Panaché de brèves informatiques de la semaine

Posté par . Modéré par Mouns.
23
10
avr.
2010
Internet
Voici quelques nouvelles intéressantes provenant du monde de l'IT compilées dans une dépêche. Ces informations sont détaillées dans la deuxième partie de la dépêche, et sont rédigées avec l'aide de quelques utilisateurs de la tribune de ce site.

Linux
Nouveau changement du moteur de recherche par défaut sur la prochaine version Ubuntu Lucid Lynx
Tombée comme un coup de tonnerre sur le Landerneau, l'annonce d'Ubuntu détaillant que le prochain moteur de recherche par défaut serait Yahoo! a fait couler beaucoup d'encre. C'était sans compter un rebondissement inattendu : Canonical change d'avis.

Mandriva Linux 2010 Spring (2010.1) en versio beta
La plus française des distributions Linux ne se laisse pas distancer par la concurrence et annonce à son tour la disponibilité de la version beta de la Mandriva Linux 2010 Spring.

Un hacker réussit à réinstaller Linux sur la PS3 de Sony
Sony a supprimé la possibilité d'installer Linux sur la PS3 via la toute récente mise à jour de firmware de la console de jeu vidéo. C'était sans compter l'opiniâtreté de Geohot. Déjà connu pour un hack d'iPhone en 2007, il a réussi à réinstaller Linux sur la PS3. Vous en rêviez, Geohot l'a fait !


Microsoft
Microsoft travaille sur un projet de gestionnaire de paquets pour Windows
Un développeur de chez Microsoft annonce travailler sur projet communautaire qui a pour objectif de fournir un gestionnaire de paquets pour les plateformes de Microsoft.

Apple
Brevet accordé à Apple sur le "tourniquet" des jaquettes d'albums
La saga des dépôts de brevets abusifs ne jeune pas et le bureau américain des brevets et marques déposées a enregistré quelques brevets soumis par Apple, dont un plutôt déconcertant.

Apple annonce iPhone OS 4 et restreint l'utilisation de son SDK pour iPhone
Le domaine des systèmes d'exploitation pour mobile est riche en nouveautés ces derniers temps, avec Android, Meego, Bada, les "stores" des divers éditeurs. Au tour d'Apple d'annoncer une nouvelle version de son OS pour iPhone/iPod touch/iPad. Les passions se déchaînent déjà sur cette nouvelle version et son kit de développement. Canonical change d'avis : retour aux sources pour le moteur de recherche par défaut d'Ubuntu
Vous l'avez deviné, le moteur de recherche par défaut de la prochaine version d'Ubuntu (Lucid Lynx) sera... Google ! L'annonce fait sur la liste de diffusion "ubuntu-devel" ne détaille pas les raisons autrement que par intérêt pour le confort d'utilisation des utilisateurs, les coûts et les bénéfices (non forcément financiers) qu'en tire Canonical. C'est le balayage d'un revers de manche de la précédente décision pour Yahoo! qui comptait sur ce partenariat pour essayer de survivre dans l'univers devenu impitoyable des moteurs de recherche.

Linux à la française : Mandriva Linux Spring 2010.1
Mandriva annonce la version beta de sa prochaine distribution. Disponible sous forme d'iso pour DVD (pour architecture i386 et x86_64), et d'iso "LiveCD" Gnome ou KDE (pour architecture i386 uniquement), celle-ci intègre principalement des nouveautés de logiciels tiers. Les logiciels "Mandriva" tels que le panneau de configuration, ne sont pas encore suffisamment stables pour une intégration en version beta. Les nouveautés sont entre autres : Gnome 2.30, suppression de HAL pour la gestion des disques, une "preview" de Gnome 3.0, KDE 4.4.2. Nepomuk utilise un nouveau "backend" de stockage, plus performant. Firefox est mis à jour en version 3.6.2 avec une intégration à KDE pour le sélecteur de fichiers par exemple. XBMC est maintenant disponible, et Nouveau est utilisé comme pilote pour les cartes Nvidia. Je vous invite à consulter le wiki pour plus de détails sur les nouveautés.

