Soutenir le Logiciel Libre avec une mini-entreprise

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
42
24
nov.
2010
Suse
En Belgique, l'ASBL Les Jeunes Entreprises organise chaque année la création de « mini-entreprises », créées et gérées par des jeunes, dans le but de les former au monde professionnel. Ces entreprises doivent commercialiser des produits, généralement de petits objets amusants comme des coussins, des bougies, etc.

D-Cubes est l'une de ces mini-entreprises, gérée par un groupe de quatre étudiants de rhéto (terminale française). Son projet pour cette année est d'assembler et de livrer des ordinateurs compacts et à faible consommation. Ses détails techniques sont donnés en deuxième partie de la dépêche.

Un point intéressant de ces ordinateurs est qu'ils sont livrés sous openSUSE GNU/Linux, et que D-Cubes participe le plus possible à la promotion des Logiciels Libres (par exemple, nous avons eu le 20 novembre une journée complète de démonstration de Linux dans une grande surface). De plus, 30% de nos bénéfices seront reversés à la Free Software Foundation Europe en fin d'exercice, c'est-à-dire en mai/juin.

Le but de cette dépêche est de montrer ce que représente Linux du point de vue OEM, ce qu'il peut apporter à des clients cherchant des ordinateurs compacts, et quelle a été la réaction d'un public de non-informaticiens face à notre démonstration d'openSUSE. Caractéristiques techniques

Notre ordinateur rentre dans un boîtier de 33x33x11 cm (on peut le mettre verticalement, c'est-à-dire en le faisant prendre 11 cm de large, ou horizontalement, 11 cm de haut).

Les composants sont choisis pour être les moins chers possible, tout en étant d'une qualité largement suffisante pour une utilisation web, bureautique, de programmation (la compilation prend plus de temps que sur un Quad Core, mais c'est supportable) ou un serveur.
  • Processeur Intel Atom D410 (1x1,66 Ghz) ou D510 (2x1,66 Ghz) ;
  • Carte graphique Intel Intégrée (pilotes libres), faisant impeccablement tourner KWin, le bureau cube et tous les effets sur un écran 1920x1200 utilisé en démonstration ;
  • 1 Gio de RAM, augmentable en option ;
  • Disque dur de 250 Go ;
  • 4 USB, 3 audio, 1 VGA, 1 Ethernet 10/100 (et /1000 pour la version D510), 2 PS/2 en face arrière, 2 audio et 2 USB en face avant ;
  • Lecteur/graveur DVD double couche en option pour moins de 20 € supplémentaires.
La carte mère possède un refroidissement passif, il y a un ventilateur sur le haut du boîtier. Durant notre journée de démonstration, l'ordinateur a très bien fonctionné pendant neuf heures (de 9h à 18h), et les visiteurs à la fin de la journée croyaient qu'il était éteint et que le vrai ordinateur se trouvait sous le stand tellement il était froid (le BIOS indiquait 30°C pour le processeur).

Le tout est disponible au prix de 189,99 € TTC. Nous assurons une garantie de deux ans, pièces et main d'oeuvre. Les tarifs des différentes options se trouve sur notre site.

Nous ne livrons que le boîtier, avec les composants internes bien entendu. Pour ceux qui veulent, nous pouvons également fournir un clavier, une souris et un écran, mais pour des raisons pratiques, la livraison n'est plus possible et il faut venir chercher l'ordinateur à notre lieu de montage, à Bruxelles.

Caractéristiques logicielles

Le système d'exploitation retenu est openSUSE Linux, d'une part parce que c'est une très bonne distribution en général (YaST2 est facile à utiliser, les dépôts sont bien fournis, tout est stable, rapide et intégré, c'est facile à utiliser pour un OEM, etc), mais également parce que c'est une des meilleurs distributions KDE.

