Six nouveaux services chez Framasoft (30 au total)

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, ZeroHeure et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
83
6
oct.
2016
Internet

Framasoft fête le deuxième anniversaire de sa campagne https://degooglisons-internet.org/ qui vise à :

  1. sensibiliser à la problématique de la centralisation d’Internet ;
  2. démontrer au public que des alternatives (libres) existent et sont utilisables ;
  3. essaimer cette démarche pour éviter que l’association ne devienne elle‐même ce qu’elle combat (un point centralisateur).

À l’occasion, l’association vous propose de nouveaux services tout au long de la semaine.
Alternatives à Google Groups (via Sympa), Evernotes (via Turtl), Google Forms (via Drupal), Skype (via Jitsi Meet) ou Google Calendar (via ownCloud/Nextcloud).

La semaine prochaine, ce sera le tour de MyFrama (un service permettant de ne plus perdre ou oublier les adresses URL de ses Framadates, Framapads, Framacartes et autres). Puis, l’annonce officielle du collectif CHATONS (qui correspond à la phase d’essaimage citée plus haut).

La carte Dégooglisons

Détails des nouveaux services dans la suite de la dépêche.

Je cite ici l’article du Framablog, histoire de gagner un peu de précieux temps, désolé pour le ton un peu auto‐promotionnel.

Les 6 nouveaux services

  • Framalistes (lundi 3 octobre) [article d’annonce et tutoriel] : cet outil qui repose sur le logiciel Sympa, vous permettra de créer vos listes de diffusions, d’échanger des courriels et de quitter Google Groups !
  • Framanotes (mardi 4 octobre) [article d’annonce et tutoriel] : installez les applications Turtl, connectez‐les via notre serveur pour créer, conserver et chiffrer vos notes, images, fichiers, marque‐pages sur des tableaux, etc., voire les partager avec d’autres ; et ainsi quitter en groupe Evernote !
  • Framaforms (mercredi 5 octobre) [article d’annonce et tutoriel] : basé sur Drupal et Webforms, il vous permettra de créer rapidement des formulaires pour votre doctorat, vos contributeurs ou votre site Web, sans livrer les réponses des participants à Google Forms ;
  • Framatalk (jeudi 6 octobre) [article d’annonce et tutoriel] : avec Jitsi Meet installé sur nos serveurs, vous pourrez créer en deux clics une conversation audio ou vidéo, voire une conférence (si votre connexion le permet) et vous défaire peu à peu de Discord ou du Skype de Microsoft. L’affreux verbe « skaïper » deviendra enfin un mauvais souvenir ;
  • Framagenda (vendredi 7 octobre) [aticle d’annonce et tutoriel] : nous avons amélioré pour vous le code de l’application calendar d’ownCloud/Nextcloud, afin que vos agendas, contacts, rendez‐vous, et plannings puissent être affichés, devenir publics, semi‐publics ou complètement privés… Fini l’espionnage par Google/Apple/Microsoft Agenda.

Puisque je vous dis que c'est pour un copain !

Et le sixième ?

MyFrama, c’est notre réponse au framabazar. Elle vous sera proposée le lundi 10 octobre. Basé sur Shaarli, il s’agit d’un récolteur‐trieur d’adresses Web (à la Del.icio.us) que JosephK a bidouillé pour vous, afin qu’il classe automatiquement les adresses de nos services que vous y ajouterez. Avec un seul compte, vous pourrez remettre une dose de cathédrale dans ce bazar et retrouver aisément les services que vous utilisez.

Et puis, le mercredi 12 octobre marquera l’acte de naissance officiel du Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires : les CHATONS ! Annoncé en février dernier, c’est un nouveau travail sur le long terme que nous avons appelé de nos vœux, pour que vous puissiez trouver aisément un hébergement de services libres (dont du courriel ; oui, oui !) partageant la même éthique et proche de chez vous.

Encore un peu de travail, mais on progresse...

Voilà ! Tous les services Frama* disposent de tutoriels d’installation en français, afin de faciliter l’auto‐hébergement.

Il reste évidemment encore plusieurs services et pas des moindres. Mais on continuera à faire de notre mieux.

Si l’initiative vous paraît intéressante, rappelons que + 90 % du budget de l’association provient de vos dons, donc n’hésitez pas à nous soutenir si le cœur vous en dit (et que votre porte‐monnaie le permet).

  • # sensibilisation à la centralisation?

    Posté par . Évalué à 7.

    sensibiliser à la problématique de la centralisation d'Internet ;

    J'ai un point de vue personnel et peut-être éventuellement technique sur la question, qui fait que comprend pourquoi vous trouvez ça dangereux.

    Du coup, si vous pouvez m'aider a avoir des pistes pour dire en quoi c'est une mauvaise chose qu'internet soit centralisé, et comment faire pour l'empêcher, avec en prime un impact négatif négligeable sur le coût financier (au moins technique, l'humain, ça peut se gérer je pense, en fonction de la situation) je vous serais reconnaissant.

    Je ne dis pas que je ne suis pas reconnaissant envers framasoft.
    Loin de là: vous hébergez l'un des sites qui m'on permis de passer d'un windows full propriétaire/cracké à un windows libéré. Je ne l'ai jamais dis, et je sais que c'est un tort car ça réchauffe le cœur, mais sachez que c'est en partie grâce à vous que:

    1. je moule ici. Par une référence, certes.
    2. j'ai eu un environnement de développement libre sous windows.
    3. j'ai eu un bureau quasi libre sous windows.
    4. je suis passé à Debian.
    5. je suis capable de ne pas changer de PC tous les 3 ans.
    6. je contribue de temps en temps, en code, à divers projets.

    Je sais que la plupart de mon entourage n'en fera pas autant que moi, parce qu'ils n'auront pas les compétences, parce qu'ils ne considéreront pas que ça vaut le coup, etc.
    Mais, ce que je trouverais utile, en plus de fournir des services utiles et d'essayer d'essaimer, c'est que vous nous enseigniez, à nous qui sommes d'accord avec vous, comment convaincre voire, pourquoi pas, persuader, nos proches d'adopter ces solutions, que ce soit en utilisant vos services ou des chatons.
    Parce que mon avis, c'est que c'est ça qu'il nous manque: le savoir convaincre, et le savoir persuader (l'un et l'autre s'adressant à des catégories différentes).

    • [^] # Re: sensibilisation à la centralisation?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Ben déjà c'est vrai que ça fait chaud au coeur :)
      Ca fait maintenant 12 ans que je suis dans l'asso, et je ne te cache pas que c'est pas toujours simple parce que la route est peut être libre, mais p*tain qu'elle est longue et sinueuse et cahoteuse et… Enfin bref, les encouragements et remerciements sont le carburant qui motivent les bénévoles, donc merci pour eux :)

      Pour te répondre, maintenant. Cela fait effectivement partie de notre mission d'éducation populaire de produire des ressources et des argumentaires. Il y en a sur le site dégooglisons, mais c'est clair qu'on pourrait mieux faire. La réalité, c'est juste que le temps manque (les 6 services, là, on bosse dessus depuis 6 mois) et du coup, ben on est à la bourre :)
      Maintenant, faut pas hésiter à fouiller, par exemple ici : https://wiki.framasoft.org/communication/accueil
      Les vidéos sont un peu longues, mais elles fournissent pas mal d'idées.

      Pour moi, il n'y a pas d'arguments clés en main, c'est plutôt de chercher à comprendre la dynamique des GAFAM.
      On a par exemple l'idée d'un GagamMadness, sur le modèle du CopyrightMadness. Une espèce d'observatoire de la gafamisation.
      Il y a aussi des bouquins en préparation. Après, ben, c'est du libre associatif, alors si tu as des idées (et envie de les mettre en oeuvre), pourquoi ne pas construire ces argumentaires ensemble ? :)

      • [^] # Re: sensibilisation à la centralisation?

        Posté par . Évalué à 1.

        Ben déjà c'est vrai que ça fait chaud au coeur :)

        Ce n'étais pas le but.
        Je disais juste la vérité.
        Maintenant, si ça vous réchauffe le cœur tant mieux. Mais n'oublie pas: j'ai pas dis: c'est vous qui m'avez convertit, juste que vous avez été un outil qui a contribué à me rendre contributeur à divers logiciels libres, connus ou non.
        J'aime pas flatter.
        J'encourage pas, non plus, ou pas volontairement, je ne fait que citer le fait que j'ai une meilleure maîtrise de mon système, maîtrise à laquelle vous avez participé en me faisant découvrir des logiciels portables (windows/linux).
        Libre à vous d'en tirer fierté, je ne vous en voudrai pas: vous avez été contributeurs. D'ailleurs, vous avez pas précisé la licence :D

        La réalité, c'est juste que le temps manque […]

        J'imagine.
        Vraiment, je conçois très bien.
        À priori, c'est assez général, dans le monde associatif. J'y reviendrai.

        Maintenant, faut pas hésiter à fouiller […] Pour moi, il n'y a pas d'arguments clés en main, c'est plutôt de chercher à comprendre la dynamique des GAFAM.

        Si le problème, c'était moi, quelqu'un qui essaie d'être curieux et d'avoir l'esprit indépendant, alors le problème ne se serait probablement pas posé autant, les argumentaires existant conjugués à ma propre réflexion m'ayant déjà persuadé ou convaincu, en fonction.

        Après, ben, c'est du libre associatif, alors si tu as des idées (et envie de les mettre en oeuvre), pourquoi ne pas construire ces argumentaires ensemble ? :)

        Je ne suis pas fondamentalement contre, en soit.
        Mais, je ne suis qu'un sympathisant et il est peu probable que je m'engage à quoique ce soit. Malgré ça, je suis capable d'argumenter.

        Pour moi, si l'on veut que le libre se répande, voire, soyons fous, que l'inter-opérabilité avec des standards ouverts soit obligatoire dans les organes publics (ce qui «encouragera» le privé et donc le public à suivre) il faut d'abord convaincre les organes publics.
        Je ne crois pas que le but de framasoft soit de viser les organes publics. Je pense que votre objectif est de convaincre les particuliers en 1er. Je pense donc que c'est la mauvaise façon d'aborder le problème (bien qu'elle m'ait aidé, mais j'y serai probablement venu malgré tout: je connaissais l'existence de linux avant de vous connaître, ce que vous m'avez apporté, ce sont des logiciels libres sous windows, surtout).

