Portail de regroupement de professionnels du logiciel libre

Posté par . Modéré par Xavier Antoviaque.
Tags : aucun
0
21
nov.
2003
Commercial
Opensourcexperts.com est un nouveau site dont le but est de collecter des fonds pour financer des projets open source.

L'originalité est qu'il est possible de se réunir à plusieurs pour financer un projet. Le projet démarre lorsque les fonds sont récoltés et qu'un développeur accepte la mise. Le système d'inscription est classique, il faut s'enregistrer et décrire ses compétences (en tant que développeur). Il est indispensable d'avoir un statut légal permettant de facturer (le paiement s'effectue par virement).

L'entreprise est européenne, les transactions sont donc en euros, elle se rémunère en prennant 10% sur la transaction.

Les projets peuvent aller d'une simple question à une réalisation complète.

Voilà donc un nouveau modèle économique pour rentabiliser l'open source. Il faut espérer qu'il permette à davantage de personnes de vivre d'une activité en adéquation avec ses valeurs sans pour antant les dénaturer.

Les demandes peuvent êtres récupérées au format RSS. Le site est réalisé en Python, sous Zope.
  • # Re: Portail de regroupement de professionnels du logiciel libre

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est une bonne idée. Mais les initiatives passées telles que CoSource, SourceXchange et GPL Farm ont toutes foirés pour des raisons diverses : possibilité de demander des programmes non libres donc perdus pour la communauté, rigidité du mécanisme d'attribution des projets et de fixation des tarifs, refus de travailler comme free lance, etc.

    Fondamentalement, ce que je me demande, c'est si les développeurs du Libre ont vraiment envie de faire des heures supp' en suivant un cahier des charges précis, avec une procédure de réception avant paiement, etc (lourd lourd)... Par contre, si l'idée est de faire une sorte de portail B2B en vue de faire émerger des initiatives d'édition mutualiste, ça peut être pas mal.
    • [^] #

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      C'est clair que l'avenir de cet initiative semble déja assez compromis vu les expériences passées, espérons qu'ils ont compris les leçons.
      • [^] # Re: Portail de regroupement de professionnels du logiciel libre

        Posté par . Évalué à 1.

        moi ce qui me gene c'est que ce soit une entreprise et pas une asso qui gere ça ...
        une asso peut gérer des comptes et embauché des employés non ?
        • [^] # Re: Portail de regroupement de professionnels du logiciel libre

          Posté par . Évalué à 3.

          Oui, mais elle ne peut pas forcément le faire dans un but lucratif ; même si elle peut faire des bénéfices et les réinvestir dans le service qu'elle fournit, une association à moins de marge de manoeuvre qu'une association de ce côté-là.

          Personnellement, je ne vois pas bien le problème : c'est suspect parce qu'il y a du "patron" dedans ?? La bonne blague. ;)
        • [^] # Re: Portail de regroupement de professionnels du logiciel libre

          Posté par . Évalué à -3.

          moi ce qui me gene c'est que ce soit une entreprise et pas une asso qui gere ça ... Dis c'est Free Source et non Free Service. Faire de l'argent pour vivre n'a rien d'immoral, et tu trouves que l'informatique qui devrait être gratuit ???

          Dans le cas présent c'est du B2B, le B c'est pour Business donc euro.



          PS: Au fait, tu le paies comment ton loyer ?
  • # Re: Portail de regroupement de professionnels du logiciel libre

    Posté par . Évalué à 4.

    J'avais pensé à un système comme celui-là. Je trouve ça très intéressant mais il faut voir à l'usage.

    Quels sont les garanties et les recours des financeurs ? Quels sont les moyens de contrôles ? etc.
    • [^] # Re: Portail de regroupement de professionnels du logiciel libre

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      En général, l'idée derrière ces initiatives, c'est que le portail joue le rôle d'intermédiaire entre le programmeur et le client. Un des objectifs de l'intermédiation peut être de vérifier que le soft répond bien au cahier des charges et si oui de débloquer l'argent.

      Il faut donc :
      1/ que le cahier des charges soit bien écrit (pas évident du tout !)
      2/ que l'intermédiaire soit indépendant des deux autres parties
      3/ que le développeur qui développe un tel logiciel libre accepte une procédure aussi lourde (c'est pour ça que je dis plus haut que j'y crois plus dans un contexte B2B qu'en C2C comme pour CoSource, par exemple).
      • [^] # Re: Portail de regroupement de professionnels du logiciel libre

        Posté par . Évalué à 3.

        Ca ne fait que reporter le probleme. Cette fois c'est la relation entre le financeur et l'intermediaire qui doit etre securisee et sure. Il doit y avoir un contrat signe entre:
        1) le financeur et l'intermediaire
        2) l'intermediaire et le programmeur
        Dans l'ensemble je ne suis pas sur que ca simplifie les choses.
  • # Re: Portail de regroupement de professionnels du logiciel libre

    Posté par . Évalué à 3.

    Dans les sociétés OpenSource, tout le monde n'a pas toujours le personnel disponible. Donc je trouve que c'est une bonne idée. Un endroit de rencontre pour sociétés orienté libre manquait.

    Très bonne idée,
  • # Apache, PHP, MySQL, Zope, Python, Perl...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    En tout cas, c'est très orienté web pour ce qui du choix des technologies...
    Finalement, il n'y en aura que pour le développement de ce type.
    Mais avec toutes les solutions libres qui existent pour faire des projets de ce type, y a-t-il vraiment un marché ?
    Non, moi ce que j'attendrais plutôt, c'est des regroupements locaux de partenaires qui auraient des compétences assez complémentaires pour proposer en commun des solutions complètes. Exemple: LibreLune[1]

    [1]: http://www.librelune.org/(...)
    --
    Raphaël SurcouF
    • [^] # Re: Apache, PHP, MySQL, Zope, Python, Perl...

      Posté par . Évalué à 4.

      Pourquoi tu dis ça ? le premier projet demandé à été de trouver des idées pour linux-magazine... Le deuxième est d'améliorer ReportLab (génération de pdf).

      Je pense que les rubriques viendrons en fonction des demandes tout simplement...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.