Linux sur la PS3 de Sony : mission accomplie
Geohot s'était lancé comme défi de casser les protections de la console de Sony, la PS3. Voilà qui est chose faite en partie. Suite à une mise à jour de firmware, Sony avait supprimé la possibilité d'installer Linux sur la PS3. Geohot a réussi à déverrouiller ce blocage est a publié une vidéo montrant le noyau Linux qui boote sur la PS3. La seule console inviolable du moment va-t-elle le rester encore longtemps ?

CoApp : futur gestionnaire de paquet de logiciels opensource pour Windows ?
L'annonce commence fort : "this stuff is big". En effet, s'il y avait une différence majeure entre Linux et Windows, il s'agissait bien de la façon dont on installe un logiciel sur le système. L'aboutissement d'un tel projet permettrait à Windows de disposer d'un atout supplémentaire. Le raisonnement à l'origine du projet est clairement expliqué. Le résumé est que l'homogénéité de la façon dont sont distribués les sources des logiciels sous Linux (with the dark magic known as autoconf pour reprendre ces termes) permet de compiler toute un ensemble de logiciels libres sans trop d'effort. Ce n'est malheureusement pas le cas sous Windows. Ainsi les objectifs du projets sont clairement énoncés, entre autres :
- Fournir un gestionnaire communautaire pour Windows de paquets de logiciels opensource
- Gestion de plusieurs versions du même binaire (compilés différemment par exemple)
- Compatibilité 32 et 64 bits, emplacements cohérents des fichiers, gestion des mises à jour des bibliothèques et exécutables
- Création d'installateurs, compatibilité avec les IDEs non-GNU existants, pratique d'utilisation pour les administrateurs

Le projet est hébergé sur Launchpad à l'adresse http://launchpad.net/coapp et un wiki est disponible à l'adresse http://coapp.org/. Je vous invite à lire l'entrée du blog qui est très intéressante.


Guerre des brevets : Apple s'arme lourdement
Apple est une société amatrice du dépôt de brevets en tout genre, que ce soit sur la hardware ou le software. Récemment un brevet lui a été accordé par l'USPTO (United States Patent and Trademark Office). Il s'agit, accrochez-vous à iPhone, d'un brevet sur le mode de visualisation en tourniquet, dénommé "Coverflow". Accessible sur l'iPhone en mode horizontal mais également dans iTunes, ce mode de visualisation permet de faire défiler latéralement les jaquettes des albums de la bibliothèque. Il est assez difficile de voir dans ce "mode" de visualisation des aspects techniques particuliers qui pourraient justifier la protection par un brevet. Heureusement ce ne sont pas nos impôts qui financent ce genre de débordements.


Sortie de l'Apple iPad, annonce de l'iPhone OS 4 et restreint l'utilisation de son SDK pour iPhone
C'est la fin de la dépêche qui approche, mais ses rédacteurs vous ont gardé le meilleur pour la fin. L'évènement majeur qui a défrayé la chronique la semaine dernière est l'annonce de la tablette de chez Apple, dénommé iPad. Mainte fois présentée sur de nombreux sites, vous avez déjà quasiment tous précommandé vos iPads respectifs, aussi cette dépêche s'attardera plutôt sur la présentation faite le 8 avril de la prochaine mouture de l'OS pour iPhone. Distribué l'été prochain, de nombreux changements ont été annoncés par Steve Jobs.

Les nouveautés seront les suivantes :
- (NdM : Pseudo-)Multitâche (pour les modèles 3GS uniquement, disposant d'un hardware suffisamment performant contrairement au 3G) (NdM : seuls certains services peuvent être passés en tâche de fonds : audio, VoIP, notifications push et locales, etc.);
- Gestion de répertoires pour ranger les applications, dont la limite passe de 180 applications installées à un peu plus de 2000 ;
- Multi-compte sur les boîtes aux lettres dans le client de messagerie, comme c'est le cas dans Mail.app depuis longtemps ainsi que dans Thunderbird via les dossiers virtuels ;
- Lecture des "iBooks", livres électroniques qui seront disponibles à l'achat sur le magasin en ligne d'Apple et synchronisation sans fil entre les différents équipements des iBooks ainsi que de leurs signets ;
- Amélioration des fonctions "professionnelles" : support d'exchange, VPN SSL entre autres ;
- Enfin, et qui sera peut être la plus décriée : iAd, une plateforme publicitaire intégrée. Les applications pourront afficher des bandeaux publicitaires qui déclencheront des "mini applications" publicitaires, proposant jeux, vidéos (grâce au HTML5), images etc. Les publicités seront des "applications" dans les "applications". Hébergées par Apple, elles seront rétribuées à hauteur de 60% pour le développeur, et 40% pour Apple. Les détails du modèle économique ne sont pas encore connus.