        En admettant que j'aie raison (ce qui est plus que discutable), un medium efficace serait de filer un coup de main aux associations qui défendent les techniciens et ingénieurs territoriaux, afin de «mettre un pied dans la porte». Elles sont comme vous: elles manquent de main d'œuvre. Et j'ai le «sentiment» que ça vaut aussi pour leur usage d'internet, alors que c'est le domaine que vous maîtrisez le mieux, justement.
        Quand je vois le site de l'ATTF (attention, une autre assoce, l'AITF est née d'une scission, je ne connais pas les détails, mais il semblerait qu'il existe une certaine rivalité) par exemple, je comprend pourquoi ils m'ont dis qu'ils avaient des problèmes de com'. Leur filer un coup de main pour moderniser librement leurs infra, permettrait de vous faire éventuellement connaître. À partir de là, qu'est-ce qui vous empêcherait de présenter des outils libres (MAIS répondant à des problématiques réelles) pendants leurs congrès nationaux (mon père est directeur des services techniques d'une ville, et il est clairement non informé aux problématiques de l'informations, de son propre aveu)? Parce qu'a celui auquel j'ai assisté, j'ai eu le sentiment très fort qu'ils avaient du mal à trouver des intervenants.
        En «sensibilisant» les professionnels, notamment le fonctionnariat (le libre n'a pas pour seul intérêt la liberté théorique, mais pourrait facilement se conjuguer aux offres de marché publiques, à la notion de ne pas être totalement hors-contrôle…), il n'est pas impossible que vous puissiez influencer les maires. De là, il est possible de répandre les valeurs de l'ouverture au niveau de communes, voire de groupements de communes (je me rappelle pas le nom, me semble que ça change selon le coin en plus).

        Mais, encore une fois, je ne suis qu'un sympathisant, je contribue parfois par le code, plus rarement j'essaie de faire changer les opinions, et ça s'arrête là.
        Parce que je ne pense pas pouvoir faire plus. Parce que je ne sais pas comment mieux convaincre, notamment.
        Vous voulez m'aider à vous défendre sans que ça me coûte un rond? (parce que, soyons honnêtes, j'ai le sentiment que tant qu'il y aura des gens qui savent coder, on pourra utiliser notre PC librement. Ce qui est faux, mais les sentiments sont durs à vaincre.)
        Alors expliquez-moi comment convaincre mon entourage. Je suis déjà acquis à la cause (quoique je sois plus BSD que GPL), mais c'est pas mal à cause d'idéaux et de rêves, rien qui ne puisse convaincre une organisation, les décideurs et ceux qui ont le pognon, et c'est bien ça, le nerfs de la guerre: le pognon.

        • [^] # La route est longue et pleine d'embuches

          Posté par . Évalué à 10.

          Bonjour,

          Je suis moi même développeur dans une mairie d'une ville d'environ 100000 habitants, et effectivement la route est longue dans une telle collectivité… Le principal frein, c'est à la fois le manque de formation, une certaine forme de dédain des informaticien locaux envers tout ce qui n'est pas "pro" (enfin, pas M$ quoi), une crainte de ne pas savoir faire, et un certain penchant à la méthode je livre, je me barre en courant…

          Le point commun entre ces différents arguments, c'est le manque de formation, le manque de moyens (ou une mauvaise répartition de ces moyens) et une bonne dose de paresse intellectuelle, qui est pour moi un crime dans le domaine de l'informatique.

          Là dessus, la commerciale de chez M$ arrive, elle a un joli tailleur, elle fait des sourires, promet de résoudre tous les problèmes de la DSI, en vend pour quelques dizaines milliers d'€, et on recommence (mais sans avoir traité aucun des problèmes "fondamentaux", qui concerne en fait des problèmes d'organisation, de positionnement des techniciens et de leur formation)

          Bon, c'est assez désabusé comme réflexions…

          • [^] # Re: La route est longue et pleine d'embuches

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Bon, c'est assez désabusé comme réflexions…

            Je trouve ça plutôt réaliste…
            Ça bouge quand la volonté vient d'en haut : le maire, le président de l'Assemblée Nationale, le général de la gendarmerie, …

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

          • [^] # Re: La route est longue et pleine d'embuches

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            On ne peut pas toujours convaincre avec les meilleures raisons. Ceux qui vendent de la publicité le savent bien.
            Aussi, j'essaie de faire passer le message que Microsoft ce n'est que du grand public, du bas de gamme.
            Tous mes mails sont signés avec l'une ou l'autre de ces phrases :

            • Microsoft est à l'informatique ce que McDonald est à la gastronomie
            • Microsoft is to computers what McDonald's is to French gastronomy

            Bien sûr, ce n'est ni étayé ni démontré, mais cela ébranle des certitudes sans fondement.

            • [^] # Re: La route est longue et pleine d'embuches

              Posté par . Évalué à 6.

              Quand on voit le succès de McDonalds, tant d'un point de vue commercial que sanitaire comparé à la restauration traditionnelle, je ne suis pas sûr que ce soit convainquant.

            • [^] # Re: La route est longue et pleine d'embuches

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Avis strictement perso : c'est hyper bas de gamme, et le message n'est pas positif. Ça va ébranler zéro personne sur terre, par contre ça va bien ancrer le fait que les anti-Microsoft sont des zozos.

              On dirait un message écrit par un adolescent qui est encore dans sa phase de rebelion.

            • [^] # Re: La route est longue et pleine d'embuches

              Posté par . Évalué à -8.

              Les Sundays sont bons chez Mc Donald, me trompe-je donc pas ?

            • [^] # Re: La route est longue et pleine d'embuches

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              perso, je préfère l'affaire avec General Motors qui renvoie à encore plus d'expériences personnelles :

              D'autant que lorsque tu y ajoutes que Microsoft est en train de libérer tout l'environnement .NET/C# (ce dernier étant libre depuis plus longtemps, mais sans l'écosystème) et qu'en plus Microsoft permet d'enfin officiellement utiliser les outils GNU/Linux sous leur OS (c'était le cas avant avec Cygwin puis git-bash dernièrement), tu peux conclure en indiquant que même Microsoft a abandonné Internet Explorer et que Firefox/Chromium ont donc gagné, ainsi que le libre. Je vous laisse à titre d'exercice quelques combos supplémentaires.

              • [^] # Re: La route est longue et pleine d'embuches

                Posté par . Évalué à -10.

                Sinon Microsoft est compatible Opéra depuis que Opéra existe ce qui n'en fait pas un contribueur occasionnel. Après certaines sociétés boursières ont des capitaux fractionnés, je n'en ferai pas l'apologie pour autant. Microsoft n'est pas Ubuntu qui n'est d'ailleur pas GNU/Linux.

                • [^] # Re: La route est longue et pleine d'embuches

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                  Sinon Microsoft est compatible Opéra depuis que Opéra existe

                  bah Opera est mort, cela n'aura pas coûté cher à Microsoft d'avoir un site web HTML-4 compliant

                  Il s'associent à Redbull pendant les distributions de boisson énergétiques à l'entrée des écoles d'informatique pour distribuer des cookies pour les enfants.

                  les personnes qui se suicident avec des parachutes défaillants ne m'intéressent que peu (c'est leur choix de confier leur mort à une entreprise).

                  Microsoft n'est pas Ubuntu qui n'est d'ailleurs pas GNU/Linux.

                  là pour le coup, ça me va bien que ça tombe sur bubuntu, après Suse, Microsoft ne sait toujours pas changer sa stratégie de viser le plus visible de la communauté (ils auraient gardé Suse dont OpenSuse est très bien vu de la communauté ou Red Hat dont Fedora et CentOs sont très visibles en entreprise et très bien vus de la communauté, là ils auraient eu des coucougnettes, là c'est plutôt ptite bite à la Canal+, mais ils n'ont pas racheté vivendi ni le connard qui a tué les guignols qui est pourtant un branleur comme me le disait Martin).

        • [^] # Re: sensibilisation à la centralisation?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Pour moi, si l'on veut que le libre se répande, voire, soyons fous, que l'inter-opérabilité avec des standards ouverts soit obligatoire dans les organes publics (ce qui «encouragera» le privé et donc le public à suivre) il faut d'abord convaincre les organes publics.
          Je ne crois pas que le but de framasoft soit de viser les organes publics. Je pense que votre objectif est de convaincre les particuliers en 1er. Je pense donc que c'est la mauvaise façon d'aborder le problème (bien qu'elle m'ait aidé, mais j'y serai probablement venu malgré tout: je connaissais l'existence de linux avant de vous connaître, ce que vous m'avez apporté, ce sont des logiciels libres sous windows, surtout).

          En admettant que j'aie raison (ce qui est plus que discutable), un medium efficace serait de filer un coup de main aux associations qui défendent les techniciens et ingénieurs territoriaux, afin de «mettre un pied dans la porte». Elles sont comme vous: elles manquent de main d'œuvre. Et j'ai le «sentiment» que ça vaut aussi pour leur usage d'internet, alors que c'est le domaine que vous maîtrisez le mieux, justement.

          Sur la théorie, je suis d'accord avec toi : convaincre les organes publics serait le moyen le plus efficace pour toucher le plus de monde.

          En pratique, c'est un monstrueux #fail.

          Les raisons me prendraient trop de temps à expliquer ici (c'est pas comme si on avait une campagne en cours ;) ), mais les tags seraient : #immobilisme, #corruption, #lobbying, #capitalisation, #conduiteduchangement, #oligarchie, #duréeentreélections

          Framasoft a donc choisi une autre stratégie : convaincre le grand public, en espérant qu'il fera pression "plus haut" à terme, mais en étant convaincus (si un directeur d'école impose du Ubuntu en classe, les enseignants subiront mais ne défendront pas ce choix)

          Ca ne suffira pas. Il faut effectivement convaincre aussi : les ministères, les collectivités, les DSI du CAC40, les startupers, etc. Mais ça, c'est pas notre boulot. On y perdrait une énergie folle (qu'on a pas) et un pognon fou (qu'on a pas non plus).
          On laisse ça à ceux qui savent (et on envie) de faire : april, adullact, aful, quadrature, etc.

          Donc, nous on intervient devant des gens et on leur parle : https://wiki.framasoft.org/evenements
          Si on ne les convainc pas, tant pis, on passe aux suivants.

        • [^] # Re: sensibilisation à la centralisation?

          Posté par . Évalué à 6.

          un medium efficace serait de filer un coup de main aux associations qui défendent les techniciens et ingénieurs territoriaux, afin de «mettre un pied dans la porte».

          Ben non. Les territoriaux, ils s'en foutent pas mal : il y a de moins en moins de gens compétents et intéressés en interne. Après une (courte) fenêtre d'intérêt pour le numérique (pas forcément libre) sur la fin des années 2000, on est repassés à une logique "parapluie" assez désagréable. Il y a encore des sympathisants du Libre dans la territoriale, mais c'est le fond du creux de la vague. Peut-être que ça remontera, mais pas tout de suite du tout. Dans une logique de restrictions budgétaires, les élus veulent surtout continuer à contenter leur électorat. Et ça, ça ne passe pas par le Libre, donc l'électeur moyen se contrefout.

          Et le pied dans la porte, les commerciaux des ténors du marché l'ont déjà, et depuis un bon moment. Et avec des moyens (notamment, pour rester dans le légal, une armée de gens qui savent répondre à un marché public) que les CHATONS n'auront probablement jamais.

    • [^] # Re: sensibilisation à la centralisation?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Salut,

      Peut-être seras-tu intéressé par cet article que j’avais écris au début de la campagne :
      http://yalis.fr/cms/index.php/post/2014/10/16/Payer-avec-sa-vie-priv%C3%A9e-%3A-les-risques

      Yves.

