Prototypo, ou comment devenir typographe en quelques clics

34
22
avr.
2014
Communauté

Qui n’a jamais été dans la situation où il ne trouvait pas exactement la police d’écriture qu’il cherchait, et surtout compatible multi‐supports, multi-applications ? Malgré le nombre de polices disponibles (gratuites ou non), il y a souvent un détail qui vient entacher un choix. Malheureusement, la création d’une nouvelle police n’est pas chose aisée, car cela demande de suivre un minimum de règles typographiques afin d’éviter certaines catastrophes visuelles…

Campagne de financement

Imaginez donc une application « WYSIWYG » (What You See Is What You Get) vous permettant de jouer au typographe en herbe sans avoir à vous soucier des bases de la typographie, le tout pouvant être exporté sous différents formats : c’est ce que propose Prototypo.

Le projet, actuellement en phase de développement, a lancé le 9 avril dernier une campagne de financement participatif sur Kickstarter afin d’accélérer son développement, ainsi que prendre la température sur les fonctionnalités les plus attendues par la communauté.

Prototypo est un projet libre sous licence AGPL dont le but est de fournir une application en ligne permettant de contrôler la conception d’une police à l’aide d’un large choix de paramètres typographiques (plus d’une vingtaine), afin de gérer la forme des lettres, le tout avec sa souris, simplement.

Yannick Mathey (le _designer_) et Louis‐Rémi Babé (le codeur) utilisent des technologies standard (HTML 5, CSS 3, SVG et JS) pour réaliser cette application dont le code est mis à disposition sur GitHub.

Encore en phase bêta, Prototypo a besoin d’autres logiciels pour convertir les polices du format SVG vers OTF. La campagne Kickstarter vise justement à plus d’autonomie (entre autres). Le développement est plutôt actif, le chat des auteurs se charge de la communication.

Il est aussi à noter qu’une partie du financement sera reversé à d’autres projets libres contribuant au développement : un juste retour à la communauté, selon l’équipe de Prototypo.

En à peine une dizaine de jours, le projet a déjà atteint son deuxième objectif. Il lui reste jusqu’au 10 mai prochain pour le troisième. Alors, c’est français, c’est libre, et en plus ça facilitera la vie de beaucoup ; donc, pourquoi ne pas supporter cette initiative !

  • # Améliorations

    Posté par . Évalué à 5.

    Finalement, c'est presque dommage que beaucoup d'améliorations proposées concernent la possibilité d'éditer les caractères à la main un par un, puisque ça ne peut que casser l'homogénéité des polices créees, et encourager les polices incomplètes (les anglo-saxons vont générer les caractères ASCII, et les autres pourront toujours courrir).

    Je ne sais pas si le logiciel est scriptable, mais ça pourrait être un outil formidable pour générer des polices à la volée. Imaginez un truc comme ça inclus par défaut dans LibreOffice ; pour le coup, ça serait une sacrée innovation par rapport à la concurrence.

    • [^] # Re: Améliorations

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je pense que l'application reste codée afin qu'elle laisse une part libre à l'imagination également, quitte à revenir ensuite faire des corrections spécifiques sur certains caractère.
      Par contre qu'entends-tu par scriptable? Car selon la video de présentation (à 3:30 il y a une esquisse de pseudo-language disponible), et je crois que l'interface avec d'autres appli ou services pourra se faire (à confirmer).

      Maintenant le code étant sous licence AGPL, cela laisse grandes ouvertes aux améliorations ;)0

      • [^] # Re: Améliorations

        Posté par . Évalué à 4.

        Par "scriptable", j'entendais "possibilité de faire tourner le soft avec quelque chose comme ./prototypo -f config.txt > newfont.svg". L'interface graphique c'est un appeau à neuneus qui veulent faire leur Comic Sans personnel, c'est bien le moteur que je trouve assez fascinant : la possibilité de créer une nouvelle fonte avec un nombre défini de réglages. Déja, ça permettrait de définir les polices du système à partir de fichiers de config d'une vingtaine de lignes de long. Ensuite, ça permettrait de créer des paquets Latex par exemple, dans lesquels les fontes seraient définies à la compilation : \usepackage[bold=0.4, serif=0.8]{prototypo}. J'imagine que ça a plein d'applications plus ou moins ludiques, y compris la génération de fontes aléatoires et sélection par des utilisateurs naïfs pour définir des polices nouvelles qui optimisent certains critères (lisibilité, attractivité, etc).

        • [^] # Re: Améliorations

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Je t’ai pertinenté, mais je ne suis pas d’accord sur:

          L'interface graphique c'est un appeau à neuneus qui veulent faire leur Comic Sans personnel

          Je trouve ça juste génial qu’un logiciel mette à portée de main la création d’une police et par extension la découverte de notions de typographie, ça a l’air vachement ludique.

          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

          • [^] # Re: Améliorations

            Posté par . Évalué à 4.

            Oui, bon, "neuneus" était un peu fort, mais ce que je voulais dire, c'est que la partie intéressante du projet réside dans le module qui transforme les paramètres en fichier svg. Le reste, c'est juste une GUI qui pourrait d'ailleurs être intépendante, voire être générée automatiquement si le code des paramètres d'entrée est propre.

            Après, oui, bien sûr, une GUI permet de prendre en main le truc plus facilement, c'est plus ludique, et ça permet de toucher un public plus large. Mais ça n'est pas ça qui représente un pas en avant, des logiciels sans intérêt avec des onglets et des menus sans rien d'intéressant derrière, il y en a quelques myriades. C'est peut-être un point de vue égocentrique, mais coder une GUI sur un bon moteur de génération de polices, tout le monde peut faire ça ; coder un générateur de polices, tout le monde ne peut pas faire ça. La plus-value est donc dans le moteur, le reste est de l'enrobage.

