séparation entre interface d'administration et d'utilisation très bien

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je suis allé faire un petit tour sur la démo. Vraiment sympa l'idée de faire une séparation entre l'interface d'utilisation et celle de configuration, le tout avec un design différent. Cela permet de bien faire la séparation et donne une interface légère dans l'utilisation courante.

    Une idée à garder sous le coude pour certains développements.

    Sinon, le design est bien agréable et l'interface bien réactive.
  • # Identifiants de connexion à la démo

    Posté par . Évalué à -3.

    C'est quoi les identifiants pour la démo ?
    Parce que je n'ai pas vu de menu options ou quoi que ce soit approchant O_o
  • # De bonnes idées

    Posté par . Évalué à 4.

    Je n'ai pas eu le temps de tester de manière approfondie, mais :

    - la licence AGPL, c'est bien, mangez-en,
    - ça semble propre, et tout à fait adapté à une petite structure française/francophone,
    - j'adooore le nom du soft ;)
    • [^] # Re: De bonnes idées

      Posté par . Évalué à 3.

      > - la licence AGPL, c'est bien, mangez-en,

      Elle me chiffonne celle là, je ne vois pas très bien comment autoriser à lier le programme à un programme GPL peut être légal, sans rendre ce logiciel automatiquement GPL.

      Ce serait un peu comme si une licence proprio pour un logiciel disait : vous avez le droit d'utiliser des bibliothèques GPL sans que ça ne change ma licence.

      Pour moi, elle est similaire au nagware des anciennes licences MPL dérivées qu'utilisait Alfresco et Zimbra avant de passer au GPL et Licence Apache.

      (ça plus les problèmes pour les logiciels type seti, bracelet électronique et jeux réseaux pour la v3 de la GPL, mais qui est plus un compromis vis à vis d'autres cas et un problème de formulation).
      • [^] # Re: De bonnes idées

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Que veux tu dire par "lier" ? on parle d'application web ici.

        Se plus, la GPLv3 est compatible avec AGPL il me semble.
        • [^] # Re: De bonnes idées

          Posté par . Évalué à 2.

          on peut faire des script cgi en C
          Mais sinon, copier coller des bouts de code en GPL dans du code AGPL.

          le § qui me gène, c'est celui là:
          Notwithstanding any other provision of this License, you have
          permission to link or combine any covered work with a work licensed
          under version 3 of the GNU General Public License into a single


          Je vois comment la LGPL ou la CeCiLL peuvent avoir des clauses qui les transforme en GPL
          Je ne vois pas comment l'AGPL ou une autre licence peut intervenir (légalement) sur un contrat dont elle n'est pas une partie, vu que la GPL n'autorise pas ce genre de chose (sinon, pour ajouter ZFS au noyau, ce serait simple, il suffirait de dire que en fait, on veut bien ajouter du code CDDL sans que ça ne modifie la licence du reste du noyau).

          RMS me fait de plus en plus penser à Einstein et son comportement vis à vis des travaux de Schrödinger ou Heisenberg quand ce genre de scories traine dans les licences
          • [^] # Re: De bonnes idées

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Tu as dû louper l'épisode de compatibilité expresse et croisée entre les deux licences GPLv3+ et AGPLv3+ : relis la section 13 des deux licences
            http://www.gnu.org/copyleft/gpl.html#section13
            http://www.gnu.org/licenses/agpl-3.0.html

            cela est indiqué sur :
            http://en.wikipedia.org/wiki/Affero_General_Public_License#C(...)

            Pour ZFS, il faudra penser à changer le kernel Linux de licence ;-) (ou plus simplement ZFS...) ; la GPLv3 autorise expressément l'AGPLv3 et réciproquement (mais ça ne marcherait pas pour autant pour la CDDL...), la GPLv2 n'a pas de compatibilité expresse.
            • [^] # Re: De bonnes idées

              Posté par . Évalué à 2.

              Ah oui, j'en étais resté à l'aspect optionnel de cette clause pendant les débats.