  • # À propos de framatalk

    Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 07/10/16 à 02:20.

    Lors de votre annonce de votre nouveau service framatalk je me suis rappelé le journal de goffi (1) où quelqu'un de votre équipe (3) trouvait que le service meet.jit.si n'était pas prêt pour la prod (2). Donc, question :

    Qu'est ce qui vous à motivé/poussé à héberger une instance jitsi meet ?

    Pas d'autre alternative libre ? Finalement ça marche pas si mal ? Ça à bien évolué depuis ? autre chose ?

    En tous cas merci pour le tuto d'installation de jitsi meet, j'espère pouvoir héberger ma propre instance d'ici peu :)

    1. https://linuxfr.org/users/goffi/journaux/meet-jit-si
    2. https://linuxfr.org/users/goffi/journaux/meet-jit-si#comment-1657450
    3. En fait c'est toi :) (j'ai honte)
    • [^] # Re: À propos de framatalk

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      En fait, ils ont répondu dans l'article dédié à Framatalk : "Soyons honnêtes : la solution que nous vous proposons n’est pas parfaite. Depuis plus de neuf mois, nous avons testé de nombreux services libres, et aucun n’est (pour l’instant et à nos yeux) parfait. Alors entre Vroom.im, Spreed.me, Hubl.in et bien d’autres… nous avons choisi Jitsi Meet !

      Framatalk est donc une instance de Jitsi Meet (une parmi d’autres, dont celle des développeurs). C’est un logiciel développé en JavaScript, qui utilise la technologie WebRTC, et qui est sous licence Apache 2.0. C’est surtout le logiciel permettant de créer des salons de discussions audio/vidéo qui a le mieux supporté nos tests et notre cahier des charges.

      Cela ne signifie pas qu’il est irréprochable pour autant : d’après nous, l’utilisation est optimale lorsqu’on est deux personnes avec chacun-e un micro-casque. Du coup, pas d’audio/vidéo conférence, pas de visio-conférence à plusieurs pour l’instant (vous pouvez tenter, hein, même que chez nous ça marche ©… mais ça peut planter ). Framatalk fonctionne aussi lorsqu’une personne utilise son ordiphone (nous l’avons testé avec Firefox Mobile), mais pas si les deux participant-e-s le font. Nous sommes confiants dans le fait que le développement du logiciel réglera ces soucis dans l’avenir (on l’a mis à jour la semaine dernière : il y a déjà des améliorations !)

      Par ailleurs, nous vous conseillons de désactiver l’affichage de la vidéo (le petit bouton « caméra ») si vous n’avez pas une connexion bien solide. Tout simplement parce que les échanges vidéos fonctionnent, mais demandent une bande passante importante (un abonnement Internet de type fibre) si on ne veut pas souffrir de ralentissements et autres voix mécaniques…

      Donc voilà : Framatalk est imparfait, et a des limitations que les géants du Web ne connaissent pas. Le problème, c’est que les GAFAM investissent grandement pour s’enrichir grâce à vos données (et donc vos vies) numériques, et qu’il faut réagir et proposer une alternative sans espionnage / profilage publicitaire."

      • [^] # Re: À propos de framatalk

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        pas d’audio/vidéo conférence, pas de visio-conférence

        Et pas de chat textuel? Je suis allé dessus et impossible d'aller plus loin que le choix du pseudo.

        Pour reproduire:

        => le site redemande le pseudonyme.

        http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: À propos de framatalk

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        On l'utilise depuis qq jours à 3-4 personnes chacun derrière des connexion basiques (adsl, parfois pas méchantes) en audio/vidéo et pour le moment c'est le service qui a donné le plus satisfaction avec des sessions de 20-40 minutes donc c'est plutôt cool.

        Avez-vous réalisé des tests longue distance ? Pour le moment on est les 4 en France mais l'un sera outre atlantique d'ici qq jours et je me demande un peu comment ça va passer.

        • [^] # Re: À propos de framatalk

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          J'ai vu des tests France <=> Côte d'Ivoire passer ET fonctionner.
          Mais la personne en C.I. était à l'université (donc connexion correcte).

          L'équation est simple : meilleure est la connexion (stabilité) & la bande passante des interlocuteurs, meilleure est la possibilité que ça se passe bien :P

    • [^] # Re: À propos de framatalk

      Posté par . Évalué à 3.

      Au passage, Renater fournit un service de visio basé sur jitsi meet pour l'enseignement supérieur et la recherche.

      Du coup j'espère que les problèmes de jeunesse vont se résoudre rapidement…

  • # Bravo...

    Posté par . Évalué à 5.

    Et merci !

  • # Titre

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Vu qu'il y a une liste, ne devriez vous pas changer le titre en ajoutant "le 4eme va vous étonner"?

    :)

    • [^] # Re: Titre

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je… Nous… C'est à dire… Bon, on va pas se mentir, on y a pensé très très très fort :D

      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

  • # erreur de lien

    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 07/10/16 à 11:04.

    Je vois que le lien vers l'annonce du framagenda c'est un lien vers linuxfr

    Le bon lien c'est ça (vous ne pouviez pas tester car l'article n'était pas encore publié)

  • # Super

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Bravo, vraiment, pour tout ce travail énorme ! Et surtout pour votre histoire de chatons, parce que c'est bien ce qu'il faut des collectifs locaux où on peut se rencontrer, apprendre, partager et surtout discuter. C'est bien d'avoir des assoce au niveau national, en qui on peut a priori faire confiance (comme framasoft ou d'autres), mais à mon sens c'est au niveau local qu'il faut arriver, et je suis plus favorable à l'hébergement mutualisé localement qu'à l'auto-hébergement à la maison.

    Je viens de relire votre billet de blog, il y a des choses vraiment bien qui se font et disent (manifeste, pas de compétition), et au moment où je me dis qu'il faudrait une carte pour trouver les assoces locale, je suis très très content d'en trouver une : https://chatons.org/find

    Bref vous faites un super boulot !

    Je me pose la question du manifeste (c'est peut-être indiqué, j'ai pas encore tout lu partout), comment va être géré son évolution ? S'il y a des modifications à faire, est-ce que ça sera Framasoft, par présidence tournante, par consensus, autre ?

    Aussi, est-ce que vous restez centrés sur la France (ce qui a du sens vu le boulot que ça demande déjà), ou vous comptez (ou faites déjà ?) collaborer avec des assoces équivalentes à l'étranger ?

    Ah, et un dernier merci pour être une plateforme de communication pour ceux qui refusent d'utiliser FB ou Twitter (idem pour DLFP, planète libre, ou d'autres), ce qui est notre cas :)

    • [^] # Re: Super

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Je me pose la question du manifeste (c'est peut-être indiqué, j'ai pas encore tout lu partout), comment va être géré son évolution ? S'il y a des modifications à faire, est-ce que ça sera Framasoft, par présidence tournante, par consensus, autre ?

      Le collectif prendra naissance mercredi prochain, et ce sont ses membres qui en décideront.

      Pour l'instant, la réponse courte c'est "CHATONS fonctionnera comme un logiciel libre".

      Je te renvoie aussi à https://chatons.org/faq
      ```
      Qui dirige le collectif ? Quelle est sa gouvernance ?

      La forme et la gouvernance du collectif ne sont pas figées, et même volontairement floues. Comme CHATONS est directement inspiré du mouvement du logiciel libre, il n'est pas très étonnant que certaines caractéristiques soient communes.

      D'abord, les grandes lignes du projet ont été définies, de façon un peu autoritaire (mais dans le bon sens du terme, hein ;) ) par l'association Framasoft. Ainsi, il faut voir la mise en place de CHATONS comme la toute première version d'un logiciel libre, son premier commit. En conséquence, c'est bien Framasoft qui oriente, dans un premier temps, le collectif, tout en étant à l'écoute des souhaits des membres. Cela n'est pas sans rappeler l'analogie du "dictateur bénévole" ou du chef de projet. Cependant l'association Framasoft n'ayant aucun intérêt, ni financier, ni politique, à gérer les orientations du collectif, il est très vraisemblable que la gouvernance évolue à terme vers une forme différente, que les membres devront définir ensemble.
      ```

      Aussi, est-ce que vous restez centrés sur la France (ce qui a du sens vu le boulot que ça demande déjà), ou vous comptez (ou faites déjà ?) collaborer avec des assoces équivalentes à l'étranger ?

      On est en contact avec plusieurs assos à l'étranger. Mais CHATONS est un projet qui va prendre des années, et on ne veut pas griller les étapes.
      Bref, c'est un marathon, et faut d'abord faire le premier kilomètre, les 41 suivants, on verra.

      Ah, et un dernier merci pour être une plateforme de communication pour ceux qui refusent d'utiliser FB ou Twitter (idem pour DLFP, planète libre, ou d'autres), ce qui est notre cas :)
      https://framasphere.org (pod diaspora*) est notre principale solution.
      Après, si tu regarde la carte, on envisage aussi twister en alternative à Twitter, mais comme c'est de la blockchain, on ne peut pas effacer de message, ce qui risque de nous poser des problèmes légaux. On étudie le cas tranquillement.

      • [^] # Re: Super

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le collectif prendra naissance mercredi prochain, et ce sont ses membres qui en décideront.

        Pour l'instant, la réponse courte c'est "CHATONS fonctionnera comme un logiciel libre".

        OK, ça semble partir dans le bon sens :)

        https://framasphere.org (pod diaspora*) est notre principale solution.

        je pensais plutôt au Framablog, mais je suis aussi sur Framasphère (et Seenthis, et Gnu Social) et j'espère bien qu'on réussira à faire communiquer ensemble tout ce beau monde.

        Après, si tu regarde la carte, on envisage aussi twister en alternative à Twitter, mais comme c'est de la blockchain, on ne peut pas effacer de message, ce qui risque de nous poser des problèmes légaux. On étudie le cas tranquillement.

        oui j'ai vu, je suis pas forcément convaincu par ce choix, mais bon pourquoi pas.

        Tiens j'ai vu que vous conseilliez quelques alternatives non libres sur votre liste d'alternatives, ça m'a un peu étonné (duckduckgo par exemple, je l'utilise et j'en suis content, mais il faut se fier à leur bonne foi), et idem pour bitcoin qui bien que libre est une belle saleté à mon sens.

        J'ai hâte de voir l'alternative à transifex qui nous servira(it) bien :)

        Bon courage et merci pour tout ça

        • [^] # Re: Super

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          mais il faut se fier à leur bonne foi

          Tout comme Framasoft, comme ils ont plein de temps libre, on sait qu'ils passent leur temps à patcher les sorts qu'ils proposent pour ajouter du logging partout.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Super

          Posté par . Évalué à 2.

          duckduckgo par exemple, je l'utilise et j'en suis content, mais il faut se fier à leur bonne foi

          Pas seulement, ddg est un méta-moteur de recherche, on peut éventuellement le voir comme une manière d'anonymiser ses recherches google, mais certainement pas comme une alternative à Google. Comme même les autres moteurs de recherche commerciaux vont sniffer Google, ça me parait compliqué de s'en passer.

