Expiration des brevets du Fraunhofer Institute sur le format MP3

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Florent Zara et Benoît Sibaud. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
58
3
mai
2017
Audiovisuel

Le Fraunhofer Institute est à l’origine de la création du format de compression audio MP3. Il détient les brevets majeurs sur cette technologie et en a tiré profit pendant de longues années :

« MP3 license revenues from Technicolor’s administration generated about €100 million for the Fraunhofer Society in 2005. »

Logo MP3

Mais, ça, c’était avant. Un communiqué laconique sur le site du Fraunhofer Institute nous apprend que le dernier brevet vient d’expirer officiellement :

« On April 23rd, 2017, Technicolor’s mp3 licensing program for certain mp3 related patents and software of Technicolor and Fraunhofer IIS has been terminated.
We thank all of our licensees for their great support in making mp3 the defacto audio codec in the world, during the past two decades.
 »

Le format MP3 est maintenant complètement libéré des risques juridiques qu’entraînaient son utilisation dans des pays reconnaissant les brevets logiciels. On va donc sans doute voir enfin arriver des encodeurs MP3 dans Fedora, par exemple.

Pour avoir plus de détails sur les derniers brevets arrivés à expiration en 2017, voir la partie brevets de la page Wikipédia sur le MP3.