              Mais regardez les dates de publication :
              GPL : 29 June 2007
              AGPL : 19 November 2007

              La GPL a une clause pour une licence non encore publié au moment de sa rédaction, les logiciels qui sont passé de la GPLv2 à v3 entre juin et novembre 2007 devrait redemander aux auteurs leur accord.

              et pratiquement, ça demanderait à tous les logiciels GPLv3 de communiquer l'AGPLv3 en même temps (pour que les termes de l'accord soient connus de toutes les parties).
              • [^] # Re: De bonnes idées

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                et pratiquement, ça demanderait à tous les logiciels GPLv3 de communiquer l'AGPLv3 en même temps

                euh et toute la convention de Berne [http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_de_Berne_pour_la_pro(...)] tant que tu y es aussi, non ? :p

                L'AGPL et la GPL portant principalement sur les modalités de distribution, c'est celui qui effectue cela qui choisit. C'est en ce sens que la compatibilité ascendante ne pose pas "trop" de souci : partant d'une GPL2+ il est possible àmha de conserver GPL2+, réduire à GPL2 ou choisir GPL3+, c'est celui qui distribue qui choisit (et peut forker au besoin).
                Tous ceux qui auront reçu avec une licence plus large conservent leur droit de re-distribution effectivement, même si les auteurs initiaux choisissent une autre voie. en:IANAL toussa... ;-) Il en va ainsi dans le libre, les licences sont une part non négligeable du choix de travail collaboratif, ce pourquoi mieux vaut se plonger un minimum dedans au début, pour être peinard par la suite.
                Lors du choix de la licence à chacun de se prononcer et émettre ses réserves au besoin sur des portions non claires ; le boulot entre GPLv3 et AGPLv3 a démarré en parallèle (au départ la GPLv3 devait être globale, c'est au cours des débats qu'il a été décidé de conserver l'AGPL en v3 iirc, chacun avait des éléments - incomplets je veux bien l'admettre - sur les orientations à venir tout de même, permettant d'exprimer ses réserves).
                • [^] # Re: De bonnes idées

                  Posté par . Évalué à 2.

                  > euh et toute la convention de Berne [http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_de_Berne_pour_la_pro(...)] tant que tu y es aussi, non ? :p

                  non, nul n'est censé ignorer la loi :p

                  la c'est tous les bouts du contrat/licence qui devrait être accessible (comme les contrats d'assurance free et OVH, on ne s'amuse pas à aller piocher d'autre contrats ailleurs, mais c'est peut être une spécificité du droit français. (IANAL aussi))
                  • [^] # Re: De bonnes idées

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    non, nul n'est censé ignorer la loi :p

                    eh non... et depuis bien longtemps... 1852
                    http://www.lespacedunmatin.info/blog/index.php?2005/06/28/28(...)
                    qui pointe d'ailleurs vers http://maitre-eolas.fr/2005/06/28/145-pas-de-droit-pas-de-ch(...)

                    je cite le 2ème commentaire, de DamienB
                    Pour la petite histoire, "nul n'est censé ignorer la loi" n'est à l'origine pas une maxime, cela était écrit dans le Code Napolèon (aujourd'hui Code Civil) en 1804. Cet article a été retiré en 1852, le temps que cela devienne impossible pour le commun des français.
                    • [^] # Re: De bonnes idées

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Trop rapide ^_^ sur la même page : "Il pourrait en fait s'agir non pas de la connaître mais de ne pas lui être indifférent"

                      Un peu comme les contrats de droits commun.
                      On peut se marier ou avoir un boulot sans signer de contrat, c'est le droit commun qui s'applique (communauté de bien ou CDI à temps complet). Par contre, les clauses particulières doivent être explicite (la convention collective accessible, etc.).
    • [^] # Re: De bonnes idées

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      >- la licence AGPL, c'est bien, mangez-en,

      je trouve ça plutôt con, pour un logiciel utilisé en entreprise. Car cela veut dire que la boite ne peut pas apporter des modifications qui seraient propre à son fonctionnement, et donc des modifs qui ne sont pas forcément intéressantes pour les autres, encore moins si il s'agit de choses confidentielles.

      Je n'aime vraiment pas la AGPL...
      • [^] # Re: De bonnes idées

        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

        l'utilisation d'un soft tout fait gratuitement a certain coût...

        libre a toi d'aller vers du propriétaire

        www.solutions-norenda.com

        • [^] # Re: De bonnes idées

          Posté par . Évalué à 3.

          Pourquoi est-ce qu'on voit toujours le meme argument : "si t'es pas content va voir ailleurs" ? ou "t'as qu'à faire mieux" ?

