Sortie de Creme CRM en version 1.4

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco, tankey et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
16
8
mai
2014
Commercial

Le 14 mars dernier sortait la version 1.4 du logiciel de gestion de la relation client CremeCRM ; cette dépêche accompagne en fait la sortie de la 1.4.1 (sortie le 6 mai 2014).

Cette version vient avec son lot de nouvelles fonctionnalités, mais aussi un effort particulier à l'amélioration de l'interface utilisateur, même si ce n'est qu'un début et que cet effort sera prolongé avec les versions suivantes.

Icone creme

Les principales améliorations sont détaillées dans la suite de la dépêche.

Description du logiciel

CremeCRM est un logiciel de Gestion de la Relation Client (Customer Relationship Management, ou CRM, en anglais) : il dispose d'un annuaire (contacts et sociétés), d'un calendrier (rendez-vous, appels téléphoniques…), gère les opportunités d'affaires, les campagnes de courriels, la facturation (devis, factures, bons de commande, avoirs), les tickets, les documents, permet de générer des rapports…

Sa particularité la plus marquante est de relier les fiches/Entités (ex : Contact, Société, Facture, Campagne) par des Relations (ex : «est client de», «est fournisseur de»). Ce concept est omniprésent, c'est-à-dire utilisé par toutes les parties du logiciel, ce qui permet une grande souplesse dans l'utilisation, car chacun peut modéliser à l'envie sa façon de travailler.

Principales nouveautés de la version 1.4

Choix des colonnes des listes

Le formulaire de sélection des colonnes des vues en listes était, à juste titre, mal aimé par les utilisateurs. Il a été totalement repensé :

  • Il permet maintenant de choisir totalement l'ordre des colonnes (ex : avant on pouvait ordonner les colonnes de champs normaux entre eux, mais ils étaient toujours avant les colonnes de relations).
  • La nouvelle interface est bien plus compacte (elle tient dans un écran classique, quand l'ancienne en prenait 2 ou 3), claire et agréable.

Copie d'écran

Blocs configurables

Vous pouvez maintenant créer vos propres blocs d'affichage pour les informations des différents types d'Entité (fiches), et ce directement depuis l'interface. Il est possible par exemple de définir un bloc pour les sociétés qui ne contienne que le nom de la société et le numéro de téléphone du standard.

Cette fonctionnalité a également été ajoutée aux blocs de relations ; ces derniers existent depuis Creme 1.0, et permettent par exemple de mettre un bloc listant les fournisseurs d'une société sur sa fiche détaillée (en créant un bloc associé au type de relation «est fournisseur de»). Avec la version 1.4, vous avez en plus la possibilité de choisir les champs qui s'afficheront sur chacun des blocs (ex: le nom et l'adresse de courriel des fournisseurs).

Voir ce mini tutoriel sur le forum pour plus de détails.

Lignes de facturation

L'interface de manipulation des lignes des devis et factures a également été rendue plus efficace et plus simple : la création d'une nouvelle ligne ne se fait plus avec un panneau en popup, mais directement dans le bloc. Les différents totaux (de la ligne mais aussi du document) sont re-calculés en temps réel.

Copie d'écran

Plus de détails ici.

Le calendrier dispose d'un nouveau menu permettant de gérer facilement beaucoup d'utilisateurs (avec un champ de recherche et des couleurs distinctes) et de superposer leurs différents calendriers.

Copie d'écran

Plus de détails ici.

Autre

  • L'import CSV/XLS permet de mettre à jour des fiches existantes plutôt que de toujours en créer de nouvelles.
  • Un nouveau module, 'polls', permet de réaliser des questionnaires (en interne uniquement pour le moment). Chaque question est associée à un type de réponse (nombre entier, booléen, choix multiple…). Les questions peuvent être rangées dans des sections, sous-sections etc, et aussi disposer de conditions d'activation (ex : la question 5 n'est posée que si l'utilisateur a répondu 'Vrai' à la question 3).
  • La gestion de IE7 a été abandonnée, mais les versions suivantes marchent correctement.
  • Le thème 'Ice cream' continue d'être amélioré : meilleur contraste, lignes de séparations, ombres…
  • Un nouveau sélecteur de page dans les blocs a été ajouté ; il gère bien mieux les grands nombres de pages (utile pour le bloc d'historique par exemple).
  • L'interface des filtres (qui permettent d'afficher ou non les fiches dans les listes sous certaines conditions), a été améliorée, et possède maintenant une condition spéciale pour les champs référençant un utilisateur : «utilisateur courant».
  • Et bien d'autres encore (changelog complet).

La future version 1.5

Bien que le contenu de la version 1.5 ne soit pas entièrement fixé, car cela dépend beaucoup des clients, on y trouvera un nouveau menu (nous testons un prototype en interne depuis plusieurs mois) ainsi qu'une interface adaptée aux smartphones.

Le mot de la fin

Afin d'enrichir la liste des logiciels libres utilisés par le gouvernement français, sachez que le ministère de l'intérieur utilise Creme depuis 2012.

  • # Petite remarque de forme

    Posté par . Évalué à 2.

    Merci pour cette dépêche,

    je voulais juste indiquer qu'il est, je pense, préférable d'expliquer en 3 mots ce qu'est le logiciel dans l'introduction avant les liens. Cela permet de se faire une idée avant d'ouvrir le contenu (qu'on vienne de la page principale, d'un flux rss ou autre).

    En clair, la première phrase aurait pu être

    Le 14 mars dernier sortait la version 1.4 du logiciel de gestion de la relation client CremeCRM.

  • # Python 3

    Posté par . Évalué à 2.

    Que manque-t-il pour que votre logiciel tourne sur python 3 sachant que Django est compatible avec cette version ?

    • [^] # Re: Python 3

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Très bonne question.

      Si ça ne tenait qu'à moi, on serait déjà passé à Python 3. Mais :

      • on tient à ce que Creme soit installable facilement sur une Debian stable ; parce que c'est ce qu'on a sur nos infrastructures, mais aussi que ça représente assez objectivement l'inverse du bleeding-edge, donc ça sera installable à peu près partout.
      • je souhaite passer à Python 3.3 au minimum, parce qu'en dessous ça semble plus pénible de migrer depuis Python 2 ; or la Debian 7 vient avec Python 3.2.

      Donc on ne passera à Python 3 qu'avec la prochaine Debian stable ; et encore pas immédiatement, vu que par exemple Creme 1.4 tourne sur Python 2.6 car on a encore des Debian 6 sur certains serveurs, et on ne demandera Python 2.7 qu'avec Creme 1.5 (j'ai déjà pas mal de patches en préparation). Ça n'est donc pas pour tout de suite, mais ça va arriver, et ce n'est pas l'envie qui manque !

      Je pense qu'on sautera le pas directement, on ne gérera pas à la fois Python 2 & 3, car pour un logiciel "final" (pas une bibliothèque) ça n'a pas beaucoup d’intérêt (en plus de nécessiter plus de travail). Je verrai bien ce passage à l'occasion de Creme 2.0, mais rien n'est décidé à ce niveau.

      Sinon dans nos dépendances en effet rien n'est bloquant techniquement à part pygraphviz, mais c'est une dépendance très dispensable, qui pose déjà des problèmes (pas installable sous Windows), et dont je me débarrasserai quand j'aurai le temps.

  • # Coquille

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Le 4ème lien fait mention de "CreamCRM" => CremeCRM.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.