Open XML en force

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
13
mar.
2007
Bureautique
Suite de la guerre des formats de données pour applications numériques : le format Open XML (OOXML) propulsé par Microsoft, va passer le processus de standardisation ISO en mode "fast-track", c'est-à dire en procédure accélérée.

Petit retour sur les derniers événements :
  • mai 2006 l'ISO (Organisation internationale de normalisation) adopte le format ODF (OpenDocument) comme norme (norme ISO 26300). L'industrie mondiale dispose donc désormais d'un format standard pour la bureautique. Microsoft a donc le choix entre intégrer ce format ou faire standardiser le sien
  • décembre 2006 le format OOXML est reconnu comme un standard ECMA (ECMA-376). L'ECMA (organisme européen de standardisation) est un regroupement de 20 multinationales, principalement américaines et japonaises. Le format a été voté à 19 voix pour et 1 seule voix contre : celle d'IBM
  • mars 2007, l'ISO accepte d'utiliser le processus d'adoption accéléré pour le format OOXML.

Comment vont se dérouler les événements ?

Le format de Microsoft entre dans un processus d'approbation qui doit durer cinq mois. La proposition d'adoption devrait donc être distribuée aux 157 pays représentés à l'ISO. Pour que le format soit adopté comme un standard, il doit recueillir au moins les trois quarts des votes de ces pays-membres et les deux tiers des trente voix du JTC-1(Joint Technical Committee). Alors, où est le problème ? Il y en a plusieurs (reprise en partie de OOXML sur Wikipedia):
  • Comme le soulignait en février dernier l'AFUL, le fait qu'un standard ECMA soit étudié en mode fast-track est courant puisque des travaux ont déjà été effectués. Ce qui pose problème, c'est que dans le cas présent la portée du standard dépasse largement les intérêts des sociétés membres de l'ECMA ;
  • Les premières études du document proposé montrent de nombreuses incompatibilités avec des normes de l'ISO ou d'autres organismes, comme le W3C ;
  • L'OOXML oblige ses utilisateurs à émuler le fonctionnement de versions anciennes de logiciels Microsoft, et à supporter le format Metafiles Windows. Ce type de fichier n'est pas mis sous forme de norme, ni même documenté et est en outre une propriété exclusive de Microsoft ;
  • Certaines propositions d'OOXML sont purement et simplement des reprises de bugs dans la suite Microsoft Office. Par exemple, OOXML demande que l'année 1900 soit considérée comme bissextile, entrant en contradiction avec toutes les normes actuelles sur la représentation des dates ;
  • On peut se demander quel est l'intérêt d'avoir une seconde norme bureautique recouvrant déjà l'existante (ODF). Comme souligné dans l'article de Computerworld certains pays demandent tout simplement d'harmoniser les deux formats concurrents afin de les rendre interopérables.

Pour d'avantage d'informations je vous invite à lire l'excellent article de Groklaw qui revient sur ce sujet.
  • # 2 formats pour la même choses

    Posté par . Évalué à 2.

    Je me méfie de cet insistance à imposer ce format. Pourquoi avoir 2 formats pour le même objectif ?


    Je n'aime pas non plus qu' OOo de novell aie pris quelques M de plus avec ce plugin (mais peut-être que ce plugin n'en est pas la seule cause )

    http://www.pcinpact.com/actu/news/35096-novell-open-xml-open(...)

    Sun aussi travaille à un convertisseur :
    http://www.pcinpact.com/actu/news/34548-sun-odf-microsoft-of(...)

    Bref, je ne crois pas qu'OpenXML soit un simple caprice de MS mais plutôt une stratégie perverse pour vendre encore plus.
    • [^] # Re: 2 formats pour la même choses

      Posté par . Évalué à 6.

      Bref, je ne crois pas qu'OpenXML soit un simple caprice de MS mais plutôt une stratégie perverse pour vendre encore plus.


      Ben, c'est un peu un pléonasme, dans ce cas de figure, tu ne crois pas ?

