Le noyau Linux est disponible en version 3.0

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
155
22
juil.
2011
Noyau

La sortie de la version stable 3.0 du noyau Linux vient d’être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d’habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Ce changement de numérotation du noyau est l’occasion de tirer un coup de chapeau aux 176 extralucides du sondage LinuxFr de janvier 2010 qui avaient deviné que ce noyau 3.0 sortirait cette année. Bravo à eux !

Le détail des évolutions et des nouveautés se trouve dans la seconde partie de la dépêche.

PS : Merci à Michel Barret pour avoir contribué à cette dépêche en ajoutant la référence au sondage Linux 3.0.

Journal FatELF : binaires universels pour Linux

Posté par (page perso) .
13
15
juil.
2011

Em me promenant sur Icculus, je suis tombé sur le projet FatELF. Je ne connaissais pas. FatELF est un format de fichier qui englobe les binaires ELF pour différentes architectures dans un seul fichier.C'est l'équivalent des "Universal Binaries" de Mac OS X. Ça vous plait? Et pourtant y'a un os! Car il faut patcher le système pour que ça marche (le noyau et la glibc surtout) et personne n'a accepté le patch. Mais surtout les mainteneurs étaient très hostiles (...)

Journal Renforcer la sécurité du noyau

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
51
28
juin
2011

Un journal quasi-bookmark pour signaler une belle initiative visant à renforcer la sécurité du noyau.

Solar Designer (le leader de la distribution Openwall) a annoncé en avril dernier que 5 projets avaient été acceptés dans le cadre du Google Summer of Code. Mail d'annonce : http://www.openwall.com/lists/announce/2011/04/26/1

L'un de ces étudiants est Vasiliy Kulikov et il travaille sur la sécurisation du noyau. Essentiellement cela consiste à essayer de faire remonter vers la branche principale (celle de Linus) les patchs qui (...)

Journal 2.6.38 / 2.6.39 & autonomie

Posté par . Licence CC by-sa
13
13
juin
2011

Plop Désormais on ne peut plus poster de nouveaux commentaires très rapidement après la publication de journaux, cela accélère l'obsolescence desdits journaux. Spa plus mal. Alors voici un nouveau journal, très très court, faisant suite à celui-ci : http://linuxfr.org/users/tankey/journaux/2638-et-autonomie

Résumé des évènements :

  • 2.6.38 vanille apporte une régression sur l'autonomie
  • Ceci est relayé partout, et confirmé par Phoronix ainsi que par des utilisateurs de Ubuntu.
  • Sur Fedora 15, après test, je constate une amélioration de l'autonomie
  • Aucun autre utilisateur ne (...)

Journal Linux 3.0 en approche

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
40
30
mai
2011

C'est fait, Linus a finalement opté pour un changement de numérotation du noyau. Comme il l'avait laissé entendre il y a une semaine il a opté pour un passage en version 3.x (et les versions -stables seront donc en 3.x.x) au lieu de 2.8.x.

J'ai décidé de sauter le pas et de nommer la prochaine version 3.0. Elle sera disponible à une date très rapprochée de l'anniversaire des 20 ans, ce qui constitue pour moi une excuse suffisante, mais honnêtement (...)

Linus envisage de changer la numérotation du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
59
25
mai
2011
Noyau

Linus Torvalds, dictateur bienveillant et grand protecteur du noyau Linux, envisage de mettre à disposition le noyau 2.6.40 sous la dénomination 2.8.0, voire 3.0, comme suggéré par Ingo Molnar.

Depuis la sortie du noyau 2.6.0 en décembre 2003, nous avons pu assister à l’évolution de notre noyau spheniscidé tout au long de ses 40 versions successives. Toute cette évolution s’est faite en suivant un protocole bien rodé, comprenant des cycles de développement de 8 à 12 semaines.

Le cycle de développement commence avec la mise à disposition d’un noyau stable numéroté 2.6.x, suivi d’une fenêtre d’intégration de deux semaines. Cette fenêtre est l’occasion pour les développeurs de proposer tous les patches introduisant de nouvelles fonctionnalités aux différents mainteneurs du noyau.

