Sortie de Slackware 13.1

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
35
25
mai
2010
Slackware
Après neuf mois de gestation, la version 13.1 de Slackware est enfin de sortie. Lancée en juillet 1993, Slackware est la plus ancienne distribution Linux encore en activité, talonnée de près par Debian GNU/Linux, sortie en août 1993. Longtemps maintenue par Patrick Volkerding seul, Slackware est maintenant faite par un petit groupe de contributeurs bénévoles. Cette version n'introduit pas de changements suffisamment majeurs pour la numéroter 14.0. Cependant, outre les habituelles mises à jour de logiciels, quelques changements méritent d'être mentionnés ; ils sont détaillés dans la seconde partie de la dépêche.

Des fichiers ISO pour architectures x86 et x86_64 sont disponibles par FTP et BitTorrent. Il est aussi recommandé d'acheter les médias d'installation afin de soutenir le projet. Les gens derrière Slackware
Je vous propose ici de découvrir les noms de quelques contributeurs majeurs de Slackware, ce qui permettra au passage soit de découvrir les nouveautés de cette version, soit de prendre connaissance de projets dont vous ne connaissiez peut-être pas l'existence.

Grâce au travail de Eric Hameleers (alienbob), KDE SC est maintenant disponible en version 4.4.3. En tant que fan de VLC, Eric propose des paquets de vlc-1.1.0.rc avec le support de WebM intégré pour célébrer l'arrivée de la 13.1. Via son wiki, il explique également comment faire de votre slackware64 une installation multilib, c'est-à-dire supportant l'installation de paquets 32 bits sur une Slackware 64 bits. Son travail se concentre également sur les scripts d'initialisation et sur l'installateur. Enfin, vous pouvez retrouver ses expérimentations et bidouillages sur son wiki, mais aussi une liste impressionnante de paquets et slackbuilds.

Parmi ses nombreuses activités, Robby Workman s'est occupé des paquets concernant Xfce 4.6.1 et a suivi de près le développement de PolicyKit et ConsoleKit en vue de leur intégration, rendue obligatoire par KDE. Il est également moteur de la mise à jour de la pile Bluetooth, en aidant à l'intégration de la branche 4 de bluez. Touche-à-tout, il s'occupe généralement de udev, X.org, wicd et est très actif dans la construction de paquets.

Piter Punk a mis a jour son gestionnaire de paquets slackpkg et a participé, avec Andrew Psaltis, à l'inclusion de PolicyKit. En effet, Slackware ne disposant volontairement pas de PAM, il a été nécessaire de patcher polkit pour qu'il s'interface directement avec shadow.

Stuart Winter est le mainteneur de ARMedslack, le port officiel de Slackware sur ARM. Grâce à son travail de portage, il permet d'identifier et de corriger de nombreux bugs dans tout le système, et notamment dans l'installateur.

Enfin, Alan Hicks, bien que peu visible actuellement, s'assure que Slackware fonctionne correctement sur le matériel Apple. Il est également l'auteur du Revised Slackware Book Project. Ce livre électronique commence à accuser son âge (la dernière version date de 2005) mais est encore une source d'information de qualité concernant la configuration d'un système Linux et de Slackware en particulier.

Une liste plus complète de contributeurs se trouve dans les notes de version. Vous pouvez croiser les noms de la plupart de ces contributeurs sur SlackBuilds.org qui fournit, à l'instar du portail français slackware-fr.org ou du très actif (et très italien) slacky.eu, des slackbuilds pour énormément de logiciels. Il existe également slackfind.net qui permet de trouver, à partir d'une interface unique, des slackbuilds sur les différents sites web.