      Il faut bien se rendre compte que pour 80% des gens qui ont touché à un clavier dans leur vie, un ordinateur reste une grosse machine à écrire, même si leur babasse est plus puissante à elle seule que toutes les machines qui ont envoyé le premier homme sur la Lune ... En ce sens, le marché des suites bureautiques est encore plus critique que celui des bases de données. C'est quel pourcentage du CA de Redmond, la suite MS-Office, déjà ?

      Alors, si on peut tous se mettre d'accord sur un langage universel pour être sûr qu'on n'y laissera pas des plumes, c'est beau, c'est grand, c'est noble ... maintenant, s'il y a moyen d'écrire dans le marbre et dès le départ sa propre vision des choses, ça risque de donner une sacrée longueur d'avance à celui qui réussit, voire instaurer un monopole si ce n'était pas déjà fait.

      Et si en plus, il y a une opportunité de renverser pour une boîte de renverser l'hégémonie de l'éditeur " historique ", alors oui, c'est sûr, tous les acteurs vont essayer de s'y engouffrer.

      MS à elle seule a déjà sapé OpenGL. Elle pourrait bien se servir de son poids, exactement de la même façon, pour contrebalancer ODF avec un standard aussi mauvais soit-il d'ailleurs, ce qui au niveau "décisionnel" n'est décidément plus un critère de choix depuis longtemps. Si en plus tous les éditeurs essaient de jouer le même jeu, ils pourraient bien faire un fiasco de ce qui est une des plus grandes avancées dans le métier depuis 10 ans ...
    • [^] # Re: 2 formats pour la même choses

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour le convertisseur de Novell, je n'ai jamais vu les sources.
      Pour une boite qui fait dans l'open source, ça craint.
  • # 1900 bissextile ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    merci pour cette franche rigolade :-)
    • [^] # Re: 1900 bissextile ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Ouais, bah moi je rigole pas de trop.

      Il y a longtemps qu'on ne peut plus compter sur le bon sens des gens en matière de décision informatique. Tout est devenu question de masse critique, de "prestige" et de references, comme dans le show-biz.

      Donc, il se pourrait bien que l'on se retrouve obligés de traiter le bug parce que Microsoft a dit que, si l'on ne veut pas être nous-mêmes taxés d'incompatibilité.

      Et à terme, lorsque même les calculatrices seront dépassées et que le monde entier travaillera sous Excel jusque dans les moindres retranchements, il y aura une quantité trop importante de gens pour te certifier que 1900 était bissextile, parce que l'ordinateur l'affirme, pour pouvoir tordre le coup à l'idée reçue.

      Il n'y a qu'à voir le succès de "MSN" chez les ados pour se rendre compte de l'ampleur des problèmes auxquels on va encore faire face ces prochaines années ...
      • [^] # Re: 1900 bissextile ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Un peu dans le même genre, les lettres majuscules ont perdu leur accent à cause de machine à écrire. Windows a le même défaut. Pourtant, une phrase peut débuter par « À » ou « É » en français.
        http://www.haypocalc.com/blog/index.php/2006/06/18/6-typogra(...)
        • [^] # Re: 1900 bissextile ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Pourtant, une phrase peut débuter par « À » ou « É » en français ... et sous Linux, aussi ! :-)
        • [^] # Re: 1900 bissextile ?

          Posté par . Évalué à 0.

          Note que les ordinateurs ne font pas beaucoup mieux: avec les claviers AZERTY, il n'est pas simple de mettre des accents aux lettres majuscules.
          • [^] # Re: 1900 bissextile ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Caps + é = É ? ha bah dur dit donc...
          • [^] # Re: 1900 bissextile ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Ben en fait, c'est ce qui est dit au dessus, tu peux pas sous windows mais sous linux, c'est possible (VERROUIL MAJ+é ou à ou ç ou...).