          Et puis, il faut bien réaliser que si Google souhaitait obtenir des infos sur vous, il pourrait même quand vous utilisez ddg. Pour des sites qui ne sont pas hyper-fréquentés, il suffit de croiser les remontées de Google analytics avec les réponses aux requêtes provenant de ddg.

  • # Deframatisons Internet!

    Posté par . Évalué à 0.

    On vous l'a déjà faite ou non? :p

    Moi ça me dérange que vous appeliez tous vos services framachin au lieu de laisser le nom de l'application originale et d'utiliser plutôt une organisation par catégories.
    Comme un bon vieux menu d'applications de bureau quoi? En fait, vous l'avez sur votre première page mais avec des framachins.

    Je suis acquis à la cause du LL mais je trouve votre approche trop "bourre-pif" et surtout contre les services proprios, les gens ont le choix voire l'envie de les utiliser, que ça soit mal ou bien.
    Le site est dense en information surtout pour une première page et ces pictogrammes en fond de résumé des services, ça alourdi le visuel.

    Les pages spécifiques aux services sont plutôt bien faites cependant, je m'attendais à une présentation et prise en main du dit service.

    Comment est votre collaboration avec l'upstream?

    • [^] # Re: Deframatisons Internet!

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      On vous l'a déjà faite ou non? :p

      Dès le premier jour : https://framablog.org/2014/10/10/geektionnerd-degooglisons-internet/
      2 ans plus tard, la même critique est toujours là.

      Il s'en pointe une autre : le fait qu'on manquerait d'ambition et que 5 gus dans un garage seraient trop élitistes et n'auraient pas les bollocks d'aller sauver le monde.

      Moi ça me dérange que vous appeliez tous vos services framachin au lieu de laisser le nom de l'application originale et d'utiliser plutôt une organisation par catégories.

      C'est pour plusieurs raisons très connes.

      1. D'un point de vue mémoriel, si tu as jitsimeet.framasoft.org ou diaspora.framasoft.org, ou mattermost.framasoft.org ou lstu.framasoft.org pour le grand public c'est plus compliqué (et je rappelle que c'est à lui qu'on s'adresse, pas aux moules de linuxfr, dont on fait pourtant partie).
        Bref, entre "Va sur mattermost point framasoft point org", c'est beaucoup plus efficace de dire "Va sur framateam"

      2. On ne se lie pas à l'outil : framatalk, aujourd'hui c'est du jitsimeet. Si demain on veut utiliser Vroom.im, on changera le soft, mais l'URL restera. Ca sera transparent pour l'utilisateur.

      3. merde, faut bien rigoler un peu :P Oui, le côté "schtroumpf" des framatrucs, ça a un petit côté ridicule. Mais un peu d'autodérision ne fait de mal à personne.

      Par ailleurs, tu notera qu'on ne tire pas non plus la couverture à nous, TOUS les softs qu'on utilise :
      * sur les page d'accueil des sites (c'est la moindre des choses)
      * sont cités dans les articles d'annonce (pareil)
      * sont cités dans la comm : communiqué de presse, dossier de presse, newsletter, etc (et là, franchement reconnais que ça brouille le message pour un journaliste : "je comprends rien, votre truc, c'est Framateam ou Matterbidule ?", mais on le fait quand même)

      Par ailleurs, on contribue aux softs, non seulement en leur donnant de la visibilité, mais aussi en terme de code (cf + bas)

      Comme un bon vieux menu d'applications de bureau quoi? En fait, vous l'avez sur votre première page mais avec des framachins.

      Pas compris :-/
      Notre menu, c'est la barre de navigation présente sur tous nos sites. Mais pour les raisons expliqué plus haut, on ne souhaite pas donner le nom de l'appli à l'URL

      Je suis acquis à la cause du LL mais je trouve votre approche trop "bourre-pif" et surtout contre les services proprios, les gens ont le choix voire l'envie de les utiliser, que ça soit mal ou bien.

      Faut vous mettre d'accord :)
      Toi tu nous trouve trop bourre-pif avec les GAFAM, mais la principale critique que j'entends des communautés libristes, c'est qu'on est trop sympas (par exemple, on fait toujours attention à ne pas dire "Google Docs sapu" ou "Android, c'est de la merde", parce que le probleme, ce ne sont pas les produits, mais bien la vision stratégique de ces entreprises, et le capitalisme de surveillance qu'elles mettent en place. Donc, oui, on dénonce les 3 dominations (technique, économique et culturelle) des GAFAM, mais on ne leur tape pas dessus non plus. D'ailleurs, je me dépêche, je suis attendu pour le goûter chez les Zuckerberg :)

      Le site est dense en information surtout pour une première page et ces pictogrammes en fond de résumé des services, ça alourdi le visuel.

      http://yakafokon.detected.fr/

      Les pages spécifiques aux services sont plutôt bien faites cependant, je m'attendais à une présentation et prise en main du dit service.

      http://yakafokon.detected.fr/

      (c'est pas pour paraître hautain, c'est pour rappeler qu'on est pas une boite de comm', et que même si aujourd'hui notre petite asso a décider de faire poil à gratter contre les 5 plus grosses boites du monde, on fait ça avec nos moyens ridicules. Donc si vous avez des propositions d'améliorations, je vous encourage à faire ce qu'on fait dans le libre, ouvrir une issue ou carrément proposer une merge request : https://framagit.org/framasoft/degooglisons/tree/master )

      Comment est votre collaboration avec l'upstream?
      J'ai répondu à cette question à Jehan hier sur une liste april, je recopie ici


      Le 06/10/2016 à 13:48, Jehan a écrit :

      Est-ce que cette amélioration consiste en la création de ces petits widgets comme Google Calendar sait générer, où on doit juste préciser quelques paramètres (visuels, mais aussi sur les infos à afficher, genre "évènements sur le mois à venir"), et ça nous sort un bout de code à copier-coller sur une page web quelque part pour avoir un petit widget joli, toujours à jour, sur les évènements à venir d'un collectif par exemple? Si oui, c'est génial, car je cherchais justement ça en libre et jusque là, c'était la dèche. En plus comme on a une instance OwnCloud…

      L'amélioration consiste dans la mise en place d'une fonctionnalité manquante (et chiante à développer) d'OwnCloud, à savoir la possibilité de rendre les agendas "publics" (et embarquables sur un site web dans un iframe ou autre)

      Pour ce qui est de gérer une liste d'événements avec par exemple une carto, à la https://openagenda.com/ (qui n'est PAS libre, selon mes infos, contrairement à ce qu'on pourrait croire), j'ai des idées, mais pas le financement, ni le temps :P

      D'ailleurs j'avais cru comprendre que vous ne patchiez pas les applications Frama*.

      On évite au maximum. Pour paraitre crédible, on communique comme si Frama c'est une énorme communauté active. Pour celles et ceux qui nous connaissent, vous savez que ce n'est pas le cas. C'est plutôt une bande d'une trentaine de potes tres motivé-e-s.
      Evidemment, côté bénévoles, on arrive à mobiliser (par exemple sur Framalang ou Framabook). Mais dans les faits, Framasoft est une asso ridiculement petite par rapport aux ambitions fixées (je bosse dans un tiers lieu et partage mon bureau avec une asso qui gère un théatre de taille moyenne à Lyon, ils ont 6 fois plus de salariés que nous, ça oblige à rester humble :P )

      Dans ce cadre (= du fait qu'on est petit et qu'on souhaite le rester), nous n'avons de toutes façon pas la disponibilité pour créer/patcher/maintenir tous les softs que propose.
      On essaie autant que possible de fournir les softs upstream et de coller à ça.

      Si c'est le cas, et notamment dans ce cas particulier, remontez-vous les patchs upstream?

      Oui, dans TOUS les cas, on essaie de remonter les patches upstreams (avec ou sans succès, suivant l'acceptation de la communauté en face).

      Dans le cadre de framagenda, c'est Thomas https://github.com/tcitworld, co-dev de wallabag/framabag et salarié Framasoft qui s'y est collé cet été.
      Le résultat est là : https://github.com/owncloud/core/pull/25351
      Comme tu peux le voir, tout a été intégré upstream (les mainteneurs d'OC ayant filé un droit de commit au bout… d'un mois, ce qui est hyper-court vu la diffusion mondiale de l'appli).
      Et ça a évidemment été repris par Nextcloud :)
      Pour l'anecdote, Thomas a été présenté son taf à Berlin à la owncloud conf, et son travail a été très bien perçu, et il a même reçu plusieurs propositions d'emplois (faut dire que le gros des dev sont partis chez Nextcloud :P )

      Bref, on aime vraiment pas modifier les softs, mais on est finalement assez gros contributeurs : etherpad, tt-rss, turtl, ethercalc, scrumblr, mattermost, gitlab, searx, shaarli, diaspora, kanboard, etc. Tous ces softs ont été patchés à un moment par des gens de Framasoft. On communique peu dessus faute de temps, mais aussi parce que notre public, c'est plutôt le grand public.

      Idem : Framapic, Framalink, Framadrop, MyPads, et maintenant Framaforms sont des "productions Framasoft"

      Après si ça intéresse plus que 3 barbus, on pourra faire un billet dessus un de ces jours (mais on a déjà la réputation de se la péter dans la communauté, alors je voudrais pas que ça soit "Framasoft se vante")

      En tant qu'utilisateurs d'OwnCloud (et peut-être NextCloud à terme, j'ai du mal à faire le détail de la conséquence technique du fork), et donc notamment de son agenda, je suis bien entendu intéressé par une amélioration de ce dernier. Surtout celle-là. Ce serait donc bien que ça finisse sur OwnCloud/NextCloud à terme.

      Elle sera dans les prochaines versions des 2 applis :)
      Et nous, on a choisi NextcCloud pour Framagenda, et on fera une migration OC=> NC en fin d'année.

      Dernier point, pourriez-vous m'envoyer le patch s'il vous plaît? J'ai pas envie d'attendre une sortie pour essayer! :P

      https://github.com/owncloud/core/pull/25351/commits

      • [^] # Re: Deframatisons Internet!

        Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 07/10/16 à 16:11.

        Perso, je trouve que les noms Framatrucs c'est pertinent,plutôt que le nom d'origine. C'est comme Google machin, Google truc,on s'y retrouve, on sait d'où ça vient. Google et les autres en se gênent pas pour utiliser des logiciels libres sans le dire, ni les payer, ni contribuer en retour.
        Je plussoie pour Framagenda : ça va me permettre de dire à certains qu'il y a une alternative à Google Agenda (alors que jusque là, je ne savais pas trop quoi répondre). Je n'aurais pas pu le faire moi-même ? Bien justement, Framasoft a fait le job qui consiste à chercher, tester et trier parmi les softs libres ceux qui conviennent le mieux.

      • [^] # Re: Deframatisons Internet!

        Posté par . Évalué à -3.