Mises à jour
  • Qualifiés de golden par Patrick Volkerding, le kernel, gcc et la glibc sont respectivement fournis en versions 2.6.33.4, 4.4.4 et 2.11.1.
  • Le bouillonnement incessant du développement de X.org permet de meilleures performances et un support matériel plus complet. Xorg-server est en version 1.7.7.
  • Services et logiciels réseau : Apache 2.2.15, OpenSSH 5.5p1, Procmail 3.22, Sendmail 8.14.4, Samba 3.5.2, Konqueror 4.4.3, SeaMonkey 2.0.4, Firefox 3.6.3, Thunderbird 3.0.4, Nmap 5.21, Pidgin-2.7.0.
  • Outils de développement : Perl 5.10.1, Python 2.6.4, Ruby 1.9.1-p378, Subversion 1.6.11, git-1.7.1, mercurial-1.5.2.
  • Environnements de bureau : KDE SC 4.4.3, Xfce 4.6.1, accompagnés de divers outils GTK : GIMP 2.6.8, GXine 0.5.903, XChat 2.8.6, XSane 0.996, Pan 0.133, MPlayer-20100218.
Cette liste de mises à jour a été joyeusement repompée, voire copié-collée à partir des notes de version ou de la liste complète des paquets de Slackware 13.1, que vous êtes invités à consulter également.

Divers
Le support de l'ancien sous-système IDE est maintenant complètement abandonné au profit de la libata, avec pour conséquence le renommage de certains périphériques. Si vous n'aviez pas encore sauté le pas, consultez le fichier CHANGES_AND_HINTS.TXT pour prendre connaissance de la procédure de mise à jour.

L'installateur utilise maintenant udev pour initialiser le matériel. Ainsi les installations par le réseau sont plus aisées car il n'est plus nécessaire d'appeler des scripts d'initialisation de matériel avant de lancer l'installation. De plus, si un serveur DHCP est trouvé sur le réseau, le programme d'installation permet de choisir entre une configuration automatique ou manuelle.

Afin d'effectuer une installation dans les meilleurs conditions, vous pouvez consulter le Slackware-HOWTO. Si vous effectuez une mise à jour, les fichiers UPGRADE.TXT et CHANGES_AND_HINTS.TXT vous seront d'une aide précieuse.
  • # 2 poids, 2 mesures...

    Posté par . Évalué à  10 .

    Pourquoi on n'a pas le droit d'avoir une CSS pour Slackware ?
    C'est encore un complot des fedoristes qui tiennent DLFP par les couilles, ça...

    ===>[]
    • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      En tout cas je trouve vraiment bien cette présentation des nouveautés de la distro par le biais des développeurs.
      • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

        Posté par . Évalué à  10 .

        Ouaip. Déjà ça casse le mythe de "Slackware créé et maintenue par un seul homme" qui n'est plus vrai, ça permet de faire connaitre les nom des gens et ça rend la lecture plus agréable (une recette dont tu connais le secret :) )
        • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

          Posté par . Évalué à  3 .

          Enfin... ça reste tout de même principalement la créature de Pat.

          J'ai également pensé un temps qu'il y avait une sorte de collégialité qui s'était instaurée à la tête du projet, mais la lecture de cette interview d'Eric Hameleers m'a laissé le sentiment que même les « Grands Slackeux » n'avaient pas vraiment prise sur le projet.
          • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

            Posté par . Évalué à  2 .

          • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

            Posté par . Évalué à  1 .

            Effectivement c'est une interview intéressante. J'en retire le même sentiment que toi.
          • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

            Posté par . Évalué à  3 .

            Se qu'il y a aussi d'interressant avec Eric Hameleers, c'est son blog; il y livre parfois des détails croustillants sur le développement de Slackware.
            Heureusement qu'il prend la peine de le faire, sinon il n'y aurait pas d'info sur le cycle de création de la distrib...

            Lors de la sortie de Slackware 13.1 RC1, je lui ai envoyé un mail pour savoir s'il allait continuer son travail sur KDE4 SC pour la branche 4.4, car la version 4.4.4 de KDE SC devrait voir le jour bientôt.
            Sa réponse a été simple :
            << Tout dépend de la date de sortie de la version finale ! >>
            Ne savait-il pas quand la version finale sortirait ou ne voulait-il pas me le dire...mystère !
      • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

        Parfaitement d'accord sur toi la dessus surtout qu'ici, ça n'a pas la lourdeur de la dépêche de Fedora. C'est bien plus léger et fin.
    • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      si si, il y en a une ; mais, nous avons considéré que les slackeux la trouveraient tout seul.
      Même pas besoin de la mettre sur la page "Changer le style" [http://linuxfr.org/css.html] non plus puisqu'il suffit d'aller dans le menu Affichage / Style de la page / Aucun style ;-)

      ~~~> [ ] faut que je rentre chez moi de toute façon, j'ai laissé la fenêtre ouverte et il risque de pleuvoir /o\
      • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

        Posté par . Évalué à  10 .