Le choix de KDE a été fait suivant plusieurs critères :
  • Correctement intégré, c'est très stable et très léger (beaucoup étaient sceptiques de notre installation de seulement 1 Gio de RAM, mais leurs craintes se sont envolées quand j'ai montré que KDE + OpenOffice.org Writer + OpenOffice.org Calc + Krita + Gwenview + Amarok n'occupaient que 500 Mio de RAM) ;

  • D'un premier point de vue (et le premier point de vue est extrêmement important), ce n'est pas déroutant quand on vient de Windows : il y a une barre des tâches et un menu principal ;

  • Certaines fonctionnalités sont très intéressantes, comme Nepomuk (un de ces machins qui peut être super léger quand c'est empaqueté par openSUSE), ou même le polissage général de l'interface ;

  • KDE charme les utilisateurs. La plupart des visiteurs ont été attirés par les animations fluides de toute l'interface, les effets sobres de KWin (la grille de bureau a beaucoup plu, le cube a impressionné) ;

  • Les applications fournies sont parfaitement intégrées et de qualité. OpenOffice s'intègre dans KDE comme dans GNOME, mais KDE propose aussi KOffice, toute la suite kdeedu, kdegames, etc. KDE, ou plus généralement Qt, a au moins une application par domaine, y compris les domaines pointus (kdenlive pour le montage vidéo, Qtractor pour le séquençage audio, Amarok pour la lecture audio, KDevelop pour la programmation, QCad pour la conception assistée par ordinateur, VLC pour la lecture audio/vidéo avancée, etc).
Réception de Linux par monsieur et madame tout le monde

Pendant près d'une dizaine d'heures, le bureau openSUSE, rempli d'applications diverses dans quatre bureaux virtuels, a été présenté sur un écran de 1920x1200 pixels à plusieurs centaines de visiteurs.

Généralement, à chaque coup de « Bureau en cube » ou « Grille de bureau », deux ou trois personnes se mettaient à regarder l'écran avec insistance. Nous leur demandions alors si elles voulaient une démonstration du produit.

Après quelques secondes à expliquer ce qu'est notre produit matériellement, la démonstration d'openSUSE pouvait commencer. Tout d'abord, nous leur disions que Linux n'est pas compliqué à utiliser (déclaration appuyée par la seule fille de l'équipe, fraîche « découvreuse » de Linux, qui dit qu'elle a su l'utiliser tout de suite). Une fois qu'ils ont reconnu la « barre des tâches » et le « menu démarrer » de KDE, et qu'ils ont pu apprécier à quel point ces deux éléments sont familiers mais supérieurs à ce qu'on trouve sous Windows, ils s'installent et sont prêts à écouter.

Vient ensuite une brève introduction à Plasma. Le principe des plasmoïdes est expliqué en deux mots, nous avions deux vues dossier, un cadre photo et une balle rebondissante sur l'écran (suffisamment grand pour faire rentrer tout ça).

Après Plasma, vient la découverte du menu K. Généralement, les visiteurs étaient très agréablement surpris de voir que les applications sont classées par catégories, et qu'elles sont faciles à trouver.

La démonstration devenait alors personnalisée. Nous demandions aux gens ce qu'ils font de leur ordinateur. S'ils surfent sur le Web, nous leur montrions le raccourci Firefox sur le bureau (en disant que sans WiFi, on ne sait pas montrer grand-chose de plus, à part que le navigateur se lance).

Nous avons également montré comment fonctionne OpenOffice. Les gens ont été enchantés de reconnaître la bonne vieille interface de MS Office d'avant leur bandeau, avec les dernières fonctionnalités. En quelques mots, nous balayions l'inquiétude « Mais, est-ce que je vais pouvoir envoyer et recevoir des fichiers d'autres personnes ? » en leur montrant le format « MS Office 98/2000/XP » dans la boîte de dialogue d'enregistrement, en glissant que le format d'OpenOffice est l'avenir et qu'il est utilisable à partir de MS Office 2010.

Nous en avons eu un qui a demandé s'il était possible de faire du montage vidéo sur Linux. Après avoir dit qu'on sait tout faire sous Linux, avec un grand sourire, et béni le moment où j'ai décidé de préinstaller kdenlive, je lance ce programme sous les yeux ébahis de la personne intéressée. À nouveau, mot d'ordre du Linux de notre présentation, l'interface est familière tout en étant mieux.