            • [^] # Re: Améliorations

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              j'aimerais bien savoir comment tu comptes faire alors pour choisir tes paramètres ?
              Tu testes une valeur, génère, regarde le rendu, modifie la valeur, génère, regarde le rendu, etc.
              C'est pas un peu intéressant une GUI non ?

              le reste est de l'enrobage

              C'est aussi juste ce que beaucoup d'utilisateurs demandent à mon avis.

              Et sinon, c'est libre hein, tu peux très bien extraire le moteur si tu veux.

              • [^] # Re: Améliorations

                Posté par . Évalué à 3.

                Tu testes une valeur, génère, regarde le rendu, modifie la valeur, génère, regarde le rendu, etc.

                Tu fais comment en Latex? Tu fais comment quand tu programmes? Tu modifies la valeur, compiles, exécutes, regardes, modifie la valeur, etc.

                Et sinon, c'est libre hein, tu peux très bien extraire le moteur si tu veux.

                Je n'ai jamais prétendu le contraire, mais ça dépend de l'architecture du programme, que je n'ai pas examiné. Si le moteur et l'interface sont tout mélangés, ça peut être très galère.

                • [^] # Re: Améliorations

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Tu fais comment en Latex? Tu fais comment quand tu programmes? Tu modifies la valeur, compiles, exécutes, regardes, modifie la valeur, etc.

                  Sauf que justement dans ce cas une GUI de donne un aperçu en temps réel, ce qui est très très légèrement moins chiant que ce que tu proposes et qui à mon avis a justement beaucoup de valeur pour les utilisateurs.

                  De la même manière c'est bien pour ça qu'il existe de nombreux éditeurs markdown avec prévisualisation en temps réel.

                  • [^] # Re: Améliorations

                    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 24/04/14 à 15:53.

                    On pourrait discuter longtemps sur "les gens", ce qu'ils souhaitent, et ce qu'ils trouvent pratique :-) Il existe tout plein de "gens" différents, mais j'avoue que je n'aime pas trop ceux qui prétendent être incapables d'une quelconque abstraction. Enfin, quand tu mets ton poulet au four et que tu règles sur 180°C/1h30, ton four ne te met pas une image de poulet grillé. Ton cerveau est capable d'utiliser son expérience pour associer une température, une durée, et un résultat. Si tu utilises ton four tous les jours, l'image du poulet finirait par te gêner, d'ailleurs.

                    J'ai par exemple déja discuté avec des gens qui n'utilisaient pas Latex parce qu'ils ne voyaient pas en temps réel le rendu des équations. Mais comment est-ce que ça peut être vrai? Quand je tape $\frac{a}{b}$, je "vois" le rendu comme si j'avais le pdf sous les yeux, et je pense que tout le monde peut le faire. Tous les imbéciles du monde savent avant d'actionner le clignottant que ça va faire "tic tic tic" et que la loupiote verte va clignotter ; pourquoi le même genre de choses semble impossible quand on est devant un ordinateur?

                    • [^] # Re: Améliorations

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      mais j'avoue que je n'aime pas trop ceux qui prétendent être incapables d'une quelconque abstraction

                      Qui a dit qu'ils en étaient incapables ? Moi je dis surtout que ça a de la valeur, que ça répond à un vrai besoin rien qu'en terme de confort.

                      quand tu mets ton poulet au four et que tu règles sur 180°C/1h30, ton four ne te met pas une image de poulet grillé

                      Mouai, c'est pas le meilleur exemple à mon avis. D'ailleurs il est fort probable que tu passes devant ton four de temps en temps pour ajuster température / durée. Alors que si je prend ta logique c'est plutôt je recommence avec un nouveau poulet.

                      Et justement un exemple dans l'autre sens.
                      Lorsque j'usine une pièce avec une fraiseuse (ou que je lance un programme en heidenhein) je vois la tête que va avoir ma pièce. Par contre y'a pas à dire je préfère néanmoins pouvoir lancer une visualisation en accéléré de ce que mon programme va faire, ça peut me sauver d'une broutille pas mal de fois.

                      pourquoi le même genre de choses semble impossible quand on est devant un ordinateur?

                      Mais c'est le cas.
                      D'ailleurs avec ton exemple de clignotant tu as justement une "visualisation" de ton action avec le bruit. Alors que bon tu sais très bien que si tu bouge le levier ton clignotant fonctionne, pourquoi rajouter du bruit ?

  • # ... pourquoi en ligne ????

    Posté par . Évalué à -3.

    J'allai backer et là ….Pourquoi ne permettre l'accès à ce logiciel qu'en ligne (genre accès 1 an wow !) ? Vous voulez contrôler l'accès à votre logiciel ? Tracer les utilisateurs ? à moins que je ne saisisse pas le bénéfice d'un accès "serveur" proprio lui ?

    En gros, faut dupliquer ça direct et libérer ce logiciel (qui semble excellent par ailleurs) de cette contrainte.

  • # Typo. Euh... coquille!

    Posté par . Évalué à 1.

    s/Kickstater/Kickstarter/

  • # Cet accent français...

    Posté par . Évalué à -1.

    J'ai regardé la vidéo en lien ci-dessus : cette prononciation horrible !
    Ca ne diminue en rien le projet, soyons clair : ça reste super intéressant. Mais je me dis qu'il faut vraiment faire des efforts sur le goût de la prononciation de l'anglais en France.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.