        Merci pour ta réponse avant tout.

        c'est pas pour paraître hautain, c'est pour rappeler qu'on est pas une boite de comm

        Oui bah là ça pose clairement problème. Framablog est avant tout une plateforme promeuvant du libre, si vous ne maîtrisez pas la communication, c'est tout de suite plus compliquer. Et en passant, communication ne se limite pas au marketing/commercial.

        D'un point de vue mémoriel, si tu as jitsimeet.framasoft.org ou diaspora.framasoft.org, ou mattermost.framasoft.org ou lstu.framasoft.org pour le grand public c'est plus compliqué (et je rappelle que c'est à lui …

        L'argument de l'utilisateur benêt, un des écueils majeurs des promoteurs du Libre (francophones seulement?).

        On ne se lie pas à l'outil : framatalk, aujourd'hui c'est du jitsimeet. Si demain on veut utiliser Vroom.im, on changera le soft, mais l'URL restera. Ca sera transparent pour l'utilisateur.

        Et à nouveau l'utilisateur benêt (décidement).

        Après si ça intéresse plus que 3 barbus, on pourra faire un billet dessus un de ces jours (mais on a déjà la réputation de se la péter dans la communauté, alors je voudrais pas que ça soit "Framasoft se vante")

        Malheureusement, je ressent aussi cela. Et c'est due à votre approche. Je n'ai rien à gagner à ce que Framasoft se plante ou devienne rentable, donc n'y voyez pas de dessein.

        • [^] # Re: Deframatisons Internet!

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Oui bah là ça pose clairement problème. Framablog est avant tout une plateforme promeuvant du libre, si vous ne maîtrisez pas la communication, c'est tout de suite plus compliquer. Et en passant, communication ne se limite pas au marketing/commercial.

          Ha mais attend, tu parles du Framablog ? Je pensais que tu parlais des pages d'accueil des services ("Les pages spécifiques aux services sont plutôt bien faites cependant, je m'attendais à une présentation et prise en main du dit service.")

          J'ai peut être rien compris.

          Et à nouveau l'utilisateur benêt (décidement).

          Bon, je crois que ça va être effectivement irréconciliable :)
          On a choisi de mettre le curseur en gros à mi-chemin entre :
          * ceux qui voudraient que tout marche tout de suite, tout le temps, avec du SSO, de l'uptime à 99,99%, le tout avec une équipe support 24/7, des apps android, etc
          * ceux qui trouvent qu'on prend l'utilisateur pour des benets, et qu'il peut bien retenir des adresses compliqués, qu'il peut bien s'installer sa distrib tout seul et s'installer son owncloud, etc.

          Dans ta réponse, je vois un paradoxe :
          - vous n'êtes pas bons en communication (cf "Le site est dense en information surtout pour une première page et ces pictogrammes en fond de résumé des services, ça alourdi le visuel.", "Les pages spécifiques aux services sont plutôt bien faites cependant, je m'attendais à une présentation et prise en main du dit service." )
          - vous prenez l'utilisateur pour un benet, apres tout même si c'est plus compliqué, il s'en sortira

          Bref, je pense qu'on paie juste le fait d'avoir mis le curseur entre les deux : d'un côté on ne veut pas d'utilisateurs/consommateurs (on invite à contribuer aux softs ou à soutenir en faisant un don). D'un autre côté, on ne va pas non plus se contenter de lui dire "RTFM, t'as qu'à t'installer ton appli Turtl.

          Et comme c'est ni chaud, ni froid, je comprends que ça paraisse pas assez tiède :)

          Mais pas de souci, c'est un choix qu'on assume.

          Malheureusement, je ressent aussi cela. Et c'est due à votre approche. Je n'ai rien à gagner à ce que Framasoft se plante ou devienne rentable, donc n'y voyez pas de dessein.

          Bon, ben je prend bonne note qu'on prend le melon :) (+ sérieusement, c'est bien aussi d'avoir ce genre d'avis, et je t'assure que je l'entend).
          Maintenant, je ne vois pas trop ce quelles sont nos possibilités :
          - si on ne fait pas de campagnes un peu percutantes, on ne va pas avoir d'articles dans libé ou le figaro, et donc on touche moins de publics, et donc on passe à côté de notre objectif de sensibilisation (parce que sensibiliser sur linuxfr, ça serait inutile)
          - si on fait des campagnes qui se voient, (une partie de) la communauté du libre vient nous reprocher de nous la péter.

          Donc, et ma question est vraiment ouverte : que devrait faire Framasoft à votre avis ? (je parle du détail d'opérations concrètes et réalistes qui peuvent être menées par une petite asso, pas d'une liste au père noël ;-) )
          Je ne dis pas qu'on le fera, mais du coup je suis (sincèrement) curieux de connaître vos avis.

        • [^] # Re: Deframatisons Internet!

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          D'un point de vue mémoriel, si tu as jitsimeet.framasoft.org ou diaspora.framasoft.org, ou mattermost.framasoft.org ou lstu.framasoft.org pour le grand public c'est plus compliqué (et je rappelle que c'est à lui …

          L'argument de l'utilisateur benêt, un des écueils majeurs des promoteurs du Libre (francophones seulement?).

          Alors franchement je sais pas si t'as un nom de domaine, mais moi quand j'ai un nom de domaine example.com, et que je veux y mettre un webmail pour mes adresses @example.com, je vais le mettre genre à webmail.example.com par exemple, quoi que soit le logiciel que j'ai installé (même si je sais très bien ce que j'ai installé). Ça n'a rien à voir avec l'utilisateur "benêt". Et même si t'es doué techniquement, ça veut pas dire que tu dois absolument te rappeler le nom des logiciels. Franchement des fois, il m'arrive d'avoir un trou et de me dire "c'est quoi le nom de ce logiciel que j'utilise tout le temps?" mais ça m'empêche pas de bien l'utiliser, voire même d'y contribuer du code. Ça m'empêche pas de le lancer non plus (je lance beaucoup de logiciels par leur fonction: par exemple, je tape "news" dans l'overview de GNOME pour lancer mon lecteur de flux RSS).
          De même que tu pourrais être un génie en maths sans savoir même le bon nom pour les divers théorèmes (ce qui t'empêche pas de les connaître et de savoir les utiliser), ou que tu peux être bon en mécanique et réparer ta voiture sans savoir le nom des divers composants.

          Connaître des noms et être "benêt" sont des notions totalement transversales.

          On ne se lie pas à l'outil : framatalk, aujourd'hui c'est du jitsimeet. Si demain on veut utiliser Vroom.im, on changera le soft, mais l'URL restera. Ca sera transparent pour l'utilisateur.

          Et à nouveau l'utilisateur benêt (décidement).

          Euh… franchement, essayer de ne pas casser une URL, c'est prendre l'utilisateur pour un benêt?
          Je pense qu'y a un bon lien pour ça: Cool URIs don't change :-)

          Enfin bon, non de manière générale, abstraire une "interface" à son utilisation (et non au nom technique de ce qu'il y a derrière) est une extrêmement bonne pratique, non seulement pour l'informatique, mais pour un peu tout de manière générale (du genre, faites pas un nom de recette de cuisine avec un nom d'une marque d'un des ingrédients — bon sauf si vous travaillez pour le service marketing de cette marque bien sûr. Car le jour où vous changez l'ingrédient ou la marque du fournisseur, vous aurez l'air con!).
          C'est pour cela qu'en informatique, on fait souvent des wrappers autour des bibliothèques en dépendances, ce qui permet de facilement changer de dépendance au besoin (et ainsi ne pas devoir toucher 1000 endroits du code), et surtout que les APIs doivent le moins possible faire référence aux dépendances (et une URI, c'est un peu une interface applicative!).

          Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

          • [^] # Re: Deframatisons Internet!

            Posté par . Évalué à -6.

            Euh… franchement, essayer de ne pas casser une URL, c'est prendre l'utilisateur pour un benêt?

            Donc passer de l'UI de Jitsi à Vroom ou autre, ça n'aurait moins d'impact cognitif sur le pauvre utilisateur qui ne savait pas retenir un sous-domaine?
            Le pauvre utilisateur ne saurit pas retourner sur framasoft.org si il lui arrivait vraiment d'avoir mal au crâne? Et que son cache firefox soit effacé ainsi que ses favoris???

            Votre vision de l'utilisateur me fait réellement flipper.

            Je pense qu'y a un bon lien pour ça: Cool URIs don't change :-)

            J'abonde sauf qu'on est pas dans le même cas. Un service qui disparait par un autre, quel intérêt de gardre le lien.

            • [^] # Re: Deframatisons Internet!

              Posté par . Évalué à 5.

              Honnêtement je pense que tu as peu à faire à des utilisateurs non techniciens et pas intéressés par autre chose qu'utiliser là maintenant tout de suite.
              Oui le changement d'interface va faire mal, mais encore faut-il aller jusqu'à l'interface, sinon c'est juste "ça marche plus leur truc!"

              Tu noteras d'ailleurs que chez Google, c'est GMail, Google Drive, Google Calendar, etc. Il y a une bonne raison à ça!

              • [^] # Re: Deframatisons Internet!

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Le changement d'interface, c'est à voir aussi. Si ça tombe, le remplaçant aura une interface similaire. Ou la mise à jour de jitsi changera complètement l'interface.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Deframatisons Internet!

                Posté par . Évalué à -1.

                Tu noteras d'ailleurs que chez Google, c'est GMail, Google Drive, Google Calendar, etc. Il y a une bonne raison à ça!

                Oui, ils produisent tout leurs logiciels et communiquent autour de leur marque.

                • [^] # Re: Deframatisons Internet!

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Tu rates le point important: tous les noms d'applis sont explicites!

                  • [^] # Re: Deframatisons Internet!

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Tu rates le point important: tous les noms d'applis sont explicites!

                    Et alors?

                    Et il est normal dans le cas de Google de faire ça, ils créent de nouveaus produits. Duo remplace Hangout qui marche(rait) mieux, offrant une autre UI et c'est aussi une façon de faire oublier l'autre produit.

                    Si Framachin utilise jitsi appelé "talk", que jitsi est tout pourri - ce qu'il est actuellement face à GAFAM - et qu'un jour il est remplacé par vroum. Moi utilisateur tebêt qui ait expériementé le désastre talk, aura ce souvenir encré à chaque fois que framachin parlera de ce service, tant pis qu'il ait changé le backend ou non.

            • [^] # Re: Deframatisons Internet!

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              Donc passer de l'UI de Jitsi à Vroom ou autre, ça n'aurait moins d'impact cognitif sur le pauvre utilisateur qui ne savait pas retenir un sous-domaine?

              Un sous-domaine, c'est juste un domaine. Pour une personne qui ne sait pas utiliser un domaine (et y en a, faut voir mon père par exemple qui tape toujours gmail dans le moteur de recherche pour y aller!), taper jitsi.example.com ou talk.example.com, il le fera de toutes façons pas s'il a pas compris le concept de base. Pour celui qui sait par contre, c'est 100 fois plus agréable de taper talk.example.com: au moins on s'en rappelle et c'est explicite/sémantique! Si je peux éviter à avoir à me souvenir des dizaines de logiciels que j'utilise non seulement sur le bureau, mais aussi en ligne (note que je me souviens déjà d'une grande quantité notamment car j'utilise beaucoup l'émulateur de terminal, mais je veux bien éviter d'avoir à mémoriser des trucs inutiles, genre "quel logiciel est installé sur telle URL qu'un tiers a installé!"), je le fais volontiers.