          On ne peut plus demander mieux, on doit juste faire avec et la fermer.

          Désolé, c'est pas ma conception d'une société évoluée, où chacun est censé repartir à zéro pour tenter d'améliorer les choses, au lieu de plus simplement proposer les améliorations. Si chacun fait son truc dans son coin en se disant "je fais ça et c'est tout", c'est complètement stérile, autant ne pas le diffuser alors.
        • [^] # Re: De bonnes idées

          Posté par . Évalué à 2.

          libre a toi d'aller vers du propriétaire
          Ou vers du GPL.

          J'ai failli écrire «ou vers du libre» mais on est que mercredi, c'est un peu tôt
      • [^] # Re: De bonnes idées

        Posté par . Évalué à 4.

        L'AGPL impose que les utilisateurs de l'application aient accès au code source. Normalement, les utilisateurs de l'application ce sont tes employés. Une section "code source de LundiMatin-Custom" sur l'intranet (ou le partage réseau qui va bien), et c'est terminé pour les obligations de l'AGPL.

        Par contre, ça limite les chances qu'une boîte ne monte un business d'hébergement LMB, et ça permet de s'assurer que si ça arrive, les modifications nécessaires seront accessibles au plus grand nombre.
      • [^] # Re: De bonnes idées

        Posté par . Évalué à 3.

        Je viens de lire, plutôt rapidement, c'est vrai, le texte AGPL v3 à http://www.fsf.org/licensing/licenses/agpl-3.0.html et ce que j'en ai compris m'empêche de partager ton opinion.

        Je peux toujours m'être trompé dans la compréhension du texte mais je n'y ai lu nulle part qu'il est interdit (voire conditionnel) d'apporter des modifications à un progiciel sous AGPL v3. (A moins que ce ne soit pas ce que tu aies voulu dire.)

        D'après ce que j'ai lu, des modifications [personnelles] peuvent être apportées, pour autant, entre autres, que les notices de droit d'auteur soient indiquées et que l'ensemble du programme (modifié) soit disponible sous AGPL v3. J'avais déjà lu le texte de la GPL v2 et ce texte-ci ne me choque vraiment pas.

        Mais une erreur (d'interprétation?) de ma part est toujours possible. Je ne demande qu'à comprendre si je me suis trompé ou pas - extraits et exemples à l'appui, si possible, bien entendu.
        • [^] # Re: De bonnes idées

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je n'ai pas dit que la AGPL interdisait d'apporter des modifications.

          Ce que j'en ai compris de la AGPL :

          - tu dois fournir les sources à tout les utilisateurs de l'appli web
          - si tu fais des modifs, tu dois aussi les fournir

          Ce qui veut dire que tout utilisateur de la boite, doit avoir accès aux sources, et donc même aux modifications qui pourrait concerner la gestion de données spécifiques et sensibles. Donc même aux utilisateurs qui ne sont pas habilités à connaître la présence/la gestion de ces données sensibles, car n'ayant pas de rapport avec eux ou le service dans lequel ils travaillent.

          Si ce que j'ai compris est bon, je trouve donc ça très moyen de mettre un tel logiciel sous AGPL.
  • # Interface avec Virtuemart ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bonjour Benjamin.

    Joli travail ! Merci de le partager avec la communauté.

    Question, as tu envisagé ou existe t-il un moyen simple de récupérer des bases de commande de boutiques en ligne et principalement Virtuemart ?

    @+
  • # HTTP 404

    Posté par . Évalué à 0.

    Sur le site, le lien Projet / Licence envoie sur http://www.lundimatin.fr/sihte/licence_opensource_agpl.php qui se vautre en une belle page non trouvée.
  • # Euh...

    Posté par . Évalué à 0.

    > il se veut plus simple que d'autres solutions open sources comme OpenERP ou OpenSI, qui peuvent demander l'intervention d'un spécialiste pour l'installation.

    à paramétrer (modification spécifique), ils sont peut être difficile (ça peut demander des notions de ... gestion!), à installer, il ne faut pas se foutre du monde (aptitude install ou un exe).
  • # Manque le côté évolutif

    Posté par . Évalué à 1.