Amarok, Gwenview, Krita (la « particle brush » a fortement impressionné), Dolphin, Karbon (j'avais oublié d'installer Inkscape), OOo Calc, OOo Impress et Konqueror ont également été présentés. Une personne nous a posé une question ayant permis de montrer le panneau de configuration de KDE, classé en catégories. Encore un détail faisant briller les yeux de Windowsiens.

Globalement, tout le monde ayant visité notre stand est reparti avec un flyer et une excellente impression de Linux. Il me semble que toutes les craintes que les gens peuvent avoir sur Linux (c'est compliqué, incompatible, etc) s'envolent dès qu'on leur explique comment s'en servir.

Linux pour un OEM

Nous préinstallons openSUSE GNU/Linux sur nos ordinateurs. D'un point de vue positif, SUSE Studio est vraiment super bien fait et permet en quelques clics de créer sa distribution OEM. Le problème est qu'on ne peut pas choisir de garder les artworks par défaut, ce qui veut dire que toute image générée par ce moyen se voit affublé d'un « Built with SUSE Studio » sur l'écran de démarrage, dans le GRUB et dans l'écran de connexion. Je n'ai rien contre ça, par contre, j'aurais bien aimé que ces images ne soient pas compressées en JPEG qualité 20%, c'est vraiment immonde.

Pour le point de vue un peu plus négatif, cela fait près d'un mois que j'essaie d'utiliser KIWI pour générer une image disque OEM. Tout marche relativement bien, à part que le processus prend six heures sur mon petit netbook et qu'il échoue toujours pour une raison ou une autre.

Par exemple, il y a des dépendances cassées dans le dépôt KDE:45 (mais c'est résolu en quelques heures, juste le temps de relancer KIWI). Il est également très difficile d'obtenir un écran de configuration OEM (yast2-firstboot ; d'ailleurs, je ne sais toujours pas si la construction en cours va marcher de ce point de vue). J'ai également eu pendant quelques jours un problème de chroot dans KIWI, qui rendait impossible la création d'un initrd. J'ai testé dans le SUSE Studio, qui a aussi planté. Quelques heures plus tard, la version Git de KIWI était corrigée, donc il sont au moins très réactifs.

Globalement, Linux est un peu moins facile à installer pour un OEM que Windows (en tous cas Windows XP : créer un CD spécial avec les pilotes inclus, avec un outil de MS, et ça roule), mais permet bien plus de choses, comme la préinstallation facile de plusieurs applications, etc. Je trouve donc que KIWI est un très bon outil, et qu'openSUSE est très agréable à utiliser par un OEM, mais que ça pourrait être un peu moins bogué.

Conclusion

Pour moi, Linux est déjà parfaitement utilisable par n'importe qui, et les gens voient très vite sa qualité (quelques minutes devant notre écran suffisent à les charmer). Je suis très content de ça, c'est déjà un grand succès que d'avoir pu montrer Linux à des dizaines de personnes pendant une journée complète.

Ensuite, si vous cherchez en ce moment un petit ordinateur compact et pas cher, notre site web sera ravi de vous accueillir.

Nous accueillerons avec plaisir tous vos commentaires, sur notre produit, le marketing qu'on pourrait faire, à qui on pourrait le vendre (les ASBL et l'État sont déjà dans nos listes), etc.
  • # Bravo!

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bravo pour votre initiative!
    Concernant les ventes, avez-vous eu beaucoup d'achats?
    Est-ce viable dans la durée?
    • [^] # Re: Bravo!

      Posté par . Évalué à 3.

      Super idée !
      Il manque toutefois quelques précisions sur les configurations
      -comment est constitué la mémoire 1, 2 ou 4GO une ou deux barrettes DDR2 ou 3
      -quel est l'interface du disque et du CD IDE, SATA 1 ou 2.
      @+
      • [^] # Re: Bravo!

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Bonjour,

        Pour la mémoire, la carte mère possède deux slots DDR2. On essaie de faire au moins cher, donc 2 Gio de mémoire sont fournis par deux barrettes de 1 Gio, 4 Gio en 2x2 et 8 Gio en 2x4.

        Le disque dur tourne à 7200 tours par minute, et est connecté en SATA 3Gbps. Le lecteur/graveur de DVD est également connecté en SATA 3Gbps.
    • [^] # Re: Bravo!