              Encore une fois, il n'y a aucun dédain envers les gens qui se servent du logiciel en ligne, c'est même l'inverse, c'est le respect de ne pas les faire chier avec des choses avec lesquels je voudrais pas qu'on me fasse chier aussi (genre me forcer à retenir des noms sans queue ni tête ou changer des URLs!).

              Le pauvre utilisateur ne saurit pas retourner sur framasoft.org si il lui arrivait vraiment d'avoir mal au crâne? Et que son cache firefox soit effacé ainsi que ses favoris???

              Personne n'a jamais dit ça. Ceci dit, pourquoi forcer les gens à retourner sur framasoft.org juste pour découvrir la nouvelle URL d'une application? Franchement quel intérêt? À part peut-être pour Framasoft, car ça leur permettrait de pousser les gens à aller voir les nouvelles sur la page d'accueil (non je rigole, si c'était tout ce qu'ils trouvaient pour que les gens s'y intéressent, y aurait un sacré problème! uhuh); mais c'est certainement pas dans l'intérêt des gens qui vont perdre leur temps alors qu'ils voulaient juste discuter avec leurs contacts (par exemple, dans le cas de l'instance de discussion). Peut-être même qu'ils étaient pressés et avaient un important RDV d'affaire et c'est ce jour qu'on choisirait pour changer l'URL!

              Ensuite je ne dis pas, changer une UI a aussi un fort "impact cognitif". Les gens détestent et se plaignent souvent (toujours?) des UIs changeantes. Mais ils ont aussi montré qu'ils savent s'y habituer, et surtout même rapidement apprécier le changement, surtout quand ils se rendent compte que cela apporte quelque chose (meilleur workflow, nouvelles fonctionnalités…). Et surtout, on n'y peut rien: il faut bien évoluer, et dans le cas d'un service en ligne sans suffisamment de développeurs internes, si cela doit signifier changer de logiciel, alors il faut ce qu'il faut; alors que changer une URL pour un service, il n'y a aucune bonne raison de le faire.

              Ensuite ce n'est pas une décision à prendre à la légère chaque matin (il faut vraiment une bonne raison, genre arrêt de développement du logiciel, ou direction du développement qui ne nous convient vraiment plus du tout…). Et une période transitoire où les deux UIs sont disponibles en même temps (genre avec un bandeau dans l'ancienne UI qui dit pendant 3 mois "testez la nouvelle UI qui sera par défaut à date X" avec un gros bouton) n'est pas de trop.

              J'abonde sauf qu'on est pas dans le même cas. Un service qui disparait par un autre, quel intérêt de gardre le lien.

              En l'occurrence ici le service est "conversation audio/vidéo", pas "Jitsi" (ça c'est le "comment", pas le "quoi"). Donc non le service n'a pas disparu. Tout ce qui importe, c'est que — bien entendu — les donnés soient bien migrées vers le nouveau logiciel (dans le cas présent, j'imagine que ce sera une liste de contact, et probablement un historique d'appels).

              Avec le nombre de fois où les interfaces des gros GAFAMs ont aussi complètement changé, si à chaque fois ils avaient cassé toutes les URLs (et gardé les anciennes UIs sur les anciennes URLs, duplicant ainsi le service!), ben… ce seraient sûrement plus des GAFAMs à l'heure actuelle, mais des entreprises en faillite!

              Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

          • [^] # Re: Deframatisons Internet!

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            j'avais un peu la même remarque que LeGab< avec un argument supplémentaire : c'est dommage de payer pour un domaine supplémentaire en framatruc.org alors qu'un simple truc.framasoft.org correspondait à la même sémantique.
            Même si je n'aime pas trop leur nom de domaine (un peu trop second degré, voire 3e et pas forcément tout le temps libre), alacon.org a fait du bon boulot, sans débourser pour chaque nouvelle fonctionnalité :-) :

            • rendezvous.framasoft.org pour remplacer doodle et autres rdv à plusieurs sur des dates pour un sujet
            • paste.framasoft.org pour un paste
            • pad.framasoft.org pour un pad de collaboration en rédaction
            • url.framasoft.org pour un tinyfier d'url
            • mdp.framasoft.org pour un générateur de mots de passe
            • lists.framasoft.org pour les ML
            • notes.framasoft.org pour les prises de notes
            • talk.framasoft.org pour se parler de vive voix voire se voir
            • agenda.framasoft.org pour proposer des agendas

            remplacer le framasoft ci-dessus par frama raccourcit encore l'url ce qui serait encore mieux (et distinguerait l'asso des services qu'elle propose, la RFC idoine recommandant plutôt l'utilisation du .net, mais bon, on ne va pas être puriste :D).

            Merci pour la constance à ajouter des services « en temps utile » (i.e. régulièrement, comme vous le pouvez, si c'est opportun et utilisé) et à les maintenir dans le temps.

      • [^] # Re: Deframatisons Internet!

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Idem : Framapic, Framalink, Framadrop, MyPads, et maintenant Framaforms sont des "productions Framasoft"

        Hum, tu t'emballes un peu pyg :P

        Framalink et Framapic viennent de Lstu et Lutim, deux logiciels que j'ai créés en dehors de Framasoft. Framadrop, qui vient de Lufi a certes été développé en ayant l'usage Framasoft en tête, mais il a aussi été fait hors Framasoft. ;-)

        Par contre, il faut noter que Framasoft me permet de consacrer du temps salarié (puisque je bosse chez Framasoft depuis janvier) pour améliorer ces logiciels :-) (et c'est pratique pour contribuer upstream d'être le dév des outils qu'on utilise :D)

        Et aussi noter Framadate, qui a été oublié par pyg.

        It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

    • [^] # Re: Deframatisons Internet!

      Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 08/10/16 à 14:55.

      Moi ça me dérange que vous appeliez tous vos services framachin au lieu de laisser le nom de l'application originale et d'utiliser plutôt une organisation par catégories. (…) Je suis acquis à la cause du LL (…)

      Le pire ennemi du libre, c'est celui qui se dis son ami.

      Ici, le problème est que des gens ne comprennent pas ce qu'est une marque, une communauté, une offre cohérente.
      Et ton deuxième commentaire sur le sujet est pire : tu ne comprends absolument rien à comment fonctionne le monde, et veut y imposer (sans rien faire, sans démontrer que ton idée est meilleure, surtout sans démontrer que ça marche) tes idées sans faire la moindre analyse de la réalité, et ne cherche même pas à comprendre quand on essaye de t'expliquer.
      Ton deuxième commentaire est le pire exemple du "fan du libre" qui veut tuer le libre : tu es vraiment sérieux en disant qu'il faut changer d'URL quand on change de techno alors que c'est la même fonction? Wow…

      Framasoft fait exactement ce qui manque au libre : une offre intégrée, globale, sous une "marque". Mais voila, il y a forcément des "puristes" derrière leur clavier qui ne font rien à part critiquer ce qui marche. comme avant ça critiquait Ubuntu ("bouh, fallait laisser le nom "Debian") et j'en passe : à croire que le problème est que le libre ne reste pas petit, "entre soit", et ça gène.

      Pas de chance : des gens souhaitent que le libre touche plus que les "puristes".
      Note que contrairement à toi qui veut les inciter à arrêter, eux ne t'incitent à enlever aucune liberté et tu peux montrer que ta méthode est la meilleure pour atteindre les gens, alors pourquoi tu ne fais rien?


      Merci à Framasoft pour se bouger sur ce point, et justement de faire des "Framachins", ça manque dans le libre.

      • [^] # Re: Deframatisons Internet!

        Posté par . Évalué à 6.

        comme avant ça critiquait Ubuntu ("bouh, fallait laisser le nom "Debian")

        Tu veux dire Ubuntu/Debian/systemd/GNU/Linux?
        Je suis sûr que ça aurait cartonné!

        Pour illustrer, j'ai installé un serveur Yunohost pour la famille, et je ne suis pas loin non plus de renommer toutes les amplis en "Mail", "Discussion", "Partage fichier/Agenda/Carnet d'adresses", etc. sinon c'est "compliqué". Et non, les membres de ma famille ne sont pas des neuneus, juste que l'informatique, Le Libre et les 12 alternatives à chaque fonction, ben ça les intéresse pas, voilà tout!

        • [^] # Re: Deframatisons Internet!

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Laisse le vrai nom visible, sinon quand les gens demandent de l'aide c'est dur de les aider:

          • Bonjour, j'ai un problème informatique, je n'arrive plus à lire mes mails et le son du lecteur de musique est coincé
          • Ok, tu as quoi comme PC / système / client mail / player?
          • Ordinateur / Système / Mail / Musique.

          http://devnewton.bci.im

          • [^] # Re: Deframatisons Internet!

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Boarf, ça ne change rien
            À une époque, pour les gens Google était le fournisseur d'accès à Internet et le navigateur web (avant Google Chrome hein).
            Bien entre eux seraient infichus de te dire l'OS ou la marque de leur machine, même si c'est Windows et Mac OS…

            • [^] # Re: Deframatisons Internet!

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              À une époque, pour les gens Google était le fournisseur d'accès à Internet et le navigateur web (avant Google Chrome hein).

              Ça n'a pas changé, Google Chrome ou pas.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Deframatisons Internet!

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Aujourd'hui ils ont appris parce que les marques ont été mises en avant. En les retirant tout ce que l'utilisateur va retenir c'est ton truc libre là, c'est mignon, mais personne ne peut m'aider avec, personne ne connaît.

              http://devnewton.bci.im

          • [^] # Re: Deframatisons Internet!

            Posté par . Évalué à 4.

            Je ne compte pas hacker les amplis partout pour faire disparaître les vrais noms.
            Mais de toutes façons, s'ils ont besoin d'aide, c'est à moi qu'ils demanderont..

            • [^] # Re: Deframatisons Internet!

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              amplis

              Il faut se calmer avec la musique :) (ça fait deux fois que tu l'écris, tu peux blâmer le correcteur d'orthographe)

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Deframatisons Internet!

            Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 09/10/16 à 08:40.

            Tu serais pas pote avec "Le Gab" dans la volonté de faire passer les Linuxiens pour des emmerdeurs incapables de sortir de leur bulle?