C'était évidemment une aubaine pour Apple : 50 millions de terminaux qui n'ont pas d'autre possibilité que de passer par le magasin Apple pour installer des applications, cela fait un cheptel assez conséquent pour se lancer dans la publicité !

Une seconde déconvenue est mise en lumière : les conditions d'utilisation du SDK ont changées. Détaillées sur http://daringfireball.net/2010/04/iphone_agreement_bans_flas(...) il semblerait qu'Apple restreigne le choix des langages pour développer une application au C/C++, Objective C et Javascript. Coincidence, Adobe va sortir CS5, livré avec un compilateur "ActionScript/Flash vers iPhone". Le project MonoTouch semble lui aussi affecté puisqu'il compile des applications écrites en C#. Apple veut visiblement garder le contrôle sur les technologies utilisées pour créer des applications natives.

Il n'y a pas que des mauvaises nouvelles et d'autres nouveautés seront au rendez vous : API quicklook, accès à la caméra, utilisation des SMS dans les applications, API calendrier, image, tests automatisés, etc. (http://www.blogcdn.com/www.engadget.com/media/2010/04/iphone(...))

Les utilisateurs pourront bénéficier de : clavier bluetooth, ouverture des pièces jointes avec des applications, recherche dans les SMS, invitations CalDAV, gestion des listes de lectures, synchronisation IMAP des notes, etc. (http://www.blogcdn.com/www.engadget.com/media/2010/04/iphone(...))
Disponible en "Developer preview", la sortie est prévue cet été pour l'iPhone et à l'automne pour l'iPad. Une vidéo est disponible sur le site d'engadget : http://www.engadget.com/2010/04/08/iphone-os-4-hands-on/
  • # Restriction du choix des langages sur l'iPhone

    Posté par . Évalué à 5.

    Ça me paraît être une excellente nouvelle pour tout le monde (sauf Apple, Adobe et Novell) : premièrement parce qu'on sait déjà que ça va rebuter des tas de gens, et les attirer vers des plate-formes plus libres, ce que tout le monde ici appréciera.

    Deuxièmement parce qu'ainsi on est sûr que les gens n'ont pas de raison de préférer développer en Flash plutôt qu'avec les technologies propres à chaque machine. La situation avant cette annonce nous laissait envisager Flash comme seule technologie portable… au moins là les gens n'ont pas d'argument technique pour le choisir, et se pencheront donc sûrement plus sur le développement d'applications natives.

    Bon, par contre les quelques développeurs Lua et l'unique développeur Scheme de l'iPhone doivent un peu faire la tête…
    • [^] # Re: Restriction du choix des langages sur l'iPhone

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      >> l'unique développeur Scheme de l'iPhone doivent un peu faire la tête…

      Euh, y en a au moins deux :
      http://www.ventonegro.org/2009/10/scheme-hits-the-app-store/
      http://jlongster.com/blog/2010/04/09/scheme-dead-iphone/

      Le deuxième lien, d'ailleurs, commente bien le choix d'Apple : « Games are inherently multi-platform (…).The only thing they are restricting is using better, more productive tools to create games. »
    • [^] # Re: Restriction du choix des langages sur l'iPhone

      Posté par . Évalué à 7.

      Deuxièmement parce qu'ainsi on est sûr que les gens n'ont pas de raison de préférer développer en Flash plutôt qu'avec les technologies propres à chaque machine. La situation avant cette annonce nous laissait envisager Flash comme seule technologie portable… au moins là les gens n'ont pas d'argument technique pour le choisir, et se pencheront donc sûrement plus sur le développement d'applications natives.

      Donc les gens vont passer d'un verrou propriétaire plus-ou-moins portable à un verrou propriétaire spécifique à un vendeur de matériel. Chouette.


      Du reste, Apple ne se contente pas d'interdire les autres langages, il interdit aussi les API non-Apple :

      3.3.1 — Applications may only use Documented APIs in the manner prescribed by Apple and must not use or call any private APIs. Applications must be originally written in Objective-C, C, C++, or JavaScript as executed by the iPhone OS WebKit engine, and only code written in C, C++, and Objective-C may compile and directly link against the Documented APIs (e.g., Applications that link to Documented APIs through an intermediary translation or compatibility layer or tool are prohibited).