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Félicitation pour ce projet. L'idée est intéressante, la com' est bonne, le site est classe. Continuez comme cela, vous remplissez votre rôle d'ambassadeur du libre !

      Alexandre COLLIGNON

  • # Capture d’écran sur le site et questions.

    Posté par . Évalué à 4.

    Un truc tout bête, une des capture d’écran sur la page « Linux » a été faite à partir d’un kde en anglais.

    J’ai quelques petites questions et suggestions en vrac, plus sous forme d’idée en l’air qu’autre chose ; la liste s’est bien allongée entre ce qui a motivé mon commentaire et le résultat.
    — Le ventilateur, est-il obligatoire ? est-ce qu’il tourne de temps à autre lorsque l’ordinateur ne travaille pas, une refroidissement avec un boîtier en métal, pas nécessairement la totalité mais en identifiant le côté le plus chaud par exemple, est-il envisageable ? Questions qui valent pour les deux processeurs disponibles.
    — Le ventilateur, toujours, n’est-il pas dangereux de le placer en haut ? Pourquoi avoir fait ça (je suppose que vous espérez un meilleur dégagement de chaleur, c’est pas con en soit) ? La poussière risque de se déposer plus vite dessus, mais aussi à l’intérieur, je vois sur la photo une grille simple… ça ne me plaît pas beaucoup… quand on sait déjà le résultat sur un ordinateur où le ventilateur est à la verticale.
    — Ce genre de machine conviendrait comme centre multimédia de salon. Il y a un marché à prendre, non ? Par contre il faudrait adapter : lecteur de Blueray (je viens de lire, l’option est déjà disponible) et sortie vidéo et son numérique HD, est-ce seulement possible en libre ? Ça en ferait un machine peut-être un peu plus cher qu’un lecteur blue-ray bas de gamme, mais bien plus polyvalente.
    — « Trois sorties son à l'arrière » : je n’ai pas bien compris à quoi servait autant de sortie son, à quoi correspondent-elles ?
    — À propos de l’entreprise, tu en avais un peu parler mais je ne crois pas qu’il y a la réponse à cette question : si ça marche (bien) est-il prévu de monter un vrai projet, c’est-à-dire une vraie entreprise et en vivre (rapport au fait que certains émettaient des doutes sur la viabilité de la garantie, dans mes souvenirs) ?

    Tu me sors un machine qui répond à toutes ces attentes je signe tout de suite ! Oui, j’aime rêver parfois…
    • [^] # Re: Capture d’écran sur le site et questions.

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Un truc tout bête, une des capture d’écran sur la page « Linux » a été faite à partir d’un kde en anglais.

      C'est une norme en Belgique pour ne pas devoir faire une capture en flamand et une en français (voire une en allemand).

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Capture d’écran sur le site et questions.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est la capture d'écran du bureau KDE «Vanilla» qu'on trouve sur leur site. La partie documentation du site n'est pas encore complète, du fait qu'on a été très occupé ces derniers temps (mise au point du prototype et journée de démonstration), donc je n'ai pas encore eu le temps de faire plein de captures d'écran et de rédiger la documentation.
    • [^] # Re: Capture d’écran sur le site et questions.

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Bonjour,

      Le ventilateur tourne au démarrage pendant environ 5 minutes, puis le BIOS se rend compte que le processeur ne chauffe pas et réduit fortement sa vitesse (quelques tours par seconde seulement, on ne l'entend plus). Il est juste là parce qu'il fait partie du boîtier qu'on achète tout fait, et que ça permet de bien refroidir le processeur qui n'a qu'un dissipateur thermique basique.

      Le ventilateur souffle vers le haut, donc la poussière ne rentre pas dedans, en tous cas normalement (bon, si on scie du plâtre au-dessus, je ne garantis rien, mais dans un environnement propre, c'est conçu pour bien marcher).

      Pour ce qui est du multimédia, il existe déjà pas mal d'ordinateurs de ce genre, que j'ai croisés au hasard de mon analyse de marché (mais ils sont chers, près de 300 €). Les cartes Intel semblent avoir du mal avec le HDMI, et le Libre n'est pas très bien représenté dans toutes ces normes, même si Xbmc semble s'en sortir.

