Sortie de Tuleap 6.0

Posté par . Édité par Nÿco, Nils Ratusznik et Benoît Sibaud. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
15
15
mai
2013
Communauté

Tuleap est une forge logicielle libre publiée sous licence GPL. Tuleap permet aux équipes de développement de mieux gérer leurs projets logiciels et industrialiser leurs développements.

Après une année de travail avec les membres de la communauté et les partenaires, la nouvelle version Tuleap 6.0 est sortie.

Parmi les nouvelles fonctionnalités :

  • des outils pour la gestion de projet Agile : peuvent collecter et prioriser leur besoins (création du backlog), gérer les epics et les users stories, planifier les sprints et les livraisons, suivre au quotidien l’avancement des tâches (_cardwall_, burndown) ;
  • le plugin Eclipse Mylyn : avec le connecteur Mylyn/Tuleap, les développeurs restent concentrés sur leurs tâches en cours : depuis leur environnement de travail Eclipse, ils peuvent lire, mettre à jour, créer ou supprimer des artefacts (tâches, bugs, stories, etc.) ;
  • l'intégration l’outil de revue de code Gerrit : Tuleap facilite l'initialisation et le suivi des développements sous Gerrit: par exemple, répliquer les données automatiquement, maintenir les groupes d'utilisateurs ;
  • l’intégration de Mediawiki, le wiki utilisé par Wikipédia ;
  • la compatibilité d’installation de Tuleap sur serveur Debian (alpha).

Tuleap est développée par la société Enalean. Tuleap fournit des outils pour gérer les projets de développement logiciels :

  • outils de suivi pour suivre les exigences, tâches, bugs, demandes de supports, risques, etc.
  • contrôle de version : CVS, SVN, Git ;
  • intégration continue avec Hudson-Jenkins ;
  • gestionnaire de documents avec suivi de version, workflow, notifications, permissions ;
  • gestion de projet avec tableaux de bords, graphiques, rapports ;
  • outil de communication : messagerie instantanée, forums, listes de distributions.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.