Communauté Sortie de Ultracopier 0.3 pour Noël

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Xavier Claude. Modéré par Manuel Menal. Licence CC by-sa
10
25
déc.
2011
Communauté

Ultracopier est un logiciel de copie de fichiers. Il remplace la copie de fichiers de votre gestionnaire de fichiers. Il permet la limitation de la vitesse, la pause/reprise, la gestion de la liste de copie et la gestion des erreurs et collisions.

La nouvelle version majeure 0.3 vient de sortir en version alpha pour Noël. C'est le fruit de 1 an et demi de travail.

Les nouveautés de cette nouvelle version majeure 0.3 sont :

  • Modularisation et nettoyage de l'architecture (moteur de copie et interface des plugins) ;
  • énorme gain de performance (surtout sur les petits fichiers, ici 20x plus rapide), meilleure fiabilité de copie des données ;
  • dernière version de catchcopy utilisé (pour une meilleure interception des données sous Windows) ;
  • Divers : plugin d'interface comme Teracopy, sur Mac, amélioration du support des autres OS ; le mode connecté qui permet de télécharger des plugins aussi simplement que ceux de Firefox (grandement inspiré du téléchargement de fond d'écran de KDE). Je suis en train de faire les documentations à destination du libre pour la manipulation de fichiers (surtout dans le cadre des copies/déplacements de fichiers), les différents algorithmes et leurs avantages/inconvénients.

Le support de Windows est complet, celui de Linux (mon OS) et Mac OS est complet mais n'intercepte pas la copie car les gestionnaires de fichiers ne le permettent pas (ou je n'ai pas trouvé comment).

La version de Noël est utilisable, mais prenez vos précautions, car je n'ai pas fait tout les tests de conformité de copie. Je ne marquerai pas la version comme stable tant que les dons n'auront pas remboursé les freelances payés pour la version 0.2.
Il manque encore le site des plugins, la traduction dans les 22 langues, création de plein de plugins (dons rsync pour les sauvegardes, HTTP pour l'aspiration de sites web, interface de support des styles winamp, ...) et quelques trucs mineurs.

  • # Fiabilité ?

    Posté par . Évalué à  8 .

    meilleure fiabilité de copie des données

    Cela signifie qu'une fois la copie terminée (sans erreur affichée), on n'est pas 100% certain que les données soient identiques ?

    • [^] # Re: Fiabilité ?

      Posté par . Évalué à  -2 .

      Horreur !

    • [^] # Re: Fiabilité ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 . Dernière modification : le 25/12/11 à 20:45

      Ca veux dire que dans certain cas Windows, ou les autres copieurs corrompe les données copiées (débranchement à l'arache, secteur mort, fichier infini, ...)
      J'ai même trouvé des cas ou Windows détruit le fichier source ET destination (donc on perd tout).

      Dans le cas d'ultracopier, j'ai implémenté énormément de sécurité pour garantir l'intégrité des données, et il y as encore plus de sécurité dans la version 0.3.

      Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

  • # KNewStuff

    Posté par . Évalué à  3 .

    grandement inspiré du téléchargement de fond d'écran de KDE

    Ça s’appelle KNewStuff, c’est utilisé par plus que juste Plasma pour les fonds d’écran. :)

  • # Et la licence ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    J'ai cherché sur le site, je n'ai pas trouvé la licence du logiciel. Juste la mention "Opensource" perdue dans un comparatif improbable et peu visible.

    Une petite clarification ?

    • [^] # Re: Et la licence ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Le copying à la racine des sources indique de la GPL 3.

      • [^] # Re: Et la licence ?

        Posté par . Évalué à  -4 .

        Ouais donc c'est pas vraiment libre ;)

        • [^] # Re: Et la licence ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Pourquoi tu dit ça? J'aurai fait une erreur dans le choix de la licence? J'ai choisi celle la car elle permet de faire un application libre.

          Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

          • [^] # Re: Et la licence ?

            Posté par . Évalué à  3 .

            Il doit être pro BSD, donc une licence GPL c'est trop restrictif pour lui. Si la GPL te convient, tu peux l'ignorer :)

            • [^] # Re: Et la licence ?

              Posté par . Évalué à  3 .

              Oui, d'ailleurs c'est bien connu Linus Torvald est un méchant BSDiste, c'est pour ça qu'il ne veut pas entendre parler de la GPLv3 :).

          • [^] # Re: Et la licence ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            Pourquoi tu dit ça? J'aurai fait une erreur dans le choix de la licence?