      Pour les sorties son, c'est ce que la carte mère propose. C'est en fait «trois connecteurs», donc une sortie, une entrée micro et une entrée ligne. Il y a une sortie casque et une entrée micro sur l'avant du boîtier.

      Pour l'entreprise, il me semble que j'avais répondu que si ça marche vraiment très bien, il est tout à fait possible de déposer le nom et d'en faire une véritable entreprise.

      J'espère avoir répondu à toutes les questions.
  • # Rentable ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Superbe présentation ! C'est du bon boulot de commercial dans le bon sens du terme.

    Ma question porte sur la rentabilité de la chose. A ce tarif, l'entreprise est-elle viable "en vrai" avec des employés ? Car à ce prix, whoooo.
    • [^] # Re: Rentable ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      On ne créera une vraie entreprise que si on sent qu'elle est viable, mais, si on communique bien, on pourrait y arriver.

      Un de nos actionnaires avait déjà posé cette question, et je lui avais répondu qu'en déposant le nom de l'entreprise, les salaires deviendraient bien plus importants, mais on ne fera ça que si les ordinateurs se vendent bien (plus de rentrées d'argent et prix intéressants de la part des fournisseurs car achat en gros).

      Pour le moment, nous ne devons vendre qu'une trentaine d'ordinateurs sur l'année pour parvenir à l'équilibre, donc ça devrait aller, en tous cas j'espère.
  • # Excellent

    Posté par . Évalué à 1.

    C''est un excellent projet d'apprentissage de création d'entreprise ! Il est en bonne voie.
    Excellente idée marketing que de faire une démonstration dans une grande surface.
    Les associations devraient creuser l'idée de démonstration en grande surface car c'est l'endroit idéal pour toucher plein de gens et pour montrer que Linux est réellement fait pour tout le monde et pas seulement un truc pour geek.
    Bonne continuation !
  • # Site web

    Posté par . Évalué à 5.

    Excellente initiative, je suis ravi que l'entreprise fonctionne.. et pourrais moi meme vous envoyer quelques loulous..

    Quelques suggestions concernant le site web :

    - mettez une liste des programmes disponibles sur le systeme. Madame Michu va se demander si elle va pouvoir jouer au solitaire, mailer sa fille, surfer, imprimer... et combien ca va lui couter tout ca... :) [elle ne s'imagine pas qu'il y a tant de logiciels de grande qualite]

    - La photo de l'equipe aurait plus d'impact dans un environnement plus 'pro'. (Bureau)

    - Le contact (Remplacez 'arobase' par une arobase et 'point' par un point) pourrait avantageusement etre remplace par un formulaire de contact web ?

    Le site est tres reussi pour le reste. Bonne chance a vous !!
    JJ
    • [^] # Re: Site web

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Le formulaire de contact n'est pas spécialement confortable pour l'utilisateur, même si c'est un avis personnel. Entre utiliser son client mail comme d'habitude ou essayer de taper du texte dans une zone de texte sans rien autour, je préfère mon KMail, et mes connaissances préfèrent leur GMail :) .

      Pour la documentation, je vais m'en occuper maintenant. Normalement, l'openSUSE devrait être bon (je croise les doigts, la construction que j'ai lancé hier vient de se terminer et j'espère que c'est la bonne cette fois-ci). Je pourrai prendre des captures d'écran en français de chaque programme, lister ce qu'ils font, compléter la page «le Logiciel Libre», etc.
  • # le poids, la consommation électrique

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    et le modèle de pilote du dongle wifi ?

    merci, c'est tentant.

    Speed dating is useless. 30s isn't long enough to explain the benefits of functional programming in Haskell

    • [^] # Re: le poids, la consommation électrique

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Bonjour,

      L'ordinateur complet avec un lecteur/graveur de DVD pèse environ 4,5 kg. Pour la consommation électrique, ça doit tourner aux alentours de 50 W, mais je n'aurai la mesure précise que ce soir. L'alimentation du boîtier est capable de fournir 120 W maximum.