            Mode "je suis nouveau":
            Tapez "Teamviewer" dans votre barre de recherche
            cliquez sur le premier lien
            cliquez sur telecharger
            Lancez la chose
            Donnez les codes
            je regarde

            Mode "c'est moi qui ai déjà géré la machine" :
            je regarde (j'ai déjà Teamviewer installé et j'ai les codes car je ne suis pas masochiste, je sais que la partie "install" prend du temps pour expliquer)

            Parce que ce que tu demandes, ça ne marche jamais.
            Sortez de votre bulle.
            C'est impressionnant cette manie de vouloir changer le monde sans le comprendre, et contre leur gré (non, les gens n'ont rien à faire de connaitre le nom de leur appli de mail, et c'est normal, ça ne sert à rien, vous passez juste pour un geek dans son monde tellement votre demande de connaitre le nom de la marque de vis numéro 2 de la boite de vitesse de la voiture est ridicule, notez que ça marche aussi pour la passionné de voitures qui a le même genre de comportement)

            PS : oui, du non libre car le libre n'est pas capable de faire aussi simple, genre avec VNC il faut un truc bizarre genre "adresse IP" et passer le NAT.

          • [^] # Re: Deframatisons Internet!

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            En même temps :

            • le vrai nom est visible sur la page d'accueil
            • si jamais on change le logiciel derrière l'URL, quand les gens viendront nous dire que ça marche pas, nous on saura quel est le logiciel derrière l'URL :-)

            It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

  • # appear.in

    Posté par . Évalué à 2.

    bonjour
    que vaut framatalk par rapport à appear.in ?

    • [^] # Re: appear.in

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      L'idée des services proposés par Framasoft est qu'ils peuvent être auto-hébergés par tout un chacun. Donc la différence avec le service que tu cites n'est pas en terme de fonctionnalités techniques mais de liberté d'usage (appear.in n'a pas l'air libre, un rapide coup d’œil ne trouve pas de lien vers les source).

  • # Oui mais....

    Posté par . Évalué à -7.

    Je suis d'accord pour déGoogliser ou désAppletiser etc… mais pas de cette manière là…

    Je trouve qu'il se rapproche de plus en plus de Google dans leur méthode, qui me dit qu'il ne feront pas pareilles dans l'avenir ?

    Je pense qu'il est plus secure d'avoir sa clé usb (même si dangereux, si clé par crypté etc, risque de perte) avec soi et ses logiciel portable que tout mettre sur le web au risque de dévoilé toute sa vie privée…

    Enfin peut être je me trompe, ça reste une bonne innitiave, j'ai rien a propose, c'étais juste une remarque que je me suis faite…

    Au plaisir

    Sam

    • [^] # Re: Oui mais....

      Posté par . Évalué à -3.

      Au contraire ils attaquent google en positionnant une offre logicielle crédible et capable de les supplenter. Commercialement parlant c'est honnète car tu n'attaques pas sur un caratère religieux tel que 'google cest mal" "google cest bien" puisque tu affrontes ton adversaire à armes égales.

      Ensuite la différence c'est le capital et la domination, biensur il y a des enjeux communautaires autour du libre pour lequel google est très investis mais c'est à ce niveau que la comparaison s'arrête : Framasoft sur le terrain fournis un support pédagogique tandis que Google se balade en google car .

      On a donc bien une tentative d'apporter une offre neuve sur un modèle différent où le capital n'est pas légion soit l'idée récurrente des altermondialistes de s'extraire de Mr Mondialisation, ici on ne fait pas que s'en extraire on le conccurence avec un modèle économique ouvert parmis d'autres.

      • [^] # Re: Oui mais....

        Posté par . Évalué à 2.

        Au contraire ils attaquent google en positionnant une offre logicielle crédible et capable de les supplenter.

        C'est très vite dit, ça.

        • [^] # Re: Oui mais....

          Posté par . Évalué à -10.

          Tu as raison se supplenter à google n'est peut être pas la vocation de framasoft qui est avant tout un annuaire de logiciels. Toujours est il que grâce à leurs effort j'ai pu aider un ami malade qui avait un problème avec google.

          Cette personne a pu découvrir d'autres offres logicielles et aujourd'hui elle est bien plus heureuse avec ses nouveaux logiciels qu'elle utilise chez un autre prestataire qu'elle a choisis sans moi.

          • [^] # Re: Oui mais....

            Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 08/10/16 à 13:02.

            capable de les supplenter. Commercialement
            Tu as raison se supplenter à google

            Pitié, ne suppl*a*nte pas ma vue !

            • [^] # Re: Oui mais....

              Posté par . Évalué à -10.

              Désolé je fais souvent cette faute, Je n'ai jamais çu s'il y avait une règle en Français pour les "en" et "an".

              • [^] # Re: Oui mais....

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Il n’y a pas vraiment de règle, c’est plus ou moins arbitraire, ou bien avec des justifications étymologiques… Juste, il faut le savoir.

                (Sinon, grammalecte, ça marche bien ! ;) )

                De ses yeux vastes comme des océans, encroûtés de chassie et de poussière d'astéroïdes, Elle fixe le But Ultime.

    • [^] # Re: Oui mais....

      Posté par . Évalué à 10.

      Une des différence, c’est que framasoft explique comment mettre en place sa propre instance et ça c’est une grosse différence. Je trouve ça cool.

      Me manque juste le paquet debian pour faire l’intallation automatiquement sur mon kimsufi.

  • # bravo pour framaliste (et le reste) !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je pensais justement à créer une liste de diffusion pour les joueurs de mon club d'échecs. bon boulot à tous

  • # Distribution Linux degooglisante

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est juste une idée qui m'a traversé l'esprit ce matin, après avoir lu les différents commentaires sur cet article.

    Une distribution dans l'esprit de Chomixium légère mais qui intègre les services de Framasoft 'Framixium' un fork d'une Linux Mint / Ubuntu, permettrai de ne pas avoir à passer du temps sur la maintenabilité, et pouvoir en consacrer à intégrer les services.

    L'idée serait aussi que cette distribution soit légère pour pouvoir tourner sur de vieilles machines.

    Merci de votre lecture.

    • [^] # Re: Distribution Linux degooglisante

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ca vient-->YourDistroFromScratch

    • [^] # Re: Distribution Linux degooglisante

      Posté par . Évalué à 4.

      Ça existe déjà :

      Ils intègrent la plupart des services de Framasoft. Effectivement, aucun n'est un fork de Mint ou d'Ubuntu ;) Les trois sont basés sur Debian. À ma connaissance, il ne s'agit même pas de forks mais uniquement de dépôts supplémentaires pour des versions plus récentes des services auto-hébergés qui sont également paramétrables dans l'interface web de gestion du système.

      Cette signature est publiée sous licence WTFPL

    • [^] # Re: Distribution Linux degooglisante

      Posté par . Évalué à -4.

      C'est juste une idée qui m'a traversé l'esprit ce matin, après avoir lu les différents commentaires sur cet article.

      Laisse la juuuuste traverser, s'il te plaît.

      Une distribution dans l'esprit de Chomixium légère mais qui intègre les services de Framasoft 'Framixium' un fork d'une Linux Mint / Ubuntu, permettrai de ne pas avoir à passer du temps sur la maintenabilité, et pouvoir en consacrer à intégrer les services.

      non, sérieusement, oublie vite.

      L'idée serait aussi que cette distribution soit légère pour pouvoir tourner sur de vieilles machines.

      Oh là, tu m'énèrves, tu as sorti l'argument de mes deux.
      Oui Ubuntu, Debian, Fedora se veulent lourdes et demandent de l'Intel Skylake avec une GeForce 1080 (SLI) et 32Go de DDR4, bah oui.

      Vous avez pas envie de pondre du vrai logiciel? Au lieu de faire les intégrateurs à 2 sous et d'emballer avec un logo et un nom un la con le code des autres?

      J'ai perdu mes cachets, ouais, ouais.

      ps: Et du SSD nvme en RAID 0 peut-être?

  • # Francocentrisme ?

    Posté par . Évalué à -3.

    Une remarque de forme : la symbolique du village d'Astérix est pas un peu francocentrée ? Et le "france" sur la carte aussi qui dénote un peu avec les noms des lieux qui sont juste des lieux Internet. Les québécois et autres africains francophones sont tout aussi concernés par la googlisation et peuvent très bien bénéficier des services de framasoft.

    Pour moi ça laisse à penser que la problématique de la vie privée est important surtout vis-à-vis de la problématique France/USA, ce qui est complètement passer à côté de la question. Si Google était français, ça ne changerait pas grand chose à la problématique.

    • [^] # Référence

      Posté par . Évalué à 10.

      Une remarque de forme : la symbolique du village d'Astérix est pas un peu francocentrée ?

      À mon avis, c’est pour le côté village qui résiste à un empire puissant, pas pour l’exactitude géographique (accessoirement, Astérix ne fait pas preuve d’une grande rigueur historique, il faudrait prévenir l’éditeur…).

      Les québécois et autres africains francophones sont tout aussi concernés par la googlisation et peuvent très bien bénéficier des services de framasoft.

      J’aurais tendance à penser qu’ils connaissent aussi la bande dessinée en question.

      Cela dit, c’est le genre de référence que tu fais às tes risques et péril, vu la rapacité des détenteurs des droits et l’efficacité de leurs avocats. Au moins les gens de Framasoft n’ont-ils pas commis la plus grosse erreur : utiliser un mot se finissant par « -ix » (heureusement qu’ils promeuvent GNU/Linux et pas Unix). Mobilix (pour mobile Unix) a été condamné pour plagiat…

      Après, si tu as une référence sympa et plus exacte à leur proposer, ça les intéressera sûrement.
      Moi-même, je regrette le risque juridique qu’ils prennent et que ça fasse de la pub pour les intérêts de gens peu sympathiques, mais je n’ai rien trouvé de mieux à leur proposer, alors…

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Référence

        Posté par . Évalué à 1.

        Ça répond pas du tout au fait qu'il y ait écrit "France" en gros sur la carte. Je suis tout à fait conscient du pouvoir symbolique du village d'Astérix qui dépasse largement le cadre franco-français, mais le "France" en gros écrit sur la carte, qui est pour le coup pas du tout raccord, me met un gros doute.Et il s'agit certainement pas de pointer un anachronisme ou un problème de réalité historique, mais de message véhiculé et de brouillage avec l'irruption du concept de nation qui fait d'après moi complètement déconnecté du concept de dégooglisation qui n'a pas grand chose de national.

        • [^] # Re: Référence

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Simplement parce que dans les albums d'Astérix, c'est marqué « Gaule ». On a recopié la carte, et le max qui pouvait faire qu'on la reconnaisse bien.

          Faut parfois pas chercher midi à 14h hein :P

          It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

    • [^] # Re: Francocentrisme ?

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 10/10/16 à 11:35.

      Une remarque de forme : la symbolique du village d'Astérix est pas un peu francocentrée ?

      Astérix est un succès mondial. Bizarrement, personne ne s'inquiète d'une symbolique américanocentrée quand un projet utilise des références à des super-héros à la con.

      • [^] # Re: Francocentrisme ?

        Posté par . Évalué à 2.

        T'as un exemple ?

        • [^] # Re: Francocentrisme ?

          Posté par . Évalué à 1.

          BATMAN ?

          Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

          • [^] # Re: Francocentrisme ?

            Posté par . Évalué à 0.