            GPL v3, c'est très bien. Tu devrais l'indiquer clairement quelque part sur ton site. Dans la FAQ ? Il y a des gents que ça intéresse et pour qui c'est déterminant.

            • [^] # Re: Et la licence ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

              Oui, faudrai que je refasse le site un peu de ce coté la.
              Je pense peu étre à mettre le moteur de copie en LGPL, mais c'est pas pour maintenant.
              En tout cas je suis contre les licences BSD à cause de l'argent que certain peuvent ce faire sur mon travail.

              Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

              • [^] # Re: Et la licence ?

                Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                à cause de l'argent que certain peuvent ce faire sur mon travail.

                Arrête tout de suite de diffuser en GPLv3, car même avec cette licence, certains peuvent se faire de l'argent sur ton travail.

                En fait, arrête le libre, car le libre interdit que tu puisses interdire que des gens se fassent de l'argent sur ton travail, par définition.

                Toujours aussi rigolo les gens qui ne comprennent pas le libre. Si tu n'aimes pas que les autres puissent se faire de l'argent sur ton travail, le libre ne te convient tout simplement pas, ce n'est pas une différence entre BSD et GPL, les deux l'autorisent.

                C'est toujours aussi fou de voir des gens mettre une licence à leur logiciel, qu'il ne comprennent pas, et pensent que la GPL est contre les "méchants qui pourraient se faire de l'argent sur leur dos", alors que l'objectif est exactement le contraire (pour tous les usages).

                PS : pour ceux intéressés par le code, dépêchez vous de le prendre, le monsieur va peut-être tilter qu'il s'est trompé en faisant du libre.

                • [^] # Re: Et la licence ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Pourtant les termes sont assez claire de la GPL, il est impossible de prendre les sources, faires des modif (pour changer nom de l'auteur et du logiciel), et le vendre en code fermé. Ici c'est surtout pour que teracopy ne prenne pas mon code, change juste le nom, et le revende en code fermé. (car déjà trés populaire, et assez inférieure à Ultracopier selont mon point de vue)
                  C'est dans ce sens que je penser, aprés c'est à définir "faire de l'argent sur mon travail" (usage commercial je m'en fou, revente idem, ...).
                  Me serai-je trompé?

                  Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

                  • [^] # Re: Et la licence ?

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    Non tu as compris.

                    aprés c'est à définir "faire de l'argent sur mon travail" (usage commercial je m'en fou, revente idem, ...)

                    Et bien oui on peut distribuer ton logiciel en faisant payer, en vendant du support, donc on peut faire de l'argent.

                  • [^] # Re: Et la licence ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    A une chose près :
                    ils peuvent prendre les sources, faires des modif (pour changer nom de l'auteur et du logiciel), et le vendre en gardant la GPL.

                    Donc, tu as raison, ils ne peuvent faire des modifs et distribuer un binaire sans les sources si on leur demande.

                    • [^] # Re: Et la licence ?

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Euh non, ils doivent toujours conserver le nom de l'auteur originel.

                      Ou alors, j'ai mal compris la GPL et je ne l'utiliserai pas pour mes logiciels.

                  • [^] # Re: Et la licence ?

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Ici c'est surtout pour que teracopy ne prenne pas mon code, change juste le nom, et le revende en code fermé

                    Ben il peut le revendre en code ouvert et se faire de l'argent avec ton travail. Où se situe la différence pour toi ?

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: Et la licence ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                      La différence c'est que si le code reste ouvert, les améliorations reste pour la communauté, et donc tout le monde en profite. Donc il ce font de l'argent, mais sans utilisé mon travail, si il l'améliore ça reviens à la communauté (car il doivent garder la GPL), donc tout le monde en profite. Hors en code fermé il gagne de l'argent, il si il améliore le code personne n'en profite (même pas moi le créateur).

                      En passant, même si la GPL permet de modifié le nom de l'auteur, les dev sont en général suffisamment respectueux de qui à créé quoi, et donc rajoute seulement sur leur partie leur nom.

                      Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

                      • [^] # Re: Et la licence ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                        Tu pourrais un minimum comprendre le libre avant de sortir des conneries aussi énormes.