      Donc ce n'est pas seulement Flash, Scheme, C#, Lua, Mozart/Oz, OCaml, et tous les autres langages qui sont interdits, mais aussi tous les toolkits/frameworks, même codés dans un des langages autorisés, qui ne viennent pas d'Apple.

      Je vois mal comment on peut présenter cela d'un point de vue positif. Les seuls qui sont contents, ce sont les développeurs qui utilisent déjà la plateforme vérouillée d'Apple, puisque ça élimine des concurrents...
      • [^] # Re: Restriction du choix des langages sur l'iPhone

        Posté par . Évalué à 2.

        Donc les gens vont passer d'un verrou propriétaire plus-ou-moins portable à un verrou propriétaire spécifique à un vendeur de matériel. Chouette.

        Sur iPhone ça ne change strictement rien. Sur les autres plate-formes libres, Flash ne possède plus d'avantage technique particulier sur les solutions natives, et n'a plus de raison particulière d'être utilisé.
      • [^] # Re: Restriction du choix des langages sur l'iPhone

        Posté par . Évalué à 4.

        Ça n'a pas beaucoup de sens de moins point de vue (enfin, point de vue de non expert).
        C'est quoi la différence entre un toolkit lié statiquement et un gros programme qui réinvente la roue?
        Parce que je vois difficilement comment ils vont filtrer ce dernier cas de figure, à moins d'exiger les sources de toutes les applis et de les passer en revue...

        Ceci dit, je vois bien un intérêt à la chose du point de vue d'Apple:
        Ça ne me dérange pas tant que ça de charger des libs Qt/KDE sur mon environnement Gtk pour profiter d'une appli en plus. Sur un iPhone avec les ressources limitées, c'est peut-être déjà plus problématique d'avoir des applis qui utilisent toutes leur bibliothèque différente.

        Et je vois aussi un point de vue pour le reste du monde:
        Une fois qu'ils auront fait fuir assez de développeurs et que ceux-ci auront compris la leçon, ils se (re-)mettrons aux plateformes libres!
      • [^] # Re: Restriction du choix des langages sur l'iPhone

        Posté par . Évalué à 4.

        Donc ce n'est pas seulement Flash, Scheme, C#, Lua, Mozart/Oz, OCaml, et tous les autres langages qui sont interdits, mais aussi tous les toolkits/frameworks, même codés dans un des langages autorisés, qui ne viennent pas d'Apple.

        Tu confonds, "private APIs" ca veut dire les APIs du systeme qui sont non-documentes, bref les APIs qu'ils utilisent en interne et qu'ils se reservent le droit de changer a un moment ou un autre.

        C'est quelque chose que je peux tout a fait comprendre. Quand aux autres limitations, on va dire qu'Adobe est dans la ligne de mire d'Apple...
  • # Erreur HTML dans l'article

    Posté par . Évalué à 2.

    On trouve dans l'article ceci :

    <b>Microsoft</b><br />
    <a href="http://linuxfr.org/2010/04/10/26714.html#4"><b>Microsoft travaille sur un projet de gestionnaire de paquets pour Windows</b></a></a><br />

    Il s'agit d'une double fermeture de la balise <a>.

    Je trouve ça quand même déplorable que templeet ne vérifie pas l'intégrité du HTML contenu dans les news ou les commentaires.
    • [^] # Re: Erreur HTML dans l'article

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      > Je trouve ça quand même déplorable que templeet ne vérifie pas l'intégrité du HTML contenu dans les news ou les commentaires.

      Envoie un patch :)
  • # Je lâche un comm

    Posté par . Évalué à 10.

    DLFP étant en perte de vitesse et axel< nous incitant à lâcher les comms dans sa dépêche, j'ai décidé de contribuer au site par ce commentaire afin d'éviter la fermeture de la tribune. Donc voilà.

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: Je lâche un comm

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je ne peux que plussoire. Je ne voudrais pas que l'on pense que les moules sont des fainéantes qui ne passent leur temps qu'à écrire des commentaires inutiles qui n'amènent rien de nouveau ou d'intéressant aux articles.