Ensuite commence la longue route de la stabilisation. Au gré des messages attendus et parfois redoutés de ce pragmatique néo‐Américain qu’est Linus Torvalds, nous voyons apparaître environ 8 versions candidate (RC). À ce stade du développement, n’essayez pas d’introduire la moindre petite fonctionnalité ou le moindre petit pilote, ou il vous en cuira, et chacun pourra suivre sur la liste de diffusion du noyau Linux (LKML) votre admonestation par le sieur Torvalds.

Enfin, lorsque la RC semble suffisamment stable, Linus Torvalds lâche le noyau 2.6.(x + 1) dans la nature, et un nouveau cycle peut recommencer.

Mais cette fois, quelque chose de différent risque d’arriver : le nouveau noyau passera à la version 2.8 ou 3.0 ! Concrètement, quelle est la raison de ce changement de numérotation ? Quelles nouvelles fonctionnalités révolutionnaires, quel changement d’API et quelle grande réécriture du code entraîne ce passage à une version 2.8 ? Rien. Linus nous fait juste savoir dans un post scriptum, que des voix dans sa tête lui ont dit que 40, c’est grand, et donc qu’il faut passer à une version supérieure.

Néanmoins, il ne faut pas s’y tromper. Le mode de développement du noyau, qui se fait de manière progressive, pas après pas, a engendré des changements énormes depuis la 2.6.0. Donc, même si ce noyau s’inscrira dans la continuité du 2.6.39, ça permettra sans doute aussi de satisfaire notre besoin de discriminer de grandes étapes du développement linuxien, et de pouvoir s’asseoir devant son PC d’ici quelques mois en se disant « Ouah, j’utilise la nouvelle génération de noyaux Linux ! ». Et rien que ça ravira les geeks du monde entier au plus profond de leur cerveau reptilien.

Journal LINUX 2.8.0

Posté par (page perso) .
29
23
mai
2011

"The voices in my head also tell me that the numbers are getting too big. I may just call the thing 2.8.0. And I almost guarantee that this PS is going to result in more discussion than the rest, but when the voices tell me to do things, I listen."

https://lwn.net/Articles/444314/rss

Ca va faire jazzer dans les chaumières.

Sortie du noyau Linux 2.6.39

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
118
19
mai
2011
Noyau

La sortie de la version stable 2.6.39 du noyau Linux vient d’être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d’habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche.

PS : merci aux contributeurs qui ont participé à la rédaction collaborative de la dépêche en aidant à traduire les annonces de RC de Linus.

Linus Torvalds : l’interview anniversaire des 20 ans du noyau

208
3
mai
2011
Noyau

Il est bien difficile de déterminer la date de naissance exacte du noyau Linux. Est-ce qu’elle se situe en avril 1991, quand Linus Torvalds a réellement commencé à travailler sur son projet de nouveau noyau ? Est‐ce le 25 août 1991, quand il a posté son célèbre message (« just a hobby, won’t be big and professional like GNU ») sur le newsgroup comp.os.minix ? Est‐ce que nous devons retenir le mois de septembre 1991 quand la version 0.01 a été déposée sur le serveur FTP de l’Université de technologie d’Helsinki ?

Quelle que soit l’option retenue, l’année 2011 marque le vingtième anniversaire de ce prodigieux projet et, pour participer aux célébrations, LinuxFr a réalisé une interview de Linus Torvalds, dont vous trouverez une traduction en seconde partie de la dépêche.

Bien entendu, je recommande vigoureusement aux anglophones de lire la version originale de l’interview qui est présente en commentaire. Linus utilise souvent des expressions idiomatiques et le « Traduttore, traditore » est plus que jamais valable !

HDT : Hardware Detection Tool (v 0.5.0)

Posté par . Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
37
22
avr.
2011
Noyau

Hardware Detection Tool est un outil de bas niveau permettant l’identification du matériel cible sur le matériel cible : extraire les informations, vérifier la conformité, valider ce matériel, voire anticiper les besoins d’installations et mettre en œuvre les processus adéquats.