        Et voilq les grosses vqnnes contre slqckzqre aui co;;encent/
        • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Et voilq les grosses vqnnes contre slqckzqre aui co;;encent/

          Je ne vois vraiment pas pourquoi tu t'amuses à sous-entendre qu'une Slackware ne sait pas gérer le clavier français, ici tout marche très b
          • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

            Posté par . Évalué à  -3 .

            Je ne vois vraiment pas pourquoi tu t'amuses à sous-entendre qu'une Slackware ne sait pas gérer le clavier français, ici tout marche très b Moi aussi avant j'avais l'habitude de ne pas finir mes phrases, mais maintenant je

            ;)
        • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

          Posté par . Évalué à  0 .

          Dans la Doc de slackware-fr.org il y a un tuto pour remédier au problème.

          Depuis slackware 13(je crois) la reconnaissance du clavier sous X est géré par hal et celui-ci est configuré d'origine sur un clavier querty us.

          De plus, KDE SC propose la gestion des claviers ainsi que XFCE dans leur option de paramètrage.
          @+
    • [^] # Re: 2 poids, 2 mesures...

      Posté par . Évalué à  1 .

  • # Salix, le saule planté sur la terre de slackware.

    Posté par . Évalué à  10 .

    Je profite de la sortie de Slackware pour signaler une distro utilisant le socle Slackware et qui n'est pas mal, comprendre apporte quelques fonctionnalités sans toucher au cœur du Slack.

    En bref :
    – Elle utilise spkg (http://spkg.megous.com/ ) une implémentation en C des pkgtools;
    – Elle apporte une gestion légère des dépendances à l'aide de slapt-get (les dépendance sont définies dans une fichier à part sur le dépôt, les paquets ne sont pas touchés). Comme les dépendances sous Slack sont sujet à de longues discussion, il est utile de préciser qu'on peut les ignorer. :)
    – Il y a un outil d'aide à la création de paquet, slkbuid (http://slkbuild.sourceforge.net/ ) qui automatise et facilite la tâche d'écriture du script de création de paquet. Cela ressemble au script PKGBUILD de Archlinux (http://www.salixos.org/wiki/index.php/Building_packages_with(...) );
    – Il y a des outils d'administration en ncurses et gtk (je ne me sers que de dotnew qui permet de gérer les fichiers de configuration installés par une mise à jour);
    – Il y a des paquets supplémentaires (repo. de la version current, http://download.salixos.org/i486/current/ )
    – Elle suit le cycle slackware : le dépôt Salix étant principalement une extension des dépôts officiels Slackware. Il y a même une version current.

    J'ai installé ça depuis quelques semaines, après un long moment passé sans Slackware (dans les 5 ans), j'en suis content.

    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # PAM ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    En effet, Slackware ne disposant volontairement pas de PAM

    Présentation fort sympathique mais pourrais-tu expliquer pourquoi ce refus d'inclure PAM ?
    • [^] # Re: PAM ?

      Posté par . Évalué à  9 .

      tant que pim et poum ne sont pas présent, slackware refusera d'inclure pam :D

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: PAM ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Je vais laisser la faq d'alt.os.linux.slackware répondre:
      http://l0k1.free.fr/aolsfaq.html#XX45
      (en gros ça date de l'époque de la 9.1 à cause de nombreux trous de sécurité)
    • [^] # Re: PAM ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      C'est moi qui ai ajouté « volontairement » au texte initial de la dépêche. Patrick Volkerding est résolument opposé à PAM, il s'en est expliqué notamment dans le ChangeLog de Slackware 9.1 :

      [J'ai toujours pensé que] le peu de commodité procuré ne vaut pas le grand affaiblissement dans la sécurité du système. Nous ratons chaque année une demi-douzaine de problèmes de sécurité en n'utilisant pas PAM, mais vous pouvez toujours l'installer vous-même si vous pensez que vous ratez tout ce fun. (Non, ne faites pas ça.)