            J'ai du mal à voir un gros "USA" sur le logo. Je pensai à l'instant au masque des anonymous dans le genre super héros mais c'est moyennement un symbole américain en fait :p l'histoire se passe en angleterre, le masque est vénitien, et c'est un symbole de lutte contre l'état oppresseur plutôt anarchiste, donc assez loin du concept de nation …

          • [^] # Re: Francocentrisme ?

            Posté par . Évalué à 1.

            En plus ça a l'air d'être un projet allemand, donc on risque pas de leur faire un procès en nationalisme américain :)

  • # Agence de pub

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Un des services les plus intrusif des gafam, ce sont leurs agences de pub. Si Framasoft veut vraiment nous sauver d'eux, ils faut qu'ils lancent Framaclic ;)

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Agence de pub

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 08/10/16 à 19:39.

      Google Analytic aussi est partout alors que Piwik est redoutablement efficace*1 côté alternative (il passe même les anti-trackeurs pour qui fouine un peu, et respecte DoNotTrack (si personne ne l'a désactivé dans l'admin))

      *1 il lui manque juste un module pour analyser les fichiers logs d'apache2/Nginx

      Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

      • [^] # Re: Agence de pub

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Piwik est redoutablement efficace*1 (…)
        *1 il lui manque juste un module pour analyser les fichiers logs d'apache2

        Je me demande donc bien comment mon admin a pu répondre à ma demande d'analyser les logs Apache2 à la place de mettre un tracker, avec Piwik, et ce en quelques heures…
        Mon admin offre ses services (contre rémunération, normal), si tu n'aimes pas trop faire des recherche sur le net.

      • [^] # Re: Agence de pub

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        *1 il lui manque juste un module pour analyser les fichiers logs d'apache2/Nginx

        A une époque où je m'en servait, comme j'aime enregistrer les logs dans un format non standard, j'avais été obligé d'écrire un traducteur, qui remettait les éléments dans un ordre standard, avant de les donner à manger à l'analyseur de Piwiks.

        Rien à voir avec Apache2 ou Nginx, donc.

        Il suffit de lui donner les logs dans un des formats standards.

        • [^] # Re: Agence de pub

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 25/10/16 à 18:33.

          C'est se qui est mentionné dans mon message ci dessus :)
          Par contre notez qu'en analysant les logs avec piwik:
          -vous ne respectez pas Do Not Track
          -les bots comme Google/Bing/Yahoo peuvent être comptabilisé/ignoré au choix (paramètres --enable-bots), par contre les spams eux seront comptabilisé comme humains
          -pour certaines applications (exemple owncloud/nextcloud) ça casse complètement la vie privée (identification des users, les noms de fichiers se retrouvent non hashé dans les URL)

          Bref pratique pour zieuter les bots et les apprentis pirates, mais mauvais pour la vie privée :)

          Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

          • [^] # Re: Agence de pub

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Peut être que ça ne respecte pas le do-not-track, mais je ne récupère pas de données via du javascript, ce qui est quand même nettement plus respectueux pour l'internaute.

            Rien n'empêche l'internaute d'utiliser un proxy.

            Si Owncloud/nextcloud sont mal conçus, c'est pas mon problème, puisque de toute façon l'information sera dans mes logs, et que si j'ai ces logs, c'est parce que j'héberge ces services sur mes serveurs, donc, les utilisateurs, je les connais plus ou moins déjà.

            Piwiks, c'est largement mieux que Alanytics pour la vie privée.
            De toute façon, il existe d'autres outils d'analyse de logs.

            Enfin, les utilisateurs qui installent des sites web avec des polices de caractères externes (ou des scripts) laissent fuiter des informations privées de l'internaute, et sans que l'hébergeur puisse y faire quelque chose (ou alors il faut modifier les pages à la volée…)

            • [^] # Re: Agence de pub

              Posté par . Évalué à 2.

              Peut être que ça ne respecte pas le do-not-track, mais je ne récupère pas de données via du javascript, ce qui est quand même nettement plus respectueux pour l'internaute.

              C'est l'inverse: la sonde piwik vient avec un tag html qui appels une image de 1x1 piwels afin de récupérer des infos via PHP quand javascript n'est pas autorisé.
              Ce système respecte au moins Do Not Track.

              Rien n'empêche l'internaute d'utiliser un proxy.

              Euh, LoL.
              Si vous n'utilisez pas Tor c'est que vous acceptez que je vous espionne ! Quoi? Do Not Track? Nooooon :D

              Si Owncloud/nextcloud sont mal conçus, c'est pas mon problème, puisque de toute façon l'information sera dans mes logs, et que si j'ai ces logs, c'est parce que j'héberge ces services sur mes serveurs, donc, les utilisateurs, je les connais plus ou moins déjà.

              Je penses que si tu lis tes logs owncloud/nextcloud avec un analytic autant que tes users partent chez Dropbox (le SEUL avantage des clouds privé c'est la vie privé).
              Ce n'est pas qu'ils sont mal conçu, c'est juste qu'ils n'ont pas prévu que bigbrother lirait les logs, mais je signalerai à owncloud sur github d'être plus paranos :P
              PS: je rappel que l’utilisateur lambda d'internet n'a jamais vu de fichiers logs (je connais même des graphistes qui ont des sites web et qui n'ont jamais vu leur fichier logs), voir qu'ils ne savent même pas que ça existe. Bob n'est sans doute pas au courant qu'en passant par les logs et piwik tu pourra voir qu'il a posté une photo nue d'Alice :P

              Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

              • [^] # Re: Agence de pub

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Sincèrement, si je dois de nouveau utiliser Piwiks, je me contenterai comme avant, uniquement des logs.
                Je n'envoie pas ce fameux tag html avec une image de 1x1 pixel.

                Enfin, par défaut, Piwiks respecte le "do-not-track", mais c'est vrai que ce n'est pas visible dans les logs.

                Après, les utilisateurs, je ne m'y intéresse pas, par respect. J'ai une adresse IP, des pages visitées, et alors? Je suis tenu de conserver des logs de toute façon.

                Après, je pourrai écrire un script qui prendrai les anciens logs pour hacher les adresses IP, ou les retirer, une fois que le délai légal de rétention est expiré, par exemple.

                Je n'ai aucun Owncloud en production sur mes serveurs. (ni Nextcloud). mes derniers essais il y a deux ans ne m'avaient pas convaincus.
                Je prends note du problème d'URL. D'ailleurs, je ne log pas toujours les accès aux fichiers. On peut toujours créer une règle spéciale si on veut.

                Concernant les IP, il me semble que ceux qui utilisent la data avec leur smartphone partagent un même nombre restreint d'adresses IP, n'est ce pas?

                (Oui, en parlant de proxy, j'ai un peu abusé. Mea culpa)

                • [^] # Re: Agence de pub

                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 26/10/16 à 21:51.

                  Je n'envoie pas ce fameux tag html avec une image de 1x1 pixel.

                  Enfaite quand tu crées un "nouveau site" sur piwik, il te génère une sonde javascript + une balise noscript avec l'image de 1x1. L'intégration peut se faire sur de multiple site juste en copiant-collant la sonde dans une page html/php/js appelée sur les parties qu'on veut zieuter.

                  Après c'est au loisir de chacun d'utiliser le mécanisme qu'il souhaite. Perso je teste les deux systèmes: les logs me servent a suivre les bots et les 404 tandis que la sonde normale me permet de suivre se qui intéresse réellement les humains.

                  Après, je pourrai écrire un script qui prendrai les anciens logs pour hacher les adresses IP, ou les retirer, une fois que le délai légal de rétention est expiré, par exemple.

                  Dans l'admin de piwik tu peux régler la suppression des logs et des data tout les X mois.

                  PS : note que je trouve quand même ce dispositif assez intrusif ^ ^ (un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ^ ^ )

                  Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

  • # HS: et Framabag?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Il passera bientôt en version Wallabag 2.1 j'espère :p

    • [^] # Re: HS: et Framabag?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Thomas Citharel, dans la core team de Wallabag, stagiaire chez Framasoft (si on a Framagenda, c'est grâce à lui qui a codé ce qu'il manquait à l'appli calendar et au cœur d'Owncloud) et maintenant embauché chez Framasoft (CDD de 6 mois pour l'instant) a déjà essayé de migré les comptes de framabag vers du wallabag v2, mais ça ne marche pas comme il faut.

      Donc : c'est prévu, faut juste du temps et que Murphy cesse de s'en mêler :-)

      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

  • # Note...

    Posté par . Évalué à 1.

    Super boulot que vous faites, bravo !

    Petite question : pourquoi le choix de Turtl pour les notes ?

    Merci.

    • [^] # Re: Note...

      Posté par . Évalué à 5.

      Tout simplement parce que le Dieu Mercure était représenté accompagné d'un coq, d'un bélier et d'une tortue; cette dernière faisant référence à l'invention de la lyre avec une carapace de tortue : d'où son choix pour les notes. Il reste à espérer qu'elles seront moins fausses que la voix d'Assurancetourix, sinon ça va barder !

      Nous ne voyons pas d'autres explications. :-P

      Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

  • # Pour les services restants...

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour remplacer Gmail, je suis en train de tester Mailpile.

    Ça ne remplace que l'interface de Gmail (c'est juste un client) mais ça permet de commencer à s'en détacher. L'interface est bien faite avec chiffrement et recherche à portée de main. Pour l'instant, ce n'est pas multi-utilisateur donc ça peut être un handicap pour certains.

    Cette signature est publiée sous licence WTFPL

    • [^] # Re: Pour les services restants...

      Posté par . Évalué à 4.

      Plus ça va moins j'aime l'interface de Gmail.

      Je suis nettement plus heureux avec celle de Fastmail (propriétaire) ou celle de Roundcube (libre).

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # Et pourquoi pas un pas de plus ...

    Posté par . Évalué à 2.

    Avant toute chose, je suis ébahi par le travail de l'association Framasoft. On a vraiment l'impression d'être face à une entreprise structurée de 100 personnes…

    Maintenant, je pensais bêtement à une petite idée pour faire un pas de plus et peut être en même temps soulager framasoft. Vous connaissez peut être LIMA ? C'est un petit hardware qui permet, après avoir juste branché un disque dur, d'avoir son cloud personnel.

    Pourquoi je parle de ça ?

    Il est bon que l'informaticien engagé et compétent puisse conserver la main sur ce qu'il utilise. Mais ce qui fait le succès des GAFAM, c'est la facilité. La très grande facilité pour le béotien moyen d'utiliser leur service sans avoir à déployer quoi que ce soit.

    Framasoft ne pourra jamais remplacer les GAFAM pour des questions de montée en charge bien compréhensibles. Mais si l'utilisateur moyen avait un hardware qui lui propose "out of the box" les framaservices en ayant juste un disque dur à brancher ?

    On aurait alors toute personne avec la fibre qui pourrait héberger pour lui et ses amis des pad, des framadate, des fichiers multimédia, des pods diaspora …

    Est ce que vous avez déjà envisagé cela ? (c'est le chaton pour les nuls en gros ..)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.