      Alors, encore bravo axel, et voici donc un comm, comme disent les jeunes d'aujourd'hui, afin de soutenir cette grande famille du bouchot et de montrer qu'elle est capable de participer de manière constructive et argumentée à des news de qualité.
      • [^] # Re: Je lâche un comm

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        I am chuck norris and I approve this message.

        You cannot kill the tribune bouchot while chuck norris is connected.
        And chuck norris is always connected.
    • [^] # Re: Je lâche un comm

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Et j'espère que la prochaine fois nous n'aurons pas un panachay mais un cochon grillay de brèves tout aussi passionantes.
      http://www.facebook.com/pages/Panachay-Cochon-Grillay/103894(...)

      Sur ce je plussoie ton "comm".

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Je lâche un comm

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      DLFP étant en perte de vitesse et axel< nous incitant à lâcher les comms dans sa dépêche, j'ai décidé de contribuer au site par ce commentaire afin d'éviter la fermeture de la tribune. Donc voilà.

      C'est marrant, je me rend régulièrement sur dlfp (depuis 2005 mon entrée irrémédiable dans le libre) mais je suis réticent à commenter, à donner mon avis.

      Je pense que cette manière d'inciter les lecteurs à pondérer chaque com', à attribuer une probabilité aux ressentis des autres, sous couvert de faire disparaitre le contenu inapproprié, à plus vocation à fustiger la communication en établissant des champs de dialogue plus restreints et entre les interlocuteurs habitués en moins grand nombre (un peu l'observation qui prévaut actuellement).

      J'oserai aller plus loin en affirmant que ce système de plussage/moinssage revêt un visage vicieux, lui avoir donné valeur ubiquitaire avec les journaux et dépêches et même messages de forum depuis 2008 est excessif, on ne statistise pas les bonnes choses.




      .

      envoyé depuis mon clavier bépo

  • # CoApp : futur gestionnaire de paquet de logiciels opensource pour Window

    Posté par . Évalué à 2.

    Hum, il est dit dans l'article qu'il faut regarder l'entrée du blog pour plus d'infos. Est-ce que ça serait possible de me donner ce lien, vu que je n'ai pas vu de blog dans les liens donnés ?

    En fait, je croyais que cygwin embarquait déjà un gestionnaire (basique) de paquetages, et je voulais savoir ce que ce gestionnaire apportait de plus. J'espère que ce blog contient les informations nécessaires :)
  • # CoApp : futur gestionnaire de paquet de logiciels opensource pour Window

    Posté par . Évalué à -1.

    j'avais pas lu le opensource et je me suis dis enfin ! Windows va avoir une nouvelle vraie fonctionnalité. Mais non rien à voir. Je suis déçu mais alors déçu.
  • # bof

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    il a réussi à réinstaller Linux sur la PS3. Vous en rêviez, Geohot l'a fait !

    Bof, ce genre d'exploits me laisse un peu de marbre. Quel est l'intérêt de s'acharner si Sony fait tout pour empêcher d'utiliser librement la PS3? Pour moi, s'ils produisent du matériel volontairement bridé, c'est du mauvais matériel, je ne l'achète pas, c'est tout. Tant pis pour eux.
    • [^] # Re: bof

      Posté par . Évalué à 4.

      Bien évidemment, mais pour ceux qui ont acheté une PS3 à l'époque où il n'était pas autant question de bridage, c'est intéressant.
    • [^] # Re: bof

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est une architecture suffisamment exotique pour rendre le développement intéressant.

      Reste que le hack de Geohot se limite à modifier le numéro de version d'un firmware 3.15 en 3.21. C'est une sorte de proof of concept, montrant qu'on peut commencer à triturer le contenu d'un firmware. Attendons de voir la suite.
  • # Restriction du choix des langages sur l'iPhone

    Posté par . Évalué à 3.

    Je ne vois pas bien comment apple peut contrôler ceci.
    ils épluchent les sources des 85000 applications publiées sur l'appstore.
    pas sûr.
    il s'agit sûrement d'une clause purement contractuelle.
    dans ce cas, qu'est ce qui empêche de continuer à générer du binaire natif iphone à partir de n'importe quel langage ?
    si vraiment ils contrôlent, qu'est ce qui empêche de générer (aussi) du C ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.