      (Traduction rapide d'un extrait de http://www.slackware.at/data/slackware-9.1/ChangeLog.txt (entrée datée Tue Sep 23 21:57:32 PDT 2003).)
      • [^] # Re: PAM ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Merci pour ces précisions.
      • [^] # Re: PAM ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Depuis 2003 la situation de PAM n'a t'elle pas evolue un petit peu?
        • [^] # Re: PAM ?

          Posté par . Évalué à  5 .

          peut-être, mais pas Slackware
        • [^] # Re: PAM ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          en même temps, ca sert à quoi PAM dans une utilisation classique ?

          Vraie question.
          • [^] # Re: PAM ?

            Posté par . Évalué à  5 .

            À empêcher que le rejeton de 10 ans de la copine se lève au milieu de la nuit afin de progresser dans les campagnes de Wesnoth, parce que : « c'est plus fort que moi, je ne peux pas résister ».

            Pas grave, PAM va t'aider à contrôler les pulsions qui te faisaient utiliser le netbook, même lorsque tu en étais puni et que tu l'emportais en douce dans ta chambre.

            Rhââââ, la tête qu'il a fait. :D


            C'est la seul utilisation pratique que j'ai trouvée à PAM. Depuis, j'ai une certaine sympathie envers ce programme.

            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

          • [^] # Re: PAM ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            L'utilisation que j'en voit sur quasiment toutes les installations Gnome actuelles par exemple, c'est le déverrouillage du trousseau par défaut à l'ouverture de la session. C'est directement un plugin PAM qui démarre gnome-keyring quand tu te connectes (du coup, ça marche aussi bien avec Gdm, Kdm, Xdm, etc).

            Autre usage, dans un cas moins Michu mais toujours desktop, c'est le déchiffrement du $HOME au login. Ou alors utiliser des utilisateurs ne diposant pas de mot de passe (donc dans l'impossibilité de s'identifier pour quelque service que soit via su, ssh, etc) mais autorisés à se connecter depuis l'écran et le clavier physiques de la machine (utile pour un compte Guest sans authentification sur une machine qui peut toutefois proposer des accès comme SSH pour être dépannée à distance).

            La seule limite à l'usage de PAM est ton imagination :-) et pour t'en donner une idée :
            # aptitude search '?name(^libpam-.*)' | wc -l
            63
        • [^] # Re: PAM ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          Au niveau implémentation j'imagine que la situation s'est améliorée au niveau conception personnellement je trouve PAM plutôt bordelique^W compliqué..

          Maintenant j'ai le même point de vue sur LDAP (un bordel innommable), SNMP (pourquoi des chiffres pour les OID au lieu de chaine de caractères??): je dois être difficile..
  • # Slackware conserve son avance

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    La 13.1 sort alors que Fedora n'en est que à la 13 !
  • # XFCE4

    Posté par . Évalué à  3 .

    J'adore Slackware mais comme toute distrib il y a des choses qui me gène:

    Longtemps dhcpcd est resté en version 2.x.x ou 3.x.x, étant incompatible avec mon modem, impossible d'obtenir une adresse IP dynamique, pas de réseau.

    J'installais donc dhcp pour avoir la commande dhclient puis la lançais manuellement.
    Une fois connecté au réseau, je téléchargeais la dernière version de dhcpcd, l'installais à l'ancienne(the ugly way) et enfin j'avais dhcpcd qui m'attribuais automatiquement une adresse IP au démarrage du PC, via le script rc.inet1.

    Il y a quelques mois, je contactais Roy Marples pour le remerçier de maintenir son logiciel dhcpcd et l'onformais que l'installation sous Slack passait toujours sans anicroche, quelques semaines plus tard, dhcpcd en version 5.x.x apparaissait sous Slackware 13.1.

    Longtemps il n'y avait pas de version 64 bits et Slackpkg restait dans les extras.