            Alors que sous windows faire un È ou Ç nécéssite l'utilisation de la table de caractères.
            • [^] # Re: 1900 bissextile ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Le plus pratique pour taper les lettres accentuées est quand même le dvorak-fr, car toutes les lettres accentuées ne sont pas mélangées avec les chiffres.
              Par exemple : le "é" est à la place du "e", donc Maj+é donne directement É.
              Je trouve ça bien plus pratique car la pratique du caps-lock oblige à appuyé sur la touche avant ET après avoir tapper la lettre, ce qui n'est pas génial, même si c'est quand même bien plus pratique que sur Windows de base, (merci pour le lien sur le fr-oss)
              Les habitudes ont malheureusement la vie dûr, et c'est vraiment dommage que ce clavier ne soit pas adopté, car même si je n'ai pas ressentie une fulgurante accélération dans la frappe, maintenant que je m'y suis bien habitué, ce qui m'impressionne le plus est le confort lors de la frappe.
              Alors vu que de toute façon maintenant, presque plus personne ne sait faire de la dactylo (même dans les secrétariats, ça m'étonnera toujours ça), je pense que ça ne dérangerait pas grand monde si les claviers étaient modifiés (vous voteriez pour que dell propose un clavier dvorak sur ces configurations ?)

              Si certains ne savent pas ce qu'est le dvorak :
              http://fr.wikipedia.org/wiki/Clavier_dvorak

              et une photo du clavier (mappage de Xorg, car le dvorak-fr n'est pas encore parfaitement standardisé me semble-t-il) :
              http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Clavier-dvorak-fr.png
    • [^] # Re: 1900 bissextile ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bah, en même temps, des gens qui connaissent la règle pour savoir si une année est bisextile ou non, au dela de « si c'est multiple de 4, c'est bisextile », y'en a pas tant que ça (pour mémoire, c'est « sauf les multiples de 100 qui ne sont pas multiples de 400 », l'année 2000 étant l'exception de l'exception). Ça me parait pas dément que quelqu'un n'ai pas pensé à l'année 1900 quand il a fait les premières versions d'Office.

      Par contre, qu'on essaye d'imposer ça dans un standard ISO, là ...
  • # Conditions de validation

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je me rappelle avoir lu récemment sur les commentaires d'un journal (je ne parviens pas à remettre la main dessus) que pour qu'un tel standard soit validé, il fallait qu'il y ait au moins deux softs l'implémentant.

    * Pour ODF, il y a OOo, Abiword et KOffice. C'est d'ailleurs ce dernier qui aurait permis à ODF de devenir un standard.
    * Pour OXML, il y a MS Office, et ...? est-ce que les plugins non finalisés à droite et à gauche comptent pour une implémentation ? Comment faire du "fast track" sans une seconde implémentation solide ?

    Merci de vos lumières.
    • [^] # Re: Conditions de validation

      Posté par . Évalué à 2.

      Je me rappelle avoir lu récemment sur les commentaires d'un journal (je ne parviens pas à remettre la main dessus) que pour qu'un tel standard soit validé, il fallait qu'il y ait au moins deux softs l'implémentant.


      C'est un peu vague. Ecrire soi-même deux softs implémentant son standard, c'est à la portée de tous. Pour Bill, on pourrait dire MS-Office et la visionneuse Powerpoint, ça suffirait.
      • [^] # Re: Conditions de validation

        Posté par . Évalué à 2.

        je crois qu'il faillait deux implementations totalement independantes (ce qui n'empeche pas l'echange d'information entre les deux parties, mais celle de code sauf a titre d'exemple), pour le format OpenDocument il y avait OpenOffice.org/StarOffice d'un cote, et KOffice de l'autre.

        (pour les accents je vous prie de bien vouloir accepter l'excuse d'un clavier qwerty...)
        • [^] # Re: Conditions de validation

          Posté par . Évalué à 7.

          Je ne peux m'empêcher de penser que Microsoft pourrait ne travailler avec Novell que pour faire intégrer l'openXML dans OOo et ainsi en faire la deuxième implémentation nécessaire pour l'ISO ...
    • [^] # Re: Conditions de validation

      Posté par . Évalué à 1.