Cette nouvelle version, sortie aujourd’hui, ajoute la possibilité d’extraction et d’envoi du rapport par le réseau.

Journal Asus EEE transformer

Posté par .
14
8
avr.
2011

Après un journal sur le Hercules Ecafé, voici un journal rapide sur le dernier de chez Asus, qui arrive à pas feutrés... Alors oui, je sais : deux fois un journal pub, "hé ho on est pas chez bip.com", ok. Mais l'actualité concernant Arm est assez rare sur autre chose que des téléphones (ou des missiles ? :p)

Alors, ce Transformer kézako ? Une ardoise qui reprend fièrement le principe popularisé par Always Innovating, dont des journaux dlfp ici (...)

Le noyau Linux est disponible en version 2.6.38

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
164
15
mar.
2011
Noyau

La sortie de la version stable 2.6.38 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY‑SA).

PS : Merci infiniment aux bonnes âmes qui ont participé à la rédaction collaborative de la dépêche et qui ont ainsi traduit les annonces de RC de Linus.

Sortie de la version 2.6.37 du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
75
5
jan.
2011
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.37 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY-SA).

PS : Outre mes camarades relecteurs/modérateurs je tiens particulièrement à remercier davy78 qui a bien voulu accepter de relire longuement la dépêche pour traquer les fautes et me permettre de les corriger.

Patch pour le noyau Linux améliorant l'interactivité entre les applications console et Xorg

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
49
18
nov.
2010
Noyau
Depuis l'arrivée de l'ordonnanceur de processus CFS dans le noyau Linux (2.6.23) et la généralisation des processeurs multi-coeurs, plusieurs projets cherchent à améliorer la réactivité du noyau Linux, notamment pour un environnement bureau. En septembre 2009, Con Kolivas a écrit un nouvel ordonnanceur appelé BFS (Brain Fuck Scheduler). En le comparant à CFS, des bugs ont été isolés puis corrigés dans CFS. Par exemple, un test avec le codec x264 a montré que BFS était 80% plus rapide : le bug a été isolé puis corrigé par Mike Galbraith (lire Open source collaboration done right). Depuis, Con Kolivas continue d'écrire des patchs pour améliorer la réactivité.

Plus récemment, ce même Mike Galbraith a proposé un patch sur la LKML le 19 octobre 2010 pour regrouper automatiquement les tâches par terminal (TTY). Suite aux critiques d'autres développeurs, il a écrit une deuxième, puis une troisième version de son patch. Linus en personne s'est réjoui qu'un si petit patch, non intrusif, soit capable d'améliorer autant l'interactivité. Le lendemain, un article paru sur Phoronix montre en vidéo le gain notable en utilisant un cas de test similaire à celui de Linus : lancer une compilation du noyau avec make -j64 (lance 64 tâches de compilation en parallèle) dans un terminal, tout en utilisant un bureau : navigateur web et lecture de vidéo en HD.

Le patch améliore l'interactivité en distribuant le temps de processeur plus équitablement du point de vue de l'utilisateur. Il utilise les cgroups (groupe de tâches) introduits dans le noyau 2.6.24 (janvier 2008) pour l'ordonnanceur CFS. CFS permet de définir le pourcentage de temps assigné à un cgroup. Cette fonctionnalité révolutionnaire a été un peu oubliée car la création des cgroup était manuelle. Le patch de Mike propose de créer automatiquement un cgroup par TTY, et permet donc de mettre en application simplement le travail sur CFS et les cgroups. Con Kolivas a néanmoins critiqué le patch sur son blog en expliquant qu'il introduit des régressions dans les cas d'utilisation « normaux ».

Proposé après la fenêtre de tir du noyau 2.6.37, l'avenir nous dira si ce patch va être intégré ou non dans le noyau 2.6.38. Plus généralement, ces différents projets devraient à terme améliorer la réactivité de nos environnements de bureaux sous Linux.

NdM : Merci à Poloh d'avoir proposé une dépêche sur le même sujet et insert_coincoin pour son journal en lien ci-dessous.