      Le dongle wifi contient une puce Atheros et utilise le pilote noyau ath9k. Elle est reconnue dès l'insertion sous mon ArchLinux.
  • # Documentation

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bonjour,

    Cet après-midi, j'ai rédigé un beau morceau de la documentation sur le site, accessible à l'adresse http://d-cubes.be/doc-index.html . Je vous invite, vous, linuxiens experts, à vérifier que je n'ai pas fait de trop grosses erreurs (j'avoue que j'ai pris certains raccourcis pour Madame Michu, comme le fait de ne pas ajouter GNU/ devant Linux, parce que c'est imprononçable).

    J'en profite également pour dire que notre version OEM d'openSUSE est enfin prête et qu'elle marche impeccablement. Les disques durs sont en ce moment en train d'être répliqués pour les ordinateurs que nous avons déjà vendus (au passage, si quelqu'un sait pourquoi le boîtier USB vers SATA «Magic Bridge II» tourne à 800 kio/s et seulement de temps en temps à 22 Mio/s, je suis preneur).

    Merci en tous cas à tous ceux qui ont manifesté leur intérêt et ont donné leurs conseils, c'est un grand plaisir pour nous de voir que ce qu'on fait plaît.
    • [^] # Re: Documentation

      Posté par . Évalué à 2.

      Bonsoir,

      première page :
      comme OpenOffice.org qui sait enregistrer
      ça me fait bizarre, plutôt un
      Tel OpenOffice.org qui sait enregistrer
      ou alors :
      Comme OpenOffice.org est capable d'enregistrer

      seconde page :
      l'immense majorité des applications
      enlève "immense"

      les plus utilisées sont plainement compatibles
      pleinement

      au mépris de l'interpérabilité
      interopérabilité

      mais ils se font de plus en plus rare.
      rares

      troisième page :
      et conciste en deux clics
      consiste

      Mode évidence : tout est absolument remarquable dans votre projet. Merci. Et bravo.
      :-)
      • [^] # Re: Documentation

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        comme OpenOffice.org qui sait enregistrer
        ça me fait bizarre, plutôt un
        Tel OpenOffice.org qui sait enregistrer
        ou alors :
        Comme OpenOffice.org est capable d'enregistrer


        C'est du wallon. J'ai un copain belge dont le mot "pouvoir" ne fait pas partie du vocabulaire. Il le remplace toujours par "savoir".
        => "Tu saurais me passer le pain, s'il-te-plait?"
    • [^] # Re: Documentation

      Posté par . Évalué à 2.

      " L'apparence de ces logiciels est également faite de manière à ce qu'elle soit ressemblante à ce que l'utilisateur connaît d'ailleurs (tout en corrigeant certains défauts), soit différente mais conçue de manière à être aussi simple à utiliser que possible. "

      => Ces logiciels ont une apparence soit ressemblant à ce que l'utilisateur connait déjà (tout en corrigeant ...

      Ou un truc comme ça. La phrase de base me fait bugger en tout cas.
  • # Projet très intérressant.

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Projet très intérressant.

    Je trouve vraiment bien l'idée de l'ASBL en Belgique, je ne sais pas si on a un équivalent en France.

    Mais j'aimerais savoir les critères que vous avez utilisé pour choisir OpenSuse. Dans mon cas j'aurais regardé en premier :
    * versions/stabilité des paquets (on aime avoir des logiciels à jour ET stable)
    * rapidité des installations et performance du système de dépendance (j'aime que ce soit rapide et que je sache ce que j'installe)
    * environnement graphique par défaut (j'aime pouvoir choisir, en effet j'ai pour habitude de ne pas installer X.Org sur mes machines lors de l'installation, je ne le fais qu'après)

    J'aurais également plusieurs questions :
    * Est-ce que vous proposez un liveUSB/liveCD de la distribution OEM/desktop ?
    * La version OEM peut-elle faire office de serveur ?
    * Je sais que tu es sur un projet de distribution très prometteur, Logram (malgré que la communauté ne suit pas toujours). Qu'en sera-t-il de c projet vis-à-vis de l'entreprise ?
    * Si l'entreprise suit son cours et se développe bien (comprendre: en faire une réelle entreprise), y aura-t-il un support téléphonique/internet pour l'utilisateur ?
    * Lors de vos conférences en grande surface, expliquez vous à l'utilisateur que C:\Program Files n'existe pas, mais que les fichiers sont disséminés dans un système de "tout-fichiers" ?