                        Déjà, tu as dit "à cause de l'argent que certain peuvent ce faire sur mon travail.", et la GPL permet ça, clairement : ce n'est pas parce qu'on doit filer les sources qu'on ne peut pas vendre. Donc change ton discours, ou arrête le libre, car tout le monde peut se faire de l'argent sur ton travail avec la GPL, la seule différence entre GPL et BSD est qu'ils doivent filer les sources (en se faisant du fric sur ton travail ou pas, ça n'a rien à voir).
                        Après, tu dis que les termes sont clairs, mais tu changes de discours, un truc qui n'a rien à voir avec ta première phrase. Soit un minimum cohérent entre tes commentaires, ce que tu mets en deuxième commentaire est vrai mais n'a juste absolument rien à voir avec ton premier commentaire.

                        Deuxième connerie que tu sors, la GPL n'oblige absolument pas à filer les sources à la communauté. Le libre n'a rien à foutre de la communauté, l'obligation est de refiler les sources à celui qui reçoit le programme. Et seulement lui, comme obligation.

                        Ce qui fait que BSD ou GPL, c'est pareil pour le créateur ou la communauté : le créateur et la communauté n'ont jamais les sources modifiés par obligation légale, c'est fait seulement si l'auteur en a envie (va demander les sources des Linux modifiés à Google si tu veux confronter tes préjugés). Si le créateur devient récepteur du programme modifié, il les obtient, les sources, mais ça n'a absolument rien à voir avec le fait qu'il soit créateur ou communauté, seulement sur le fait qu'il est récepteur du programme.

                        Résumé : le libre n'a rien à faire ni du créateur, ni de la communauté, il s’intéresse à celui qui reçoit le code. Tu devrais un minimum te renseigner sur le libre et la licence que tu utilises si tu as des croyances aussi fausses sur le libre et la GPL. Car pour le moment, toutes les idées que tu as sur le libre et la GPL sont simplement fausses.

                        • [^] # Re: Et la licence ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                          Quel licence me proposerai tu (que j'aille voir les docs). Je veux étre intégré à un max de linux, pas trop restrictive et que si la personne diffuse une version modifié sur internet elle soit dans l'obligation de diffuser le code source. Même si je ne suis pas sur à 100% de ce que je veux, hors mit de ne pas faire un logciel privateur.

                          Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

                          • [^] # Re: Et la licence ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                            J'avais utilisé ce liens pour choisir ma licence:
                            http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-37075-faire-de-son-programme-un-logiciel-libre.html

                            Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

                          • [^] # Re: Et la licence ?

                            Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 26/12/11 à 14:07

                            Plusieurs personnes t'ont déjà répondu. Je ne suis pas un expert des licences mais je vais essayé d'apporter des précisions.

                            Il existe deux familles de licences dites libres. BSD et GPL.

                            La BSD est à mon avis celle qui donne le plus de liberté à l'utilisateur (potentiel développeur) : tu peux prendre le code et en faire ce que tu veux, la seule obligation étant de citer les auteurs originaux. Tu n'es donc pas obligé de redistribuer les sources avec les binaires. Quelqu'un peut prendre le code et faire du proprio.

                            La GPL est celle qui impose plus de chose à l'utilisateur, dans le but de protéger les autres utilisateurs. À savoir redistribuer les sources (modifiées ou pas) en même temps que le binaire ET tu dois garder la licence GPL pour tes modifications. Il y a aussi la LGPL... Je te recommande de lire attentivement ces licence ou bien leurs pages wikipédia.

                            Parce que moi je risque de dire des conneries (si j'en ai pas déjà dit).

                            Je pense que tu as choisi la bonne licence en choisissant GPL plutôt que BSD dans ton cas.

                            Tu peux aussi choisir la LPRAB (ou WTF License) ou écrire ta propre licence (si tu ne reprends pas toi-même de code sous GPL) :)

                          • [^] # Re: Et la licence ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

                            Quel licence me proposerai tu

                            Aucune : ce que tu demandes (ne pas vouloir que les autres se fassent du fric mais être dans les distro qui permettent de faire du fric) est incompatible.

                            Je te propose déjà de réfléchir au fait de savoir si tu veux faire du libre : "si la personne diffuse une version modifié sur internet elle soit dans l'obligation de diffuser le code source" est bon ("sur Internet", c'est pour tout le monde, donc tout le monde a le le droit au code), mais ce n'est pas ce que tu as dit vouloir dans les autres commentaire, c'est encore une nouvelle vision par rapport à tous tes autres commentaires.