    Je trouve que le côté évolutif manque quand même. Les jeunes/petites entreprises souhaitent souvent commencer petit mais se développer par la suite sans pour autant avoir à changer d'application. Pour avoir testé les deux softs, je préfère l'idéologie d'ERP5 Express, offrant plus de possibilités de personnalisations, et surtout, basé sur une application libre ayant fait ses preuves depuis de nombreuses années, ERP5. Je vous conseille fortement de faire un tour sur leur site. (myerp5.com)
    Mais l'initiative est très bonne !
    • [^] # Re: Manque le côté évolutif

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce qui est dommage, c'est que la partie compta se limite seulement à un suivi de caisse, sans plan comptable et tout le toutim...il faut donc un autre logiciel de compta à côté...

      A ce propos, je viens de jeter un oeil à ERP5 Express, et c'est vrai que ca à l'air pas mal. Mais est-ce que cela peut s'appliquer à une compta de profession libérale / entreprise individuelle (mode recette/dépense au lieu du mode créance /dette). Je suis toujours à la recherche d'un outil (simple) adapté à l'entrepreneur individuel qui puisse au moins faire la compta et la facturation selon le mode recette/dépense (le suivi client type CRM, etc est un plus). Bref, ce que fait un EBP profession libérale + module facturation...

      Bref, je lance un appel aux indépendants qui passent par ici (il devrait y en avoir...) :
      Comment faites-vous votre compta sous Linux ?
      • [^] # Re: Manque le côté évolutif

        Posté par . Évalué à 1.

        Je pense qu'ERP5 Express doit prendre cela en charge, de toutes facons, je te conseille de t'inscrire, c'est gratuit, tu ne t'engages a rien, ca te permettra de le tester tranquilement.
        Comment fonctionne la comptabilité exactement dans les professions libérales ?
        • [^] # Re: Manque le côté évolutif

          Posté par . Évalué à 2.

          En fait, c''est toujours une comptabilité double (avec plan comptable, etc..) mais qui peut se baser sur un journal de caisse (entrée/dépense sur le compte bancaire). Il n'y a pas de notions de créances dettes.La grosse différence que j'ai vu (et qui me pose problème), c'est qu'en professions libérale, la TVA est comptabilisé quand tu es payée (ex. 100€ de service +19.6€ TVA), alors qu'en créance/dette, la TVA est comptabilisée dès que tu envoie la facture...(et non quand tu es payé.
          Je vais regarder de plus près Gnucash (que j'avais peut-être assimilé à tord à Grisbi, insuffisant pour une compta pro. Il semble en plus qu'il gère la facturation...

          J'ai pas mal cherché, mais je n'ai pas (encore) trouvé de site /lieu /forum spécifique aux profession libérale qui veulent faire leur compta sur du libre.. Les qques sites s'en rapprochant ne font que donner une liste de logiciels (souvent obsolète). Bref, il y a ptet qque chose à faire la -dessus...(quitte à faire son propre site/blog la-dessus, s'il y a des gens intéressé, qu'ils n'hésite pas à prendre contact avec moi...)
      • [^] # Re: Manque le côté évolutif

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'ai fait 5 ans d'indep avec :
        - Dolibarr pour la gestion commerciale
        - Gnucash, avec le plan comptable kivabien pour la 2035. Je la fournis à qui la demande (par mail, SVP, je vais oublier de repasser par là...)

        Notes :
        - maintenant en SARL, c'est un comptable qui fait ma compta
        - dolibarr intègre maintenant la compta, mais j'ai jamais utilisé pour ca.
  • # Et les paies ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Question : est-ce qu'on peut espérerun jour la gestion des paies ?

    Ce serait top pour les petites asso, petite structures...
    • [^] # Re: Et les paies ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Puisque certains ont évoqué ERP5, j'en profite pour ajouter qu'il est très bon sur la compta+paies et qu'il est adapté aux petites structures (moins de 50 salariés) - les grosses devraient faire face à des problèmes de performances à cause de Zope.
      • [^] # Re: Et les paies ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > les grosses devraient faire face à des problèmes de performances à cause de Zope.

        ?