    Je suis ce projet avec attention et je vous félicite pour la qualité des prix et les performances de la machine (je préfererai ça à un netbook :D).
    J'envisagerai de vous écrire un article de présentation pour OpenSource-Magazine, cela pourrait aider votre projet :)

    David Delassus.
    • [^] # Re: Projet très intérressant.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Bonjour,

      Quel plaisir de te retrouver ici, surtout avec un post aussi positif !

      Le gestionnaire de paquets d'openSUSE est mon deuxième préféré (après celui de Logram). C'est une de mes sources d'inspiration. Il est très rapide, et a une interface graphique vraiment très bien faite (quoique je déplore le fait qu'il n'existe pas une application michu-friendly comme gnome-app-install ou l'Ubuntu Software Center). De plus, le gestionnaire de paquets d'openSUSE gère sans problème les multiples dépôt, du fait qu'openSUSE propose avec son Build Service l'équivalent des PPA d'Ubuntu. Si plusieurs choix sont possibles, comme Setup, openSUSE les propose tous avec les conséquences que ça aura. On a donc un système de base très stable et les dernières applications :) .

      L'environnement graphique par défaut est KDE mais GNOME reste possible. Notre installation OEM contient également IceWM, comme bureau léger dans le cas où le KDE est mort.

      Notre version OEM est en fait le LiveCD d'openSUSE avec quelques applis préinstallées (kdenlive, digikam, koffice par exemple) et YaST2-firstboot d'activé (ce qui permet à l'utilisateur de configurer son ordinateur au premier démarrage). Il n'y a rien de particulier qui justifierait vraiment de mettre en ligne un Live-DVD de 3,8 Gio (notre installation OEM est ... fournie :) ).

      La version OEM contient plein d'applications graphiques et est destinée à l'utilisation bureautique et web. Mais on peut sans problème installer une Debian ou une ArchLinux (ou même un BSD), tout le matériel tourne avec des pilotes libres.

      Pour parler de Logram, D-Cubes pourrait un jour remplacer openSUSE par Logram, quand Logram sera prêt. J'avais à un moment parlé de Tébéas, entreprise soutenant Logram. Cette entreprise, c'est D-Cubes :) . Les deux projets ne sont pour le moment pas liés, mais peuvent le devenir quand ils s'apporteront mutuellement de bonnes choses.

      Pour le support, je ne sais pas. Les forums marchent bien, et le support par téléphone prend soit beaucoup de temps aux dirigeants, soit il faut payer des gens qui ne s'y connaissent pas forcément pour l'assurer. Dans tous les cas, la qualité est bien inférieure à ce que propose un forum comme Alionet, ubuntu-fr voire Linuxfr.

      Dans la grande surface, on parlait plus de «OpenOffice sait lire les fichiers MS Office» que «le système de fichier s'utilise comme ceci». Les gens avaient des questions bien précises, et s'ils n'en avaient pas, on leur faisait faire un petit tour du propriétaire. Pas besoin de trop rentrer dans les détails, ça les fait fuir. On veut montrer que Linux est facile à utiliser, montrons-leur ce qui les intéresse et laissons-les simplement découvrir qu'il y a plein de dossiers à la racine. Grâce aux magnifiques permissions UNIX, l'utilisateur peut tester ce qu'il veut dans les dossiers qu'il ne connaît pas sans faire de mal au système (il peut même ouvrir /proc/cpuinfo dans Kate s'il le veut, le fichier sera simplement ouvert en lecture seule).

      Voilà.
      • [^] # Re: Projet très intérressant.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        L'idée du système fichier était juste pour prévenir l'utilisateur windows que son arborescence habituelle
        s'apprête à changer radicalement. :)

        Pour le reste des questions, j'ai trouvé mes réponses merci :)
      • [^] # Re: Projet très intérressant.

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        L'idée du système fichier était juste pour prévenir l'utilisateur windows que son arborescence habituelle
        s'apprête à changer radicalement. :)

        Pour le reste des questions, j'ai trouvé mes réponses merci :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.