                            Bref, décide-toi, parce que la, suivant le commentaire, ta volonté est tout et son contraire. On ne comprend rien à ce que tu veux, et ce que tu ne veux pas, à chaque commentaire ça change. Dit ce que tu veux, ce que tu ne veux pas, une bonne fois pour toute, arrête de changer d'avis toutes les 5 minutes.

                            hors mit de ne pas faire un logciel privateur

                            Privateur, c'est une terme de merde tenté par en emmerdeur professionnel. C'est "non-libre".
                            Dans certains de tes commentaires, par exemple "à cause de l'argent que certain peuvent ce faire sur mon travail", seul du non-libre peut répondre à ton besoin, que ça te plaise ou non, tes demandes sont incompatibles (tu ne peux pas faire du logiciel libre tout en empêchant les gens de se faire du fric "sur ton dos")

                            • [^] # Re: Et la licence ?

                              Posté par . Évalué à  8 .

                              Bon, tu pourrais lire aussi entre les lignes et voir que ce qui le dérange, ce n'est pas que des gens se fassent de l'argent avec son logiciel, mais que lui, en tant qu'auteur, soit aliéné de la parternité de son oeuvre : c'est-à-dire que quelqu'un récupère son oeuvre, change l'auteur (lui) et réutilise son projet.

                              Un : la GPL interdit de supprimer les auteurs du logiciel, tout distributeur doit préciser les auteurs du logiciel. Le droit français aussi protège de cela.

                              deux : Il n'a rien contre le fait que quelqu'un se fasse des sous avec son logiciel.

                              Cf : Pourtant les termes sont assez claire de la GPL, il est impossible de prendre les sources, faires des modif (pour changer nom de l'auteur et du logiciel), et le vendre en code fermé.

                              Même s'il a dit auparavant :

                              En tout cas je suis contre les licences BSD à cause de l'argent que certain peuvent ce faire sur mon travail.

                              La précision ajoutée par la suite permet de quand même comprendre ce qu'il souhaite...

                              Je te trouve de mauvaise foi là. Après, l'intention est peut-être d'aider l'auteur ;)

                          • [^] # Re: Et la licence ?

                            Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 27/12/11 à 00:21

                            Bonjour,

                            Il existe une multitude de licences que je vais classé en 3 familles, de la plus "contraignante" (ou moins libre) à la moins "contraigante" (la plus libre) en indiquant celles qui pourraient répondre au besoin que tu as exprimé :

                            1. Licences de libres diffusions : Ces licences comme les Creative Commons (sauf CC-by et CC-by-sa) permettent de librement diffuser sa production en mettant des restrictions. Certaines restrictions des licences Creative Commons permettent de mettre des clauses non commerciales, ce sont toutes les licences commençant par CC-by-nc.

                            2. Licences de libres diffusions avec copyleft : Les possibilités offertes par la licence doivent être maintenues, respectées. Il n'est pas possible de dégrader/modifier les conditions de diffusion/utilisation initiales. C'est la cas de la GPLv3 qui oblige à rester dans cette licence, donc oblige à respecter les libertés octroyées initialement.

                            3. Les licences de libres diffusions sans copyleft : Les licences du type BSD, WTFPL permettent la libre redistribution et modification de l’œuvre sans aucune restriction. Pour beaucoup elles sont considérées comme "réellement libres" car il n'y a pas de restriction (certains diront d'entrave ;-) ) à la liberté d'utilisation.

                            La page wikipedia France est très bien faite sur le sujet.

                            J'ajouterai une note personnelle. En tant que développeur, si tu souhaites que ton travail soit libre et que si des personnes le récupère soient aussi obligées de le laisser libre, alors les licences copyleft de la section 2 correspondent à ton besoin, donc ton choix de GPL est bon. Si en plus tu ne souhaites pas que les gens fassent de l'argent alors tu n'a pas le choix tu dois regarder dans la section 1 ou les licences propriétaires. Mais si ton seul but, c'est d'éviter que des gens se fassent du fric sur ton dos, cela sera compliqué quelle que soit la licence, même propriétaire. Ton seul objectif doit être d'être le meilleur et de maîtriser ton développement, comme ça personne n'aura d'intérêt à aller voir ailleurs que chez toi. Et j'ajouterai que dans cette situation, si tu fais du code sous licence libre et que tu es à la pointe de ton logiciel, qui irait payer ailleurs ce qu'ils peuvent avoir avec toi ? (Je sens que cette dernière phrase risque de faire polémique ;-) ). En gros je partage l'avis de M4rotte et que la GPL est un bon choix dans ton cas, mais seulement si l'aspect financier de ton histoire est correctement éclairci.