    Le seul truc qui me géne actuellement reste XFCE4 qui n'est pas modulaire...ou peu.

    Tcsh reste en version 6.15.00 alors que la version 6.17.00 fonctionne sans problème et sans le fameux patch color_ls.
    @+
    • [^] # Re: XFCE4

      Posté par . Évalué à  2 .

      ça fait bien 2 ans que je travaille plusieurs fois par an rworkman, le mainteneur du paquet xfce pour slackware, et il en a rien à foutre de ton avis : pour lui ça sert à rien un xfce modulaire (bien sûr, si tu ne veux pas orage, tu ne le lances juste pas ... si tu veux Terminal nouveau, tu te grattes, ... mais ça, il le comprend pas cet imbécile :( ). Même chez Xfce personne ne semble comprendre pourquoi il s'obstine à laisser ce gros paquet pourrit.

      Mes 2 cents d'inutile.
      • [^] # Re: XFCE4

        Posté par . Évalué à  1 .

        Justement je pensais à Terminal, il est clair qu'avec XFCE modulaire, la mise à jour des différents composants serait facilité.

        Quand XFCE4.6.2 est sortie, je me suis penché dessus mais le simple fait de compiler xfce-devutils(ou xfce-libutils je ne sais plus exactement) ne marchais, ça ne compilait pas aussi j'ai abandonné.
        J'attends que XFCE 4.6.2 paraisse sur current pour backporter.

        Peut-être un sondage en ligne et si le nombre de Slackeux désireux d'avoir XFCE modulaire est consequent, alors cela ferait peut-être réfléchir Pat et le fameux rworkman ?
        @+
        • [^] # Re: XFCE4

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Plop,

          J'ai moi-même proposé à 2 reprises à Pat mes SlackBuilds modulaires de Xfce. Il m'a tout d'abord répondu qu'il pouvait comprendre l'intérêt que ça avait, mais rien de plus. La deuxième fois, il m'a dit la même chose en me précisant que ce n'était pas dans ses projets de le rendre modulaire pour autant (mais il ne m'a pas dit pourquoi).

          (D'ailleurs, je travaille sur un SlackBuild visant à construire un paquet minimaliste de TeX Live pour remplacer le très vieillissant teTeX dans la Slack, mais ça ne me motive pas de savoir qu'il y a d'énormes chances qu'il le refuse tout aussi facilement.
          Sans parler des failles de sécurité qui lui sont signalées et qu'il n'a juste pas envie de corriger parce qu'il ne les juge pas critiques.
          Donc, oui, ce n'est vraiment pas facile de convaincre Pat. Enfin bon, je l'aime bien quand même, ma Slack, puisqu'elle ne me met pas de bâtons dans les roues quand je cherche à corriger quelque chose qui ne me convient pas :-)

          Bref, tout ça pour dire que tu peux trouver mes anciens SlackBuilds ici :
          http://sfo.svn.sourceforge.net/viewvc/sfo/slackbuilds-old/sl(...)

          Cela dit, gros point négatif, je dois l'avouer, c'est que je ne l'ai pas mis à jour depuis très longtemps (version 4.4.3). La raison, c'est que j'utilise maintenant Openbox, et que je n'ai plus tellement de temps pour maintenir un grand nombre de SlackBuilds.

          Les modifs à faire pour la dernière version ne devraient tout de même pas être trop importantes ; mettre à jour les numéros de version et ajouter les patches du SlackBuild de Pat devrait suffire (une bonne partie de ces patches n'étant plus nécessaires pour la dernière version d'Xfce, d'ailleurs).

          Voilà, ça t'aidera peut-être, en tout cas je l'espère. Et si quelqu'un se sent d'attaque pour maintenir ces SlackBuilds, il y est, bien évidemment, fortement invité :)

          GRUB3 will be Elisp serialized as XML jited to JVM running as Eclipse plugin on a Mac running in a virtual PC in a Xen instance on a 286er.

          • [^] # Re: XFCE4

            Posté par . Évalué à  1 .

            merci pour les slackbuilds.
            Je pense que je vais me griller quelques heures à jouer avec...dans mon garage.
            @+

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.