      Bonjour. Pour le deuxième logiciel, ne serait-ce pas celle de Corel avec sa suite. J'ai lu (désolé je n'ai pas retrouvé la source) que celle-ci serait compatible avec le format de M$ mais partiellement avec le OpenDocument.
  • # Commité d'acceptation français de OOXML ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Sans compter la neutralité de la commission chargée de la voix française pour OOXML. Je vous renvoie à ce propos à l'article de formats ouverts : http://formats-ouverts.org/blog/2007/01/30/1088-guerre-des-f(...)
  • # L'essentiel pour le libre est où ici ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Désolé pour le titre prétencieux.

    On parle de 1900 qui serait une année bissextile et autres détails dans ce goût. Bien, admettons qu'OpenXML est un format merdique (je n'ai pas vérifié et je m'en fous un peu). Je n'aime pas MS, je préfère que MS fasse des formats merdiques que des trucs fabuleux qui séduisent.

    Il est bon de lire la voie officielle de MS de temps à autres. Texte récent (14/02/2007) :
    http://www.microsoft.com/interop/letters/choice.mspx
    Passons le pipo du début pour arriver ici :
    Members of the broader community have said they would like broad rights to use, without cost, any Microsoft patents necessary to implement all or part of the format.


    La phrase est limite ambigüe.
    Faut-il lire :
    - rights to use, without cost, all or part of the format.
    ou
    - rights to use any Microsoft patents necessary to implement all or part of the format.

    Je croix définitivement que c'est la seconde formule qui est la "bonne", n'en déplaise à PasBill PasGates.

    C'est à dire que MS ne ferme pas la porte à l'utilisation de brevet (ils le les ont pas déposé pour rien...). OpenXML est gratuit pour l'implémenté, il sera payant pour l'utiliser.

    Partant de là, les détails du style années bissextiles, etc je m'en fous un peu pour penser très fort que je ne veux pas d'OpenXML, pour penser qu'OpenXML est un poison pour le libre comme n'importe quel truc breveté ou qui véhicule des brevets. Pour penser que lorsque j'écrit un document avec ma suite libre favorite, je n'ai pas envie de donner un centime à MS.

    Encore de la parole MS :
    http://www.betanews.com/article/Microsoft_Office_Format_War_(...)
    the so-called format war with OpenDocument is officially over. The winner, he says, is both.

    C'est un discours pour endormir les enfants.

    On a un standard réseau, tcp/ip, on a un standard web, (x)html, etc, il nous faut un standard de document, ODF.

    Maintenant que MS a prèsque perdu la bataille de la standardisation officielle (ce n'est pas gagné car MS a des moyens de pressions délirants), MS veut gagner la bataille de la standardisation de fait comme il l'a fait avec le format .doc et consort.

    La standardisation officielle est devenu un objectif de MS car les gouvernements l'exigent depuis peu de temps. Sinon c'est totalement accessoire pour MS.

    Si OpenXML devient un standard de fait (avec l'aide du plugin OOo développé par MicroVell...), qu'il soit un standard ISO ou non, qu'il soit pourri ou roxe des ours, ne change rien à son pouvoir de nuisance.

    Si on considère que "format war with OpenDocument is officially over" alors on va se retrouver avec deux formats. Un avec des brevets poussé par le puissant MS et un autre sans brevet free-software-friendly. Si on se laisse endormir par le pipo "the war is over", MS va détenir 90 % du marché, un monopole quoi, et va repartir de plus belle avec ses pratiques monopolistiques. Que les autres puissent implémenter sans donner un centime à MS ne change pas grand chose au problème. MS ajoutera à OpenXML des incompatibilités non documentés, etc... et avec plus de 90 % du marché ils peuvent se le permettre et ils ne vont pas s'en priver.


    Donc non, la guerre n'est pas finie. Qu'OpenXML soit un standard ISO ou non.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.