Wikimedia : 6 millions de dollars à partager

Posté par (page perso) . Édité par Bruno Michel et Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags : aucun
27
27
oct.
2013
Wikimedia

Le Comité de distribution des fonds de la Wikimedia Foundation, organisation à but non lucratif qui chapeaute notamment l'encyclopédie Wikipédia, a décidé de répartir 6 millions de dollars, soit plus de 4 millions d’euros, entre différentes entités qui en ont fait la demande.

C'est une somme énorme, qui provient des dons faits en ligne à Wikimedia (et non pas à Wikipédia). Il s'agit donc de les dépenser avec justice et intelligence. Dans un esprit remarquable d'ouverture et de démocratie, le Comité de distribution des fonds invite les internautes à commenter les demandes de financements jusqu'au 31 octobre.

Les 11 entités qui ont établi un dossier pour avoir ces fonds sont des chapitres locaux de Wikipédia : Argentine, Suisse, Allemagne, Inde, Israël, Pays-Bas, Serbie, Suède, Autriche, Royaume-Uni et Catalogne. Leurs projets sont plus ou moins gourmands et plus ou moins fantasques. Comme dans toute bonne émission de télé réalité, à vous de décider qui aura le magot !

En pratique, examinez leurs demandes, puis postez vos commentaires sur la page de discussion de la demande. Vous pouvez poser vos questions ou exprimer votre avis en français. Si vous n'avez pas le temps de parcourir les 11 propositions, ce n'est pas grave, commentez en déjà une, c'est déjà une contribution ! Vos commentaires et questions seront lus et étudiés par le Comité de distribution des fonds avant qu'il ne rédige son évaluation.

  • # J'ai parcouru au hasard…

    Posté par . Évalué à  7 .

    et j'aime bien le projet de Wikimedia CH : Développer une thématique sur les Alpes, travailler à la création de livres (papier) pour ceux qui n'ont pas d'accès web (dans les prisons suisses, éducation en Afrique, etc.). Voir ce projet (et le suivant au-dessous).

  • # Google Doc !

    Posté par . Évalué à  -4 . Dernière modification : le 27/10/13 à 20:41

    Hi,

    Le lien "gourmand" pointe sur docs.google.com, il faut donc un compte Google pour y accéder.
    Perso, je ne peux pas lire le doc, dommage.
    Y a-t-il moyen de le placer ailleurs afin que tout le monde puisse le consulter ?

    • [^] # Re: Google Doc !

      Posté par . Évalué à  8 .

      il faut donc un compte Google pour y accéder

      Non, on peut y accéder, en lecture, sans compte Google.

      Opera le fait depuis 10 ans.

      • [^] # Re: Google Doc !

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Je confirme, je viens de l'ouvrir dans une fenêtre de navigation privée sans problème.

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

    • [^] # Re: Google Doc !

      Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 28/10/13 à 10:34

      Le lien « gourmand » contient pour chaque association : le budget total annuel (Total), le montant demandé pour l'année prochaine (FDC), le nombre de membres de l'association (Membership), des rapports entre ces valeurs et leur graphique en histogrammes. Le mot « gourmand » se référant au montant, le lien de la dépêche Financement de plan annuel des projets est suffisant pour se faire une idée.

  • # Manchot ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Je suis sûrement pas très futé car je ne trouve pas la description des projets sur FDC portal/Proposals/Community/Review/fr. Où me suis-je égaré ?

  • # Epargner?

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Pourquoi ne pas en épargner au moins une partie, sachant que d'ici quelques mois on va nous refaire le coup de la tête suppliante de Jimbo Wales nous intimant de donner, sous peine de disparition pure et simple de Wikipedia?

    • [^] # Re: Epargner?

      Posté par . Évalué à  7 .

      Ça doit dépendre de trucs super-complexes dans les statuts juridiques d'une fondation, mais je pense que l'épargne est assez encadrée pour les entités non lucratives. Par exemple, en France, une association n'a le droit d'épargner que dans le cadre de projets concrets. Elle n'a pas le droit d'épargner les excédents de trésorerie si elle n'a pas exactement défini quand et à quoi l'argent sera affecté.

      Si c'est à peu près pareil aux USA qu'en France, tu n'as pas non plus le droit de recevoir des dons sans les affecter dans une durée précise (deux ans?). C'est pareil pour tout; par exemple, tu ne peux pas déposer 1000€ chez ton boucher pour qu'il te crée un "compte" qui sera débité en fonction de tes achats si les achats en question n'ont pas lieu dans les deux ans. Dans le cas contraire, c'est une activité de banque, pas de commerce.

      J'ai déja entendu pas mal de gens qui se plaignent justement de la "mauvaise gestion" de nombreuses ONG, qui semblent incapables de constituer un capital pour se financer sur les intérêts. Ils ignorent apparemment que la plupart du temps, c'est illégal, et quand c'est légal (par exemple l'achat d'immobilier pour éviter la location), c'est souvent à perte (en règle générale, il est toujours avantageux financièrement de louer plutôt que d'acheter en empruntant).

      • [^] # Re: Epargner?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Est-ce que tu saurais ce qui motive cette règle? Ça paraît un peu stupide d'interdire à une fondation de se pérenniser, mais j'imagine qu'il y a des raisons. Dans tous les cas ça m'intéresserait d'en lire d'avantage à ce sujet.

        • [^] # Re: Epargner?

          Posté par . Évalué à  8 .

          Bah, c'est une question de principe : par définition, une fondation est un organisme dont le but est de collecter de l'argent pour le redistribuer, de manière non-lucrative. Elle peut payer des employés, mais elle n'appartient à personne. Par conséquent, les excédents dégagés n'appartiennent à personne, il serait déraisonnable de les stocker. Imagine ce qui se passe quand l'association est dissoute : à qui revient le capital?

          Par ailleurs, c'est simplement un problème de logique ; si la fondation a trop d'argent, c'est qu'elle en demande trop par rapport à ses objectifs. D'un point de vue purement économique, les dons qui tombent dans un trou sans être remis dans le circuit correspondent à une perte d'opportunité pour d'autres associations, par exemple.

          • [^] # Re: Epargner?

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            De plus, il est probable que certains pourraient profiter du statut de fondation pour stocker des fonds et profiter de la législation (fraude fiscale etc.).

            • [^] # Re: Epargner?

              Posté par . Évalué à  10 .

              Effet pervers inverse : ça pousse à consommer sa trésorerie de manière pas toujours optimale pour éviter d'en arriver à stocker. Pas top non plus.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.