                            NB : Je m'excuse pour les raccourcis pris dans les explications mais on part de loin donc j'ai tenté de rester le plus clair possible.

  • # pour linux

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    n'intercepte pas la copie car les gestionnaires de fichiers ne le permettent pas (ou je n'ai pas trouvé comment).

    un LD_PRELOAD surchargeant open/read/write/close/unlink ne suffirait pas ? si il y a moyen de determiner quels fd sont interresants a intercepter et relayer l'appel ensuite sur le syscall qui va bien et ca devrait rouler.

    • [^] # Re: pour linux

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Si tu peu me contacté en privée, car tu semble savoir de quoi tu parle (et avoir un piste pour faire ce que je veux). Attention, c'est un application graphique, qui ne doit interagir que avec le gestionnaire de fichiers.

      Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

      • [^] # Re: pour linux

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        le concept est simple et peut en intéresser d'autres :

        La plus part des UNIX modernes et assimilés utilisent des librairies dynamiques qui sont liées au programme exécutable juste avant son lancement effectif.
        En général il s'agit des dépendances du programme (tout le bazard de /usr/lib).
        On peut forcer une nouvelle dépendance par le moyen de la variable d'environnement LD_PRELOAD qui contient le chemin complet vers une librairie a lier en plus.
        Le procédé et l'ordre de la phase de linkage font que les fonctions exportées explicitement de la librairie indiquée vont passer par dessus les existantes si elles ont la même signature (prototype C manglisé).
        On peut donc "remplacer" n'importe quelle fonction.
        Le hic est que pour ton cas, ce que tu remplace une fonction basse du système qui a un travail précis a faire et qu'il ne s'agit pas de corrompre. Si on se dit tiens, dans mon write je vais appeler le vrai write(2), bienvenu dans le monde merveilleux des boucles récursives infinies qui vont péter ta pile !
        Notre sauveur sera syscall(2) qui permet de raccrocher l'appel initial faisant parie du système, sans utiliser le même prototype.
        quelques numéros de syscall utiles :

        #define __NR_exit                 1
        #define __NR_fork                 2
        #define __NR_read                 3
        #define __NR_write                4
        #define __NR_open                 5
        #define __NR_close                6
        #define __NR_waitpid              7
        #define __NR_creat                8
        #define __NR_link                 9
        #define __NR_unlink              10
        #define __NR_execve              11
        #define __NR_chdir               12
        #define __NR_time                13
        #define __NR_mknod               14
        #define __NR_chmod               15
        #define __NR_lchown              16
        
        

        Exemple :

        le programme de test : test.c

        int     main()
        {
          write(1, "test\n", 5);
        }
        
        

        la librairie : lib.c

        #include <unistd.h>
        
        ssize_t write(int fd, const void *buf, size_t count)
        {
          syscall(4, 1, "INTERCEPTED : ", 14);
          return syscall(4, fd, buf, count);
        }
        
        

        dans le shell (bash ici)

        Le programme de base :

        [oktail@marelle oktail]# gcc test.c
        [oktail@marelle oktail]# ./a.out
        test

        Modifions le sans toucher au code ni même le recompiler lui :

        [oktail@marelle oktail]# gcc -shared -o write.so ./lib.c
        [oktail@marelle oktail]# export LD_PRELOAD=$PWD/write.so
        [oktail@marelle oktail]# echo $LD_PRELOAD
        /home/oktail/write.so
        [oktail@marelle oktail]# ./a.out
        INTERCEPTED : test
        ^^^^^^^^^^^^^^

        Tadaaa ...

        Reste a faire en sorte que ton appel modifié puisse informer ton produit qu'un write se passe. Si je puis te conseiller, fait en un daemon. Et pour choisir les fd interessants et leur état ... deja évite les 0, 1, et 2 mais audela de ca j'ai pas l'inspiration, encore trop de vapeurs de raclette pour réfléchir correctement ici.

        a noter que plutot que la variable LD_PRELOAD, tu peux passer par le fichier /etc/ld.so.preload

        autre remarque pour les devs de tout poils, si dans vos softs vous utilisez read (2) pour lire un passwd tapé par l'user, j'espère que vous profiterez des fêtes pour remédier a cette grosse faille !

