Une plate‐forme de traduction ouverte pour e‐venement

13
14
fév.
2014
Culture

e-venement est un logiciel libre (sous GNU/GPL) de billetterie informatique, relation aux publics, gestion des réservations de ressources (GRR), etc. etc. Ce logiciel métier est particulièrement utilisé dans des structures de spectacles vivants, mais également dans des musées, des équipements sportifs, …

Cette semaine une plateforme ouverte de traduction du logiciel vient de voir le jour. Basée sur des fichiers XLIFF, cette plateforme est renforcée par silexXliffEditor qui permet l'édition « online » des fichiers de traduction, ligne par ligne.

Une envie de contribuer au projet ? Vous parlez couramment une autre langue que le français ? Ça tombe bien, e-venement n'attendais plus que vous ! On attend juste vos propositions pour des langues tout aussi inattendues que le breton, dont la décision de traduction a été l'origine de la création de cette plateforme.

C'est parce que une traduction en breton a été décidée que cette plateforme a vu le jour. C'est parce que les logiciels libres sont enracinés dans l'idée de libre circulation et production des connaissances, avec la force démocratique que ces concepts véhiculent, que cette initiative a vu le jour. Chaque langue est à elle-seule un immense réservoir de connaissances, et les connaissances doivent pouvoir s'adapter à tous les vecteurs de diffusion.

Toutes les initiatives sont donc les bienvenues, dans toutes les langues que ce soit (il suffit de laisser un commentaire ici ou sur la page de traduction pour que nous rajoutions une langue qui n'existerait pas encore).

Mais avant de savoir où l'on va, il est important de savoir d'où l'on vient. En matière d'internationalisation (i18n), e-venement n'est pas le mieux loti mais il a « tout ce qui faut » :

  • anglais: langue de base du logiciel, niveau linguistique assez moyen
  • français: langue principale « en production », traduite systématiquement et langue de référence, niveau linguistique « courant »
  • breton: initiative naissante, niveau linguistique visé « courant »

Au plaisir de voir vos contributions arriver, et vos demandes d'ajout de langues affluer.

  • # Je suis passé par là aussi

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Hello… sympa de partager l'outil.

    Je suis passé par l'étape "je-fais-mon-outil-maison" aussi pour traduire mes xliff puis je me suis rendu a l'évidence,
    d'autre le font beaucoup mieux que moi ( il sont concentré là dessus) comme transifex par exemple.
    Je bénéficias alors de beaucoup de fonctionnalités, d'outils externe et d'une communauté…

    qu'es-ce qui ne vous convenait pas dans ces outils?

    • [^] # Re: Je suis passé par là aussi

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Rien !
      C'est juste qu'on a essayé silexXliffEditor, et du premier coup ça a convenu. Nous le changerons si on nous propose mieux. Nous n'avons pas de chapelle à ce sujet, tant que c'est du libre… ;c)

      • [^] # Pootle

        Posté par . Évalué à 2.

        Je suis en train de tester Pootle en ce moment. L'idée est assez intéressante (basé sur Git) mais l'interface est assez austère (moins jolie que Transifex, mais personnellement pour moi cela n'a pas d'importante).

        L'avantage d'avoir utilisé Git c'est qu'en principe si vous avez intégré les traductions à votre dépôt, la synchronisation avec Pootle est plus ou moins automatique.

        Je participe à la traduction de quelques projets et parfois c'est un peu fastidieux de synchroniser proprement le contenu de Transifex et le dépôt principal (des traductions pouvent venir en tant que Git pull-request).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.