        • [^] # Re: Et les paies ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Ben oui, Zope c'est lent. Conceptuellement c'est de haut niveau, mais lent.
          Une entreprise avec plusieurs milliers de mouvements de stock quotidien devra recourir à un moteur d'indexation externe, faire du load balancing, ... quand à la réplication de bases Zope, ... pas évident il me semble.
    • [^] # Re: Et les paies ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Par la faute de réglementations pléthoriques, il est de plus en plus compliqué de faire un logiciel de paie.
      C'est pour cela que de nombreuses entreprises sous-traitent ce travail à des officines spécialisées.
      Voila donc comment on crée un travail non productif qui consomme chaque année des millions d'heures aux français.
  • # Dolibarr ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Si quelqu'un sait comment ce produit se positionne par rapport à Dolibarr..

    Je ne connais correctement ni l'un ni l'autre.

    Ils me semblent cibler les mêmes choses.
    • [^] # Re: Dolibarr ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Dolibarr et LMB sont clairement sur le même créneau: Une gestion d'entreprises pour les petites structures ou indépendants.

      Dolibarr semble toutefois avoir un avantage sur le plan des fonctionnalités et de la modularité (procédure d'installation plus complete avec DoliWamp qui installe aussi apache, mysql et php), nombre de modules complémentaires plus important (numérotations, ldap, gestion association, interventions, emailing...), interfaces exterieurs
      LMB semble moins complet mais meilleur sur la gestion des stocks. Il souffre de plus d'un gros handicap qui est le non support de IE mais ceci est surement un défaut de jeunesse qui doit pouvoir être corrigé rapidement...

      Responsable Agence Bordeaux de la société Open Source TecLib (http://www.teclib.com)

      • [^] # Re: Dolibarr ?

        Posté par . Évalué à 1.

        je suppose que tu es Eldy.

        Malgré tout, je pense que le mode de développement ouvert de Dolibarr est une grande force.
      • [^] # Re: Dolibarr ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Le manque de support d'IE n'est pas forcément très génant en pratique (même si ça ferait forcément mieux d'être "any browser compliant") : le mec qui en est à utiliser une gestion commerciale libre, il y a de bonnes chances qu'il soit déjà sous Firefox depuis un bout de temps. Et s'il est le patron chez lui, il ne devrait pas avoir trop de mal à l'imposer à ses employés.
  • # Version poste de travail uniquement Window$

    Posté par . Évalué à 1.

    Je n'ai pas trouvé en téléchargement de version "poste de travail classique" pour Linux.
    • [^] # Re: Version poste de travail uniquement Window$

      Posté par . Évalué à 3.

      bonjour,

      leur version "poste de travail classique" installe d'abord un serveur LAMP, à priori préconfiguré.
      pour l'install sous linux, il faut se diriger vers une "installation sur internet". c'est un script php qui télécharge/installe les différents fichiers et les bases pendant l'install.

      pour les adeptes de l'install a la main avec un bon vieux .zip à uploader avec amour sur son serveur, l'info est enfouie sur leur forum.
      cf le topic: http://www.lundimatin.fr/site/forum/viewtopic.php?f=3&t=(...)
  • # Garfield (Attention chat méchant !)

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    « Je hais les lundis »

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

    • [^] # Re: Garfield (Attention chat méchant !)

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      La licence AGPL empeche effectivement qu'un hébergeur (ou autre) propose un pack LundiMatin Business + Hébergement sans pour autant faire profiter la communauté des améliorations qu'il aurait apporté, et sans non plus afficher que l'application utilisée est LMB!

      Pour ce qui est de la comptabilité, il faut savoir qu'elle est en développement actuellement. Et... soyez indulgent le logiciel n'a que 3 mois!! (alors que Dolibar,opensi et openerp sont quand meme un peu plus anciens...)
      • [^] # Re: Garfield (Attention chat méchant !)

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Étant donné qu'il te sera difficile de me convaincre (plus que je ne suis déja) de la pertinence d'un copyleft fort (GPL, AGPL), j'en conclu que tu as posté ton message au mauvais endroit ;-)

        Autrement mon post était du pure humour, je n'ai aucun jugement à faire sur ce logiciel que je ne connais pas ;-)

        Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # et la sécurité ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Vu sur le forum de LMB :

    http://lundimatin.fr/site/forum/viewtopic.php?f=3&t=24

    Benjamin Chalande a écrit:
    > Rendez vous dans votre logiciel de ftp, cliquez sur le dossier racine de votre hébergement,
    > mettez dans les droits: 777 (les 9 cases cochées), puis "appliquer aux sous dossiers" .
    > Validez, et lancez l'application.


    ??

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.