        • [^] # Re: pour linux

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Je travaille, pendant le trop peu de temps libre que j'ai, sur un projet similaire à Ultracopier (nommé LinCopier) qui comporte cependant quelques différences notables. Il est écrit en C, utilise GTK3 et est sous license GPLv2. Pour l'instant, il est toujours en phase alpha mais j'espère avoir un peu de temps de temps à autre afin d'avancer vers une première release stable. Enfin bref, tout ça pour m'introduire et dire merci pour ton commentaire car cela risque de m'être fort utile lorsque je m'attaquerais au problème de l'interception des copies bien que ça ne sera pas pour tout de suite. Donc tu avais vu juste: ça en intéresse effectivement d'autres.

        • [^] # Re: pour linux

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          ceci était expliqué dans un article du n°4 de Open Silicium
          http://www.unixgarden.com/index.php/open-silicium/edito-open-silicium-n-4
          (outre un très bon édito :D)

          • [^] # Re: pour linux

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            c'est vrai en effet :D
            et pour l ´edito, je ne sais pas ce qu'il a ces derniers mois, il arrete pas de faire des éditos fleuves le garcon ... bien certes, mais un tantinet remplissage.

        • [^] # Re: pour linux

          Posté par . Évalué à  4 .

          Ça ne me semble pas viable. Qu'est ce qui va différencier une écriture dans son cache ou dans sa configuration d'une recopie de celle-ci ?

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

          • [^] # Re: pour linux

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            c'est le problème des fd que je soulève en effet.
            Peut être deja identifier le programme qui s'execute pour limiter les cas aux gestionnaires de fichiers uniquement.
            Eliminer 0, 1 et 2 comme deja dit.
            faire un stat sur le fichier pourvoir si le chemin est pas dans un /tmp ou un /var ou trucs du genre.
            limiter aux fichiers ouverts en écriture seule (croisons les doigts pour ques les gestionnaires de fichiers soit pas trop crades sur ce point)
            et renommer le tout en LentosCopier parce que ca va forcement avoir des conséquences.
            Autant ce genre de softs pour Windows je veux bien croire (encore qu'ils ont du commencer a coder correctement chez m$ depuis le temps), autant pour un UNIX like je suis circonspect.

            • [^] # Re: pour linux

              Posté par . Évalué à  2 .

              faire un stat sur le fichier pourvoir si le chemin est pas dans un /tmp ou un /var ou trucs du genre.

              Ce que je voulais dire c'est justement que je peut très bien vouloir recopier des fichiers dans /tmp ou /var.

              Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Re: pour linux

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Si on se dit tiens, dans mon write je vais appeler le vrai write(2), bienvenu dans le monde merveilleux des boucles récursives infinies qui vont péter ta pile !

          dlopen(3) est ton ami. Il y a des exemples sur http://svn.clifford.at/shadowfs/trunk/ par exemple.

          Notre sauveur sera syscall(2)

          Excellente idée si on veut casser LD_PRELOAD pour toutes les autre bibliothèques qui l'utiliseraient et avoir à réimplémenter des morceaux de la libc.

          Perso je vais rester avec un bon coreutils stable et fiable, merci.

          pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question. | Free Softwares Users Group Arlon, Belgique : http://fsugar.be/

          • [^] # Re: pour linux

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            dlopen est gentil, mais deja que dans un autre commentaire je précise que ca va finir par ramer, alors la reouvrir une lib a chaque appel ...

            Je ne comprends pas ta remarque sur syscall et LD_PRELOAD, peux tu etayer par un exemple ? je ne vois pas en quoi ca empeche une autre soft de reimplémenter ses appels standards.

            • [^] # Re: pour linux

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              dlopen est gentil, mais deja que dans un autre commentaire je précise que ca va finir par ramer, alors la reouvrir une lib a chaque appel ...

              Je vois pas pourquoi tu voudrais ouvrir une lib à chaque appel.

              Je ne comprends pas ta remarque sur syscall et LD_PRELOAD, peux tu etayer par un exemple ? je ne vois pas en quoi ca empeche une autre soft de reimplémenter ses appels standards.

              LD_PRELOAD contient une liste de bibliothèques à charger. Si l'une d'elle remplace write() par exemple et qu'elle utilise syscall() pour transférer l'appel, ça court-circuite tous les autres. Puis il y a le problème des syscalls qui n'en sont pas (fork() par exemple).

              pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question. | Free Softwares Users Group Arlon, Belgique : http://fsugar.be/

              • [^] # Re: pour linux

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Et comme dit plus haut, Ultracopier n'est pas adapté pour remplacé toutes les copies, d'une car les programmes en console ne marcheront plus sans Ultracopier. Hors le but est juste de remplacer les copies de fichier dans le gestionnaire de fichiers. Et sous KDE je peu/veut pas intercepter tout les transfers fait par les KIO mais juste ceux du gestionnaire de fichiers.

                Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

                • [^] # Re: pour linux

                  Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

                  En y réfléchissant Ultracopier n'est pas non plus orienté pour les usages des néophytes.
                  Rolinh: Contacte moi, j'ai plein de conseille à te donné.

                  Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

  • # Les sources ???

    Posté par . Évalué à  0 .

    Ou trouve t-on les sources de la version 0.3 ?
    Car on trouve bien celles de la 0.2 en archive ou sur svn mais je ne trouve pas celles de la version 0.3.

    • [^] # Re: Les sources ???

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 26/12/11 à 10:36

      svn://svn.first-world.info/ultracopier/testing/ -> pour la version 0.3
      Difficile de les trouvers, car j'ai pas encore refait mes script d'auto-publication ET les dons n'ont meme pas encore remboursé la version 0.2, donc je suis même pas censé avoir fini cette version.

      Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

      • [^] # Re: Les sources ???

        Posté par . Évalué à  1 .

        Ne faut-il pas publier les sources avec la gpl ? Ou au moins indiquer comment se les procurer, à partir du moment où un binaire du logiciel est publié.
        La licence ne prend pas en compte les dons et la finalisation du logiciel à mon avis.

        Si tu veux financer ton projet il existe des sites comme Elveos (https://elveos.org/fr/).

        Bonne chance.

        • [^] # Re: Les sources ???

          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

          C'est indiqué sur http://ultracopier-fr.first-world.info/telecharger-toutes-les-versions.html et je les met à dispositions sur demande aussi.
          La licence m'oblige sur le code, mais pas sur le travail. Je peu traîner la pate et marquer en alpha aussi longtemps que je veux mon logiciel, tant que les dons ne sont pas suffisant. (Limitation petite pour forcer les dons, mais garde la garanti d'un logiciel libre)

          Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

          • [^] # Re: Les sources ???

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Étrange comme état d'esprit avec les dons...

            D'ailleurs en lisant le blog du projet et les anciennes news sur DLFP, on voit que c'est un sujet qui te tiens à coeur vu que ça reviens sur le tapis presque à chaque fois. Tu parles aussi de freelances. C'est qui ces freelances, toi ? Ils sont payés comment ? Combien ? La totalité des dons leur revient ? Le reste vas où ? C'est pas très transparent tout ça.

            Et perso, je trouve ça moyen le "chantage" pour récolter des dons, tes utilisateurs ont pas forcément les moyens, ils donnent peut être déjà à d'autres projets. D'ailleurs, sans vouloir minimiser ton travail, tu demandes quand même près de 1000€ de dons pour une release, c'est pas rien, et bon, ce projet me semble pas demander un travail énorme et à plein temps, ni du matériel spécifique.

            • [^] # Re: Les sources ???

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Oui, c'est car j'en ai un peu marre de toujours casquer. Payer le serveur de ma proche, j'en m'en fiche. Les freelances que j'ai du payer (codeur.com), et dont je fait voir les factures à ceux qui le veulent, m'ont permit d'avoir l'interception de la copie de l'explorateur sous Windows (2x400€ sortie de ma poche, plus pas mal de frai à la cons). Car personne ne veux participer gratuitement, donc je suis obligé de payer des freelances pour faire les parties que je ne sais pas faire. Donc tout les dons leur reviennes (mais j'avance toujours l'argent).
              En gros je veux juste que les dons soit suffisant pour rembourser une partie des charges des freelances. Soit 800€ brute rien que pour l'interception de la copie sous Windows (j'aurai jamais due le faire à mon avis). Maitenant pour la version 0.3, je pense soit tout faire moi même soit ne rien faire du tout (plus question de payer des freelances)

              Je suis d'accord sur ton second point, mais sachant que je travail aussi pas mal sur le projet et ceux même sans dons (je met juste pas en release). Détrompe toi sur le travail à fournir, il est ridicule pour un copieur simpliste (Ultracopier 0.1).
              Mais si tu veux avoir des performances et sécurité de données, il te faut bien maîtrisé les threads, events, appelle système, FS, gestion des hdd par le noyau. Le travail que j'ai fourni c'est tout les soirs pendant 4h + samedi et dimanche durant 1ans et demi (c'est vrai, je suis le 1er utilisateur de mon logiciel). Projet qui en passant à servit pour faire une thèse de doctorat (d'ou la non simplicité du projet).

              Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

              • [^] # Re: Les sources ???

                Posté par . Évalué à  2 .

                Projet qui en passant à servit pour faire une thèse de doctorat (d'ou la non simplicité du projet).

                Tu as fait ça dans quelle école ?

            • [^] # Re: Les sources ???

              Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 26/12/11 à 18:56

              Et perso, je trouve ça moyen le "chantage" pour récolter des dons,

              Quel chantage ? Les gens en ont rien à faire de la version du logiciel et ne veulent pas payer. Je suis désolé pour alpha_one_x86, mais je doute qu'il récupère les sommes engagées.

              Sinon demander des dons c'est toujours une histoire de chantage : « donnez de l'argent sinon le développement s'arrêtera », alors bon.

              Je regarderais celui qui est utilisé sur les postes Windows au boulot et parlerais un peu de ce problèmes aux utilisateurs.

              Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

            • [^] # Re: Les sources ???

              Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

              tu demandes quand même près de 1000€ de dons pour une release, c'est pas rien,

              Euh... C'est 2-3 jours de développement "senior" (certes un peu plus de jours pour des juniors), ça ne fait pas grand chose, même pour un petit logiciel.

  • # bref

    Posté par . Évalué à  2 .

    Bonjour,

    Je suis ce projet d'un œil attentif depuis janvier 2010, j'avais discuté justement avec l'auteur il y a quelques temps déjà qui semblait très sympa, passionné mais maladroit.

    En gros, pour résumer, voici les remarques qui vont fortement influencer les développeurs potentiels à t'aider:

    • Licences et code source non facilement accessible sur le site
    • Tentative de forcer la main sur les dons (soit c'est une passion et tu acceptes de perdre de l'argent là-dessus, soit tu attends patiemment que des motivés viennent te rejoindre)
    • Site trop compliqué, un potentiel contributeur est comme un zappeur sur youtube : il aime le KISS (keep it simple, stupid). Tu essaie de vendre ton produit à un public confirmé et déjà acquis alors que justement ce que tu devrais attirer est plutôt le contributeur.
    • Les fautes d'orthographes. Il y en a presque une par ligne qui piquent les yeux. Soit tu corrige TOUT dans un site type bonpatron ou mieux, dans Word ou antidote, soit tu te fais corriger.
    • Idéologie du libre visiblement incomprise quand on fouille un peu
    • Serveur payant quand il existe des 100aine d'hébergeur de projets libre, du simple github au très puissant mais controversé sourceforge. Encore une fois, si un tel serveur ne te suffit pas, une dedibox ou un contributeur pourrait t'aider à ne plus payer ton propre serveur. (Contacte-moi si tu es intéressé, d'ailleurs...)
    • Trop pressé => freelance. C'est bien la première fois que j'entends qu'un projet de moyenne envergure embaucher des freelances!
    • "car je n'ai pas fait tous les tests de conformité de copie" -> ne donne absolument pas envie de l'essayer

    Bref, je pense que la motivation et les compétences sont là, mais c'est un peu confus.
    Je suis moi-même utilisateur, contributeur et créateur de projets libre et je pense parler au nom de tous quand je dis: "je fais ça pour mon propre plaisir, la reconnaissance ou ce que ça me coute en temps et argent (dans la limite du raisonnable) n'est que secondaire"

    PS : Ce message a été corrigé dans bonpatron ;)

    • [^] # Re: bref

      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

      Pour répondre à certain point:
      - Je doit refaire le site en 2012.
      - Déjà fait corrigé plein de fois le site par plein de personne (à corrigé si je peu lors du remake)
      - Coté serveur, j'ai du mal préciser que je prends à ma charge totalement cette partie financière.
      - +1 sur "Trop pressé", J'aurai jamais due prendre des freelances, grosse connerie de ma part. Mais d'un autre coté ça aurai pas été la même popularité si ont devait faire les copie à la main depuis l'icone du systray
      - "car je n'ai pas fait tous les tests de conformité de copie" -> pour laissé que les plus courageux l'essayé avec précaution, je préfère que d’être trop laxiste. Dans la pratique j'ai fait des testes dans tout les sens, et faut que je trouve des nouveaux bug à simulé, et que les personnes me dise si c'est stable aussi chez eux.

      Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.